Intrigue en cours

Le réveil

Vous vous réveillez dans un monde inconnu, vous regardez autour de vous ne reconnaissant rien, ni personne. Qui êtes-vous ? Vous ne vous en rappelez même plus. Il fait sombre, il fait froid et vous vous sentez affamé et assoiffé. Découvrez ce monde prison créé pour vous, Blackstone city.
Lire plus (2026) Lire plus (1942)

Nos membres à l'honneur

à adopter de toute urgence !

Petites annonces

30/11/2018 — Calendrier de l'avent venez ici pour y participer ...
24/10/2018 — Rp commun : Halloween en furie venez ici pour y participer ...
10/09/2018 — Atelier écriture venez ici pour y participer ...

Musique

©️linus pour Epicode
En bref


 

Partagez | 
 

 Reborn [Feat Caroline]

Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Reborn [Feat Caroline] Mar 4 Sep - 4:59

REBORN
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur. (Steroline) D'abord, il y'a deux lèvres qui s'effleurent et qui se cherchent. Puis deux souffles qui se mêlent dans le froid. C'est un baiser caressant qui devient presque morsure. Un baiser dans lequel n'atteint ce qu'il y'a de plus intime en l'autre..
Stefan ignorait tout de ce qu’il lui était arrivé. Il n’avait pas vraiment comprit la tournure des évènements, et encore moins le pourquoi du comment. Il s’était retrouvé attiré à l’église, on lui avait imposé une certaine volonté, et d’un coup, une lumière violente l’avait embrasé. Pas d’explication, pas de raison. Stefan aurait dû être habitué au surnaturel, à l’explication irréelle et tordue, mais là il ne comprenait pas comment la magie pouvait être présente au sein de la mort même. Et comment il était possible qu’il puisse sentir le vent sur son visage alors qu’il n’aurait dut être qu’un fantôme. Stefan se souvenait de toutes ces visites en tant qu’errant, que guide. Auprès d’Elena, de Damon et encore plus de Caroline. Il s’était tant pris au jeu de leur insufflé un peu de son amour, de son esprit raisonné pour qu’ils puissent vivre heureux, pour qu’ils ne cessent de le pleurer. La paix, il l’avait trouvé dans la mort, et il voulait que ceux qu’ils l’aiment la trouve enfin. Et il aurait tant aimé les guider, tant aimer rester dans cette paisible endroit. Mais l’air qui se trouvait dans ses poumons semblait souiller, la mauvaise humeur des gens l’entourant lui prouvait tout le contraire. Il était de nouveau vivant, et il ressentait tout autour de lui. Son cœur qui battait dans sa poitrine, sa peau si normale, le bruit de la circulation et des conversations. Il était en plein cœur de Mystic Falls, et aucune raison valable n’expliquait sa présence, son retour d’entre les morts. Il sentait son cœur s’emballer, et il aurait pu prendre peur. Peur que tout recommence, le calvaire des êtres surnaturels, la mort inévitable quand on est humain. Mais ce qui l’animait le plus, fut l’amour. Alors il se mit à courir, à en perdre haleine, dans ses rues qu’ils connaissaient par cœur. Bien loin de la vitesse vampirique, bien loin de tout ça. Mais il allait au bout de lui-même, se transcendant pour aller aussi vite que possible. Il devait la retrouver pour être sûr que tout ça était vrai, pour savoir si elle était toujours là. Sa course ne faiblissait que lorsqu’il reconnaissait la demeure Salvatore, désormais école. Il reprenait son souffle doucement, poussant légèrement quelques jeunes qui se trouvait là pour se fondre dans le passage. Il en interpellait même un, conscient que désormais, il devait communiquer avec les autres pour qu’on l’aide.

« - Excuse-moi, est-ce que Caroline Salvatore est ici ? »

Le jeune le regardait un peu de travers, mais Stefan ne fit pas tellement attention, bien trop pressé pour ça.

« - Oui, elle est dans le bureau de la direction à l’étage. »


Stefan le remerciait d’un geste et se mit à courir à l’endroit indiqué par le jeune plus tôt. Il connaissait les lieux plus que quiconque ici, il savait où la trouver. Et sans aucune hésitation, il s’engouffrait dans le bureau, ne prenant pas la peine de toquer, ni même de s’enquérir de savoir si elle était occupé. Il entrait, subitement, et la cherchait du regard. Et quand ses yeux se posèrent dans ses prunelles, Stefan se mit à pleurer, car il devinait sur son visage que toutes ces sensations étaient réelles. Il était bel et bien vivant, une nouvelle chance lui était offerte. Alors il courrait la prendre dans ses bras et l’embrasser. Qu’importe les larmes, qu’importe ce qui les entouraient, il n’y avait qu’elle pour lui. Il caressait ses cheveux, embrassait chaque parcelle de son visage, à bout de souffle, le cœur au bord de l’implosion dans sa poitrine. Il rayonnait de bonheur.

« - Caroline… Si tu savais à quel point tu m’as manqué et à quel point je t’aime. »


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampyre
Vampyre
Je suis en ville depuis le : 22/03/2018 J'ai aujourd'hui : 25 mais j'en paraît seulement : 18 Je vis à : Mystic Falls Je suis actuellement : Veuve, personne ne pourra remplacer mon Stefan Je suis un(e) : Vampire Mon passé en 1942 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Candice Accola Je dois mon avatar à : ambre et mon pseudo sur internet est : caroline
Mes messages sont aux nombres de : 81
Mes points sont aux nombres de : 201
My story :
https://www.youtube.com/watch?v=4W1Cwj5he4s
My relationships : Liz, ma défunte mère

Elena & Bonnie, mes meilleures amies

Stefan, mon défunt mari

Lizzie et Josie, mes filles jumelles

RP en cours : Stefan #1

Message() Sujet: Re: Reborn [Feat Caroline] Mar 4 Sep - 17:05



Reborn
Caroline & Stefan

Les semaines, les mois étaient passés à vitesse grand V, j'avais du mal à réaliser tout le travail qui avait été fait dans le manoir Salvatore. Je m'accrochais à ce projet pour ne pas penser au vide que laisser Stefan. J'avais de la chance de pouvoir compter sur mes amis et sur mes filles. Et quoi de mieux pour honorer mon défunt mari que de faire de son lieu de vie une école pour des personnes exceptionnelles comme il l'a été durant des décennies et comme je le suis actuellement.
J'avais récupérer son bureau pour y travailler. Je passais le plus clair de mon temps dessus, à étudier les dossiers, les chiffres et à faire mon possible que nos pensionnaires ne manquent de rien et vivent heureux. Alaric aimait toujours enseigner, le voir assis derrière son bureau était rare.
Le soleil scintillait de mille feux quand je rentra dans le bureau ce matin. Une merveilleuse journée qui s'annonce. Ma tasse de sang à la main, je m'assis face à une photo que j'avais encadré peu après le décès de Stefan. Il était là à mon bras, me faisant danser le jour de notre mariage. Nous étions si heureux, c'était le plus moment de nos vies.
Je me plaisais à l'admirer, mais ce matin il fallait que j'écrive d'urgence une lettre à un potentiel collaborateur qui voulait en savoir plus sur notre travail.
- Madame Salvatore.
Je leva la tête, c'était Bryan. Il y a deux mois de cela, il fut transformer en vampire, sa nouvelle condition le perturbait grandement. Il me rappelait tellement ce que j'avais traversé que je l'avais pris sous mon aile et je l'aidais au mieux à vivre dans sa nouvelle peau.
Il était brillant et m'aidait beaucoup notamment dans la comptabilité.
- Bryan, tu sais que tu peux m'appeler Caroline.
J'avais toujours eu un regard bienveillant sur mes élèves, mais encore plus pour lui. Je lui souris et finis d'écrire ma lettre.
- Oui ... Caroline, j'ai mis de l'ordre dans les dépenses actuelles de l'école, tu pourras vérifier si je n'ai rien oublier ?
- Bien sûr, pose tout cela sur le bureau.

Il s'approcha de mon bureau et posa une liasse de papiers.
- Au fait, si tu as le temps, peux-tu poster cette lettre pour moi ?
- Oui bien sûr.

Il prit la lettre que je lui tendais, partit et je me plongea dans ses notes.
Tout d'un coup je sentis une présence très familière, mon flair ne me trompait pas. Je pris une gorgée de mon breuvage et releva la tête.
- Bryan, il y a ...
Je ne pouvais pas croire ce que je voyais. Ma tasse tomba et du sang se répandit sur le bureau, tachant tout sur son passage.
- Stefan ...
Je ne pouvais lâcher son regard, ses yeux ne faisaient pas de doute, c'était lui. Je me leva et courut dans ses bras les larmes aux yeux. Je l'embrassa fougueusement en caressant son torse pour savoir s'il était bien réel.
- Moi aussi mon amour, tu ne sais pas à tel point tu m'as manqué.
Je repris mes esprits et ferma la porte. Je pris ses mains et le regarda dans les yeux, sautillante de joie.
- Mais, comment as-tu pu revenir à la vie ?
A Mystic Falls, j'avais l'habitude des phénomènes étranges c'est vrai mais que Stefan revienne à la vie c'était inconcevable.
Je me serra contre lui et le couvra de baisers, comme pour rattraper le temps perdu, comme si j'avais peur qu'il disparaisse à nouveau. Je lui souffla à l'oreille.
- Je t'aime tellement.

_________________
Caroline Forbes

« Quelqu’un qui est capable d’avoir des sentiments, c’est une personne qui pourra être sauvée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Reborn [Feat Caroline]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clothes and shoes, the perfect world ~ Feat Rebekab Mikealson et Caroline Forbes
» Caroline Strauss [S]
» Disponibles en Caroline !!
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]
» Ballotage Caroline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Flashback :: A Mystic Falls :: Résidences-
Sauter vers: