Les membres à l'honneur

Dmitri ROMANOV


Bella SWAN CULLEN
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mes amours, mes amis, mes emmerdes ♧ Cindy M. Bush

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Mes amours, mes amis, mes emmerdes ♧ Cindy M. Bush   Lun 11 Avr - 20:08

Cindy Mila Bush25 ans ▬ Avocate / Mannequin ▬ Hybride / Vampire + Modificateur

Ce soir-là, j'avais décidé de me laisser aller et d'oublier tous mes problèmes, pour cela je savais quoi faire : danser, me bourrer le gueule et baiser. Je voyais bien qu'un vampire me faisait de l'œil depuis déjà un bon moment, mais tout le monde le sait, les modificateurs ne fréquentent pas les vampires et vice-versa. Et puis pourquoi pas ? Toutes les louves s'étaient déjà posées la question, "Est-ceque les vampires sont un bon coup ?", je me disais que si je trouvais assez de courage pour m'avancer vers lui j'aurai la réponse... J'avalais donc, deux verres de vodka d'une seule traite avant de m'avancer vers lui et commencer à danser collée serrée avec le beau brun.

Ma tête me faisait affreusement mal le lendemain et mon Dieu qu'il faisait chaud dans cette pièce. Les yeux mi-clos je regardais autour de moi et constatais que le beau brun était encore dans le lit, je ne vous dis pas la nuit que je venais de passer, c'est qu'il avait de l'endurance le petit coquin ! De sorte à ne pas le réveiller j'enfilais mes vêtements en faisant le moins de bruit possible et sortais de son appartement de la même façon.

Cela faisait déjà un peu plus d'une semaine que j'aurai dû avoir mes règles, leurs retards ne me rassuraient pas le moins du monde sans prendre en compte ma prise de poids. J'arrivai sans difficulté à m'enlever de la tête une grossesse imprévue, sachant que mon seul compagnon ses jours-ci avaient été Thomas, le beau vampire aux cheveux bruns, malgré notre relation non protégée je savais que les gens de sa race ne pouvaient pas se reproduire. Je laissais donc les journées, puis bientôt une semaine, mon ventre se faisait de plus en plus gros et l'attente de mes règles de plus en plus longue... je décidais donc d'acheter un test de grossesse, puis deux, puis trois et bientôt une dizaine tous positifs. Cela n'était pas réel, je ne pouvais pas tomber enceinte d'un vampire quel genre de louve serai-je ? Désorienté je me rendais immédiatement chez Thomas qui me jeta presque à la porte. Je me tournais donc vers ma famille qui fit de même. J'étais seule, seule et enceinte. Je retournais donc chez Thomas qui m'hébergea chez lui.

Cela faisait maintenant trois semaines que je portais en moi mon futur enfant et pourtant on aurait dit que ma grossesse datait déjà de trois mois. Cette grossesse m'épuisait et m'obligeait à me nourrir de sang. Thomas avait enfin accepté cet enfant et prenait soin de moi. Nous commencions des projets de vie, mais plus les jours passaient plus je doutais de la possibilité de voir mon bébé grandir, cette grossesse était bien trop dure à supporter, bien trop éprouvante. Mes gênes de modificateur m'aidaient beaucoup me redonnant de la force, mais, selon moi, pas assez pour survivre. Je fis promettre à Thomas d'élever au mieux notre enfant mais celui-ci ne voulait pas entendre que je mourais sûrement en donnant la vie à notre bébé, nous n'étions pas en couple tous les deux, mais un lien fort se formait entre nous au cours des jours passants.

Neuf interminable semaine aboutie à mon accouchement douloureux sur la table qui se situait dans le salon, je croyais mourir tellement la douleur était intense, mon bébé était sorti et blotti dans les bras de son formidable père, cette image était si belle, lentement je fermais les yeux laissant la mort m'envahir et mon dernier soupire d'arriver au galop. J'arrivai à chuchoter quelques mots demandant à prendre mon bébé dans mes bras, mes yeux mi-clos me laissaient entre voir son joli petit visage et quand son corps entra en contact avec le mien je me sentis revivre. Une vague de vie prit possession de mon corps alors que Thomas quant à lui tomba dans les pommes. Que venait-il de se passer ? J'étais en pleine forme alors que la minute précédant j'étais sur le point mourir. Cela me perturba, mais j'avais bien d'autres à faire que savoir comment, c'est alors que je croisais les yeux bleus de ma fille, ses magnifiques yeux bleus.

Quelques heures plus tard Thomas se réveilla pâle et sens force, il m'expliqua que dès lors qu'il avait positionné la petite dans mes bras il se sentit vidée de toute ressources, de toute énergie. C'est là que je fis le rapprochement lui expliquant qu'il m'était arrivé tout le contraire, notre fille était capable d'absorber et redistribuer. Elle m'avait sauvé la vie. Ayant quelques semaines auparavant, décidés d'un prénom c'est avec joie que nous la nommions Cindy. Une crainte nous hantais désormais, durant la grossesse une semaine équivalait à un mois, si cela continuait il ne lui resterait pas beaucoup de temps à vivre.

Nos craintes se confirmaient quand nous constations avec horreur que cela s'empirait, elle prenait en moyenne trois centimètres par jour, cherchant de l'aide dans différentes meutes et différents clans de vampire, tous refusèrent de nous apporter de l'aide proclamant que j'avais donné naissance à un monstre. Continuant à faire des recherches nous observions que vers son deuxième mois sa croissance se réduit à un centimètre par jour alors qu'elle avait déjà atteint le physique d'une petite-fille de 4 ou 5 ans. Ne pouvant pas aller à l'école je me chargeais de son enseignement moi-même, cette tâche fut plus facile que prévue grâce à sa capacité à mémoriser les choses très rapidement, sûrement dû à sa croissance accélérée.

⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂

Comme chaque premier dimanche de mois ma mère s'en allait voir sa famille et sa meute. J'aurai bien voulu l'accompagner, mais ils ne veulent pas me voir, ils me traitent de monstre. Je ne vous parle pas de la famille de mon père, eux je les ai à plusieurs reprises rendus visite et à chaque fois, je me transforme en réel domestique, soi-disant l'erreur de la nature que je suis doit bien servir à quelque chose, mais bon je m'y suis habitué enfin c'est ce que j'essaie de faire croire. Je n'allais pas à l'école, ma famille ne voulait pas me voir et même si physiquement j'étais une adulte je n'avais que 10 ans donc je n'avais pas le droit de sortir. Voilà à quoi ressemblait ma vie, je ne côtoyais que mes parents qui de plus vivaient dans la même maison pour m'élever, mais ne sortaient pas ensemble.

Un beau jour ma mère m'annonça que sa famille était prête à faire ma rencontre, j'étais tellement heureuse ! Le sourire aux lèvres j'allais à leur rencontre, ma mère pour soutiens, mon accueil fut plutôt... froid. Ils me dévisageaient tous et chuchotaient chacun dans leurs coins et quand enfin quelqu'un pris la parole ce fut pour m'insulter, puis les autres firent de mêmes jusqu'à ce que ma mère n'emmène loin de tout cela. C'est à partir de ce moment-là que j'avais pris la décision de faire celle je m'en fous de tout, la déception avait été si grande que je n'aurais même pas pu pleurer.

Mes parents m'inscrivaient à l'université lors de ma 18e année. Enfin je découvrais le monde, j'étais plutôt timide au début, tout ça était nouveau pour moi, mais j'ai vite compris que c'était la loi du plus fort et que si je continuais à me la fermer je deviendrai bientôt la rejetée comme dans ma famille. Donc je commençai à m'infirmer, à avoir de l'ambition des projets et de ne laisser personne dicter mes choix. J'eus mon diplôme en droit avec brio et bientôt je me faisais repérer par une agence de mannequina.

Aujourd'hui âgée de 25 ans je vis ma vie comme une humaine et essaie de ne pas avoir de rapport avec le monde surnaturel malgré mon alimentation différente de celle des humains. Les gens commencent à se poser des questions sur mon père il est donc dans l'obligation de changer de ville. Même si je ne suis plus à la maison il habite encore avec ma mère ils sont un peu comme des meilleurs amis... à leur façon. Puisque je dois ouvrir mon cabinet autant l'ouvrir dans une ville où mes parents sont présents, c'est donc pour cela que je me retrouve aujourd'hui à Forks.

  • Tendre
  • Fêtarde
  • Protectrice
  • Forte
  • Caractériel
  • Rejetté
  • Rien ne compte
  • Gentille
  • Séductrice
  • Solitaire
Recherche

▬ type du lien : ...
▬ type du lien : ...
▬ type du lien : ...



Dernière édition par Cindy M. Bush le Lun 11 Avr - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Mes amours, mes amis, mes emmerdes ♧ Cindy M. Bush   Lun 11 Avr - 20:09

Les dames,

...
NOM Prénom
  • Métier
  • Âge
  • relation
NOM Prénom
  • Métier
  • Âge
  • relation
...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Mes amours, mes amis, mes emmerdes ♧ Cindy M. Bush   Lun 11 Avr - 20:10

Les hommes

...
NOM Prénom
  • Métier
  • Âge
  • relation
NOM Prénom
  • Métier
  • Âge
  • relation
...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Mes amours, mes amis, mes emmerdes ♧ Cindy M. Bush   Lun 11 Avr - 20:11

A vous les chats ! :25:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Mes amours, mes amis, mes emmerdes ♧ Cindy M. Bush   Mer 13 Avr - 17:02

Un petit lien ? 'p' :36:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Mes amours, mes amis, mes emmerdes ♧ Cindy M. Bush   Jeu 14 Avr - 22:16

Avec plaisir Tu as déjà une idée ou une préférence ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Mes amours, mes amis, mes emmerdes ♧ Cindy M. Bush
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes amis, mon amour, mes emmerdes
» [HISTOIRE] Mes Amours... Mes Amis... Ma Vie...
» Mes amis, mes amours, et surtout, mes emmerdes.
» Kenneth Swanson | Mes amis, mes amours, mes emmerdes.
» Hailey Reeves ~ Mes amis, mes amours, mes emmerdes • |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Les fiches de liens-
Sauter vers: