Les membres à l'honneur

Dmitri ROMANOV


Bella SWAN CULLEN
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le chasseur devient proie... [Mircalla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Chasseur
Chasseur
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Chloe Bennet

MessageSujet: Quand le chasseur devient proie... [Mircalla]   Mar 26 Juil - 18:33

Hunter and Prey.
(Feat. Mircalla Cluere) ▽ If you come too close to a flame, you'll burn.  
En cette fraîche matinée, Rhenna avait reçu un appel curieux. Peu de gens avaient son numéro de téléphone, mais l'inconnue s'était débrouillée pour l'obtenir, et ainsi pour l'appeler. Déjà ça, ça avait été un point étrange. Et puis après, la demoiselle s'était présentée, et lui avait demandée si elle serait intéressée pour traduire divers documents accumulés et hérités. Bien évidemment... cela avait alléché la jeune femme, le défi était intéressant, et avoir accès à toutes ces connaissances... c'était un rêve. Elles avaient donc convenu d'un rendez-vous dans la soirée afin que Rhenna puisse constater par elle-même le travail à faire, et qu'elles se mettent d'accord sur le paiement. Pas folle la guêpe ! Elle avait beau adorer son travail, elle ne faisait pas cela gratuitement.

La demoiselle avait donc attendu fiévreusement le reste de la journée, excitée pour la première fois depuis longtemps à l'idée de quitter sa tanière pour s'aventurer dans le reste du monde sauvage – bon d'accord, ce n'était pas très loin, Miss Cluere vivant dans le centre de Forks, mais tout de même ! – et elle n'avait pas tenu en place. Tentant d'abord de se mettre au travail sur un texte de loi, mais n'arrivant pas à garder son attention dessus, puis voulant simplement lire... sans succès. Elle s'était donc rendue dans son sous-sol, et s'était défoulée en faisant du sport, en s'entraînant, en faisant de la gymnastique, des enchaînements, encore et encore, pour garder son esprit occupé et faire descendre son stress.

Enfin, elle remonta, et prit une rapide douche froide, avant de sélectionner avec attention ses vêtements. Elle devait faire bonne impression, après tout ! Malheureusement, en tenues correctes, il ne restait plus grand-chose de propre... Ses tenues de travail s'épuisaient plus rapidement que des petits pains. Elle avait donc le choix entre une robe blanche très sage, et une robe noire plus audacieuse. Que choisir ? Allez, un peu de fantaisie n'avait jamais fait de mal. Certes, Rhenna avait pour règle de ne jamais coucher avec ses clients, mais qui sait... elle pourrait toujours faire une entorse, pour une fois qu'elle se sentait d'humeur frivole. Avec un sourire satisfait, elle enfila la robe noire, et s'admira quelques secondes. C'était bon de se sentir belle...

Après s'être préparée, pomponnée, maquillée, Rhenna monta dans sa voiture et prit la direction de la ville, chantonnant doucement au rythme du CD de Nirvana passant dans son autoradio. Elle se gara en face de la demeure, à l'adresse indiquée, attrapa son sac, son petit cadeau, et se regarda une dernière fois dans le rétroviseur, soufflant un bon coup. Après avoir trébuché sur ses talons et pesté contre les humains inventeurs de ces engins de torture, elle sonna à la porte et attendit qu'on lui ouvre.

« Bonsoir, Miss Cluere ? Ravie de vous rencontrer. Tenez, c'est pour vous ! » dit-elle en lui tendant la bouteille de Pomerol de Pétrus, l'un des Bordeaux les plus chers au monde, elle ne s'était pas moquée de sa future boss. ▲ RHENNA
(c) AMIANTE



COMPTE POUR LE NIVEAU 2 DU RG

_________________

awesome as you can't handle it

As we were one | © Vent Parisien





Dernière édition par Rhenna Hisa le Mer 27 Juil - 18:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://shinysnotra.tumblr.com/

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Quand le chasseur devient proie... [Mircalla]   Mer 27 Juil - 15:48


« -Bonsoir, …miss Hisa ? » Mircalla apparut dans l’entrée avec un sourire amène. Surprise, elle hésita un instant entre une poignée de main et la réception du cadeau. Désarçonnée par l’offrande, elle tourna la bouteille entre ses doigts et écarquilla les yeux en reconnaissant la célèbre étiquette. Le don ne lui serait que d’une maigre utilité, son estomac fragile digérait mal la nourriture humaine, à moins qu’elle ne dîne prochainement avec un œnologue féru ou un chef d’Etat.  Sa superficialité rendait le cadeau de meilleur goût encore.
-Oh…vous n’auriez pas dû…c’est adorable.
Cette première impression était violente. Difficile d’estimer si la petite lettrée était stressée ou extrêmement à l’aise à l’approche de ce rendez-vous. Son regard voilé de brun se posa sur la robe noire de la jeune traductrice qui caressait si adorablement les lignes de son corps en violoncelle. Son visage était saisissant d’harmonie. Plus que faire bonne impression, Miss Hisa avait veillé à être séduisante. C’était un choix intéressant pour un gratte papier. Sans doute avait-elle rendez-vous avec un petit ami peu après. Mircalla appréciait l’effort.
Elle s’écarta d’un pas pour la laisser entrer. « Je vais aller la ranger dans la cuisine. Dirigez-vous vers le salon. » demande-t-elle en accompagnant sa parole d’un geste du bras en direction du séjour. Sa propre tenue n’avait pas spécialement goût de fête. Sa taille était serrée dans un pantalon de toile grise et on pouvait simplement distinguer la rondeur de ses seins sous son pull de laine noire à col cheminée. Ses cheveux étaient tirés en haute queue de cheval blonde à l’arrière de sa tête. Rhenna lui avait paru très jeune mais elle savait que de prime abord, c’est elle qui paraissait la cadette, quoi que vieillie par sa présentation.
Une fois traversé le couloir du hall, on accédait à ce séjour qui, quoi qu’ordonné, pouvait paraître encombré. Plusieurs bibliothèques couvraient les murs et les tranches des livres ou des manuscrits trahissaient des éditions disparues. Ils ne semblaient pas respecter un ordre logique d’auteur ou de langue. Quelques instruments de musiques difficiles à nommer mais évoquant des luths, des cithares ou un shamisen traditionnel étaient posés contre un mur dans un coin. Sur un petit meuble de coiffeuse elle avait disposé des boîtes à bijoux incrustées de pierres ou gravées, pleines craquer, et un nécessaire de coiffure en argent. Il y avait différentes peintures au mur et le sol était couvert de tapis. Mircalla invita Rhenna à s’installer dans un vieux fauteuil Louis XV devant une table basse en verre.
-Je suis très contente que vous fûtes disponible aussi vite…voyez-vous j’ai ici le bazar de plusieurs générations d’archéologue… Nous allons prendre un peu de temps pour que je vous présente les documents et vous estimerez le temps qu’il vous faudra pour vous en occuper, mais n’ayez pas peur de vous étaler. Je ne suis pas pressée. Je dois livrer les documents traduits à un éditeur prochainement mais je fixerais rendez-vous avec lui une fois le travail parfaitement accompli.  
Elle se tut un instant, restée debout près de ses étagères, et lui sourit.
-Mais avant qu’on commence …voudriez-vous boire quelque chose ? Je dois avoir de la limonade, du champagne, du thé, du café ou…du Pomerol de Pétrus.








Compte pour le Raven Game
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur
Chasseur
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Chloe Bennet

MessageSujet: Re: Quand le chasseur devient proie... [Mircalla]   Jeu 4 Aoû - 13:44

Hunter and Prey.
(Feat. Mircalla Cluere) ▽ If you come too close to a flame, you'll burn.  
« Oh appelez-moi simplement Rhenna, après tout, nous allons nous côtoyer pendant un certain nombre d'heures ! » répondit la brune avec un léger sourire.

Le léger rougissement sur ses joues fut la seule indication que le compliment de la blonde l'avait atteinte, sinon elle lui adressa simplement un signe de tête amène, signifiant que ce n'était rien et que c'était normal, de la pure politesse. Après tout... débarquer chez sa future boss les mains vides était une faute de goût impardonnable, et elle avait été élevée mieux que cela. Nohiga l'aurait très mal pris, les Japonais avaient des règles de politesse très poussées. Heureusement que le vieil homme n'était plus là pour observer sa fille... il lui aurait probablement menée la vie dure face à son asociabilité.

Rhenna laissa traîner ses yeux le temps d'une seconde le long de la silhouette gracieuse et harmonieuse de la blonde, avant d'entrer dans la maison et de se diriger vers le-dit salon. Elle savait son employeuse jeune, et son apparence le lui confirmait, mais l'asiatique n'était pas femme à juger si facilement. L'on pouvait être jeune de corps mais bien plus âgé d'esprit, c'était une certitude. Elle-même avait dû vieillir bien plus vite que la norme, et cela lui avait grandement servi.

En revanche, toutes ces pensées quelque peu perturbantes s'effacèrent lorsque la jeune femme pénétra dans le salon, qui tenait plus de la bibliothèque qu'autre chose. La pièce était superbe, décorée avec beaucoup de goût, un peu comme un témoin du temps s'écoulant, rassemblement d'objets hétéroclites. La demoiselle se permit de faire le tour de la pièce, les yeux émerveillés devant tant de trésors. Elle effleura du bout des doigts un shamisen, laissant un sourire de petite fille illuminer son visage. Elle-même n'avait jamais eu le temps et le goût d'apprendre à pratiquer, mais elle était grande amatrice de musique. Quant aux ouvrages présents... ils étaient aussi diversifiés que précieux, assemblage de cultures parfois disparues. C'était réellement merveilleux pour Rhenna. Comme si elle avait pénétré dans l'univers de ses rêves, entourée par l'Histoire. Cette pièce... c'était un peu comme le bureau/bibliothèque du Docteur Hannibal Lecter. Un vrai trésor.

La demoiselle reprit ses esprits avec la voix de miss Cluere, et s'installa avec précaution dans le fauteuil indiqué. Elle n'était pas experte mais savait reconnaître les objets précieux, et ce fauteuil... eh bien, il était à la hauteur du reste de la pièce.

« Je vous remercie de votre accueil, miss Cluere. Cet endroit est fantastique ! J'ai hâte de pouvoir commencer. Ce sera un travail très intéressant, j'en suis certaine. Et histoire de fêter cela... je prendrais bien du champagne, s'il vous plaît. » répondit la jeune femme avec un sourire malicieux face à la question de la blonde.▲ RHENNA
(c) AMIANTE


_________________

awesome as you can't handle it

As we were one | © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
http://shinysnotra.tumblr.com/

PNJ
PNJ
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : un corbeau

MessageSujet: Re: Quand le chasseur devient proie... [Mircalla]   Jeu 22 Sep - 15:53

Suite à la suppression de Mircella ce rp est archivé
Revenir en haut Aller en bas
http://twi-thedeadlyhunters.forumactif.org
 
Quand le chasseur devient proie... [Mircalla]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme en mal d'amour, de chasseur devient gibier. + Lee-Lou
» Chasseur ou proie ? [Rang B : Pv Gecko Shin]
» Quand le cauchemar devient réalité [Solo]
» Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]
» [Intrigue] Quand la nature se déchaine, l'homme, de prédateur devient proie. ▲ Swann&Haines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Les RPs-
Sauter vers: