Les membres à l'honneur

Dmitri ROMANOV


Bella SWAN CULLEN
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Notre porte te sera toujours ouverte [Aria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Notre porte te sera toujours ouverte [Aria]   Ven 17 Avr - 15:02






Notre porte te sera toujours ouverte
Aria & Edward

Le beau temps était présent pour une fois dans la ville de Forks. Nous n'avions pas le besoin de chasser, nous étant nourris il n'y a pas si longtemps de cela. Ma femme et ma fille étaient sorties me prévenant de leur retour qui se pourrait tardif. Je comprenais leur besoin de se retrouver entre mère et fille, et je n'allais pas contre leur volonté de profiter. Je sommais toutefois ma femme de faire attention en ville, les choses pouvaient se montrer assez dangereuse ces derniers temps.

Une fois Bella et Nessie disparue dans l'orée de la forêt, je m'installais tranquillement sur une chaise longue, attrapant un livre et m'allongeant tout en ouvrant le bouquin aux premières pages. La vie de papa vampire marié était parfaite pour moi ! Même si je pouvais regretter le manque d'action, je trouvais que ce rôle m'allait à merveille. Je n'étais pas fais pour tailler les haies, construire des établis, monter un garage et tout ce qu'un homme ordinaire pourrait faire à ma place... Mais cela me convenait, je n'avais pas besoin de plus.

J'étais pris dans l'histoire que j'étais en train de lire, malgré le fait que je la connaissais par coeur pour l'avoir lu des dizaines ou peut-être des centaines de fois. Une odeur familière parvint à mes narines, tout en m'arrachant un sourire. C'était Aria, la meilleure amie de Nessie. Je la connaissais car elle venait régulièrement à la maison, nous la considérions même comme notre deuxième fille. Sans me retourner, j'enlevais mes lunettes de soleil, tout en redressant la tête et saluant la jeune femme.

Bonjour Aria, tu viens juste de rater Nessie, elle est partie avec Bella !

Posant mon livre, je me levais tout en allant accueillir la jeune femme. Je la pris dans mes bras comme j'en avais l'habitude de faire, puis la lâchant, je la regardais de la tête au pieds.

Tu as l'air d'aller bien, je suis ravi. Je peux t'offrir quelque chose à boire ? A moins que tu ne comptes rejoindre les filles en ville ?


B.DAVIS.





Dernière édition par Edward Cullen le Lun 20 Avr - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Notre porte te sera toujours ouverte [Aria]   Sam 18 Avr - 0:26


Notre porte te sera toujours ouverte
Edward & Aria

Aujourd'hui c'était vendredi. Je venais de terminer les cours à l'université et comme le temps était au beau fixe, Nessie n'était pas là comme à chaque fois ou presque qu'il y avait du soleil. Du coup j'avais trouvé quelqu'un de sa classe afin de prendre note des devoirs qu'elle aurait à faire avant de retourner en cours. Je remerciais sa camarade de classe avant de partir. Je repassais vite fait par ma chambre pour prendre les affaires dont j'aurais besoin durant le week-end puis m'en allais finalement vers le parking afin de rejoindre ma voiture. Même si j'avais horreur de conduire, il me fallait parfois prendre le taureau par les cornes et conduire quand même. Du coup je m'étais installée au volant, posant mes affaires sur le siège arrière avant de boucler ma ceinture et de mettre l'auto-radio en route. Celui-ci diffusait l'un de mes groupes favoris : Empyr. Tout en démarrant je commençais déjà à chantonner parce que j'ai toujours adoré faire ça mais aussi histoire de me détendre un peu. Vu l'heure qu'il était, il y avait pas mal de circulation dans Forks, c'est pour cette raison que j'ai mis un certain temps avant d'arriver chez moi. Je me garais devant ma maison puis une fois le moteur coupé ainsi que l'auto-radio, j'étais descendue de ma voiture après m'être évidemment détachée puis avais attrapé mes affaires qui étaient à l'arrière avant de fermer la voiture à clés grâce au verrouillage automatique. Je m'étais ensuite faufilée jusqu'à chez moi, la porte n'étant pas verrouillée, j'entrais directement. Ma mère était à la cuisine en train de boire un cappuccino, je lui lançais donc un petit bonjour avant de filer poser ce que je n'avais pas besoin dans ma chambre. Aussitôt j'étais redescendue et ma mère me demandait où je filais déjà "Je vais chez Nessie, je dois lui apporter ses devoirs, elle n'a pas pu venir en cours aujourd'hui." Ma mère ne répondit rien tandis que je repartais déjà avec dans la main droite un sac plastique dans lequel j'avais glissé les polycopiés dont Renesmée aurait besoin ainsi que sa liste de devoirs à faire. J'étais partie de chez moi à pieds car je ne voulais pas du tout remonter dans cette fichue voiture et puis ça me ferait du bien de marcher, prendre l'air par ce beau temps.

Un bon quart d'heure plus tard je fis mon arrivée devant le cottage des parents de Nessie. Bien évidemment Edward m'avait sentie venir et me saluais déjà tout en me souriant alors qu'il était allongé sur une chaise longue, visiblement il profitait du soleil même s'il ne pouvait pas bronzer. Il m'informa que mon amie était partie peu de temps auparavant en compagnie de sa mère. Je lui rendis son sourire tout en disant "Bonjour Edward. Oh ce n'est pas bien grave, je venais juste lui apporter ses devoirs." Lui montrant le sac que j'avais à la main. Finalement Edward posa le livre qu'il était en train de lire avant mon arrivée et vint me prendre dans ses bras comme il le faisait très souvent. Il se recula ensuite tout en me disant que j'avais l'air de bien aller. Je lui répondis donc "Oui ça va" en souriant mais en pensant tout de même *Du moins quand le spectre de ma soeur ne refait pas trop surface...* Presque aussitôt je me rendais compte de ce que je venais de faire et pensais *Merde Aria tu sais bien que tu ne peux pas cacher tes pensées à Edward !* Je me mordillais la lèvre me rendant compte de ce que je venais de faire et que j'allais sûrement avoir des questions d'Edward à ce sujet. Le vampire m'avait également demandé si je voulais boire quelque chose ou aller rejoindre sa femme et sa fille en ville. Je me contentais de lui montrer mon sachet plastique en lui disant "Je voudrais déjà me débarrasser de ça si ça ne te dérange pas et ensuite ben si tu le veux bien je peux rester avec toi en attendant leur retour. A moins que tu ne préfères rester seul peut-être ?" J'avais terminée ma phrase en lui souriant. Repensant à sa question je lui répondis finalement "Oui je veux bien un truc à boire merci." Oui j'adorais passer du temps en compagnie d'Edward même si sa fille et sa femme n'étaient pas là. Nessie je l'avais déjà vue toute la semaine et puis je ne voulais pas m'imposer dans sa virée avec sa mère. Donc puisque Edward me proposait un verre, je l'acceptais avec plaisir.

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Notre porte te sera toujours ouverte [Aria]   Lun 20 Avr - 11:35






Notre porte te sera toujours ouverte
Aria & Edward

J'étais peut être loin des clichés des pères parfaits que pouvait laisser espérer toutes séries américaines. J'étais égal à moi même, discret, méfiant, mais est-ce réellement ma faute ? Que faire lorsque sa fille de huit ans seulement paraissait être une adolescente comme toutes les autres ? Cependant, je connaissais Aria depuis quelques temps maintenant, et j'étais passé outre cette apréhension qui me caractérisait, prenant plus la jeune femme pour une seconde fille. Puis le fait qu'elle connaisse la véritable histoire de notre famille me donnait d'autant plus de raisons de la protéger ! Je me levais pour accueillir la jeune femme qui venait porter les cours à Nessie. Les études de ma fille étaient disparates, jonglant entre cours par correspondance, puis certains à l'université, mais elle s'était débrouillée avec Aria pour toujours avoir ses cours complets. Puis ses oncles et tantes ainsi que sa mère se chargeaient de compléter les notes lorsqu'ils en sentaient la nécessité.

Je débarrassais la poche de la jeune femme, la posant sur le comptoir pour que Nessie la trouve à son arrivée. Je demandais donc comment aller la jeune femme, conscient de son passé tumultueux et sa réponse dépareillais par rapport à ses pensées. Je pivotais légèrement vers la jeune femme lorsqu'elle se rappela que j'entendais ses pensées ce qui me fit rire légèrement. J'haussais les épaules, lorsqu'elle se mordit les lèvres, avant de lui répondre d'une voix calme et délicate.

" Tu sais que je n'insisterais jamais sur ça, mais si jamais tu veux en parler, je suis là, je t'écouterais et je pourrais peut être t'aider du haut de mes cent treize années ! "

Je lui souriais tendrement, lui montrant un siège en terrasse pour qu'elle s'installe le temps que je sorte de quoi boire. Je sortais un verre et la boisson préférée de la jeune femme, qui se trouvait toujours dans notre frigo grâce à Nessie. Posant tout sur le plateau, j'emmenais dehors la boisson, ramassant mon livre pour le poser sur la bibliothèque.

" Tu es en week-end ? Les cours se passent bien ? Oui je sais, je suis vieux jeu, désolé ! "

J'attrapais un verre mat puis une poche de sang, versant une partie du liquide pour trinquer avec la jeune femme. Je l'interrogeais du regard pour savoir si cela ne la dérangerait pas que je me nourrisse en même temps, mais cela ne devrait pas poser de problèmes. Je m'installais à ses côtés, toujours un sourire aux lèvres.

" Tu sais que tu es ici comme chez toi Aria. Ta présence ne me dérange pas, c'est toujours un plaisir de discuter ensemble. Puis rester seul, je l'ai assez été ! "

Je riais à mon ironie, levant mon verre avant de trinquer délicatement avec la jeune femme. Mon après-midi risquait d'être meilleure que celle que j'avais imaginé !


B.DAVIS.





Dernière édition par Edward Cullen le Jeu 7 Mai - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Notre porte te sera toujours ouverte [Aria]   Jeu 23 Avr - 11:23


Notre porte te sera toujours ouverte
Edward & Aria

Edward m'avait débarrassée du sachet plastique dans lequel j'avais mis tout ce dont Renesmée aurait besoin pour bien suivre les cours qu'elle avait loupés aujourd'hui en ne venant pas à l'université. Edward l'avait rentré à l'intérieur pour le déposer je ne sais où afin de la donner à sa fille lorsqu'elle serait de retour chez ses parents. Bien évidemment comme je l'aurais parié, Edward avait entendu toutes mes pensées et alors que je me mordillais la lèvre inférieure en me rendant compte de ce que j'avais fait, lui riait légèrement comme pour se moquer de moi. Avant de me dire calmement qu'il n'insisterait pas en me faisant parler d'elle mais que si j'avais besoin de le faire, il serait là pour m'écouter et peut-être m'aider grâce à ses années d'existence sur terre. Il était clair que non je ne voulais pas en parler, je ne voulais pas me remettre dans le même état que la dernière fois lorsque j'étais en voiture en compagnie de Will. Tout ce que je trouvais à répondre au père de Nessie c'était "Merci Edward c'est gentil mais je n'ai pas envie d'en parler, je ne préfère pas..."

Après m'avoir dit qu'il pourrait m'écouter, Edward m'avait sourit tout en me montrant un siège sur la terrasse où je pourrais m'asseoir. Je ne me fis donc pas prier et allais directement m'installer là où il m'avait invité à le faire. Durant ce temps il était parti à l'intérieur chercher à boire puisqu'il m'avait proposé de boire quelque chose. Très vite Edward fut de retour avec un plateau dans les mains sur lequel était posé mon verre ainsi qu'une bouteille de coca sans sucre. En effet même si j'avais encore la ligne, je ne voulais toutefois pas la perdre. C'était pour cette raison que je me contentais de boire des boissons sans sucre, sauf lorsqu'il s'agissait d'alcool bien sûr... Après avoir déposé le plateau, Edward avait fait un aller-retour pour rentrer à l'intérieur le livre qu'il était en train de lire avant que j'arrive. De nouveau dehors, Edward ne tarda pas à me demander si j'étais en week-end et si les cours se passaient bien. Je ne pus m'empêcher de retenir un rire lorsqu'il m'avoua que oui il était vieux jeu. Du tac au tac je lui répondis "Oui papa gâteau je suis en week-end comme tu l'as si bien deviné et oui les études ça roule." Alors que je lui répondais ça, je voyais Edward qui ouvrait une poche de sang et en versait son contenu dans son verre. Certes je n'aimais pas trop voir ça mais au fil du temps j'avais pris l'habitude de le voir faire et le laissais donc faire à sa guise. Après tout c'était naturel pour lui de boire du sang. Tant qu'il ne venait pas le boire à mon cou, moi ça m'allait.

Le sourire aux lèvres, le père de Nessie vint s'asseoir près de moi tandis que faisant comme chez moi, j'attrapais la bouteille de coca afin de me servir un verre. Je venais tout juste de finir de remplir mon verre, qu'Edward m'annonça que j'étais ici comme chez moi, que je ne le dérangeais absolument pas et qu'il aimait papoter avec moi. Il continua en me disant qu'il avait été assez seul. Je lui répondis en souriant "D'accord Edward et oui merci je sais que je suis ici comme si j'étais chez moi." Edward riait de ce qu'il m'avait dit et levait son verre, je fis de même afin que l'on trinque ensemble même si nous n'avions pas d'alcool dans nos verres. Une fois que nous avions fini de trinquer, je portais mon verre à mes lèvres et commençais à boire doucement une première gorgée de mon verre de coca avant de le garder à la main et de demander à Edward "Tu lisais quoi avant que j'arrive ?"
copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Notre porte te sera toujours ouverte [Aria]   Jeu 7 Mai - 16:56






Notre porte te sera toujours ouverte
Aria & Edward

Le soleil se frayait un chemin entre les branches verdoyantes du printemps arrivant. Ces quelques rayons venaient scintiller sur mon visage, me rendant brillant tel un diamant, chose que je n'appréciais guère lorsque j'étais en compagnie d'humain. Naturellement, je me ramenais vers l'ombre présente sur ma terrasse, toujours en restant face à Aria. Je lui offris ma plus belle grimace lorsqu'elle m'appela "Papa Gâteau". C'était un surnom qu'elle avait certainement dû trouver avec Nessie, et je le supportais depuis des années maintenant. Ca ne me dérangeait pas, loin de là, puis cela faisait rire Bella qui confirmait que j'étais gaga des enfants. Il est vrai que j'étais peut être protecteur avec les deux jeunes femmes, considérant même Aria comme ma propre fille. Cependant, je ne voulais pas me montrer trop pressant avec elle.
Je portais mon verre à mes lèvres, savourant délicatement le sang qui traversait mes veines, ne lachant pas du regard Aria qui était en train de se servir un verre de coca.

Je vais te passer la question qui se rapporte aux devoirs à rendre et aux cours à réviser, mais c'est bientôt les examens, il faut travailler. Je le répète sans cesse à Nessie, mais elle soupire à chaque fois...

Les révisions et les examens étaient peut-être le sujet préféré du moment et de nos réunions familiales. Bella trouvant que j'en rajoutais trop, et que je mettais la pression sur ma fille. C'était d'ailleurs pour cela qu'elles avaient voulu faire une virée entre filles. J'adressais à Aria un signe de la main pour m'excuser et pour changer de sujet. Chose que la jeune femme fit après avoir trinqué avec moi. Je souriais et me leva rapidement, retournant vers la chaise longue où j'étais installé quelques instants auparavant pour attraper le roman que j'étais en train de lire. Je retournais vers Aria, lui tendant le livre en lui adressant un léger sourire.

"C'est un roman de Steinbeck, Des Souris et des Hommes. Je ne sais pas si tu connais, mais c'est un livre que j'apprécie beaucoup. Tout comme les livres que tu pourras trouver sur la plus haute étagère de la bibliothèque. Le reste, c'est à Bella, tu connais ma femme, sa passion pour la littérature à failli m'obliger à lui construire une bibliothèque particulière."

Je riais aux éclats après la boutade que je venais de faire, avant de me réinstaller aux côtés de la jeune femme. Je posais mes mains derrière ma nuque, humant le grand air frais en tâchant toutefois de ne pas prêter attention au parfum sucré du sang d'Aria. Je l'observais attentivement regarder le roman. J'interrompis sa contemplation d'une voix douce.

Si jamais tu veux le lire, je peux te le prêter, je l'ai déjà lu des milliers de fois tu sais. Dis moi, c'est quoi la musique du moment que tout le monde écoute en boucle ? Je te demande ça, parce que Bella et Nessie aimerait que je rajeunisse les morceaux que je joue de temps en temps au piano... Comme si j'étais désuet !

Ma voix changeait de ton, ponctué de frustration et tentant de caché mon côté vexé. J'avais certainement besoin d'une remise à niveau, et quoi de mieux que de le faire avec Aria.

B.DAVIS.





[COMPTE POUR LE NIVEAU 1 DU RAVEN GAME]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Notre porte te sera toujours ouverte [Aria]   Ven 29 Mai - 14:32

SUJET ARCHIVE SUITE AU DEPART D'ARIA
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Notre porte te sera toujours ouverte [Aria]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre porte te sera toujours ouverte [Aria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demain sera toujours un autre jour.
» Une aide est toujours apportée à ceux qui la demandent. Avec Caroline Sangster.
» Douce Mesange et Aigle royale [PV Hazufel]
» Toi et moi ça sera toujours une histoire de fou. [ Dono ♥]
» Requiem A. Cooper • " Ce sera toujours la drogue. "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Les RPs-
Sauter vers: