Les membres à l'honneur

Dmitri ROMANOV


Bella SWAN CULLEN
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I just wanted to be alone [ft Mina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: I just wanted to be alone [ft Mina]   Dim 23 Oct - 15:52


I just wanted to be alone
Dmitri Romanov & Libre

Calawah Lake...
J'ai beau avoir la plus grande affection pour la famille que je me suis bâti au fil des siècles, parfois, j'ai juste envie de me retrouver seul avec moi-même.
Je sais, c'est relativement ironique de la part d'un homme qui a parcouru la distance Ecosse/Etats-Unis pour retrouver les siens. Mais j'ai jamais dit que j'étais logique. Donc je me suis d'abord éclipsé dans le sous-sol de notre demeure, attrapant un livre et m'effondrant dans un fauteuil en tentant d'oublier le reste du monde. Mais il est compliqué de s'isoler du monde à quelques mètres des autres quand on a l’ouïe sur-développée d'un vampire. J'ai donc rapidement abandonné livre, fauteuil et sous-sol pour m'offrir une balade en forêt, seul avec moi-même et mes pensées encombrées. Et comme je n'ai jamais su rester longtemps éloigné du moindre point d'eau (preuve en est de la position idéale de ma demeure d'été, sur les rives du Loch Ness), c'est vers l'eau que mes pas m'emmènent aujourd'hui encore. Et vers un lac dont je ne suis pas déçu de la vision, bien que je reste fortement attaché au lac écossais et à la "petite bestiole" qui y habite.

Le clair de lune éclaire les lieux, et le reflet des étoiles dans l'eau la fait briller comme autant de lucioles. Une légère brise fait onduler la surface du lac, comme des centaines de vaguelettes s'élevant d'un océan miniature. Le hululement d'une chouette au loin me tire un sourire alors que je jette un coup d’œil vers le ciel, m'assurant que la lune n'est pas assez pleine pour risquer de tomber nez à nez avec un loup-garou. Vérifications faites, je me trouve un endroit de la berge où il n'y a aucun risque de tomber sur une fiente de canard ou un nid de fourmis asiatiques pour m'asseoir à même l'herbe. Endroit prévu pour entendre et voir tout ce qui pourrait chercher à me surprendre aussi. Sauf bien sur si les canes couchées à 150m de moi se décident à ouvrir leur bec au même moment, auquel cas, je ne saurai rien de plus que me boucher les oreilles en attendant que ça passe. C'est que ça gueule fort un troupeau de canes, à vous en réveiller un mort. Mais on va parier sur la chance et sur le fait qu'il n'y aura personne pour venir me chercher là.

Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Ven 16 Déc - 13:46

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
Il y a de nombreuses années que je n'avais pas vu mon amie Esmée Cullen. J'avais eu de ses nouvelles il y a quelques temps lorsque son fils avait eu une fille avec une humaine. Je n'avais pas saisit toute l'histoire, mais j'avais refusé de me mêler à cette histoire, je ne voulais pas avoir de problème avec les Volturis. Imaginer me retrouver face à eux me provoquer des maux incroyables. Je les avaient rencontrer il y a environ trois cent ans lorsque mon père adoptif, Vladimir les avaient accueillis quelques mois dans sa demeure. Ils avaient l'air si charmant et en même temps si effrayant je ne saurait vraiment vous expliquer pourquoi : Un seul regard de l'un des trois rois me faisait hérissait les poils. J'avais donc décidé de venir rendre visite à Esmée, une fois toute cette histoire derrière nous, enfin derrière eux surtout.

La nuit était tombé lorsque j'étais arrivée à Forks. Je décidais de rendre visite à Esmée plus tard dans la journée. Je ne voulais pas débarquer à cette heure là, surtout que c'était totalement à l'improviste, qui sait se qu'elle pouvait faire!
Je partis donc en direction de la forêt, puisque le centre était déjà fermé à cette heure. Le clair de lune éclaire mon chemin. Je passe un moment sous les arbres à l'écoute du bruit des chouettes, des cerfs, des lièvres, etc... le bruit de l'eau m'attira. Je pouvais y trouver le calme, l'apaisement intérieur. J'aperçus enfin cette odeur qui fit tressaillir mes narines : Un vampire et pas n'importe lequel! Dmitri Romanov.
Je reconnaîtrais son odeur entre mille elle m'avait accompagné durant tellement de nuits, tellement d'années. Il était l'homme avec qui j'avais passé le plus de temps durant mon existence. Dans la pénombre, la première chose que j'ai vu de lui était ses cheveux, puis ses yeux, qui me fixaient comme si il voyait un fantôme, puis sa bouche et son corps tout entier qui m'appelait, mais je ne craquerais pas. J'avais eu si mal le jour où je l'avais vu avec cette rouquine... j'allais lui faire payer, foi de Murray.


-Tu t'es perdu? Tu es bien loin de l'Ecosse!

Le ton se voulait froid, distant, mais mon corps, lui, tressaillit, sous son regard. Il me faisait toujours autant d'effets qu'à l'époque. Cent ans sans se voir m'en aurait presque fait avoir un sourire niais sur le visage, mais je ne pouvais pas, enfin ne voulais pas me le permettre.

feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Ven 16 Déc - 15:59


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Parier sur la chance n'a jamais été une brillante idée. Parce qu'il faut être d'un naturel chanceux pour ça, et pour ma part, j'apporte davantage la poisse qu'autre chose. Bon, il vaut mieux quelques instants de grande chance au milieu de la mouise qu'une vie entière de petites chances qu'on ne voit même plus tellement on y est habitué. Donc en fait, parier sur la chance n'était peut-être pas si mal, même si le destin a un étrange sens de l'ironie. Parce que depuis un siècle que je cherche trace de ma bien-aimée, ou que j'attends impatiemment son retour, c'est aujourd'hui où je demande à être seul qu'une odeur par trop familière me sort de mes songes.
Entre mille je la reconnaitrais sans l'ombre d'un doute, ayant passé trop d'années à m’enivrer de ce parfum que je craignais ne jamais plus sentir. Si je pense que mon imagination me fait des tours, ou que le désespoir m'offre des hallucinations, oui, totalement. Et pourtant, une partie de moi veut y croire. Alors je me relève, mes yeux scrutant la forêt dans la direction d'où vient cette odeur, ces bruits de pas presque inaudibles ne pouvant appartenir qu'à l'un des nôtres. Et j'attends, songeant intérieurement que si mon cœur pouvait encore émettre quelque battement, il battrait surement la chamade, faisant du prédateur la proie de quelque désillusion. Ce ne serait pas la première fois.

Après son départ, j'aurai pu tourner fou. Mes sens alliés à ma peine me faisaient mauvaise blague sur mauvaise blague, et j'aurai pu sentir son odeur sur chaque crinière brune que j'apercevais. Nombreuses ont été les courses dans les bois à la recherche d'un trésor inaccessible, se finissant par un bain de sang troublant le calme d'une clairière quand je laissais ma frustration prendre le dessus. C'était grâce à Mina que je me contrôlais à l'époque, et son départ associé aux émotions contraires qui me tenaillaient a été l'une des périodes les plus difficiles de mon existence. S'il n'y avait pas eu la Russie et l'extermination quasi complète des derniers membres de ma famille pour me donner un nouveau but dans la vie, j'ignore comment cela aurait pu finir.

Cependant, cette fois, c'est bien réel. Après un siècle d'absence, voilà que nos routes se croisent de nouveau. Suivront-elles la même direction, j'en sais rien, aussi, je calme ma joie de la retrouver. Pour me protéger, certainement. Et parce que je ne suis plus ce gamin qui l'aurait suivie au bout du monde sans réfléchir. Sans doute que je la suivrais de nouveau un jour - peut-être pas si lointain - mais elle devra composer avec ce qu'elle a fait de moi. En un siècle, j'ai changé, et l'amour s'est teinté de ressentiment. Même si je ne l'ai jamais oubliée et ne l'oublierai jamais. Il n'y a toujours eu qu'elle, et il n'y aura toujours qu'elle. Mais elle devra composer avec cet égo qui refuse de se faire berner de nouveau.

"Et tu es loin de la Roumanie. Dracula t'as remerciée, alors tu te souviens de mon existence?"

Moi jaloux? A peine. Ok, d'accord, totalement. Dracula, j'ai jamais pu le voir, et ce bien avant de lire les bouquins. Rien que le fait de penser que Mina et lui aient pu être proches un jour me faisait hérisser les poils de la nuque, et entendre son nom suffisait à me mettre hors de moi. C'est comme ça. Ce type, je peux pas le blairer.

Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Sam 17 Déc - 1:18

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
"Et tu es loin de la Roumanie. Dracula t'as remerciée, alors tu te souviens de mon existence?" Cette réflexion me marquait au fer rouge. Mon ami, mon père n'était plus et je devais vivre avec l'idée que je n'avais même pas eu la chance de le revoir. Je l'avais abandonné comme une malpropre voilà trois cent ans et aujourd'hui je devais vivre avec ça; j'en étais malade.

- Me remercier? Il est mort il y a longtemps.

A croire que j'étais lâche, moi, Mina. Je ne me l'avouerais probablement jamais m'est c'était pourtant la vérité. Toute mon existence n'était qu'une suite de fuite. Ma mort et ma vie auprès de Vlad, pour fuir une existence humaine bien fade ( malgré mon amour pour Jonathan je préférais vivre éternellement que mourir dans ses bras). Lorsque j'avais quitté Vlad et son autorité de père et de mentor pour une liberté retrouvée. Lorsque j'avais fuit avec Dmitri pour échapper à nos crimes. Lorsque j'avais quitté Dmitri pour retrouver mon "père" et sa sagesse. Tout comme j'avais fuit lorsque je l'avais vu avec cette jeune femme, dont j'ignorais tout, mais chez qui je croyais voir une nouvelle conquête. Toute ma vie n'était que fuite, moment de lâcheté.

-Me souvenir de toi? Ce n'est pas pour toi que je suis là, mais pour voir une très bonne amie.

Voir Esmée était la raison de ma venue ici, mais si seulement Dmitri savait à quel point ces cent ans sans lui avait été un déchirement. Si j'avais quitté l'Ecosse à l'époque, c'était pour mieux me retrouver. J'en avais eu assez de ses sautes d'humeurs, de nos départs obligés après chaque morts d'humains trop nombreuses dans les lieux où nous nous trouvions. Cette vie me pesait et j'avais fuit pour fuir tout d'abord, puis dans un second temps pour essayer d'y trouver une solution. Solution que je pensais, Vlad seul à pouvoir me donner; grossière erreur. Une larme m'échappa et s'écoula sur mon visage glacé. Se souvenir d'un homme tel que Vlad Tapes était très douloureux; je ne me souvenais même plus pourquoi je l'avais abandonné à l'époque. Je tentais de prendre sur moi pour ne pas montrer ma douleur, mais c'était vraiment dur.

- Mais et toi? Tu as succombé aux lubies d'une nouvelle amie?

Je ne voulais pas être celle qui parlerait de la rouquine en premier. Je ne voulais pas qu'il sache que je l'avais vu avec elle et que c'est à cause de cela si je n'étais pas resté dans les années trente. J'essayais donc d'approcher le sujet sans parler d'elle en particulier. Je ne voulais pas avoir l'air d'être jalouse, même si au fond ce sentiment me rongeait de l'intérieur. J'étais bien trop fière pour être celle qui flancherait, enfin pour l'instant tout du moins.

- Rien d'étonnant à cela après tout, tu as toujours était celui qui suivait et non celui qui prenait les décisions!

feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Sam 17 Déc - 1:47


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Dracula mort "depuis longtemps"? Sérieusement? Et ben, si on m'avait dit que cette journée se finirait si bien, je n'y aurais pas cru. En plus de revoir là juste en face de moi la femme de ma vie, j'apprends que mon vieil ennemi de toujours (sans ne l'avoir jamais rencontré, c'est presque dommage) est mort et enterré depuis longtemps. Ma-gni-fique. On dit jamais deux sans trois non? Qu'est-ce que cette soirée me réserve de plus? Apprendre la mort d'un Volturi par exemple? Le ton de Mina me fait pourtant penser que me réjouir est une mauvaise idée, aussi je préfère simplement omettre de répondre. Je vais pas lui offrir mes condoléances quand même! D'une, j'aimais pas ce type, de deux... j'aimais pas ce type!

"Une bonne amie... que je connais?"

Après tout, en deux siècles de vie commune, j'ai croisé autant de ses alliés qu'elle a croisé de mes alliés. Même si je ne suis pas doué pour m'en faire. La solitude-ou-presque me sied mieux au teint que les alliances. Le truc avec les alliances, c'est qu'à un moment donné, il faut forcément rendre la pareille aux copains, et autant je me bat très bien pour moi-même, autant je me bat bien moins bien pour les autres. C'est comme ça, chacun sa merde, et tant pis pour eux.

Si j'oublie légèrement le fait qu'elle s'étonne que je pense qu'elle ai pu se souvenir de moi? Disons que je préfère ne pas répondre à cela non plus. Autant laisser ma curiosité prendre le dessus sur le reste. Lui montrer que je désespérai de la revoir un jour? J'ai un peu de fierté. Un tout petit peu. Ok, ça mettra pas deux heures, parce que là, ici et maintenant, je n'attends que de pouvoir la prendre dans mes bras et enfouir mon nez dans ses cheveux, m'enivrer de nouveau de son odeur, comme si le dernier siècle n'avait jamais existé.

"Une nouvelle amie? Quelle nouvelle amie? Peut-être, vas savoir... Pourquoi, t'es jalouse?"

Jalouse de qui, ça, si elle me pose la question, je sèche totalement. Parce qu'en un siècle, il n'y en a jamais eu d'autre, pas un soir, pas même un instant. On peut prétendre ce qu'on veut de l'absence de sentiments d'un vampire, on est bien plus accros à l'autre que peuvent l'être les humains. Et je dis ça en connaissance de cause. Si j'avais compté le nombre de conquêtes que j'ai pu faire au cours de ma courte existence humaine, j'aurai rapidement perdu le compte. Or là, je peux dire en toute honnêteté que mon regard n'en a jamais cherché une autre qu'elle, alors même que j'étais convaincu qu'elle était repartie vers son créateur.

"Et qui te dit que ce n'est pas moi qui prend les décisions aujourd'hui? Un foutu siècle s'est écoulé je te rappelle! Tu ne sais rien de ce que j'ai vécu ces dernières années. Tu n'étais foutrement pas là!"

Je réprime un grondement, qui attend son heure aux tréfonds de ma gorge, alors même que je sens que je m'énerve autant que j'ai pu le faire à l'époque. Ok, pour certains trucs, je n'ai pas changé. Cependant, j'ai appris à me calmer. Presque. Présentement, je me change les idées en rependant à ce qui a pu attirer Ryan ici (et oui, je l'ai suivi, merci). Et s'il avait senti la présence de son ancêtre vampire? C'est possible ça, alors même qu'il ne l'a jamais croisée, et que j'ai été bien incapable de la sentir, moi qui ne connait qu'elle?

Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Sam 17 Déc - 2:06

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
"Une bonne amie... que je connais?" Je ne peux m’empêcher de sourire. Lui aussi semble s’intéresser à moi finalement, je ne suis pas la seule, ça me rassure. Je l’imagine entrain de se refaire la liste de toutes nos connaissances communes. Ironiquement je suppose qu’il doit ramer un peu pour trouver les amis que j’ai pu lui présenter, alors que de son côté s’est plus rapide. Se qui en un sens est logique puisque depuis sa création je ne l’avais pas quitté une seconde, mais aussi car même si je n’avais pas eu que des amis dans ma vie, lui n’était pas très fort pour ça, encore moins que moi c’est vous dire. Nous n’étions pas des vampires nomades et sans attaches pour rien ( enfin à ma connaissance). 

- Je ne pense pas, non ! Je l’ai rencontré il y a une cinquantaine d’année. Enfin tout dépend depuis combien de temps tu es en ville… Et si tu côtoies des vampires végétariens, mais il y a peu de chance franchement !

Pas sur non plus qu'Esmée côtoie des vampire comme Dmitri. Elle avait mit un certain temps à accepter ma condition, malgré son caractère facile, alors un Dmitri qui se laissait aller facilement à ses envies ne devait pas être pour lui plaire. Cette pensée me remonta le moral et me fit esquisser un sourire. 
"Une nouvelle amie? Quelle nouvelle amie? Peut-être, vas savoir... Pourquoi, t'es jalouse?" Je lui fait les gros yeux. Il me prend pour une cruche ou quoi ? Il tente de savoir se que je sais, je n’aurais peut-être pas du poser la question ainsi, mais le mal était fait. Je devais tenter de retomber sur mes pieds. Si j’étais jalouse ? Au mon dieu, si il savait à quel point ! Et puis une gamine, il était tombé bien bas. J’ignorais ce que j’aurais préféré que cette rouquine n’ai été qu’une conquête d’un soir, mais si c’était le cas, il y avait pu en avoir bien d’autre depuis ou si il n’y avait qu’elle dans sa vie et du coup, tout se que j’avais pu faire/vivre avec lui s’était effondré comme un château de carte. Qu’il soit fidèle à une femme ou qu’il en ai vu passé des centaines. L’un comme l’autre m’embêtait tout autant à vrai dire ; il fallait bien le reconnaître.

- Moi jalouse ? De qui diable pourrais-je être jalouse ? Et pour qui ?

Je lui en voulais tellement. Pourtant s’était moi qui été partit et qui avait eu quelques conquêtes à partir des années 30 pour l’oublier, pour reprendre ma vie là où je l’avais laissé en le trouvant dans cette taverne. J’avais beau être responsable de nos maux de couples, du moins en grande partie, mais c’est à lui que j’en voulais. Je lui en voulais, pour ne pas me mettre à trop réfléchir à mes propres actions néfastes. Acceptée que ma fuite était le déclencheur ? JAMAIS ! J'essayais de ne pas montrer ma contrariété, mais des que le sujet le concernait, je montais dans les tours au quart de tours, s'en était même agaçant. Dès qu'il s'agissait de Dmitri Romanov mes émotions étaient visibles au grand jour.
"Et qui te dit que ce n'est pas moi qui prend les décisions aujourd'hui? Un foutu siècle s'est écoulé je te rappelle! Tu ne sais rien de ce que j'ai vécu ces dernières années. Tu n'étais foutrement pas là!" 
Je fus bien incapable de répondre à cette remarque sur l’instant, il me fallut un instant de silence, de réflexion. Et si il avait changé. Et si il n’était plus l’homme que j’avais rencontré voilà trois cent ans.

- Tu prends les décisions ? Félicitations tu est devenu un grand garçon ! Et tu prends les décisions pour qui, tu as fait des rencontres ces cent dernières années ?

Je m'approchais davantage de lui en lui parlant. Probablement un réflexe de nos vies passées, n'attendant qu'une chose : pouvoir le toucher.

feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Sam 17 Déc - 9:53


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Les vampires végétariens, pas ma came. Du tout. Plus depuis que ma route a croisé celle de cette pimbêche se prenant pour un vampire. Je sais reconnaitre un jeune quand j'en vois un - j'en ai deux sur les bras, merci -, et aucun doute, celle-là n'a pas cinquante ans, alors, de quoi elle se mêle? Et si la petite dernière de la bande est comme ça, je n'ai qu'à moitié envie de rencontrer les patrons. Même si avoir des alliés tels qu'un clan aussi connu et aussi puissant que les Cullen serait loin d'être un mal, surtout contre les Volturis. Enfin, sauf qu'avoir leur soutien en cas de pépin, bonne idée. Les soutenir en cas de pépin de leur coté, mauvaise idée. Très mauvaise même. En fin de compte, ma résolution de ne m'occuper que de mes propres emmerdes n'est peut-être pas si mauvaise.

"Quelques jours tout au plus. Assez pour croiser de quoi me prémunir du végétarisme pour le prochain millénaire."

On dit quoi à propos des femmes qui vous soutiennent qu'elles ne sont pas jalouses pour un sou? Ah oui, qu'elles crèvent de jalousie en vérité. Ça a de quoi faire plaisir. Peut-être que j'ai pas été le seul à en crever de pas l'avoir près de moi au cours du dernier siècle. Et pourtant, si elle jalousait autant, pourquoi ne pas être revenue vers moi plus tôt? Pourquoi attendre que le destin s'en mêle, avec un siècle de retard? Si les rôles avaient été inversés - déjà, je serai pas parti -, je serai revenu le plus tôt possible, sans perdre des années à lui laisser le temps de me remplacer. Car oui, j'aurai très bien pu la remplacer, depuis le temps, ça aurait été de mon plein droit non?

"On va continuer ce petit jeu longtemps ou tu vas accepter d'entendre que t'as jamais eu à être jalouse de qui que ce soit? J'peux en dire autant ou pas? Et j'te préviens, soit honnête!"

Si je m'énerve? Si peu. Je voudrais juste connaitre le fin mot de cette foutue histoire. C'est quoi son foutu problème? Elle m'a lâché pour Dracula, Dracula est mort, pourquoi il lui a fallu un siècle pour réapparaitre, et en prime, me faire une crise de jalousie qui n'a absolument pas matière d'être? Ça m'énerve. Elle m'énerve. J'ai envie de la gifler, juste pour la réveiller, lui remettre les idées en place. Non, en fait, juste pouvoir sentir sa peau contre la mienne, et m'abandonner dans ses bras. Foutue fidélité d'un mari à son épouse, qui a le malheur de s'associer à la loyauté d'un vampire envers sa créatrice. Mauvaise alliance, c'est moi qui vous le dit.

"Je sais que t'étais pas en Russie à ce moment là, mais l'histoire est connue. Le massacre des Romanov, ça doit te parler? Figure toi que j'y étais. J'ai vu de quoi les humains sont capables. Et t'avais raison au final. La méthode vaut mieux que les bains de sang, on en profite bien plus."

Je ne sais pas si j'ai "grandi", mais j'ai su m'assagir, et apprendre à me calmer. Profiter de ma chasse et y prendre plaisir est en effet bien mieux que tuer en grand nombre comme une bête sauvage, sans même savoir combien et comment. A présent que j'y repense, ça n'avait aucun intérêt. Dommage qu'il m’ait fallu deux siècles et l'assassinat des miens pour le comprendre. D'ailleurs, parler de ce qui s'est passé à St-Petersbourg ce jour maudit n'est guère pour me mettre de meilleure humeur. Ce jour-là, j'aurai bien eu besoin du soutien jadis indéfectible de mon épouse, au lieu d'aller calmer ma rage seul avec moi-même, certainement aux dépens de quelque humain que j'ai depuis longtemps oublié. Des siècles ont pu se passer depuis le dernier battement de mon cœur, je sais ce qu'est la tristesse, la rancœur et le ressentiment. Ma seule satisfaction est d'avoir su tirer Anya de là, même si j'aurai préféré ne pas avoir à faire d'elle un vampire. Je l'aime beaucoup, et ne saurai à présent plus me passer de sa présence, mais le rose lui allait bien mieux au teint.

Si j'ai oublié de répondre à sa question sur mes potentielles rencontres? Je la laisse me le rappeler si elle le veut, j'ai la tête ailleurs.

Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Dim 25 Déc - 17:49

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
Je me demandais de qui il pouvait bien parler. Esmée et Carlisle n'étaient pas du genre à juger les gens. Ils pouvaient avoir des difficultés avec certaines personnes, mais au final ils avaient le cœur sur la main et si on ne tuait pas impunément, ils nous acceptés assez facilement. Mais on ne peut pas dire que Dmitri soit très loquace et très sociable, quand au meurtre des humains, il en était plutôt friand disons ça comme ça!

Jamais eu de raisons d'être jalouse ? Il se paie ma tête là ! Je crois que je vais lui en mettre une. Si je pouvais envoyer des éclairs par les yeux, il serait déjà carbonisé.


- Et la rouquine? T'en as pas fait ton quatre heure des fois? J'te crois pas! Evidemment que j'ai eu des histoires, tu crois vraiment que j'allais te laisser t'amuser tout seul.

Impossible de reprendre mon calme, plus il me faisait perdre patience, plus j'avais envie de lui sauter dessus pour des actes pas très catholiques. Il me rendait folle dans tous les sens du terme.
La suite de son discours, je mis du temps à le comprendre. Il avait changé de sujet du tout au tout. Pourquoi me parlait-il des Romanov? Cette famille qui l'avait éconduit voilà trois cent ans, qui durant toute sa vie l'avait considéré comme le second, le bâtard. Je l'avais ramassé à la petite cuillère avec leurs conneries


- J'y crois pas, après tout se qu'ils t'ont fait, t'es quand même allé là-bas? Tu crois peut-être qu'ils ont changé? Tu veux dire quoi par là, tu les a tué? Tu en as enfin terminé avec cette vermine ?

Je n'étais pas du genre à dire du mal des gens sans les connaître, mais avec eux, je ne m'en privais pas, ils n'avaient pas été tendre avec mon Dmitri. J'en été qu'à mon tour de chauffe en ce qui les concerne.
Il ne répond pas à ma dernière question, pourquoi ? Il a beau dire que je n'ai pas a être jalouse, je n'en crois rien et son absence de réponse le prouve, enfin selon moi tout du moins.

Je m'approche davantage de lui. Nous ne nous collons pas encore, mais désormais je serais en capacité de le toucher si je le voulais, mais je me retiens encore... pour combien de temps ?


feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Lun 26 Déc - 10:25


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Si je m'en doutais depuis à peu de choses près un siècle, entendre de sa bouche qu'elle avait su me remplacer par d'autres fait mal, vraiment mal. C'est elle qui est partie, moi qui aurait du trouver d'autres bras dans lesquels me consoler, au lieu d'attendre sagement qu'elle daigne se rappeler de mon existence. Pire qu'un chien abandonné qui, de derrière les barreaux de son chenil, remue de la queue à tous les humains qui passent en espérant que cela soit le maître qu'il ne reverra sans doute jamais. Impressionnant de connerie. Quand à ses accusations, Anya, sérieusement? Franchement, je la croyais plus maline que ça.

"La rouquine, Anya? Tu veux quoi? Que je te baratine pendant dix minutes ou on arrive directement au passage ou je t'annonce que c'est ma nièce? Enfin, techniquement, mon arrière arrière arrière quelque chose petite nièce. Du pareil au même. Et je sais que je suis dérangé, mais pas à ce point là, merci."

Non mais franchement, n'importe quoi. Anya, c'est la fille que j'ai jamais eu et que j'aurai jamais, et il est absolument impensable pour moi d'y songer autrement. Je sais que de son coté, fut une époque... mais toutes les petites filles tombent un jour amoureuse de leur paternel, même d'adoption, ce n'est qu'une passade depuis longtemps révolue, a laquelle je n'aurai jamais eu l'idée de répondre.

"Mon père. Ça a été lui le foutu problème. Du jour de ma naissance à celui de sa mort. Mon frère m'a toujours traité en égal. Et je ne jurais que par lui. Le complot orchestré par notre père pour le tuer, c'est ça qui m'a perdu."

Ai-je déjà évoqué mon frère devant elle, autrement que pour justifier le meurtre de mon père, un peu beaucoup Empereur de toutes les Russies, le genre d'homme assez reconnu pour qu'un vampire devant dissimuler son existence et celle de sa race aux yeux du monde n'aille pas l'égorger dans son sommeil? Aucune idée. Avec elle, je n'avais pas besoin de ressasser le passé, ou de penser à ce que j'étais avant. Seuls importaient les moments que nous passions ensemble.

Mon père était un salaud. Faut dire ce qui est. Tellement avide de pouvoirs qu'il en est venu à assassiner son propre héritier. Tellement soucieux de sa réputation qu'il m'aurait bien fait gouter le gibet un millier de fois, pour la simple raison de ma naissance. S'il n'y avait pas eu mon pauvre frère et l'affection qui nous liait. Incapable de tenir les rênes d'un royaume, mais tout à fait à la hauteur pour se soulever face à notre père pour la défense de son ainé. Un frère qui m'a ouvert les portes de la cour comme aucun bâtard n'aurait pu rêver les voir ouvertes. S'il n'y avait pas eu ce père au dessus de nos têtes, j'aurai pu bien vivre. Partager les plaisirs de la cour sans risquer un jour la contrainte de devoir la gouverner, je suis certains que Alexei aurait échangé sa place avec la mienne s'il l'avait pu.

"Après ton départ, où voulais-tu que j'aille? Tu étais mon existence, celle que j'aurai suivi dans le repaire des chasseurs si tu me l'avais demandé. J'avais plus rien. Plus envie de rien. Aucun repère sans toi pour me guider. Alors je suis parti en chercher, des repaires, au seul endroit où les souvenirs de ta présence ne me hanteraient pas. Et oui, ça s'est révélé être St-Petersbourg."

Pourquoi ne l'avais-je jamais emmené là-bas? Aucune idée. Sans doute mon subconscient désirait-il me laisser un dernier refuge, dans le cas, à l'époque improbable, où j'aurai besoin d'être là où elle n'était pas.

"J'les ai pas tués, non. Un autre s'en est chargé à ma place. Ils n'étaient pas... Nikolei me faisait tant penser à Alexei. Physiquement déjà. Et par son incompatibilité avec le pouvoir. Ils se sont tous deux entourés des mauvaises personnes. Et ça les a tous deux menés à la tombe."

J'avais eu le plaisir de venger mon frère, extirpant son dernier souffle à l'enflure qui me servait de géniteur. Concernant Nikolei et les siens, un autre que moi s'est chargé de Raspoutine. Je suis en retard partout, sur ce coup-là. Si j'avais été dans les temps, je n'aurai pas eu à faire d'Anya ce que j'ai fait d'elle. Elle aurait vécu vieille et heureuse, entourée de ses petits enfants, et cet espoir que je lui ai retiré en la mordant, c'est le fardeau que je porterais jusqu'à la fin de mes jours.

"J'en ai sauvé une. Anastasia Romanov, la dernière descendante de Alexei. 'La rouquine', comme tu dis."

Voi-là, maintenant, elle a toute l'histoire. J'peux pas me justifier mieux. A elle de décider si elle va enfin me laisser la serrer contre moi ou si je vais prendre une gifle. D'un coté comme de l'autre, y aura une avancée.


Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori




désolé pour le pavé x)

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Ven 6 Jan - 22:11

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 

Sa nièce ? A merde, celle là je l'avais pas vu venir! Je tombe le masque, vous savez comme dans les films, quand tout le bas du visage s'allonge sans fin, là c'est le même principe. J'en reviens pas. Je me suis vraiment trompé à ce point ? Je rêve! J'en perds mon latin. Anastasia Romanov ? Celle sur qui il y a eu tant d'histoire ces cent dernières années.
Je ne sais plus quoi dire, quoi penser. Il ne m'aurait pas tromper avec sa nièce, impossible, il n'est pas ce genre d'homme. J'ai quand même passé assez de vies ( humaines) avec lui pour être sur de ça. Si il avait eu ce genre de déviance je m'en serais rendu compte. Oui d'accord niveau déviance on se défend lui et moi, mais pas comme ça.

Cette fille est ta nièce ! Ce n’était pas une question, une simple remarque, qui n’attendait rien en retour. Simplement un moyen de me convaincre de la réalité.

Ensuite, il m’explique se qui l’a amené en Russie, puis la vie de sa famille dans les grandes lignes. Il m’explique rapidement que j’ai été la seule femme de sa vie, le centre de son existence. *Ouah* celle-là non plus je ne l’avais pas vu venir. Je ne sais plus comment réagir ; que faire dans une telle situation ?
Je vais lui sauter dessus si il n’arrête pas de me regarder avec ses yeux là ! Mais plutôt que de le prendre dans mes bras, je lui mets une baffe. Oui y a les nerfs qui lâchent au bout d’un moment. J’ai perdu cent ans pour une connerie, mais je vais quand même pas me le reprocher, faut pas déconner non plus, du coup c’est lui qui prend.


 Tu ne m’a jamais cherché, tu ne t’ai pas inquiété de savoir pourquoi j’avais disparu non plus. J’aurais très bien pu être tué par un nomade ou un modificateur, ou un loup-garou. Non mais c’est vrai ! Tu vas voir que c’est moi qui vais avoir le mauvais rôle !

Finalement après mille et un tumulte dans mon esprit aliéné, je me jette à son coup. Je l'embrasse avec la rage d'une lionne et la douceur d'une femme, mais surtout la puissance d'un vampire. Dans la précipitation, il finit bloqué entre moi et un arbre derrière lui. Mes lèvres se collent aux siennes.

Les vampires n’ayant pas besoin de respirer tout cela dur plusieurs minutes, enfin me semble-t-il. Je ne sais pas très bien. Je finis par décollés mes lèvres des siennes en me rendant compte de se que je viens de faire. Nous sommes toujours collés l’un à l’autre. Durant ce moment de fureur, mêlé d’amour, je me rend compte que nos position en changé. Il se trouve au dessus de moi ; nous sommes allongés par terre. Est-ce lui qui a prit le dessus sans que je ne m’en rende compte, ou est-ce moi ? Je n’en sais rien. Si cela venait de lui, cela voudrait dire qu’il en avait autant envie que moi. Je ne sais pas, je ne sais plus ! Je le regarde dans les yeux, sans savoir quoi faire à présent. Un mot de sa part et je disparaîtrais. Je les trompais, j’ai gâché cent ans de notre vie pour rien ; il a toutes les raisons de m’en vouloir. La main est de son côté, c’est lui qui mène la danse. Le sait-il seulement ?


feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Dim 8 Jan - 11:12


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Pour le coup, il n'y a clairement pas besoin d'être télépathe, ou même de savoir lire en elle comme dans un livre ouvert, pour la voir réaliser sa méprise en ce qui concerne Anya. En d'autres circonstances, je dirai que son expression actuelle est à mourir de rire. Seulement là, j'ai tout sauf envie de rire, partager entre la joie de la revoir enfin face à moi et le plaisir mesquin de lui avoir claqué le bec. Celle-là, elle ne s'y attendait pas, j'en suis convaincu. Et je pourrai presque affirmer prendre plaisir à avoir le dessus pour une fois, après ce dernier siècle à attendre qu'elle décide pour nous deux, d'aussi loin puisse-t-elle avoir été.
Le sourire qui me vient face à sa révélation n'a rien de mesquin pourtant. Juste purement sincère. Car là où d'autres auraient pu briser mon argumentaire et se buter à penser que ce lien de parenté entre la rousse et moi n'était qu'un prétexte, une excuse pour s'éviter plus amples explications, Mina m'a cru, apparemment sans l'ombre d'une hésitation. C'est ça que j'aimais chez elle, cette foi que nous étions capables de mettre l'un dans l'autre, alors même que je n'étais qu'un emmerdeur de première derrière les conneries de qui elle devait incessamment repasser. Et j'aime à penser qu'après un siècle d'absence, les doutes et les malentendus qui vont avec, nous sommes capables de retrouver ça.

La gifle qui m'accueille, je ne l'avais pas senti venir. Au départ si, totalement. Puis son regard m'a trompé, et j'ai eu le malheur de me perdre dans ces yeux que je craignais de ne jamais revoir. Et la volée, je l'ai prise sans même chercher à l'éviter. Les paroles qui suivent, elles sont criardes de vérité, et me font assez mal pour que j'évite son regard quelques instants, gardant la tête tournée et les yeux clos qu'a su causer la gifle. Du moins quelques secondes, jusqu'à ce qu'elle se jette à mon cou et n'attire mes lèvres contre les siennes. Comme avant, comme si ce siècle qui nous a tenu séparés n'avait jamais existé. Comme s'il n'y avait que nous deux, rien que nous deux. Et c'est à peine si je sens le choc dans mon dos lorsque, emporté par sa fougue, je percute quelque chose derrière moi, trop occupé à profiter de ce qui m'a été interdit durant plus de cent ans. Cette femme, je l'aime, et peu importe ce que d'autres peuvent en penser, je ne compte plus passer un jour loin d'elle.

Un des foutus avantages à être un vampire? Reprendre notre souffle nous est totalement étranger, et ce baiser passionné entre nous pourrait durer des heures sans que je ne m'en lasse la moindre seconde. J'en profite cependant pour reprendre le dessus, m'éloignant de l'arbre derrière moi pour l'attirer contre son voisin, quelques instants seulement avant qu'elle ne me pousse proprement à terre, me surplombant quelques secondes avant que je n'échange de nouveau les rôles, plaçant dans ce baiser aussi bien la douleur de son absence que la joie de nos retrouvailles.
C'est finalement elle qui le rompt, ce baiser. Sans doute est-elle plus raisonnable que moi. D'accord, elle est plus raisonnable que moi. Je croise son regard quelques instants, savourant cette vision qui n'était plus qu'un rêve que je n'espérait plus voir réel (est-il réel, ou vais-je me réveiller? ) avant de déposer un dernier baiser sur ses lèvres et me redresser, assis dans l'herbe, une jambe repliée pour reposer mon menton sur mon genou, sans jamais cesser de la regarder, comme si relâcher mon attention une seconde la ferait disparaitre.

"On s'est quittés fâchés, à l'époque. Par ma faute, comme d'habitude. Je pensais que tu avais besoin de temps pour toi, sans un crétin dans les pieds. Et après deux décennies, j'étais prêt à aller te chercher directement chez le grand-père Vlad s'il l'avait fallu, quand Raspoutine a frappé. J'me suis pas encombré d'Anya au départ, mais j'suis resté à proximité, en cas où. Puis j'ai du la transformer, et je ne t'apprend rien de la difficulté de tenir en laisse un nouveau-né. Tu me manquais. Terriblement. Mais j'avais d'autres priorités sur le moment. Après ça, je me suis dit que j'avais laissé passer ma chance, que t'avais du rester avec Dracula, ou te trouver un autre compagnon..."

Je laisse échapper un soupir, ou du moins, un truc approchant à la portée d'un vampire incapable d’exhaler le moindre souffle, et je ferme les yeux, secouant légèrement la tête à m'entendre justifier mes propres conneries. Certes, un siècle loin de sa supervision, à devoir à mon tour être responsable de quelqu'un, ça m'a mis un peu de plomb dans la cervelle, mais apparemment, pas autant que je le pensais. Je suis nul à être mon propre guide, sans parler d'être celui des autres, et j'espère de tout cœur qu'elle acceptera de nouveau ce rôle. C'est elle le chef naturel de cette famille, et je lui rend la place volontiers.


Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Lun 9 Jan - 21:32

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
C’est lui qui a prit le dessus, lui qui mène la danse ; pour l’instant en tout cas. Lorsque je stoppe notre baiser il m’embrasse une dernière fois et se relève, pour me laisser un peu plus libre de mes mouvements. Je me met à genou devant lui et ma main vient frôler son visage. J’éloigne l’une de ses mèches blonde de ses yeux pour pouvoir l’observer davantage. Il ne changera donc jamais. Je souris lors de sa tirade, tout un émettant un petit rictus sur « grand-père » en parlant de Vlad. Oui j’ai beau savoir qu’il ne l’aimait pas beaucoup, ça me fait toujours quelque chose, surtout maintenant qu’il n’est plus des nôtres etq u'il ne l'a jamais connu.
Parfois j’aurais besoin de lui parler, ou simplement de l’écouter théoriser ou jouer du piano. Il me manque parfois, mais pas autant que Dmitri durant ce dernier siècle. Son soupir me fait esquissé un nouveau sourire.


 Nous avons tous les deux fait des erreurs, toi et moi. Je ne regrette pas d’être partit à l’époque, mais j’aurais du te demander des explications, lorsque je suis rentrée et que je t’ai vu avec cette fille : Anastasia. J’ignorais que tu … Pardonnes moi, je t’en prie !

Quoi ? J’avais dit que je ne m’excuserais pas ? Oui, bin il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis. Je pourrais rester ainsi durant des heures à le regarder. Je peux être sentimental parfois… juste avec lui.

Je suis désolée pour ta famille !

C'était la stricte vérité. Et qu'il en profite bien parce que j'étais pas prête à le répéter, surtout pas devant sa nièce. Je ne me montrerais pas aussi faible.
Je hausse un sourcil à sa réflexion sur Anya, mais intérieurement je rigole. par contre, hors de question que je remette le couvert avec un deuxième Romanov. Elle a intérêt de se tenir à carreaux, mais on verra ça plus tard.


Oui, ta nièce quoi !

Oui bon tous les nouveau-nés était difficile à contenir, c'est vrai. Moi-même j'avais été un véritable démon à l'époque. J'avais eu beaucoup de mal à me calmer, mais probablement pas autant que Dmitri, nous n'avions pas le même caractère à la base, ça joue pas mal quand même.

Comment êtes vous arrivés à Forks ?

feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Sam 14 Jan - 0:02


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Lui pardonner quoi? De s'être montrée jalouse à outrance? Maintenant que l'orage est retombé, je ne trouve même plus de raison de lui en vouloir. Après tout, la jalousie est une preuve d'amour non? Je lui souris tout en posant ma main sur la sienne, qui glisse doucement sur mon visage. Mon regard ne quitte pas le sien alors que je lui réponds, après avoir pris un instant pour réfléchir à mes paroles, et surtout à la façon de tourner ma phrase.

"J'aurai réagi pareil, à ta place. J'ai réagi pareil. Je te pensais accompagnée depuis longtemps. J'aurai pu te rejoindre, depuis le temps. Mais je crois que je préférais craindre que tu ne sois pas seule que le constater de mes propres yeux."

Je laisse un blanc, quelques secondes, avant d'éclaircir à voix haute le cours de mes pensées.

"Y a rien à pardonner, crois-moi."

Ressasser le passé, j'ai passé le dernier siècle à le faire. Penser à elle si souvent que j'ai voulu en faire l'exemple parfait pour Anya, tant et si bien que j'avoue craindre à présent que ma nièce n'ai une dent sévère contre mon épouse. A présent, je veux juste vivre l'instant quand il se présente et profiter de la nouvelle chance qu'on me donne, sans la gâcher à garder les vieilles rancœurs dans un coin de ma tête.

"Et j'suis désolé pour Dracula. J'l'aimais peut-être pas, mais il était ta famille. J'crois... j'crois que j'aurai aimé le croiser, rien qu'une fois."

Enfin, si j'avais été moins buté, à l'époque, on aurait peut-être pu faire un crochet par chez lui, allez savoir. Enfin, j'ai dit que je ne ressasserai pas le passé. En attendant, je retiens un rire quand Mina me balance dans le nez que Anya est la digne nièce de son oncle, et pour tout dire, je n'irai pas la contredire sur la difficulté que ça a été pour elle de me faire me tenir tranquille. Pour tout dire,  quand j'y pense, je n'ai pas à me plaindre d'Anya, en comparaison. Quand à Ryan? Y a rien qui me revient aux oreilles pour le moment.

"Interdiction d'expliquer aux gamins qu'ils ont le droit de m'emmerder comme j'ai pu t'emmerder à l'époque, j'y survivrais pas. Franchement, quand j'y pense, comment t'as fait pour me supporter comme t'as pu le faire toutes ces années?"

Quand à ce qui m'amène à Forks? Très simple. Je sais pas tenir mes gosses en laisse, et quand y en a un qui traverse l'Atlantique, on suit tous. Promis, si il décide d'aller voir la température qu'il fait au fond d'un volcan, je le laisse y aller tout seul. A la limite, je veux bien tenter de le convaincre de ne pas y aller, mais comptez pas sur moi pour aller me roussir le poil dans un crématorium à ciel ouvert.

"Ryan a eu une envie furieuse de visiter les Etats-Unis. Personnellement, pas mon délire, mais vu qu'Anya a suivi, j'ai fait de même. D'ailleurs, oublié de finir le tableau. Ryan, c'est le fiancé d'Anya. Un neveu par alliance, si tu veux."





Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Dim 15 Jan - 18:42

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
Ces retrouvailles en serait presque drôles, et pleines d’amour si ce n’est cette furieuse envie de pleurer en imaginant le temps que nous avions perdu, par ma stupidité. J’étais tellement en colère contre moi-même. Je ne pleure pas, mais j’ai les yeux qui brillent.
Je n’avais pas dit la stricte vérité sur mes rencontres au fil de ce siècle. Oui c’est vrai que j’avais tenté de trouver un remplaçant à Dmitri, mais en réalité personne n’était lui et le peu d’homme que j’avais eu dans ma vie avait finit en casse-croûte. Triste réalité d’une vie vampirique.


Tu sais il n’y en a pas eu tant que ça des hommes. Je voulais te faire du mal. A la fin de la soirée ils finissaient tous desséchés sur le tapis de la cuisine. Il n’y a jamais eu quelqu’un d’autre que toi dans ce cœur de glace.

Qui a dit que les vampires sanguinaires ne pouvaient pas éprouver de sentiment. Ils les refoulaient la plupart du temps, voir tout le temps pour les pires d’entre nous, mais la plupart en avaient et c’est même à cause de ces sentiments aussi exacerbés qu’ils étaient aussi sanguinaires.

Je suis pas sûre que tu le penses vraiment, mais c’est gentil !

Vlad avait été un véritable père pour moi. Même si au début il avait espérait davantage, il avait vite déchanté et c’était rendu à l’évidence. Lorsque j’avais parlé de lui à Dmitri il s’était tout de suite montré « jaloux ». Il n’aimait pas l’idée qu’un autre homme, encore vivant, que lui puisse faire partit de ma vie, pourtant il n’y avait vraiment aucune raison. Mais que voulez vous, si l’amour et la logique faisait bon ménage ça se saurait !

Je ne peux m’empêcher de rire franchement lorsqu’il me dit que je ne dois pas parler de sa propre jeunesse vampirique et que je ne doit pas leur dire de faire pareil avec lui aujourd’hui. Comment ça leur dire ? Anastasia je veux bien, mais pourquoi emploi-t-il le pluriel?De qui d’autre peut-il bien parler ? Mais avant même d’avoir le temps de demander, il m’explique que sa nièce s’est trouvé un fiancé et que c’est lui qui a eu l’idée de venir aux États-Unis.  Il n’a jamais vraiment apprécié le Nouveau Monde ; il aurait été étrange que l’idée vienne de lui, mais tout est possible n’est-ce pas !


Tu leur as parlé de moi ?

J’ignorais ce que je préférais, qu’il leur est parlé de moi en mal, ou qu’il m’est complètement zappé de l’histoire. Dans les deux cas, je suis pas sûre de bien le prendre, mais bon. Au moins je pourrais savoir à quoi m’attendre si il décide de nous présenter. Après tout, peut-être qu’il ne veut pas de moi dans sa vie ? Il a répondu à mon baiser, c’est vrai, mais est-ce une raison pour dire que tout est oublié et que tout peut redevenir comme avant ? Il a dit plus tôt que j’étais son existence, mais c’était il y a cent ans, les choses changent, les gens changent. De toute façon je ne souhaite pas que tout redevienne comme avant, sinon il n’y aurait pas eu de raison à se que je parte.

feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart


HS : Hésite pas à me dire pour mes fautes d'orthographe, si ça te pique les yeux!! Smile Je les vois pas forcément et je sais que ça peut-être pénible!

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Mer 18 Jan - 1:16


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Si savoir que j'ai été le seul à compter assez à ses yeux pour qu'elle m'ouvre les porte de l'immortalité me réconforte? Tout à fait. Bon, il y a aussi l'hypothèse selon laquelle je l'ai dégoutée à vie des nouveaux-nés, et qu'elle préférais la solitude à retenter ce genre d'expérience. Mais j'ai décidé de la croire aussi aveuglément que j'ai pu le faire avant, et surtout, d'avoir confiance en elle. Si elle me dit que je suis le seul qui compte pour elle, je le prend comme ça vient. Après tout, la réciproque est vraie. Depuis notre première rencontre, je me damnerai pour elle au moindre de ses mots.

"Moi aussi je t'aime, et j't'ai toujours aimé. Même si j'ai pas toujours su te le montrer."

J'aurai pu attaquer sur le sujet Dracula. Lui aussi a eu une place importante dans son cœur, après tout. Mais je n'ai pas le cœur à plomber l'ambiance, d'autant plus qu'il est clair que cela la blesserait plus que nécessaire, et ce n'est absolument pas le résultat que je souhaite obtenir. Si on se prenait la tête, peut-être, mais pas ici, ni maintenant. Je suis de la meilleure humeur qui soit, maintenant qu'on a su et se retrouver, et s'expliquer, et je suis même capable de compromis sur cet ancêtre que j'ai toujours considéré comme un rival.

"Pour être honnête, je ne suis pas désolé de sa disparition. Mais je suis désolé que tu l'ai perdu."

Du vampire, je n'ai en effet rien à foutre. Mais à la peine que je peux sentir dans la voix et même l'attitude générale de mon épouse et créatrice, ça, je ne peux pas rester insensible. Aussi, je me déplace légèrement, de manière à ne plus me trouver face à elle mais à coté d'elle, glissant un bras autour de ses épaules de façon à lui assurer mon support, mais en veillant également à ne pas blesser son honneur. C'est une femme forte, ma Mina, pas du genre à me pleurer dans les bras, mais si elle le souhaite, je ne la jugerai pas. Parfois, ça fait du bien.

"Bien sur que je leur ai parlé de toi. Surtout à Anya. Je crains qu'elle n'en puisse plus de m'entendre t'évoquer. J'ai peut-être commis l'erreur de faire de toi un modèle trop parfait à suivre, aussi. Que veux-tu, moi, je n'en était pas un. Et je voulais qu'à défaut d'être un jour fière de moi, tu puisse être fière d'elle. "

Même si je crains que ce faisant, j'ai provoqué chez ma nièce une certaine animosité à l'égard de mon épouse. A vrai dire, évoquer le nom de Mina met en général un terme à toute conversation qui ai pu exister. Avec Ryan, c'est plus facile. Lui est surtout curieux de savoir à quoi peut ressembler celle qui serait ainsi capable de me mener par le petit doigt.

"A Ryan, j'ai surtout parler de ce que je ressens pour toi. Et peut-être bien du fait que je le tuerai de mes mains s'il n'en ressentait pas tant pour Anya. Quelque chose sur ce ton-là."

Oui, j'ai peut-être été un peu sec avec Ryan au début. Disons, les huit premières des huit années que je le connais. Que voulez-vous, je l'aime bien ce gosse, vraiment, mais on peut dire qu'il a bouleversé la petite vie tranquille dans laquelle je m'étais installé avec Anya. Enfin, c'est pas pour tous les humains que j'aurai risqué ma vie, si ça c'est pas une preuve de l'affection que je lui portait déjà avant qu'il n'intègre pleinement la famille, je sais plus quoi faire.

"Crois-le ou non, je n'aurai jamais eu le cœur à leur parler de toi en mal."


Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori




nan franchement, rien à dire Smile j'en fais autant de mon coté ^^ et j'ai beau me relire, j'les voit pas, hormis dix jours plus tard quand je relis tout le rp ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Jeu 2 Fév - 12:20

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
Alors que nous parlons, il vient se placer à mes côtés et mettre ses bras autour de moi pour me réconforter , mais pas trop non plus ( il me connaît vraiment par cœur) se que j’apprécie. La lumière vient illuminée son visage déjà bien pâle. Une larme m’échappe à l’évocation de Vladimir, mais le regard de mon époux me permet de me ressaisir et un faible sourire, sincère, égaye mon visage. Je reste ainsi un moment, comme une statut de marbre, à ne regarder, à ne voir que lui, à n’entendre plus que lui malgré les hululement de chouette et autres bruits de la forêt. Lorsqu’il me dit qu’il m’aime et qu’il n’a jamais aimé que moi, un frisson me parcours tout le corps. Je me rapproche d’avantage de lui. Je n’ai qu’une envie : celle de l’embrasser, mais je me retiens pour avoir la suite de son histoire. Il m’explique se qu’il a pu dire à sa nièce et son « neveu ». Il m’explique qu’il m’a prise pour modèle pour Anya. Je sais que pour lui, la chose est louable, mais j’ignore comment la jeune femme a pu le prendre. Moi ,à sa place je l’aurais prit mal je pense ; surtout que le dit modèle c’est fait la mal à la première difficulté, bon la énième difficulté en faites, mais c’est une autre histoire. Mon esprit reste confus, je ne sais plus si j’ai envie de la rencontrer. Biens sur, je veux connaître celle qui a partagé sa vie pendant cent ans, cette nièce qui tout comme lui n’a pas du avoir une vie des plus facile et en même temps, comment supportera-elle le fait que ce modèle qu’on lui a décrit n’est en réalité qu’une femme comme les autres qui n’est pas la meilleure loin de là et qui a pu blesser son oncle de qui elle est très proche apparemment si j’en crois Dmitri. Finalement il évoque ses discussions avec Ryan. Je ne peux m’empêcher de rire franchement lorsqu’il suppose qu’il le tuerait de ses mains si le jeune homme n’aimait pas sa nièce comme lui m’aimait.

Tu ne leur as pas vraiment dit ça ?

 Je souris de plus belle. Mon dieu, je ne sais plus ou me mettre. Si j’avais pu rougir se serait chose faite je crois. Je secoue la tête, comme pour me remettre les idées en place. Ils vont tombés de haut je pense lorsqu’ils vont me rencontrer. Mais nous n’y sommes pas encore, enfin j’espère, je ne suis pas prête pour ça !

Viens avec moi !

Je me lève et lui tends la main. J’ai besoin de marcher. Beaucoup d’informations en peu de temps, beaucoup d’émotions pour mon petit cœur de glace. Les yeux brillants, je l'embrasse de nouveau, court baiser, juste pour sentir de nouveau ses lèvres sur les miennes. Je sais que si je poursuis ce baiser plus longtemps je ne saurait m'arrêter et ... enfin vous voyez, du coup je m'en empêche : pour l'instant du moins!


feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Mer 8 Fév - 10:23


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Je baisse le regard un instant, l'air presque coupable, lorsque Mina me demande en riant si je leur ai vraiment parlé d'elle ainsi. L'air presque coupable, celui que j'ai pu perfectionner durant des siècles quand je nous attirait des ennuis. Celui qui dit "c'est peut-être moi ; mais peut-être pas, à toi d'en décider." Si je suis plus responsable aujourd'hui, je n'en reste pas moins moi-même, et j'ai décidé de laisser les responsabilités à d'autres, au moins pour ce soir.

"Ça et tant d'autres choses. Tu crois franchement que les histoires que j'ai pu raconter à Anya évoquaient le massacre que j'ai fait dans cet orphelinat à Varsovie? Elle aurait été trop contente de trouver l'excuse "tu t'es pas gêné pour le faire toi" pour justifier de conneries à venir. Tu étais un bien meilleur modèle, crois-moi."

Je suis moins chiant avec Ryan que j'ai pu l'être avec elle, je m'en rend compte. J'ai toujours dit qu'il n'était pas mon problème, Anya l'a voulu, elle l'a eu. Mais si il y a un des deux avec lequel je vais - encore aujourd'hui - faire du vide dans un camp scout, c'est Ryan. Là où Anya est la nièce - presque la fille - que je compte protéger de tout et de tout le monde, Ryan est d'avantage un complice, avec qui je me permet d'avantage d'attirer l'attention.

"Une part de moi t'en a voulu, tu sais. T'en veux peut-être encore, j'en sais rien. Mais ça, c'est resté entre moi et moi. Je ne me serai pas défoulé sur toi face à eux. C'était nos problèmes, pas les leurs. Alors non, ils n'ont jamais rien entendu de mal te concernant. Crois-moi."

Je prend la main qu'elle me tend pour me relever à mon tour, acceptant l'aide dont je n'ai de toute évidence pas besoin, pour être accueilli par un nouveau baiser ... bien trop court. Je lui lance un regard d'abord interrogatif avant de comprendre, elle a toujours été celle de nous deux à savoir imposer des limites à la folie dont l'autre pouvait être capable, et ce, dans tous les sens du terme. Et dieu sait qu'après un siècle de séparation, il va falloir m'en imposer, des limites. Quoique en fait non, dieu, il en a rien à foutre de ce que pense un vampire.

"J't'ai jamais remerciée. [...] Pour m'avoir ouvert ton monde."

Parfois je me demande ce que ma vie aurait été si je n'avais croisé sa route ce soir là. Quelle vie peut espérer un bâtard sans le sou se perdant dans les bras de toutes les catins du village? Définitivement, je ne regrette pas son choix.


Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori




désolé du retard. Entre mon modem qui m'a encore laché (ok, le chien qui l'a fait tomber a peut-être pas aidé) et mes journées pleines archi pleines qui me font tomber sur l'oreiller, vraiment pas pu passer plus tôt :/

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Lun 27 Fév - 3:02

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
Il dit m’en avoir voulu et que c’était probablement encore le cas aujourd’hui. Il avait toutes les raisons du monde de m’en vouloir pour être partit comme ça sans un mot, mais qu’il n’en avait pas fait part à Anya et Ryan. Qu’il ne leur avait rien dit de néfaste à mon égard. Je le crois bien sur, je n’ai aucune raison de douter, mais pourquoi ai-je tant d’appréhension à croiser leur chemin bientôt ? Je vais forcement être amener à les croiser si je reste avec Dmitri et je ne compte pas partir une fois de plus. Je l’ai retrouvé, je le garde, tant qu’il voudra de moi en tout cas.
Je savoure sa main dans la mienne, en l’effleurant légèrement du bout des doigts, puis je l’embrasse et finalement nous nous mettons à marcher. Nous restons un moment sans rien nous dire. Le silence me fait un bien fou et le hululement des chouettes me fait repenser à cette soirée près du Loch Ness il y a cent ans, ce dernier soir de notre vie à deux. Je m’en souviens comme si c’était hier. J’avais déjà mon envie d’ évasion en tête. Dmitri était derrière moi, il avait passé ces bras autour de ma taille comme un véritable petit couple de personnes « normal es». Le lendemain je serais partit ; c’était décidé, il partirait à la chasse sans moi et je me ferais la mal. J’en pouvais plus de ses histoires. Il n’arrêtait jamais, tout était bon pour foutre la merde dans les endroits que nous visitions, même notre petit paradis ne l’arrêtait pas. Je ne supportais plus cette état de fait. Notre petit couple parfait, ne l’était pas vraiment et je n’en pouvais plus de tout ça. Je devais en savoir plus, je devais revenir au fondamentaux et pour ça j’irais rendre une petite visite à Vladimir Tapes, mon seigneur et maître, mon père. Lui seul pouvait m’éclairer sur la psychologie masculine ; il était le seul en qui j’avais véritablement confiance, lui seul pouvait faire ça.

Ok, là j’ai fait une sacrée digression, mais que voulez vous mon esprit est remontez un peu loin dans mes souvenirs, ça arrive parfois. J’en reviens finalement à l’instant présent alors que nous marchons. Il me remercie pour la vie que je lui ai offert. Je ne peux m’empêcher un regard vers lui. Pourquoi me remercier ? Je l’ai voué à une vie sans fin, sans espoir de retour… Je le repousse d’un geste de la main avec mon plus beau sourire.


Merci à toi !

Plus cette soirée avance, moins j’en mène large. Plus nous sommes proche, plus j’ai le souffle court. Je ne sais plus quoi faire pour rester à bonne distance de Dmitri. J’en ai le souffle court, l’air me manque tout à coup ; j’ai les lèvres sèches. Je ne sais plus quoi faire !

feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart


Je suis mal placé pour parler, donc t’inquiète, y a pas de mal ! Tu vas me maudire à force de prendre autant de temps pour te répondre.

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Mer 1 Mar - 9:38


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Pourquoi me remercie-t-elle exactement? Pour avoir été un emmerdeur fini pendant deux siècles? Ou bien pour lui avoir fait comprendre que les nouveaux-nés, c'est la merde? Malgré nos dissensions, j'ai un million de raisons de la remercier, mais, sincèrement, je n'en trouve pas une de valable pour justifier l'inverse. Enfin, je trouverai bien une occasion de lui poser la question, un autre jour. Pour le moment, je me contente d'apprécier l'instant présent et de ne pas vouloir, à mon habitude, tout faire foirer. Enfin, pas que j'ai un jour voulu tout faire foirer, mais c'est un talent inné chez moi.
Alors je lui souris, un sourire sincère, et relève sa main dans la mienne jusqu'à mon visage pour déposer un baiser sur ses doigts.

"Y a pas de quoi, vraiment."

J'entends l'eau du lac près de nous, ses vaguelettes insignifiantes aux oreilles des humains attirant mon attention alors qu'elles s'écrasent sur les berges et les galets qui roulent sous les roulis. De quoi me détourner juste assez de Mina pour garder les pieds sur terre. L'eau m'a toujours calmé, même au milieu de mes folies sanguinaires, alors gageons qu'elle a ses chances contre un siècle d'attente... de petites chances, parce que pour tout dire, je préfère de loin Mina à l'eau froide d'un lac de l'Amérique du Nord.

"Excuse-moi. Depuis un siècle, je fais une liste de six pieds de long de tout ce que j'aurai à te dire si on se retrouvais... et en fait, je suis moins bavard qu'une tombe. Je crois que plus rien n'a d'importance, quand tu es là."

Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori




pas grave, avec les vacances, me suis dit que t'étais peut-être allée te casser une jambe au ski x) (euh, je rigole là mais, tu t'es pas vraiment cassé une jambe au ski hein? )

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Jeu 9 Mar - 23:35

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
Je le remerciais pour avoir donné du sens à ma vie tout simplement. J’avais fuit la Transylvanie pour échapper aux humains et à Vladimir aussi. Je voulais découvrir le monde, rencontrer des gens et peut-être retrouver goût à la vie après la disparition de Jonathan. Ce fut chose faite lors de ma rencontre avec Dmitri.

Ensuite il me dit qu’il a longtemps réfléchit à se qu’il me dirait une fois que nous nous serions retrouvés, mais que là, impossible. Je n’en mène plus très large. J’ai le souffle court, le cœur qui bat la chamade. Je m’approche de lui et me retrouve également les pieds dans l’eau. Je suis à présent derrière lui et passe mes bras autour de lui. J’en profite un instant pour sentir son parfum, ses cheveux. Je passe devant lui et mes mains commencent à déboutonner sa chemise puis son pantalon. Il fait de même avec mes vêtements. Nos corps se rapprochent, s’enlacent. Après plusieurs minutes à s’embrasser et se caresser, il me fait l’amour comme jamais. Il y a une telle fougue, une telle rage dans nos gestes…
Un large sourire sur les lèvres, Dmitri et moi nous allongeons l’un à côté de l’autre. Ma main dans la sienne, nous restons un moment sans rien dire. Je ne peux plus réfléchir, plus rien n’a d’importance, plus rien n’existe ; il n’y a plus que lui et moi. J’avais oublié à quel point ça pouvait être bon de le faire avec lui. Rien n’était comparable à cette relation que nous avions tous les deux. Tous les autres à côté pouvez aller se rhabiller ; bon puis les sentiments ça doit jouer un peu aussi.

Nous profitons de ce moment pour profiter du calme ambiant, de la sérénité des lieux et de nos âmes.

feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart


Bon c'est pas le meilleur que j'ai fait, mais bon!!

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Ven 17 Mar - 8:45


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Cette odeur, ces gestes, ces sensations que je n'ai plus connus depuis un siècle ou plus, et dont je n'ai pourtant jamais perdu le souvenir. Comment aurais-je pu? Cette femme est parfaite, sans doute trop pour moi d'ailleurs, et j'ai été le pire des idiots de la laisser filer. De l'encourager à le faire plutôt. Une erreur qui ne se reproduira pas. Certes, après un siècle d'indépendance, durant lequel je me suis trouvé amené à prendre mes propres décisions et, pire, à en prendre pour d'autres, une part de moi discutera ses choix si je les juge discutables. Mais après avoir géré Anya et Ryan, je peux dire que je devine ce par quoi je l'ai faite passer, et je comprend son choix de l'époque. Même si cela a été dur à admettre.

La retrouver, là, face à moi, c'est une seconde chance que je ne compte pas laisser filer, et dont je compte profiter de chaque seconde, de chaque bouffée d'air que je fais seulement mine d'inspirer... ou plutôt que je faisais mine d'inspirer quelques minutes plus tôt, ma concentration étant partie trop loin pour y songer encore. Au début, je la laisse mener la danse, calquant mes ardeurs sur les siennes, l'embrassant au rythme de ses baisers, la caressant au rythme de ses caresses. Mais j'en veut plus. Un siècle d'absence laisse des traces, et je lui offre tout ce que j'éprouve pour elle, aussi bien mon amour que ma frustration, ma peine, rage?, autant que ma joie de la revoir enfin.

Nous nous retrouvons allongés dans l'herbe humide, l'un contre l'autre, et je me retourne vers elle, glissant mon nez dans son cou, ma main ne lâchant jamais la sienne. les yeux clos, comme si je dormais paisiblement, bien qu'on sache tous deux que le sommeil n'est pas l'ami du vampire. En vérité, mon sourire doit en dire long sur le film qui se re-passe derrière mes paupières baissées. Après quelques minutes, je finis par soupirer, sans pour autant changer quoi que ce soit à ma position. C'est que je ne compte pas la lâcher cette fois!

"Comment j'ai pu survivre un siècle sans toi, sérieusement? J'aurai pas du m'encombrer de la gamine. J'aurai du filer direct en Transylvanie et me trainer à tes pieds pour que tu me reprennes."

Tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, ça aurait presque du bon. J'ai presque réussi à pas évoquer le sujet Dracula. Totalement, si on sait que ma phrase de départ était "J'aurai du aller mettre une droite à papy Vlad et repartir avec toi". Bien que je pense que j'aurai pas vraiment eu l'avantage si la situation avait du se présenter...
Quand à effectivement "me trainer à ses pieds"? J'avais bien trop d'orgueil à l'époque, et j'en ai peut-être encore aujourd'hui.
Sinon, contrairement à ce que mes paroles semblent indiquer, j'aime ma nièce, profondément. Mais pour l'instant, elle est plutôt partie loin dans mes pensées. Très loin même. Trop peut-être? Occupés comme nous l'étions, je n'aurai personnellement pas entendu arriver un campement scout des plus braillards, alors un vampire...

Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Ven 24 Mar - 0:34

...

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world


Dernière édition par Mina Murray le Ven 26 Mai - 10:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : James Marsters

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Jeu 18 Mai - 11:24


I just wanted to be alone
Dmitri & Mina

Calawah Lake...
Je lâche un rire amusé contre son épaule quand Mina me répond, et j'ose réellement me demander si j'aurai été jusqu'à cette extrémité, même pour elle. Certes, je l'aime comme un dingue, et sans doute ne me faudrait-il pas long de réflexion pour abandonner Anya et Ryan si elle me le demandait, malgré l'affection que je porte à mes deux protégés. Mais, même en partie seulement, le sang des Romanov coule dans mes veines, et j'ai sans doute trop de fierté et suis sans doute trop tête de mule pour réellement aller jusqu'à me trainer aux pieds de quelqu'un, même si ce quelqu'un est elle. Mais on aura pas à vérifier cette théorie donc, tout va bien hein?

"Tant pis pour toi si j'ai toujours été le plus têtu de nous deux alors. T'as raté ta chance, j'ai plus vraiment de raison de le faire maintenant, pas vrai?"

Mon sourire amusé s'éteint cependant quand je me rend compte que Mina s'intéresse davantage à ce qui se passe derrière moi qu'à moi. Et non, la nouvelle venue, je ne l'avais pas sentie ou entendue venir jusqu'à ce que je me retourne sur l'herbe humide pour voir ce qu'il en est. Une gamine quoi, et pas la mienne, alors, aucun intérêt. Hormis si Mina lui en trouve, de l'intérêt. Pourquoi faut toujours un fauteur de troubles quand j'ai enfin trouvé cinq minutes (ou plus, j'ai pas compté, c'est l'expression qui veut ça) de tranquillité? Et encore, pour une fois c'pas les miens, mais ça ne saurait tarder. Bon, après tout, j'ai pas toujours été le dernier à aller chasser juste là où je savais qu'ils se trouvaient juste pour les emmerder, ça ne sera qu'un juste retour des choses quand ils me feront subir la même... Comment dire que là, j'ai juste envie de rentrer, virer du monde si il y en a, et ENFIN, peut-être, savourer un peu de temps sans qu'on ai à se demander ce qui va se pointer dans les environs. Alors oui, c'est totalement par exaspération et aucunement par pudeur que je me relève avant de récupérer nos affaires.
Ou du moins, ce qu'il en reste. Mauvaise idée de frustrer un vampire pendant un siècle.

Keep your eyes on the stars and your feet on the ground


fiche par Dori




pas terrible, et j'suis pas sur que ça avance quoi que ça soit :/ dis moi si tu veux que je chance un truc..

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jaimie Alexander

MessageSujet: Re: I just wanted to be alone [ft Mina]   Ven 26 Mai - 10:37

I just wanted to be alone


   grande icone  grande icone
 
Cette jeune femme se tenait là, devant nous. Un éclat passa dans ses yeux, le reflet dela lune sur elle la rendait très belle. Son visage me disait vaguement quelque chose, mais je n'arrivait pas à me souvenir, et puis franchement après se que nous venions de faire avec Dmitri,
je n'avais trop la tête à ça, mais je devais me souvenir, je devais faire cet effort, plus je la regardais plus je voyais ce regard malsain planté sur nous.


- Tu me déçois Mina, j'espérais mieux de ta part. Bon je me passerais du câlin de retrouvaille, mais de là à ne pas te souvenir de moi ... J'suis choquée!

C'était totalement faut, ça se voyait.Elle se doutait que je ne me souviendrait pas d'elle. Visiblement elle n'en avait pas après Dmitri, juste après moi; c'était déjà ça de prit.  J’essayais de me souvenir, il le fallait absolument pour comprendre cette animosité qui transparaissait par tous les ports de sa peau.

-  Il y a soixante quinze ans à Dachau. Ça y est tu te souvient ?

Oh non! Cette jeune femme avait été enfermé dans le camp de concentration de Dachau pour le simple fait d'être née d'un père et d'une mère juifs. J'avais débarqué en Allemagne durant la guerre pour profiter un maximum du bordel ambiant dans lequel Hitler avait mit le monde. J'avais vidé les veines de plusieurs nazi, ainsi que de nombreux internés dans les camps. Le soir de ma rencontre avec cette jeune femme, je venais de tuer une autre femme interné dans le même dortoir que là où elle se trouvait.
Elle m'avait vu, elle était pétrifié dans un coin de son lit. Je pouvais entendre son cœur battre la chamade, près à sortir de sa poitrine. Je me suis avancée vers elle, prête à la tuer pour l'empêcher de crier, de révéler se qu'elle venait de voir, j'allais lui rompre la nuque, mais son regard m'en a empêcher. Avec toute la rage dont elle est capable, elle m'explique que je viens de tuer sa sœur et que si je ne fais pas pareil avec elle, elle me poursuivra toute ma vie et me fera payer. Alors j'ai fuit, oui une fois de plus j'ai fuit devant mes responsabilités, ça devient une manie. je ne connais même pas le nom de cette jeune fille, je la croyais morte dans le camp ou du moins devenue une vieille femme avec des petits enfants prenant soin de ses vieux jours, mais non, elle était là devant moi pour sa vengeance.

Si je ne t'ai pas tué à l'époque, ce n'est pas pour le faire aujourd'hui! Profites de ta nouvelle vie de vampire, fait se que tu n'as pas fait jusqu'à présent, vis ta vie et oublie moi surtout. Aujourd'hui tu sais se qu'est la soif, tu sais que je n'avais pas le choix, je devais le faire pour survivre...

-  Tu vas souffrir Mina Murray, tu vas souffrir comme j'ai souffert.

Elle me regarde avec ses yeux d'acier, et son sourire vengeur, avant de me tourner le dos et de disparaître dans la nuit. Un frisson me parcours le dos, oui j'ai prit peur, pas pour moi mais pour les gens que j'aime. Je n'aime pas se que je ressens, cette fille n'en restera pas là. Elle n'aurait pas fait tout ce chemin simplement pour me dire ça; ce n'est que le début! Je me tourne vers Dmitri, prend les vêtements qu'il me tend et une fois habillée le suit. Je ne le quitterais plus. Trop de temps perdus, d'erreurs commises. Je ne tremble pas, mais je n'en mène pas large. Je viens de retrouvais l'homme que j'aime, l'homme de ma vie, mais je risque de le perdre à cause d'une stupide erreur datant de soixante quinze ans.

THE END



feat. Dmitri & Mina
made by guerlain for bazzart


Oh putain!! Je viens de me rendre compte qu'en voulant prendre les codes pour te répondre, hier, j'ai bugué, du coup m'a réponse étant sur le post du dessus!! Post que je n'avais pas gardé, donc c'est la merde!!

_________________


Darkness is my world.
IZ ☽ Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas
 
I just wanted to be alone [ft Mina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de Wanted / Renom / Honneur Xino & Jenaiz
» Renom et Wanted du tigre marin !
» Wanted : Partenaire(s) pour RP !
» [Terminé] Wanted
» Mina Harker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Forks :: Quartier Nord :: Calawah Lake-
Sauter vers: