Les membres à l'honneur

Dmitri ROMANOV


Bella SWAN CULLEN
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La famille, comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans différentes directions, mais nos racines ne font qu'un.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: La famille, comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans différentes directions, mais nos racines ne font qu'un.    Ven 4 Nov - 21:50





Renesmée Cullen  
 La famille, comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans différentes directions, mais nos racines ne font qu'un.





Isabella n’avait pas spécialement envie d’être avec les autres parce que ce n’était pas ce qu’elle aimait le plus en ce moment, elle passait beaucoup de temps seul parce que celle-ci ne savait pas comment annoncée à son époux et sa fille qu’une nouvelle allait surement arrivée dans leur vie, mais elle était beaucoup moins stressée de l’annoncée à sa fille que son père avait une autre fille. Après tout sa fille encore dans son ventre avait conscience de faire souffrir sa mère et avait tentée tout pour ne pas la faire souffrir, elle qui l’avait aimée le jour où elle s’était rendue compte qu’elle l’attendait, elle avait tout fait pour la protégée et ça l’avait rapproché de Rosalie au moins les deux s’entendaient beaucoup mieux puisque la petite qu’elle avait eu lui avait permis de asservir ses envies d’être maman quand Bella ne s’en occupait pas trop parce qu’ils avaient peur qu’elle ne se contrôle pas assez.
Enfin bref, elle devait bien trouvée un moyen de pouvoir dire la vérité parce que sincèrement sa situation n’était pas des plus simples pour elle. Elle avait vu que son petit ami était parti se nourrir, bien entendu celui-ci avait prévenue Jacob et sa meute pour pouvoir traverser leurs terres, d’ailleurs tant mieux ça lui empêcherait de lui mentir. Parce que même si elle était capable de lui laisser voir ses émotions, celle-ci ne voulait clairement pas lui mentir mais trouvée le meilleur moyen de lui annoncer qu’il avait une fille ? « Hey chéri ! Devine quoi mon amour, tu as une autre fille qui ne viens pas de moi ? » Non c’était trop directe et ça n’allait surement pas le faire et elle le savait, elle devait se montrer bien plus intelligente et y allait en douceur ? « Mon ange tu te souviens de tes années humaines avant que la grippe espagnole te traverse ? »
Non elle ne savait pas comment lui annoncer et qu’il ne soit pas la dans l’immédiat ça l’arrangeait sincèrement parce que c’était vraiment trop compliqué pour la brune de paraitre normal devant toute sa famille, parce qu’elle-même ça allait être un choc pour elle et puis même si elle ne le savait pas. Quand elle apprendrait que pour Amber qu’elle finirait alors pour prendre comme sa fille, cependant pour elle l’annonce allait surement être plus facile parce que maintenant Renesmée savait comment réagissait sa famille et puis elle avait partagé quelques choses de plus intime, c’était sa fille biologique. Elles avaient un lien si particulier, mais elle était tellement fière d’elle parce que celle-ci avait réussi à subjugué Aro, bien que dans un sens ce n’était pas ce qu’il y avait de mieux parce qu’Aro trouverait un moyen de réduire le clan mais le problème c’était que le clan maintenant que les Volturi étaient repartis bredouille sans même se battre parce que même s’ils y auraient des pertes dans sa famille surtout Carlisle. Mais ce clan serait complètement détruit, non seulement parce que leurs amies avaient des dons puissants mais aussi grâce à elle qui leurs auraient permis de pouvoir rester presque intact pourquoi ? Tout simplement parce que son don de bouclier mentale maintenant elle savait le projeter à qui elle le souhaitait et heureusement que le scénario qu’Alice avait vu n’était pas celui qui était ce qu’elle avait pensée. Mais au moins sa fille et son meilleur ami auraient été en vie c’était tout ce qui comptait pour la jeune femme qui ne voulait pas que sa fille meure vu la croissance qu’elle avait eu, pendant un temps tous ses proches avaient eu peur que la petite ne vivent pas très longtemps ce qui avait rendu ses moments avec elle des plus précieux pour tout le monde.
Sa fille son bébé, l’amour de sa vie après Edward et la courte relation qu’elle avait eu avec Jacob, elle se souvenait encore quand celle-ci c’était énervée contre Jacob au surnom de sa fille. Soupirant le vampire ne pu s’empêcher de sourire, si bien qu’elle n’avait pas entendu sa fille rentrée de sa journée d’école et de son petit moment avec son meilleur ami qu’il ne la quittait clairement plus. Quand sa fille apparue devant ses yeux pensif, elle secoue doucement sa tête et leva la tête vers elle.

]« Comment c’est passé ta journée ma princesse ? »

Dit elle alors en regardant la jeune femme et pencha doucement la tête, bon elle devait parlée avec sa fille et la ça risquait d’être surement plus gênant parce qu’elle devinerait facilement que sa mère était soucieuse de quelques choses, elle tapa donc le canapé à côté d’elle et la regarda.


Eyota

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: La famille, comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans différentes directions, mais nos racines ne font qu'un.    Sam 5 Nov - 17:11





La famille, comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans différentes directions, mais nos racines ne font qu'un.

Bella Swan Cullen


*Voilà de longues heures que la brune était assise dans cette classe à quatres murs bleus/noires, un mélanges, un bleu marine? Elle n'en savait rien, elle ne pouvait juste plus de ces jeunes qui riaient, ricanait. Parfois elle se demandait, si même son côté humain était normale? Elle était souvent la plus calme et la plus attentive, mais pas aujourd'hui... Quelque chose la tracassait, depuis quelque temps, elle ne voyait pas Jacob, il avait comme disparut, et ça lui laissait une marque, elle avait encore besoin de sa compagnie, leur fou rire, leur promenade voir leur courses... Simplement il lui manquait, comme son père à vrai dire, enfin tous le monde lui manquait. Donc la fin de journée s'annonça avec la sonnerie, elle savait que son grand père paternelle serait déjà là, ce dernier finissait deux heures plus tôt son service, ce qui la rassura, elle ne devrait pas attendre longtemps. Donc elle rangea lentement ces affaires, laissant aller les autres à une vitesse si fénoménale, avant de doucement finalement glisser la bandouillière sur son épaule, après avoir remis sa veste en cuire, enfin celle de Jacob, correctement sur ces épaules et les avoir fermer. Elle ne portait qu'une simple robe, avec un collant noir et des ballerines grises, elle avait recouper, il y a de celà quelque mois, ces cheveux, ayant voulu un peu de nouveautés chez elle.
La jeune femme sorta donc de l'école, descendant les escalier pour rejoindre son grand père, un grand sourire au lèvres quand elle le vit, venant doucement l'insérrer contre lui, pour finalement embrasser sa joue et monter avec lui dans la voiture. Pour par la suite partir vers le Cottage, où là, l'attendait l'un de ces parents. Avant de finalement arriver donc devant la petite maison, embrassant tendrmeent la joue de son grand père, sortant de la voiture après avoir récupérer son sac, allant directement vers la porte du Cottage, alors que son grand-père repartait une fois sûre qu'elle soit bien à l'intérieur.
Une fois dans l'entre de la petite maison, la brune posa son sac de cours près de sa chambre, allant enlever sa veste, la posant sur le porte manteau, allant vers la source de chaleur et de la lumière, pour trouver sa mère, avec un air soucieux sur son visage, mais également pensive, assise sur le canapé du petite salon, devant un feu de bois, souriant tendrement, elle marcha doucement, mais d'une manière élégante, avant de doucement se poser devant sa mère, jusqu'à que cette dernière la remarque enfin, secouant légèrement la tête. Renesmée souria tendrement, se laissant aller à ces côté, avant de l'écouter parler et répondre.*

ça a été .. Mais j'aime pas mentir sur ce que je suis.. Pourquoi on ne leur dis pas la vérité maman ? Et tu as l'air soucieuse, quelque chose ne va pas ?

*Dit doucement la brunette, inquiète pour sa mère, certainement qu'elle avait l'air d'une jeune femme, d'âge presque mûre, mais elle restait une enfant de 10 ans en hybride, et sa mère était beaucoup, comme beaucoup de monde dans son entourage, importante pour elle. Mais même dans son ventre, elle sentait qu'elle lui faisait du mal, et bougeait le moins possible, elles avaient un lien tellement fort... Puis Jasper avait apprit à sa nièce de lire les traits du visage, avant qu'elle laisse tomber sa tête contre l'épaule droite de la vampire, glissant une de ces mains dans les siennes, fermant un peu les yeux, avant de les rouvrir et regarder Bella d'un regard tellement doux.*  


Eyota



--------------
https://www.youtube.com/watch?v=DKrmS6GwBAU


Dernière édition par Renesmée Cullen le Sam 5 Nov - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: La famille, comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans différentes directions, mais nos racines ne font qu'un.    Sam 5 Nov - 17:43







Renesmée Cullen  
 La famille, comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans différentes directions, mais nos racines ne font qu'un.



L’amour de sa vie lui manquait sincèrement même si en ce moment qu’il ne soit pas la l’arrangée fortement, elle avait besoin de lui parce que ses câlins et ses gestes lui manquaient atrocement mais elle devait rester ici. Jacon n’était pas toujours la et ça lui faisait aussi beaucoup de mal, parce que même si ce n’était plus ce lien aussi fusionnel qu’elle avait quand elle portait sa fille, ça restait son meilleur ami. Celui qui lui avait permis de survivre à la disparition de son époux après l’accident avec Jasper, c’était réellement douloureux pour elle qui ne savait plus quoi penser. Pourquoi partait-il aussi longtemps ? Et surtout pourquoi laissait-il Renesmée aussi longtemps seule ? Surtout que ça ne lui ressemblait pas parce que l’impregnation n’était pas quelques choses de commun chez le commun des mortels alors forcément le fait qu’il soit si loin c’était soit qu’il avait découvert un danger que sa fille encouré ce qu’elle ne souhaitait clairement parce que sa fille c’était son bébé, l’amour de sa vie, sa fille quoi, son étincelle de joie, sa divination Enfin pour elle Renesmée était tout et ce qui semblait être tout à fait normal puisque la jeune femme ne pouvait pas se rendre bien loin d’elle comme tout parents bien qu’elle devait bien la laissée à Jacob
La petite restée sa fille et forcément heureusement que son père ne cherchait plus à savoir pourquoi la petite de dix ans étaient aussi grande et surtout pourquoi elle semblait bien plus mature que pour son vrai âge mais sincèrement tout cela pouvait être très clairement des plus compliqués à gérer et puis sa fille elle le savait, n’aimait pas mentir sur ce qu’elle était et surtout qui elle était pour Bella mais pour le moment il n’y avait pas le problème du changement de physique puisque maintenant Bella ne veillaissait pas mais dans pas longtemps celle-ci devraient partir dans quelques années et surement laissé sa fille à Jacob parce qu’elle pouvait rester mais ses parents ? Non parce que le fait qu’elle ne veillissait plus comme toutes les autres personnes feraient surement trop de remarque même si, ce déguisé ou passait des heures aux maquillages tous les jours étaient une solution ce n’était pas la plus pratique, la seule plus pratique c’était de partir et d’inventé une excuse Enfin ça ils avaient encore le temps d’y penser mais bientôt ça ne le serait plus, elle n’avait pas envie de quitter cette ville même si elle avait eu beaucoup de malheurs ici à cause des Cullens et du fait qu’elle les cotoient ce n’était pas si simple de laisser son père seul comme ça. Il ne voulait pas la perdre et elle non plus mais il n’avait guère le choix, elle avait choisit cette vie et maintenant elle l’assumait pleinement. En recevant le message de son père pour surement lui dire qu’il ramenait sa fille au Cottage, la jeune femme n’avait pas réagit, elle le ferait surement quand celle-ci aurait débarquer dans la maison et que Bella est remarqué qu’elle soit la.
La jeune brune fini par remarquer la présence de sa fille, son petit rayon de soleil était rentré c’était merveilleux. Le jour ou elle avait remarqué sa présence dans son ventre de ce petit bout. Bella était une femme tétu alors forcément elle n’y pouvait guère rien parce que c’était comme ça, quand elle avait quelques choses en tête, elle faisait tout pour qu’on puisse pas lui faire changer d’avis et c’était bien ce qu’elle avait fait, ce qui lui avait permis de se rapproché de sa belle sœur, c’était déjà ça.
«  Tant mieux alors ma belle. Je sais que tu n’aimes mais tu n’as pas le choix. Si on leur dit, les humains vont nous pourchasser et les Volturi vont revenir et risqueraient de nous tuer c’est ça que tu veux ? Si la vérité éclate nous devront partir.. Moi humaine j’ai du aller sauver ton papa parce qu’il avait cru que je m’étais suicidé, tu ne sais pas ce qu’ils peuvent faire, tu veux pas de ça ma puce ? Il faut que tu mentes, le temps qu’on puisse rester ici.. Quand mes amis seront vieux et que moi et ton papa resteront avec la même tête, toute la famille devra partir.. C’est pas qu’il y a quelques choses qui ne va pas, c’est juste que le passé de ton père vient de revenir en pleine face et je ne sais pas comment lui annoncé ça.. Toi je sais que ça sera plus simple parce que tu es intelligente et compréhensive mais ton père je sais pas comment il va réagir face à ça.. »

Dit elle alors en regardant sa fille, elle lui embrassa son crâne et la prit dans ses bras avec tendresse. Son petit bout, elle ne savait pas comment lui expliquer plus clairement que la vérité pourrait causer beaucoup trop de dégats, même son grand père ne devrait pas savoir que les vampires existaient, même si il ne le savait pas Charlie n’était pas stupide, il avait vu Jacob se transformer devant lui alors sa fille ? Elle doutait qu’il se laisse facilement faire et qu’il ne cherche pas mais ce qui comptait c’est qu’il ne soit pas clairement au courant de leurs existences.

Eyota

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas
 
La famille, comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans différentes directions, mais nos racines ne font qu'un.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Arthur ♣ Nous naissons tous libre et égaux.
» Nous sommes tous des volontaires
» Sites correcteur d'orthographe
» Tu m'as trahit pour un rêve, alors je vais faire battre ton coeur pour un cauchemars [PV Hazufel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Les RPs-
Sauter vers: