Les membres à l'honneur

Dmitri ROMANOV


Bella SWAN CULLEN
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A l'aube |Ambre & Addoth|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: A l'aube |Ambre & Addoth|   Lun 18 Avr - 20:21







A l'aube ...
ft. Ambre Masen et Addoth Isial Mausar


(c) Nyyx | Never Utopia

Le jour venait de se lever sur la petite ville de Forks et encore dans son lit, Addoth fixait le plafond de sa chambre. Quelques rares rayons du soleil réussissaient à percer les volets pour venir éclairer la pièce d'une lumière douce et agréable. Il ne faisait pas très chaud en cette période, surtout dans l'Etat dans lequel il se trouvait et pourtant, il percevait parfaitement le piaillement de petits oiseaux, dehors. C'était un de ses jours baigné d'une lumière presque divine qui donnait l'impression à tout un chacun qu'il allait passer d'agréables moments. Pour Addoth tout du moins, cette journée s'annonçait relativement agréable. Il irait sans doute à la mairie, cet après-midi pour commencer à travailler même s'il ne devait pas prendre son poste avant quelques jours. Il n'irait pas par obligation, ni même par désir de se faire bien voir mais simplement parce qu'il en avait envie ; parce que dans un bureau, avec des brides d'histoire, il se sentait dans son élément. Un peu comme s'il était chez lui.
Il s'étira, doucement, faisant se tendre les muscles de ses bras puis ceux de ses jambes, encore engourdit par la nuit de sommeil dont il émergeait à peine. Sous sa couette, il baignait dans une chaleur rassurante. Pourtant, il se savait dans l'obligation de se lever pour aller faire quelques courses. Ses sœurs venaient à peine d'emménager avec lui et elles avaient déjà leurs petites exigences en matière de confort. L'une étant végane et l'autre végétarienne, il devait diminuer sa consommation de viande pour éviter de trop les froisser. De plus, il se devait d'acheter davantage de légumes et de fécules pour satisfaire les deux terreurs, mais aussi pour rassurer leurs parents qui, bien qu'ils ne daignaient pas le montrer, semblaient relativement inquiets de savoir leurs trois enfants si loin d'eux et en des terres si hostiles. Addoth avait promis de prendre soin de ses deux petites sœurs et, s'il y avait bien une chose que savait faire le jeune homme, s'était de tenir ses promesses.

Il s'extirpa du lit non sans difficulté, cherchant mentalement de fausses excuses pour y rester encore un peu. N'en trouvant malheureusement pas, il dût s'avouer vaincu et se dirigea, sans trop de convictions, vers la salle de bain ou retirant le caleçon qui lui servait de pyjama, il entra dans la cabine de douche. Cette dernière fut longue mais froide, car, ne parvenant pas à se réveiller décemment par ses propres moyens, il dût se contraindre à la punition de la douche froide. En sortant, il s'enroula dans une serviette puis se lava les dents, se rasa et se contempla un instant dans le miroir. Il avait l'impression d'avoir perdu du poids. Ça n'était peut-être qu'une impression, mais elle ne lui était pas franchement agréable. En grognant il se détourna de son reflet pour terminer de se sécher puis il s'habilla d'un jean et d'un t-shirt, parfait pour tenter de passer inaperçu un matin comme celui-ci.

Il quitta la pièce une vingtaine de minutes après y être entré et se dirigea vers la cuisine. Il n'y avait pas un bruit dans l'appartement et il estima que les autres locataires devaient encore dormir profondément. Avec un petit sourire en coin, il attrapa un vieux sweat à fermeture éclair qu'il enfila puis ferma et il rabattit la capuche sur sa tête essayant tant bien que mal de se cacher du reste du monde. Il quitta le domicile, prenant soin de refermer à clé derrière lui et d'un pas rapide, il se dirigea vers le petit supermarché qui se trouvait à quelques centaines de mètres de là. Par chance, en arrivant sur les lieux, il eut le bonheur de constater qu'il n'y avait que très peu de personnes et la plupart étaient trop occupées pour lui prêter la moindre attention. Il attrapa donc un panier à l'entrée et déplia la liste de course qu'avait rédigé sa plus jeune sœur la veille. Il commença alors à arpenter lentement les rayons, désireux de ne rien oublier pour le plaisir de ses chères dames. Il avait presque terminé d'ailleurs lorsque son instinct lui dicta quelque chose d'inhabituel dans le rayon où il se trouvait. Pas peureux pour un sous et même un peu casse-cou, il décida pourtant de rester et discrètement il tourna la tête. Ses yeux se posèrent tout naturellement sur une silhouette féminine et il dût se contrôler pour éviter de laisser s'échapper un drôle de rictus dont lui seul avait le secret. Il croisait vraiment n'importe qui dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Re: A l'aube |Ambre & Addoth|   Mar 19 Avr - 17:58




A l'aube

Feat Addoth Isial Mausar & Ambre Masen



Je me réveillais en sursaut cherchant où je pouvais bien me trouver pour avoir si froid. Je pouvais voir le ciel et la pleine lune m'aider à avoir un peu de lumière. Je me trouvais dans une forêt. Comment étais-je arriver ici ? Je n'en savais rien, mais une question me frappa encore plus. Qui suis-je ? Comment ne pouvions-nous pas savoir qui on était ? Que m'était-il arrivée ? Je me levais endolorie. Je pouvais entendre au loin des voitures qui circulaient. Je serrais contre moi la petite chemise blanche que j'avais sur moi. Etant si peu vêtue je comprenais maintenant pourquoi j'avais si froid. Mes pieds nus étaient ensanglantés par de nombreuses coupures surement causées par les branches, épines et autres objets sur lesquels j'avais marché.

Après quelques minutes, j'atteignis la route. Je commençais à être complètement déboussolée, mais aussi effrayée. J'avais cru entendre à plusieurs reprises un loup hurler, mais mon imagination me jouait peut-être des tours. Je me mis donc à marcher sans réel but le long de la route, plus j'avançais et plus ma tête tournait. Je passais alors ma main dans mes cheveux et une vive douleur se fit sentir. Ma main était pleine de sang. Je devais rester éveillée, je ne pouvais pas flancher, pas ici. Je continuais à marcher mais j'étais de plus en plus somnolente, faible. Tout à coup, je vis deux phares de voiture qui apparurent face à moi. J'essayais de toutes mes forces de faire des signes à cette dernière. Lorsque je vis la voiture ne pas ralentir et me foncer dessus, je me reveillais en sursaut."


Encore un cauchemard, ce n'était ni le premier ni le dernier surtout à l'approche de la pleine lune. Ma nature m'avait fait un cadeau, pourvoir dormir, mais parfois il était plus facile d'être insomniaque.
Le soleil était déjà levé et l'heure sur mon radio réveil me signifia que après un bonne douche il serait temps pour moi d'aller faire quelques courses.
J'avais la chance et j'étais même heureuse que ma nature m'oblige à me nourrir en parti comme les humains.
J'adorais manger, c'était même mon passe temps favori et l'avantage d'être une hybride vampire, je ne prenais pas un seul kilo. Le rêve de toutes femmes !

Avec une flemme non dissimulé, je me levai pour me préparer. A mon habitude, j'entrai dans ma salle de bain et allumai la radio.
Rien de tel pour se reveiller que de pouvoir écouter la musique et chanter sous sa douche.
J'ôtai mon pijama et c'est avec plaisir que j'acceuillis l'eau chaude qui mordait ma peau.
Cette sensation était divine. J'aurai pu passer ma journée sous l'eau mais mon estomac me rappelait à l'ordre.
Il était temps pour moi d'aller à la superette, acheter de quoi me substenter.
Après m'être séchée et vêtue d'un short en jeans accompagné d'un petit top gris, je partis de chez moi en direction du magasin.

Je n'étais arrivée à Forks qui depuis quelques jours et c'étais ma première sortie officielle en ville. Personne ne me connaissait encore et je me doutais que dans une si petite ville, l'arrivée de nouvelle tête ne devait pas passé inaperçu.
J'entrai dans le magasin ou je pris un cadis afin d'y mettre mes achats. Par où allais-je commencer ? Le rayon viande, sans aucun doute, j'allais commencer par là.
Je commençais à inspecter le rayon afin de trouver mon bonheur quand une odeur m'interpella. Je la connaissais, j'avais déjà eu l'occasion de rencontrer un chasseur.
Cependant, je n'avais pas connaissance qu'il y en ai à Forks.

Eyota

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)
Revenir en haut Aller en bas
 
A l'aube |Ambre & Addoth|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Please, forgive me ♣ Ambre
» Une bataille à l'aube...
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Ambre Nocis(Serdaigle)
» [bureau d'Ambre] Découvertes fâcheuses (pv Ange et Carna)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Les RPs-
Sauter vers: