Les membres à l'honneur

Dmitri ROMANOV


Bella SWAN CULLEN
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment lui dire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Comment lui dire ?    Mar 15 Nov - 10:46







Carlisle Cullen  
 Comment lui dire ?



Isabella était une femme qui n’avait pas de problème, elle était têtue quand elle avait à faire quelques choses ou qu’elle avait décidée quelques choses, rien ne pourrait l’empêcher de faire quoi que ce que soit c’était ainsi et peu de personne avait réussi à faire autrement. Même quand elle était en danger, celle-ci se fichait bien c’était bien ce qui s’était passé avec Edward. Elle s’était butée comme pas possible, elle l’aimait tellement qu’elle ne voyait pas le danger que pouvait-être les vampires pour une humaine, même si elle n’avait jamais eu d’énorme de problèmes jusqu’à son anniversaire ou Jasper avait failli la tuée parce qu’elle comme elle était maladroite c’était fortement impossible qu’elle ne se blesse pas stupidement. Ou bien quand elle avait rencontré James, le fait que le clan la protège tous, avait fait qu’attiser son envie de la chassée pour la faire souffrir et ainsi blessé Edward. Malheureusement tous ses évènements n’avaient fait qu’empirer les choses pour elle et la plongeant dans une profonde dépression, elle était comme morte quand son époux l’avait quittée pensant la protégée.
Au final elle en avait pas voulu, comment pouvait-elle lui en vouloir après tout ? Son obsession pour son âme l’avait intrigué au plus haut point, poussant un profond soupirs en se demandant bien ce qu’il pouvait bien faire en ce moment, elle ne le voyait plus et ça commençait à l’inquiéter fortement, pourquoi n’était-il pas la ? Pourquoi elle n’avait pas de nouvelles que ça soit au moins pour leur fille qui supportait de moins en moins de devoir mentir à ses amis, elle n’avait que dix ans et elle avait la taille d’une adulte maintenant, elle devait toujours mentir mais c’était le seul moyen pour que le clan reste. C’était bien connu quand un partait, le reste suivait et encore plus si ses derniers n’avaient pas plus le choix.
Il y a quelques jours elle avait rencontré la fille de son époux, il l’avait eu quand il était humain. Avant que Carlisle le transforme parce qu’il allait mourir, comment ? Pourquoi avait-il une fille avec une autre ? Bella savait pertinemment que le brun avait eu sa vie humaine, mais de la à ce qu’il y est encore une personne de vivante maintenant ? Ça datait c’était impossible, survivre aussi longtemps et paraitre aussi jeune c’était impossible, elle ne pouvait qu’être une créature surnaturelle mais elle n’arrivait pas à comprendre ce qu’elle était, elle était un vampire c’était certains puisqu’elle était immortelle mais qu’elle se nourissait d’animaux. Le seul à pouvoir la conseillée assez calmement, c’était Carlisle le père adoptif de tout le clan, celle-ci avait donc décidé de se rendre vers la villa des Cullens. Elle n’était pas très loin, c’était pour ça qu’elle ne courra pas mais marcha pour rentrer dans la villa, sa fille était en cours et Jacob dans la Push donc il n’y avait aucun problème à ce moment précis. Elle ne savait pas comment il allait réagir, mais elle avait besoin des conseils de ce dernier afin de mieux se préparer à l’annonce qu’elle devait faire à Edward, même si prendre le risque de lui dire c’était de faire apprendre à Edward si il revenait le fait qu’il avait une fille avant qu’elle ne puisse lui dire. Une bonne vingtaines de minutes après, elle arriva dans la villa et rentra, elle n’entendait personne mais elle tentait tout de même.

« Carlilsle tu es là ? »

Eyota

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Mar 15 Nov - 22:41


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
Après une nuit de garde à l'hopital, c'est jour de congé pour le Docteur Cullen. Ou presque, si on observe les dossiers jonchant la table du salon. Si Carlisle prétend se reposer chez lui entre deux gardes, il en profite pour ramener un peu de travail à la maison, alors même qu'il ne compte déjà pas ses heures sur le terrain. Quand à son téléphone de service, il n'est lui non plus pas en repos, le vampire restant prêt à sauter dans sa voiture si on a besoin de lui en ville ou ailleurs. Ailleurs car, avec le rapprochement de son clan avec celui des loups Quileutes, il arrive au médecin de se rendre dans la Push, rendre visite à ses patients particuliers, bien que leur nature les rende particulièrement résistants.

Cependant, ce n'est pas devant ses dossiers qu'il se trouve à l'heure actuelle, mais devant la baie vitrée du salon, perdu dans la contemplation de la forêt autour de la villa. Si l'hiver n'est pas encore au rendez-vous, le vent emporte les feuilles des arbres qui volent en tourbillons devant les yeux dorés de leur observateur silencieux, qui trouve la maison bien trop calme pour le moment. Si, bien sur, chacun des membres de la famille a sa propre vie en dehors de la maison, et qu'il est heureux que chacun d'entre eux s'adapte aux lieux après chacun de leurs déménagements, Carlisle préfère de loin le bazar que peut provoquer un débat entre une dizaine de vampires aux avis parfois radicalement éloignés au silence qui règne actuellement.

Il s'apprête à retourner au travail qui l'attends sur la table - pas son préféré, mais il faut bien quelqu'un pour le faire - quand le bruit de la porte d'entrée qui s'ouvre puis se referme parvient à ses oreilles, suivi d'une voix que le blond reconnaitrait sans mal. Un sourire se forme sur ses lèvres tandis que son regard quitte l'extérieur pour rejoindre l'intérieur. Répondant à Bella sans hausser le ton plus que si elle se trouvait à ses cotés, leur ouïe aiguisée aidant à ne pas avoir besoin de crier pour s'entendre.

"Bella. Je suis au salon, entres donc."

S'il ignore ce dont elle souhaite s'entretenir avec lui, Carlisle sent la nervosité de la jeune vampire et s'en étonne. Après tout ce qu'il l'a vue traverser au fil des dernières années, il ne parvient pas à comprendre ce qui peut la mettre dans un tel état fébrile. Surtout vis à vis de lui. Quoi que ça soit, ça doit être quelque chose qui la dépasse réellement. Cependant, il ne compte pas la pousser à satisfaire sa curiosité, sans doute lui expliquera-t-elle tout en détail quand elle l'aura décidé.

"En quoi puis-je t'aider?"

Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori




c'est nulleuh... j'espère sincèrement faire mieux par la suite x) (pis écrire en "il", galère, mais j'ai pas su démarrer en "je", ça changera t'être, t'en étonnes pas ^^)
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Jeu 17 Nov - 19:55







Carlisle Cullen  
 Comment lui dire ?


Elle pouvait comprendre que Carlisle face cela parce que la jeune femme faisait de même après le boulot, après tout la jeune femme n’avait plus besoin de dormir et comme Edward n’était pas la, elle devait bien trouvée quelques choses à faire quand sa fille dormait parce que même si elle était immortelle, la brune allait tout simplement aussi les habitudes des humains et avait besoin de se reposé. Elle l’imposait d’ailleurs parce qu’elle n’avait que dix ans après tout non ? Elle n’avait pas à ne pas dormir et puis le lendemain sinon elle n’assumerait pas. C’était seulement à la vacance que Renesmée avait le droit de dormir tard ou bien de ne pas dormir à condition qu’elle soit avec Jacob ou bien avec la famille mais en générale elle tombait de fatigue très facilement.
Mais le fait que Dmitri reste dans les parages commençait à agacer la jeune femme, elle ne l’aimait pas et le voir trainé dans les parages était particulièrement casse pied pour elle. Mais elle se fichait bien puisqu’elle avait demandait au Quileutes de veiller sur son père, et sur sa fille naturellement mais ça c’était forcé puisque Jacob était toujours prêt d’elle quand elle n’était pas à la maison même si sa disparition à lui aussi commencé à l’inquiéter, Renesmée ne l’avait pas vu depuis quelques jours et lui demandait ou il pouvait bien se trouvait mais elle ne pouvait guère lui dire ou il se trouvait après tout. Le silence qui regnait dans la villa n’était pas forcément habituelle, ou se trouvaient donc tout les autres ? Ils n’étaient pas là mais pourquoi ?

Cependant la jeune femme fut ravie que Carlisle soit présent dans la villa, elle n’aurait pas à aller à l’hôpital pour lui parler faire croire qu’elle s’était blessée et qu’elle voulait voir monsieur Cullen. En l’entendant l’inviter à la rejoindre, celle-ci ne prit pas la peine de répondre puisque dans quelques secondes elle serait prêt de lui.
Mais Carlisle n’avait pas peur, Bella était têtu, bornée et téméraire, elle n’avait pas vraiment peur du danger que ce clan avait pu lui faire. Elle n’avait jamais voulu, elle avait même été capable de se mettre en danger rien que pour voir Edward, elle n’avait trouvé que ce moyen pour pouvoir voire l’amour de sa vie puisqu’il l’avait salement largué pour son bien-être mais elle avait vécu un enfer à ce moment très précis. Si elle venait c’était qu’elle était vraiment désespérée, bien qu’elle ne pouvait pas en vouloir à Ambre qui n’y était pour rien, elle n’y pouvait rien si on l’avait transformé.
«  J’ai besoin de tes conseils.. Il y a quelques jours j’ai rencontré la fille biologique d’Edward, pas Renesmée mais sa fille.. Enfin.. Sa fille qu’il a eu quand il était humain, elle te cherchait parce que tu étais le dernier à l’avoir vu vivant... »
Elle avait pleinement conscience que celui-ci ne comprendrait pas tout, mais elle avait besoin de le dire directement parce que passer par quatre chemins c’était le meilleur moyen pour dire des conneries ou s’embrouillait.




Eyota



Mais non c'est bien t'en fais pas ^^ Excuse moi j'ai pas recu la notifications sur ta réponse :')

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Jeu 17 Nov - 23:03


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
De part sa profession, Carlisle sait être patient et a l'habitude des gens qui tournent quinze fois autour du pot avant de jouer aux devinettes pour lui expliquer le fond du problème. Comme avec les enfants qui ressentent une douleur ou une autre mais ont si peur du médecin et surtout des suites de ses conclusions - si les parents pouvaient arrêter d'effrayer les enfants avec les toubibs, parfois - qu'ils se mettent à avoir mal partout et nulle part à la fois. Ce qui ne l'empêche pas d'apprécier que l'on soit direct et qu'on lui dise tout de suite ce qui se passe d'inhabituel. Quoiqu'une nouvelle pareille, il doit avouer ne pas y avoir été préparé. Certes, chacun des membres de sa famille a eu une vie avant de le croiser, et avant de devenir ce qu'ils sont aujourd'hui, mais l'idée que l'un d'entre eux ai pu fonder une famille durant son humanité ne l'a jamais vraiment frappé. Enfin si, il y a pensé. Et si Esmée n'avait pas perdu son enfant si jeune? Et si Rosalie n'avait pas été au mauvais endroit au mauvais moment cette nuit là, sans doute aurait-elle elle aussi connu les joies de fonder une famille. Mais de là à penser que l'un d'entre eux ai pu laisser un enfant dans ce monde qu'il quittait pour le suivre lui, non, cela ne l'a pas effleuré. Et surtout, si tel est réellement le cas, pourquoi Edward ne lui en a-t-il jamais parlé? Le savait-il seulement? Ou ne voulait-il pas le faire culpabiliser d'enlever un père à un enfant, alors même que de toute façon, la mort elle-même se serait parfaitement chargé de le lui enlevé s'il ne l'avait pas précédée? A vrai dire, une telle attention serait, il en est certain, tout à fait du goût d'Edward. Mais avant de faire plus de suppositions, il est essentiel de connaitre tous les détails.

"J'ignorais seulement que Edward avait eu un enfant avant de croiser ma route. En es-tu certaine? Je veux dire, il y a plus d'un siècle de cela. Les probabilités que deux membres d'une même famille croisent la route d'un vampire sont très faibles."

Il y a bien les jumeaux Jane et Alec. Mais là encore, rien d'exceptionnel, vu qu'ils ont été transformé par Aro en simultané. Cependant, Carlisle croit en le jugement de Bella, même s'il est probable qu'une telle nouvelle le floute légèrement. Ce n'est pas tous les jours qu'on se retrouve nez à nez avec l'enfant inconnu de son époux, et il est fort à parier qu'après la dénégation vienne l'acceptation bien trop rapide. Peut-être une part de résignation également, et surtout ce sentiment offrant un million de questions et les faisant taire la seconde suivante. Et non, le médecin n'est ni psychologue ni télépathe, mais il n'a besoin ni de l'un ni de l'autre pour penser comprendre ce que peut ressentir sa belle-fille au moment présent. Son regard doré se tourne vers la jeune femme à ses cotés comme il décide de faire passer son propre trouble, à vrai dire, plutôt de l'étonnement, après celui de Bella, qui, elle, ne doit pas savoir quoi penser de cette situation saugrenue dans laquelle elle se retrouve.

"Edward le sait-il? Et comment l'a-t-elle su?"

Se rendant compte qu'il transforme peut à peu la conversation en véritable interrogatoire à sens unique, Carlisle s'éloigne de la baie vitrée et de Bella, remettant ses pensées en ordre en faisant de même avec les papiers éparpillés aux quatre vents sur la table. Cela fait, il reporte son attention sur la brune, un léger sourire avenant se dessinant sur ses lèvres tandis qu'il se rapproche d'elle de nouveau.

"Pardonne-moi. Ce n'est pas exactement ce à quoi je m'attendais en te voyant venir me parler. Si tu veux en parler, n'hésites pas. Edward n'en saura rien."

Bien sur qu'ils en parlent déjà. Mais il y a le coté physique, celui dont ils parlent en ce moment. Et le coté psychique, celui dont il devine que Bella sera peut-être moins prompt à parler. Sans doute pas par crainte qu'il n'en parle au reste du clan. Il sait garder pour lui ce qui ne concerne pas les autres. Mais le pouvoir de télépathie de Edward peut parfois se révéler agaçant. Et si Bella en est immunisé, ce n'est pas le cas de Carlisle. Si, en un peu plus de cent ans de cohabitation avec son fils adoptif, Carlisle a su mettre assez d'ordre dans ses pensées pour ne pas être pris en défaut de mettre Edward sur la piste d'une information qu'il n'aurait pas du avoir, il peut comprendre si Bella décide de jouer la prudence et garder pour elle ses ressentis.

Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori




pas grave xD me suis dit que Lucky Luke avait à faire avec une nouvelle évasion des Daltons xD
Bon, après trois reformulations du dernier paragraphe, j'abandonne, j'espère que ça cause français et que j'dis pas le contraire de ce que je voulais dire au départ xD
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Jeu 17 Nov - 23:35







Carlisle Cullen  
 Comment lui dire ?



Bella qui avait choisi de devenir avocate n’avait pas pu faire grand-chose, même si elle était plus patiente et surtout assez compréhensive sauf avec ce vampire décoloré qui l’agaçait au plus haut point sincèrement pour elle ça lui cassait les pieds plus que n’importe qui d’ailleurs. Heureusement la jeune femme n’avait pas de problème avec les médecins bien qu’elle préférait largement que ça soit Carlisle qui la soigne quand elle était humaine. Bella se doutait qu’Edward avait eu une vie, elle avait besoin de tout lâché, même si sa fille elle était au courant qu’elle avait une demie sœur qui été né à l’époque humaine de son père. Elle avait de la chance que Renesmée soit aussi compréhensive avec le monde qui l’entourait parce que sincèrement, elle ne savait pas comment elle faisait pour ne pas péter un câble parce qu’elle avait une demie sœur. Elle-même ne pouvait pas du tout en vouloir à cet hybride qui n’y pouvait rien, elle voulait simplement savoir de ou elle venait et non pas brisée une famille. Non elle n’était pas aussi stupide et méchante pour faire cela, non elle avait le cœur sur la main apparemment et ça ne pouvait que lui faire mal. Edward n’était en plus pas la, le manque qu’elle ressentait maintenant se faisait de plus en plus présent et elle ne savait pas comment elle devrait réagir ? Il n’était pas la pour la calmée dans ses soucis, elle se retrouvait seule et ne savait pas ou se trouvait la moitié de la famille puisqu’elle se faisait passé pour malade à son bureau après tout elle avait bien le droit à quelques jours de congés si elle était toujours présente, les humains se demanderaient si elle ne tournait pas rond surtout pour ceux qui la connaissait quand elle était humaine c’était le genre de fille à avoir la poisse et qui était très maladroite.
«  Je pense qu’on ne le savait pas, même pas lui tu sais. J’en suis certaine, je lui ai demandé pourquoi elle voulait te voir, et quand elle m’a dit que tu étais le dernier qui l’avait vu vivant. Elle savait qu’il avait été touché par la grippe espagnol, Carlisle ça ne peut pas être Emett, Rosalie, ou bien Alice.. Tu n’as transformée qu’Edward et Esmée à cette époque.. »


C’était bien ce qu’elle se disait parce que c’était impossible ça faisait plus de cent ans, même les humains les plus résistants ne vivaient pas aussi longtemps. C’était simplement impossible et elle ne serait pas aussi bien conserver qu’elle ne l’était maintenant. Elle ne savait pas ce qu’elle devait faire, elle était complètement perdue elle avait acceptée de lui apprendre des choses à Edward mais Ambre pensait qu’elle se ferait rejeter par la famille ce qui faisait un peu mal à la jeune maman. Mais elle ne pensait pas que le clan la rejetterait après tout ils l’avaient bien tous accepter alors qu’elle n’était qu’une humaine fragile, même si elle avait passée énormément de petits problèmes avec eux auprès d’elle. Elle avait sauvé Edward d’une mort certaine, elle n’aurait surement pas supporté vivre si Edward mourrait, elle s’accrochait à ses souvenirs et ses hallucinations de lui alors le savoir mort ? Elle ne savait pas si il était judicieux de lui demandait cela.

«  Edward ne sait pas qu’il a une fille, elle est née après qu’il soit parti à la guerre. Sa mère lui parlait de son père, c’est pour ça qu’elle a eu vent que tu l’avais vu.. Un vampire à assassiner sa mère devant elle avant de la transformée. »

Bella n’était pas une fille qui parlait énormément et tout cela lui faisait du mal, elle avait besoin de son beau père pour l’aider à se remettre en place. Elle finit par se laisser tomber sur un des fauteuils et regarda le blond.
«  Je sais que tu ne pouvais pas t’y attendre. Et non tu sais très bien que si Edward apprends ça.. Tu sais bien qu’il lit dans les pensées comme il veut. »

Au pire des cas, la jeune femme pouvait toujours empêcher Edward de lire dans les pensées de son père, elle pouvait projeter son bouclier sur Carlisle mais elle ne pourrait pas le faire tout le temps, et elle ne pouvait pas être tout le temps avec son beau père pour protéger son esprit. De plus Bella était connue pour ne pas aimer parler de ce qu’elle ressentait réellement, elle n’avait pas ce don pour rien qui était si fort que même humaine rien ne pouvait l’atteindre même pas les dons de Jane et Alec.

.




Eyota




Mdr non, je me sentais tellement seule parce que j'avais pas de réponse Sad
Non ça va ^^

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Ven 18 Nov - 14:25


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
Une question restant en suspens est Alice. Nul doute n'est possible sur le fait que la jeune vampire ai aperçu cette inconnue dans l'une de ses visions. Et si Carlisle comprend aisément qu'elle n'en ai parlé à personne, comme à chaque fois qu'elle ne sait que faire des informations que lui offrent ses visions, il s'étonne que Edward ne l'ai pas su au travers de ses pensées. Même si Alice, de part son caractère enjoué et son aptitude à se focaliser sur les sujets les plus futiles pour d'autres, possède un talent inné pour sortir Edward de sa tête. Qui voudrait suivre ses pensées quand elle songe à changer intégralement la garde-robe de Renesmée?

"Effectivement. Edward a été le seul des nôtres à subir la grippe. L'histoire d'Esmée... est autrement plus tragique."

Ses yeux s'éteignent un instant avant qu'il ne les relève vers elle, de nouveau aussi brillants que d'ordinaire. L'histoire d'Esmée a mal commencé, c'est certain, mais sans cela, ils ne se seraient peut-être jamais recroisés. Alors, plutôt que de repenser à un passé douloureux, autant penser au futur heureux auquel il a conduit. Une autre tragédie que celle de cette jeune femme dont on parle. Si être mordu par un vampire est déjà une étape des plus douloureuses, devoir subir cela après avoir vu la dite créature tuer un membre de sa famille doit être bien pire encore. Et cela hérisserait les poils de la nuque de Carlisle de penser que certains des leurs puissent être à ce point cruels.

"Je n'ose imaginer le calvaire que cette jeune femme a pu subir. Est-elle... De quelle couleur sont ses yeux?"

La curiosité revenue au galop. Mais il s'étonne de n'avoir entendu parler de cette vampire plus tôt. Avec une telle transformation, il ne serait guère étonnant qu'elle soit capable des pires massacres. D'un autre coté, à son instar, cela a pu l'immuniser contre le désir de tuer, l'empêchant de devenir le monstre qui a abattu sa parente. Toute la question est là.

"Je comprend. Cependant, il ne faudrait guère tarder à en informer Edward, si là est ta volonté. Il saura que nous lui cachons des informations, et ce, même sans utiliser ses dons. Il n'en a jamais eu besoin pour sentir ce genre de chose, je ne t'apprend rien."

Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Ven 18 Nov - 19:06







Carlisle Cullen
Comment lui dire ?



Isabella se demandait si meilleure amie avait vu l’arrivée de la brune, elle ne pouvait pas savoir qui elle était si elle n’avait pas décidé quelques choses qui concerné un membre de la famille. C’était compliqué pour elle, mais elle se doutait qu’Ambre essayait de penser le moins possible à son père, du moins elle y pensait mais elle ne le pensait pas vivant avant qu’elle ne tombe sur la femme de son propre père. Femme complètement désorienté face à tout cela, elle avait besoin de se concentrer sur quelques choses ou du moins qu’on la rassure et la seule personne qu’elle avait vue c’était Carlisle et Esmée, c’étaient les deux seules personnes de capable à la résonnée.
Ça ne pouvait qu’être lui, quand elle m’a parlée de toi je pense qu’elle n’était pas stupide pour penser que si elle ne savait pas que tu étais un vampire, tu serais encore vivant encore aujourd’hui. Je sais bien. »

Elle avait entendu l’histoire d’Esmée, c’était triste comme toutes les histoires des membres du clan. Mais au moins pour Carlisle le destin tragique de sa belle-mère ne pouvait qu’être bon pour eux, après tout maintenant ils étaient ensemble et heureux c’était le plus important n’est-ce pas ? Un tragique qui se finit en happy ending pourquoi penser que c’était compliqué, le plus important pour Bella c’était que tous ses proches soient heureux. Sa mère était heureuse dans son couple, son père avait retrouvé l’amour en plus c’était une femme de la réserve donc même si avec Jacob ça n’allait pas, elle avait toujours l’excuse pour venir à la réserve. Bella avait bien prouvé qu’elle était inoffensive, elle n’était pas agressive avec ceux qu’elle ne sentait pas comme un danger, et de plus elle savait très bien se contrôler même quelques minutes après son réveil en vampire, elle aimait penser qu’elle était faite pour devenir vampire. Isabella avait de la compassion pour la jeune femme, elle avait vu sa propre mère mourir devant ses yeux avant de subir les pires douleurs qu’un humain pouvait supporter.
« Elle est vraiment une bonne fille, tout ce que j’espère c’est que si l’occasion se présenter la famille ne la rejette pas. Ils sont de la même couleur que nous, elle se nourris d’animaux mais elle a une odeur qui n’est pas comme la nôtre ou celle d’autres vampires, il y a d’autres choses mais je n’arrive pas à mettre la main dessus. »

L’odeur de la brune commençait à la faire se soucier que sa fille n’était pas la seule à avoir deux natures, l’odeur de Renesmée était particulière comme celle de l’autre qu’Alice et Jasper avait ramené bien entendu la brune ne pouvait rien dire. Mais Ambre ne semblait pas être une fille qui était méchante non bien au contraire.
« Je sais qu’il faudrait que je l’informe mais il est compliqué que je le fasse puisque ça fait quelques jours que je ne l’ai pas vu, Renesmée se demande ou il se trouve tout comme Jacob qu’elle n’a pas vu depuis un petit temps. Je vais avoir du mal à l’informer si il ne vient pas.. »



Eyota



_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Ven 18 Nov - 22:00


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
Une chose que Carlisle apprécie chez Bella, c'est sa vivacité d'esprit. Celle qui lui permet de savoir quand elle peut se montrer curieuse et quand il vaut mieux ne pas demander davantage, sauf si son vis-à-vis le lui offre. Accompagnée de cette capacité à retenir ce qu'on lui dit, qui lui permet d'être si à jour de chaque histoire que n'importe quel Cullen a pu lui offrir sur le passé parfois compliqué de leur famille qu'on pourrait penser qu'elle fait partie des leurs depuis le début. Pour tout dire, pour Carlisle, c'est quasiment le cas, et il oublie parfois la jeunesse de Bella, tout en lui offrant le même crédit qu'à n'importe quel membre de la famille. C'est pourquoi il entend bien prendre en compte tout ce qu'elle pourra lui apprendre sur sa dernière rencontre sans douter de ses informations.

"Bien sur. Étant des nôtres, il lui est plus évident de mettre deux et deux ensemble qu'il ne l'est pour un humain ignorant tout de nous et de notre longévité.

La première impression de Bella lui semble bonne, et l'entendre parler ainsi de la jeune vampire lui tire un sourire alors qu'il pose une main sur son épaule. S'il ignore suffisamment si elle s'en rend compte pour le lui faire remarquer, il penserait l'entendre parler de Renesmée, ou entendre Esmée parler de n'importe lequel de leurs protégés. Cet air protecteur propre aux mères qui les rend si fières de leurs enfants au plus petit exploit et si féroces dès qu'on menace leur progéniture. Rien qu'entendre Bella supposer que le reste de la famille pourrait rejeter la petite, connaissant les liens qui les unissent, prouve qu'elle la défendrait au besoin.

"Tu sais ce que Aro sait dire de nous, toujours prêts à recueillir les chiens errants. Presque au sens littéral du terme d'ailleurs. Nous n'avons aucune raison de la rejeter."

Après tout, la liste des alliés des Cullens est assez étoffée et composée de clans de toutes formes - végétariens, sanguinaires, modificateurs - pour qu'il n'y ai aucun prétexte valable de refuser d'entendre parler d'un nouveau membre au sein de la famille, surtout s'il s'agit de la fille d'Edward, et si l'un des leurs en a déjà une si bonne impression. Après tout, ils ont intégré Bella à la famille bien avant qu'elle ne devienne un vampire, alors même que les risques étaient élevés aussi bien pour elle que pour eux. Parce qu'Edward ne souhaitait être nulle part ailleurs qu'à ses cotés, le clan a pris des risques à plusieurs reprises. Et en referait autant si cela avait à se reproduire.

"Qu'est-ce que tu veux dire par "autre chose"? Tu penses qu'elle n'est pas complètement un vampire?"

Bella peut être contente d'elle, elle a définitivement piqué au vif la curiosité de Carlisle. Il s’assoit à son tour dans un fauteuil faisant face à Bella, attentif à ce qu'elle peut lui apprendre de plus tout en réfléchissant à ce qu'elle lui a déjà appris.

'Tu ne m'as pas dit. Comment s'appelle cette demoiselle?"

Que Jacob et Edward aient disparu tous les deux en même temps n'étonne qu'à moitié Carlisle. Qu'aucun des deux n'ai prévenu Bella ou Renesmée du pourquoi de leur sortie est en soit plus inquiétant. Car il n'y a qu'une raison pour laquelle ils auraient maintenu le mystère, à savoir, pour les empêcher de les suivre, certainement pour les protéger. Dans quoi son fils et le loup se sont-ils fourré?

"Cela a le mérite de te laisser le temps de trouver comment lui annoncer la nouvelle. Je ne prétendrais pas savoir quel serais le meilleur moyen, ou quelle sera sa réaction. Si tu souhaite que je sois avec toi pour lui parler, n'hésites pas à le demander."

Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Ven 18 Nov - 22:18







Carlisle Cullen
Comment lui dire ?



Bella avait toujours été curieuse mais elle ne supportait pas qu’on s’instruit de trop avec elle, elle n’était pas ce genre de personne à parler de ses problèmes à tout le monde. Si elle en parlait avec Carlisle c’était surtout parce qu’elle avait besoin d’en parler, même si aucun des dons ne pouvaient l’infecter mise à part celui d’Alice puisqu’il s’agissait de voir le futur et donc qui n’entrait pas entièrement dans le fait qu’on cherche à la connaitre trop sur le moment. Même humaine Bella était curieuse de connaitre les histoires de chacuns, dieu savait à quel point elle avait été surprise de savoir que Carlisle avait fait partie des Volturis. C’était surprenant surtout venant du blond qui se trouvait devant elle après tout non ?
« Oui mais comment tu expliques le fait qu’elle est pu savoir que tu étais un vampire ? Tu ne l’as jamais rencontré non ? Et puis c’est compliqué de savoir, tu t’es toujours fait très discret.. »

Ambre était peut-être plus vielle qu’elle mais elle avait besoin d’une mère, on lui avait retiré bien trop tôt ce qui attristé la jeune femme qui ne savait comment réagir. Si elle perdait l’un de ses parents, elle serait réellement mal mais en choisissant cette vie, la jeune femme savait qu’elle verrait ses parents mourir et qu’elle ne pourrait rien faire à part les transformés si leurs souhaits étaient tel mais elle en doutait, la mort pour ses parents étaient surement le meilleur moyen de leur rendre hommage, mais elle ne pouvait rien dire. Bientôt elle devrait se faire passé pour morte auprès d’eux quand eux veilleront et qu’elle ne veillerait plus. Elle devait se faire discrète même si son père savait très bien que son meilleur ami était un loup garou et que celui-ci l’avait prévenue qu’elle avait du changer pour aller mieux elle lui avait demandé de ne pas chercher sinon elle devrait partir et il avait respecter sa demande.

« Je l’espère parce qu’elle ne le mérite vraiment pas, voir sa mère mourir devant ses yeux à du être horrible et retrouver la trace de son père encore en vie si on peut dire lui a donner du baume au cœur, alors si elle pouvait retrouvée une famille ça serait tellement bien pour elle. »
C’était vrai que leur liste des alliés étaient grandes, c’était aussi grâce à eux que le clan étaient encore intact. Ils avaient vaincu les Volturis sans la moindre violent et même si c’était le cas, ils auraient perdu mais à quel prix ? Ils auraient perdu Carlisle, et Jasper, ça aurait fait deux en moins ce qui faisait clairement très mal. Et dans les modificateurs, la liste de disparu aurait été aussi très longue ce qui ne plaisait pas forcément à la jeune femme non plus. Tout ce qu’elle avait a espérer c’était que l’introduction de la jeune hybride se fasse aussi bien que la sienne quand elle était humaine et encore aujourd’hui pour elle c’était le plus important. Ambre méritait d’avoir une famille qui ferait tout pour la protéger, même si son petit ami en avait une et qu’il ferait tout pour la mettre aussi hors de danger.

« Je ne sais pas très bien, elle a presque la même odeur que Jacob, je ne sais pas réellement si c’est cela mais je crois que c’est une Hybride, comme Renesmée. »

La jeune vampire remarqua bien rapidement que le récit de cette rencontre avec la jeune femme intrigué son beau père, et elle était heureuse de pouvoir partager un peu plus avec lui. Elle pourrait surement mieux avisé ainsi si elle la revoyait ensuite.
« Elle s’appelle Ambre Masen. »
Bella était réellement inquiète de n’avoir aucune nouvelle de son époux et de son meilleur ami. Elle n’était pas la seule à souffrir dans tout cela, il y avait aussi sa fille qui se demandait ou son père et l’homme dont elle partageait surement les sentiments se trouvaient pour ne prévenir personne.

« Ca me laisse le temps, mais ça me laisse aussi le temps de m’inquiéter pour eux. Ce n’est pas dans les habitudes d’Edward de me laisser sans nouvelles, Jacob plus, il l’a fait pendant quelques temps quand Edward m’avait laissé.. Je préférerais que tu sois la effectivement. »



Eyota



_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Ven 18 Nov - 23:42


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
"Si je l'ai rencontrée un jour, je n'en ai pas le souvenir. Mais, en un siècle, j'ai eu un certain nombre de patients. J'ai pu la croiser avant qu'elle ne devienne l'un des nôtres.

Discret, oui et non. Si Carlisle et son clan savent se montrer discrets vis à vis des humains qui les entourent, le clan Cullen possède une certaine réputation dans le monde vampirique. Autant de part le nombre des leurs et leur puissance que par leur mode d'alimentation atypique.

"Je suis discret pour les humains. Nous sommes restés éloignés de Forks durant un demi-siècle entre la signature du Traité et notre rencontre, et pourtant, les Quileutes nous ont senti venir avant que nous ne posions un pied en ville. Sans doute ne sommes-nous pas si discrets que nous le pensions, au final."

Sans doute les Quileutes possédaient un sixième sens concernant les vampires avant même que les leurs commencent à se métamorphoser. Tout ça pour dire que quiconque chercherait un peu sur la durée pourrait faire le lien entre le docteur Carlisle Cullen qui exerçait en 1918 et celui qui exerce actuellement à Forks, sans compter les différents postes qu'il a pu tenir au cours du dernier siècle. Si les humains ne savent pas chercher si loin, quelqu'un désirant véritablement rechercher sa trace n'aurait sans doute pas beaucoup de mal à le retrouver.

"Ne t'inquiète pas pour elle. Si elle nous accepte pour famille, il n'y a rien qui ne s'y oppose. Cependant, cela dépend davantage de la décision de Edward que de la mienne. C'est sa fille, je pense donc que le dernier mot lui revient. Même si cela ne nous empêche en rien de lui donner les arguments qui iront en sa faveur."

Ambre Masen. Il est assez étrange pour lui qu'elle porte le nom de son père, alors même que Edward ne lui a jamais parlé de la moindre épouse. Cependant, chacun a ses propres secrets, et Carlisle n'a jamais poussé qui que ce soit à lui offrir des secrets qu'il ne souhaitais pas lui donner au départ. Alors, pourquoi pas. Ce n'est pas comme si Edward était d'un naturel bavard.

"Une hybride? Tu penses que sa mère aurait pu être un loup, à l'instar des Quileutes?"

Si tel est le cas, cela ouvre la porte à de nouvelles découvertes génétiques pour le docteur Cullen. En effet, il n'avait pas imaginé que le venin des vampires puisse avoir d'autre effet sur un loup qu'un affaiblissement, voire la mort, si le loup est suffisamment blessé pour que son organisme ne puisse combattre le venin. La transformation, même si le modificateur n'a encore jamais muté, ne semblait pas, à ses yeux, pouvoir s'assembler à leur étrange génétique.

"S'il devait leur arriver quelque chose, Alice le saurait. Ou les loups de la meute de Jacob. Ne t'inquiètes pas. Pour le reste, je serais là. Tu n'auras qu'à m'appeler lorsque le moment sera venu, et je viendrais."
Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori

au fait, c'est quand qu'on accueille Edward parmi nous? Very Happy


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Sam 19 Nov - 0:03







Carlisle Cullen
Comment lui dire ?



« Je ne pense pas que tu l’es rencontré un jour tu sais, même après un siècle je doute sincèrement que tu es croisé sa trace.. C’est possible mais peut-être pas humaine. »
Ils étaient assez discret pour ne pas se montrer aux humains mais pour les Quileuttes c’était complètement différent pour tout le monde, malheureusement on ne pouvait pas toujours faire plus discret. Ils étaient puissant même si leur mode de vie n’étaient pas comme les autres, de part leurs dons c’était tout de même pas toujours simple.
« C’est ce qu’on nous demande de l’être pour les humains, ce que je crains le plus c’est que les Volturi découvre que mon père est au courant qu’il y a eu un changement en moi et qu’il soit au courant pour Jacob. C’est différent pour eux Carlisle, c’est dans leurs gênes c’est normal qu’ils nous sentent venir avant même qu’on arrive en ville »

Les Quileutes étaient des êtres surnaturelles, elles savaient quand leurs ennemis arrivés, comme Alice voyait le danger qui pouvait menacé la famille quand une décision était prise ce qui était tout à fait normal. Mais vu le nombre d’années qu’avait le père de la famille recomposé, il était normal qu’il est vu pas mal de patients défilés tout au long de sa carrière que ça soit à ses débuts à maintenant.
« Je pense que oui, elle en a vraiment besoin et puis ça fait toujours énormément de bien de quand tu es seule avoir des gens sur qui te reposer un peu qui te soutiendront toujours. Oui aussi mais je pense qu’il va surement être choqué, mais pour ça il ne faut pas qu’il lise en vous, au pire des cas je bloquerais vos pensées mais il comprendra que je cherche à lui cacher quelques choses.. Edward ne refuserait pas sa fille, il n’est pas comme ça.. Elle est une partie de lui humain, elle peut être son âme qu’il dit avoir perdu.. »

Il était sur que pour la brune, elle n’avait pas tout de suite compris pourquoi elle avait le nom de son père alors qu’il ne la connaissait pas. Il n’avait pas épousé cette femme, il avait simplement couché avec elle parce qu’il devait partir à la guerre et qu’elle lui avait demandé en signe d’adieu c’était ainsi qu’Ambre avait été conçu.
« Oui une hybride, son odeur ressemble à la leur et à la notre aussi ça ne peut être que cela.. »


La jeune femme ne supposé que cela, elle ne pouvait pas faire autrement. Elle savait que son beau-père allait être curieux mais elle ne savait pas si Ambre accueillerait la nouvelle aussi bien que pouvait le faire les Quileutes.. Mais si sa supposition était exacte, Bella serait curieuse de savoir comment elle avait fait pour survivre, elle avait été transformée à temps car elle était réellement à l’article de la mort quand elle avait été transformée. Si bien qu’elle ne pouvait pas réagir, elle était complètement paralysé mais avec James elle avait sentis la douleur du venin de vampire pouvait faire à la personne qui se faisait mordre, c’était tellement douloureux.
« Je sais mais ça m’inquiète tout de même et ma fille est tout aussi inquiète même si elle accepte cette nouvelle plutôt bien. Merci Carlisle. »



Eyota


Je sais pas :/

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Sam 19 Nov - 11:34


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
"Je n'en sais rien. Le destin aime parfois se jouer de nous, et des rencontres que l'on peut faire. Mais nous avons mieux à faire que des suppositions infondées."

Ils sont une menace pour chaque humain de cette ville, à chaque instant supplémentaire qu'ils y demeurent. Depuis plus de dix ans qu'ils sont en ville, il est évident que les gens finiront par se poser des questions. Et chaque humain qui s'en pose attire la curiosité des Volturis.

"Ton père est un homme intelligent. Il suspecte bien des choses, depuis bien des années déjà. Mais il sait qu'il ne doit pas mettre de mots dessus. Pour toi. Pour l'heure, malgré tes inquiétudes, tu es son meilleur rempart contre les Volturis. N'en doute pas."

Le blond est bien placé pour comprendre les paroles de Bella. Après avoir passé deux siècles en solitaire, puis un entouré de la famille qu'il a rassemblé autour de lui, années après années, il ne s'imagine pas une seconde se retrouver seul de nouveau. La simple pensée de perdre l'un des siens lui est déjà insupportable.

"Nous serons là pour elle comme nous le sommes pour chacun des nôtres. Concernant Edward, il vaut mieux éviter de lui cacher quoi que ce soit. Il vaut encore mieux qu'il le découvre de ma part. Cela nous évitera de tourner autour du pot pendant deux jours. La télépathie a parfois du bon."

Quand à la réaction de son fils, il ne saurait la prévoir. Bella a certainement raison, il ne refusera jamais sa propre fille, la dernière part d'humanité qu'il ai pu laisser en ce monde. D'un autre coté, la peur fait parfois faire des choses stupides aux gens, même aux vampires. Et si sa première réaction doit être le rejet, Carlisle ne saurait en être surpris. Edward aura certainement besoin de temps pour digérer la nouvelle, et ce sera à eux de ne pas le brusquer.

"Si tu le veux bien, je soumettrais le sujet à Billy Black. Il en sait davantage que moi sur ses loups, et sans doute sur les effets que notre venin peut avoir sur eux. Pas avant que nous en ayons parlé à Edward, cela va de soit."

Il peut aisément comprendre que l'absence de Edward et Jacob l'inquiète au plus haut point, et lui-même ne peut nier qu'il n'est jamais aussi serein que quand l'ensemble de la famille est en ville.

"Si tu veux que je me renseigne de mon coté. Il m'en dira peut-être plus qu'à toi."



Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Sam 19 Nov - 11:51







Carlisle Cullen
Comment lui dire ?



« Le destin oui, mais il y a toujours des moyens de le rendre heureux ce destin tu sais bien.. Non tu as raison. »
Elle savait que bientôt ils devraient partir d’ici, quitter son père lui faisait peur parce que c’était grâce à lui qu’elle en était arrivée à venir vivre ici, qu’elle avait rencontré l’amour de sa vie et qu’elle avait une famille merveilleuse. C’était juste impossible pour elle de supporter le fait qu’un jour elle devrait partir ou se faire passé pour morte auprès de son père, bien que Charlie devait bien se douter qu’elle l’était déjà morte et qu’il avait bien remarqué que sa fille n’était pas une fille adoptive parce qu’elle lui ressemblait comme deux gouttes d’eaux et qu’elle grandissait très vite bien que maintenant elle ne grandirait plus elle avait atteint sa taille d’adulte.
« Mon père est un homme beaucoup trop intelligent justement, il ne devrait rien suspecter parce que ça le met en danger et nous aussi.. J’espère qu’il ne fera jamais de recherche comme je l’ai fait pour vous au tout début, c’est vital pour lui.. Oui mais je ne pourrais pas être présente dans cette ville indéfiniment, Jessica, Mike et les autres commencent à veillir maintenant.. »
Elle ne pouvait pas s’empêcher de se faire du soucis pour sa famille, elle avait besoin de savoir qu’ils étaient en sécurité. Maintenant Bella ne pourrait plus aller voir sa mère en Californie ou elle devrait rester à l’intérieur de la maison comme l’avait fait Edward quand il l’avait accompagné ce n’était pas une vie et ça ne correspondait pas non plus à l’ancienne Bella que sa mère connaissait qui adorait sentir le soleil sur sa peau et qui maintenant le fui car sinon elle brillait un peu trop.
« Je l’espère, j’aimerais réellement qu’elle soit bien intégrer bien qu’elle n’a pas l’air très malheureuse.. Peut être oui mais si il découvre en lisant dans tes pensées que c’est moi qui te l’ai dit on va faire comment ? C’est à moi de lui annoncé.. »


Elle ne pouvait pas savoir comment son époux réagirait peut être plus mal qu’elle puisqu’elle était assez calme et puis comme elle avait vu qu’elle n’était pas menacante ou bien qu’elle devait s’en méfier tout irait bien pour elle.
« Ca ne me dérange pas mais il faudrait surement lui demander à elle, et la je suis pas sur qu’elle dise oui d’avoir un beau papa qui veut tester ses gênes. »
Dit elle alors dans un petit rire, il était certain que la jeune femme n’allait pas forcément dire oui mais tant pis. Elle aurait préféré savoir ou ils allaient parce que la elle était carrément perdue ce qui lui cassait vraiment les pieds.

« Je veux bien ! »



Eyota



_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Dim 20 Nov - 11:05


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
Carlisle ne s'en fait guère pour Charly. Depuis une décennie qu'il côtoie l'homme, collaborant parfois avec lui lorsque leurs métiers les rapprochaient avant même l'arrivée de Bella en ville, il a appris à connaitre le personnage. S'il y a une chose dont il est certain, c'est que le shérif se dévoue autant à sa fille que lui peut se dévouer à ses enfants, et qu'il lui fera confiance quoi qu'il se passe. S'il se pose sans doute des questions sur ce qui se passe autour de lui, Bella lui a demandé de ne pas en chercher les réponses, et il ne le fera pas. De cela, le vampire est certain.

"Il est shérif. Questionner les faits est une seconde nature pour lui. Néanmoins, il est ton père avant tout. Sa confiance en toi dépasse de loin sa dévotion pour son travail. Il ne cherchera pas de réponses tant que tu lui dira de ne pas le faire. Fais lui confiance.

Bien sur qu'il leur faudra bientôt partir, depuis plus de dix ans qu'ils sont présents en ville. Mais d'un autre coté, partir ne veut pas forcément dire couper les ponts. La technologie a suffisamment évolué depuis la jeunesse de Carlisle pour rendre la communication possible. Téléphone, Internet, il existe de nombreux moyens de communiquer sur de longues distances sans devoir expliquer qu'on a pas pris une ride en vingt cinq ans. Tout au moins au début. A vrai dire, ayant appris à connaitre et Charly et Bella, Carlisle préfèrerait qu'elle joue la carte "perdus de vue" que celle impliquant une séparation aussi brutale que définitive. Contrairement au reste des leurs, Bella a une famille qui tient à elle, et les faire souffrir en prétextant un décès qui ,au final, a peu de chances d'arriver un jour n'est guère dans les principes du médecin.

"En effet, il nous faudra bientôt partir. Dans quelques années tout au plus. Peut-être même sommes nous ici depuis trop longtemps déjà."

Il comprend l'implication de Bella vis à vis de la jeune hybride, cet instinct maternel qui la fait s'investir pour elle autant que Esmée s'investit pour chacun de leurs enfants, alors même qu'aucune goutte de son sang ne coule dans leurs veines.

"J'ai vécu un siècle en compagnie d'Edward. Si je ne suis pas insensible à son pouvoir, j'ai appris à compartimenter mes pensées. Si je ne lui donne pas raison de croire que je lui caches quelque chose, il n'ira pas chercher plus loin. De plus, je tâcherais de ne pas le croiser avant toi."

Effectivement, l'avis de Ambre vaux autant, si ce n'est plus, que celui de Bella. De toute façon, Carlisle ne se voit pas l'attacher à un brancard pour lui prélever deux fioles de sang. De son plein gré ou rien, sa curiosité parfois proche de la déformation professionnelle saura s'y faire.

"S'il s'agit de la fille d'Edward, 'grand-père' conviendrait davantage. Mais je te remercie d'épargner mon grand age."

A son tour, Carlisle laisse échapper un rire bienvenu au milieu de la conversation qu'ils avaient jusqu'à présent.



Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Dim 20 Nov - 18:30







Carlisle Cullen
Comment lui dire ?



Isabelle se ferait toujours du souci pour son père, après tout il n’était qu’humain donc assez faible comparé à eux. Bien qu’elle sût que Carlisle connaissait son père depuis un moment quand elle était arrivée, elle ne pouvait pas s’empêcher de s’en faire pour lui après tout c’était son bébé, son papa à elle qui était encore en vie. Mais elle savait au fond que si il voulait pas la perdre, son père ne ferait pas de recherche parce que c’était important qu’il ne sache rien sur eux manquer plus qu’il soit au courant.
« Je sais qu’il est shérif, mais imagine qui pense qui m’est arrivé quelques choses quand ont devra partir de la ville ? Tu connais bien mon père pour savoir qu’il ferait tout pour me protéger quitte à y laisser sa vie.. Je lui fais confiance mais ça reste mon père. »

La jeune vampire redoutait le fait qu’elle devrait bientôt partir avec le reste de la famille autrement dire ne plus voir son père, il l’aimait tout comme elle l’aimait et tout comme elle aimait sa mère. Mais il était sur qu’ils devraient bientôt trouvaient une excuse qui leur permettraient de partir de la ville sans éveiller les soupçons. Bien entendu la jeune femme ne voulait pas se séparer trop vite de son père, quitte à faire comme si elle était malade ou bien qu’elle viellissait et changer un peu sa voix pour qu’il ne se soucie pas de son état. Sur ce point elle était un peu énerver contre Jacob qui lui avait mettre un pied dans le surnaturel, elle avait failli mourir de la main des Volturis pour sauver l’homme qu’elle aimait. Elle n’aurait pas hésité à se faire tuer pour lui sauver la vie, mais elle savait qu’Edward n’aurait pas voulu vivre si elle n’était plus de ce monde.

« Le plus tard possible même si pour nous c’est seulement dans quelques années. Ça doit bien faire douze ans que vous êtes en ville et vous n’avez pas pris une ride toi et Esmée. »

Isabelle depuis qu’elle était devenue mère avait tendance à être hyperprotectrice avec les personnes qu’elle aimait, alors forcément pour cet hybride la sympathie qu’elle ressentait pour elle, elle qui n’avait pas eu de famille avec qui grandir c’était plus fort qu’elle. Bella avait grandis dans une famille qui s’était toujours occupé d’elle et c’était toujours le cas, alors forcément la jeune brune voulait la même chose pour la jeune hybride.
« Ca j’en ai parfaitement conscience mais tout de même. Merci je veux le croisé avant, ou du moins si il revient, que je puisse l’empêcher de lire en toi-même si il saura que c’est vers moi qui doit se tourner, c’est surement la meilleure des solutions que tu l’évites le temps que je puisse lui parler ou du moins le voir, je t’appellerais à ce moment-là. »

Ambre devait être d’accord et ça ils en avaient parfaitement conscience tout les deux. La jeune femme ne pouvait pas s’empêcher de vouloir protéger la jeune femme, même si elle connaissait assez le blond pour savoir qu’il ne ferait jamais rien sans l’accord de la personne concerné. Bella aurait été d’accord s’il aurait pu percé son ventre pour prendre ce qu’il lui fallait, elle aurait dit oui parce qu’elle aurait voulu savoir comme sa fille pouvait grandir aussi vite mais l’essentiel c’était qu’elle était encore en vie.

« Oui c’est pas faux tout ça, mais de rien tu es pas si vieux que cela ! »








Eyota



Ma mère m'a accaparé toute la journée x)

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Dim 20 Nov - 23:12


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
D'un coté, Jacob avait compliqué les choses en ouvrant les portes du surnaturel à Charly, et heureusement pour eux que le shérif est assez compréhensif envers sa fille pour ne pas enfoncer les portes ouvertes qui se trouvent devant lui. D'un autre coté, Carlisle a eu dix ans pour y réfléchir et se dire que faire passer Bella pour morte avant de quitter la ville n'aurait pas été la solution idéale vis à vis de Charly. Nul doute que si Bella était "morte" sous leur responsabilité avant qu'ils ne fuient comme des lapins, le shérif n'aurait pas mis longtemps à vraiment enquêter sur leur compte, et en aurait surement découvert plus qu'il n'en a découvert jusqu'à présent.

"C'est probable. C'est pourquoi il nous faudra trouver une bonne excuse pour quitter la ville, et couper les ponts en douceur."

Il est certain que plus ils restent en ville, plus ils risquent d'attirer l'attention sur eux. Depuis douze années qu'ils sont arrivés en ville, chacun d'entre eux aurait du prendre plus de la moitié de leur age physique, et l'excuse d'une conservation exceptionnelle commence à être plus qu'échaudée.

" En effet. Une autre question se pose également. Jacob? Il suivra Renesmée où qu'elle aille, mais avons nous légitimement le droit de le séparer des siens?"

Plus que tout autre Quileute, Jacob fait partie intégrante de la famille, et Carlisle en oublierai parfois qu'il n'en fait pas tout à fait partie. Comme lorsqu'ils parlent de leur départ prochain sans se soucier de l'avis du loup sur la question. Et pourtant, son avis importe et Carlisle ne saurait lui imposer une décision qui ne lui irait pas. Comme il n'en imposerait à aucun membre de sa famille.

"Il y a fort à parier que tu le croisera avant moi. Sauf peut-être dans l'éventualité où Jacob et lui auraient quelque chose d'urgent à m'informer. Et là encore, il ne saurait retarder vos retrouvailles plus que nécessaire. J'attendrais ton appel."

Sa réponse fait rire le vampire. Si il est bien loin derrière Aro et ses frères ou Vladimir et Stefan, il dépasse aisément en age n'importe quel membre du clan, le second sur la liste étant Jasper, de près de deux siècles son cadet.

"Hum, disons que j'ai 23ans depuis 350ans, comme dirait Edward. Je ne suis pas vieux, mais j'ai vécu longtemps."

Le problème étant qu'il lui devient compliqué d'en prétendre douze de plus. Mais il semblerait que Forks ne désire pas se débarrasser de son médecin en chef, et fasse abstraction de ce léger détail. Pour le moment.
Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori




pas grave Smile pour une fois que c'est moi qui attends xD pis j'étais pas là non plus donc.. x)
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Lun 21 Nov - 18:59







Carlisle Cullen
Comment lui dire ?



Oh ça pour compliqué la tâche c’était le cas, qu’est ce qui lui avait pris de faire ça au juste ? Il savait à quel point le monde surnaturel était dangereux vu le nombre de fois, ou la jeune femme avait tout simplement eu le droit à des remontrances de sa part en lui disant qu’elle ne devait pas se faire transformer et qu’il lui offrirait une vie de rêve mais en étant humaine. Mais si Jacob avait été présent plus souvent dans la vie de la brune et c’était bougé avant qu’elle ne recontre Edward, peut être que les choses seraient différentes après tout non ? On ne pouvait pas réellement savoir ce qui se serait réellement passé si la jeune femme avait été avec Jacob dès le début. Bien entendu la jeune femme ne pouvait rien dire parce que ça serait stupide de sa part de toute évidence.
« Oui je sais bien, nous savons tous qu’il serait assez stupide pour enfoncer les portes du surnaturelle surtout après ce que Jacob lui a dit, mais je pense que l’envie de prendre le large passerait mais que tout le clan s’en aille en même temps je ne sais pas ça serait assez suspicieux. »

Elle ne voulait pas forcément quitté la ville mais c’était maintenant quelques choses qui fallait penser, parce que si ils restaient encore trop longtemps, il y aurait forcément des personnes qui se demanderaient pourquoi tous ne prenaient pas une ride, après la chirurgie esthétique existait mais bon ce n’était pas le genre de tous les vampires du clan donc il fallait se rendre à l’évidence qu’ils devraient partir.

« Oh oui, c’est vrai qu’il suivra ma fille mais il sait bien qu’on ne peut pas rester et je ne laisserais pas ma fille toute seule. Elle a peut être le physique d’un adulte mais elle ne l’ai pas. Il faut voir avec Jacob mais pour ça faut qu’il arrive aussi ça serait vraiment sympathique. Non nous ne pouvons pas, mais nous ne pouvons pas rester une vie entière en ville et il sait que je ne laisserais pas ma fille loin de moi. »
Jacob avait fini par être de la famille, depuis qu’il était imprégné de sa fille tout ça avait facilité les relations avec les modificateurs. De plus Jacob était l’alpha et elle ne savait pas si une fois qu’on était alpha on pouvait se retirer surtout pour suivre une famille de vampire, de plus c’était de précieux alliés et ils étaient vraiment très sympathique. Ils faisaient tout de même un peu partis de la famille après tout non ?
« Il a bien intérêt à venir nous voir en premier. J’ai l’impression qui me relâche et je n’étais pas belle à voir quand il m’a quitté. Je n’aime pas savoir ou il se trouve, tu ne sais pas ou se trouve Alice ? Peut être qu’elle pourrait nous aider.. Merci. »
Bella avait complètement oublié que le vampire qui était maintenant son beau père, était bien plus vieux qu’il ne le paraissait, heureusement pour les ‘’ enfants’’ Cullens, ils avaient été transformés tôt donc ils paraissaient plus jeune ce qui leur permettaient de pouvoir faire semblant d’être des adolescents.
« J’ai encore beaucoup de mal à me dire que tu es bien plus vieux que tu ne le parait mais au moins, c’est toujours plaisant pour toi que tu paraisses plus jeune que ton âge. »




Eyota


C'est pas faux ça :p

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Mar 22 Nov - 10:33


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
"Nous verrons en temps voulu. Si cela ne te dérange pas, c'est une discussion que je voudrais approfondir avec l'ensemble de la famille, plutôt que de devoir croiser les avis à distance. Cependant, tu as raison sur ce point. Nous sommes présents depuis trop longtemps pour nous permettre de disparaitre comme nous avons pu le faire par le passé."

Carlisle ne creuse pas davantage le sujet, sachant que Bella sait parfaitement de quoi il parle, et ne désirant pas rouvrir les vieilles blessures. Cela ne faisait qu'environ trois années qu'ils étaient en ville quand Edward a décidé d'entrainer tout le clan ailleurs après l'incident de l'anniversaire de Bella, et à l'époque, il était tout à fait pensable de mettre cela sur la nature nomade qui anime de nombreux américains, incapables de passer plus de quelques années au même endroit. Neuf ans après, cette excuse devient plus délicate surtout quand trois, et peut-être même quatre personnes supplémentaires s'éloigneront à leur suite.

"Jacob ne te l'enlèvera pas. De cela je suis convaincu. De par son imprégnation, il est lié à elle davantage qu'aucun de nous n'est lié à sa moitié, mais c'est elle qui mène le jeu. Tant qu'elle nous suivra, il ne restera pas en arrière, et ne la forcera pas à y rester. C'est certainement plus puissant que les liens qu'il possède avec sa meute. Ce qui m'inquiète davantage, c'est ce qu'il advient d'un loup séparé des siens, même par volonté. Cependant, je pense qu'il vaudrait mieux que nous lui en parlions directement, à moins que tu ne préfère que j'en parle avec Billy en premier. Je sais que Jacob n'est plus un louveteau, mais Renesmée ne l'aide pas à être objectif. Sans doute a-t-il réfléchi ainsi depuis longtemps, mais sans prendre en compte toutes les données."

Chacun d'entre eux fait ce qu'il veut où il veut quand il veut. Ce n'est certainement pas Carlisle qui leur imposerait du changement à ce sujet. Et pourtant, le vampire blond s'inquiète toujours autant des siens lorsqu'ils ne sont pas à la maison, ou au moins à proximité immédiate. Pour le moment, les menaces qui pèsent sur eux ne sont guère importantes, et les Volturis ont jusqu'à présent fait profil bas, mais, pour combien de temps encore? Combien de temps avant que Aro ne trouve un nouveau prétexte pour revenir dans les parages tourmenter son "vieil ami" et tenter de ramener Edward et Alice à sa cause?

"Alice est en ville, si j'en crois ce que Jasper et elle m'ont dit en partant ce matin. Je la contacterai si je ne parviens pas à joindre Edward. Elle m'aurait prévenu si elle avait vu quelque chose."

Cette fois-ci, Carlisle rit franchement à la dernière remarque de sa belle-fille, effectivement très content de ne pas paraître son age. Presque quatre siècles, ça ne doit pas être terrible au teint!

"Effectivement. Même si ma crédibilité médicale apprécierait parfois que j'en paraisse dix de plus. Difficile de s'imposer comme un médecin compétent quand tu parais à peine plus âgé que tes internes."

A une époque où on manquait cruellement de médecins, cela n'avait aucune importance particulière. Il suffisait de savoir manier un stéthoscope pour être enrôlé. Au jour d'aujourd'hui, cela devient effectivement un peu plus compliqué. Même si des villes légèrement perdues et aussi peu attrayantes que Forks ne refusent jamais l'arrivée d'un toubib.


Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori




bon, vu que j'ai tendance à fermer les discussions là, reste à causer "rencontrer ambre" et "le problème dmitri" x) on essaye de faire deux pages de plus avec ça? xD

question avant que je ne lui fasse dire une connerie : c'est quoi l'espérance de vie des loups quileutes? normale, prolongée ou immortels? J'ai pas relevé l'info dans les films et j'ai encore 4 epouvanteurs à finir avant de changer de collection de bouquins ^^
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Mar 22 Nov - 17:39







Carlisle Cullen
Comment lui dire ?




« Non ça me dérange pas du tout d’attendre que tout le monde soit la, bien au contraire bien entendu. C’est surtout vous, je suis la plus jeune ici donc mon problème de physique ne pose pas vraiment de problèmes, enfin c’est surtout toi et Esmée qui pose un énorme problème. Parce que comme tu le dis, tu dis avoir dix ans de plus, mais en douze ans tu n’as pas pris une seule ride donc ça devient un peu problématique pour nous. Je sais bien. »
Oh ça pour savoir de quoi il parlait, elle le savait puisqu’elle avait déjà fait illusion à cela il y a quelques minutes. Isabella ne voulait pas revivre cela, même si elle pensait le revivre c’était différent car le clan était présent en ville, elle n’était pas totalement seule et complètement largué. Elle se souvenait bien trop de cette époque, ou elle allait en cours mais elle était comme morte d’ailleurs quand elle avait décidé de revenir à la vie ses amies c’étaient étonné de cela, ce qui posé un petit voir gros problème pour la brune parce que c’était à partir de ce moment qu’elle s’était mise en danger.
« Il n’a pas vraiment intérêt, tu sais bien que j’ai mal réagis à mon réveil. J’ai beau adoré Jacob, il n’a pas vraiment intérêt à s’imposer pour la faire rester ici, même si c’est la seule qui pourrait bien rester ici encore des années. Je ne pense pas que ça soit bon, il ne doit pas être séparé de sa meute, même si lui n’hésiterait pas une seule seconde à couper tout ponts, comme il l’a fait quand j’étais enceinte de Renesmée. Je pense qu’on devrait en parler avec les deux après tout,ils sont tous les deux concernés, autant Billy que Jacob, je me vois mal arraché Jacob à Billy ça ne se fait pas. »


La jeune femme ne voulait pas séparer une famille, déjà qu’elle avait du mal à se résigner à abandonner son père même si elle savait très bien que c’était nécessaire bientôt. D’ailleurs elle se demandait pourquoi les Volturis n’avait pas encore levé le petit doigt depuis plus de dix ans maintenant, elle n’aimait pas ça du tout. Parce qu’elle savait qu’Aro voulait Edward et Alice sa meilleure amie, et surement elle après ce qu’il l’avait vu faire la dernière fois qu’ils ne s’étaient vu. Elle était intouchable pour les plus gros pouvoirs, seul Alice pouvait avoir un effet sur elle. Jasper pouvait sentir ses émotions mais pas y toucher que c’était dommage.
« Ah oui ? Ils t’ont dis quoi sans vouloir être indiscrête ? Je l’espère bien.. »
Dit elle en soupirant, en voyant le blond sourire, elle eu un rictus et secoue doucement la tête. Elle se mit à rire à son tour en entendant ses paroles effectivement ce n’était pas top tout ça


« Oh mon pauvre Carlisle, c’est sur que pour tes internes tu parait aussi jeune ne les aident pas du tout à te prendre au sérieux, mais dix ans de plus ça passe tout de même si tu en avais dis que tu en avais vingt de plus c’était plus difficile. »


Bella se souviendrait toujours de la première rencontre qu’elle avait fait avec Carlisle, c’était quand elle avait failli mourir écraser à peine arrivé, ce n’était pas des plus top. Super arrivé à Forks, mais bon au moins ça lui avait attiser la curiosité. Elle parlait de celle de son père mais elle n’était clairement pas mieux que lui d’ailleurs.



Eyota



Azy on essaye !
Normale je pense avec un meilleure résistance au maladie je pense, je suis pas sur faudrait demander au admin :')

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Jeu 24 Nov - 10:06


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
"C'est pourquoi Esmée et moi serons certainement les premiers à partir. Il vous reste quelques années à passer ici. Pour nous, le temps est presque révolu à présent."

Et chacun d'entre eux est libre de les suivre, ou pas. Si l'union fait la force, et qu'il aime chacun d'entre eux autant que les autres, Carlisle respecte les choix de chacun. Le clan a déjà été séparé en d'autres occasions, lorsque Edward a fait cavalier seul, lorsque Emmett et Rosalie ont profité d'une lune de miel interminable, ou plus récemment, quand Alice et Jasper sont partis à la recherche de Nahuel. Et ils ont toujours su se retrouver. Cette fois ne fera pas exception.

"C'est pourquoi je compte en parler à Billy en premier. Je sais qu'il existe des loups solitaires, des omégas, mais je ne sais rien d'eux ou de leur mode de vie. Je ne prend aucun plaisir à séparer des familles tu sais. Mais Jacob ne vivra pas loin de Renesmée, pas davantage que tu ne vivras loin d'elle, et si elle est celle des nôtres qui peut se permettre de rester le plus longtemps ici, viendra un moment où même elle paraitra trop jeune pour son age, si elle ne te suivais pas avant. Ce qu'on sait qu'elle fera. Jacob suivra donc, quelles que soient les raisons qu'on lui donne de rester, et ça, nous n'y pouvons rien."

Et sur le long terme, qu'est-ce que cela donnera? Une question qu'il aura à ajouter à la liste de celles qu'il doit poser au vieux loup. Les modificateurs possèdent-ils une longévité telle que la leur, ou Renesmée devra-t-elle s'attendre à voir Jacob vieillir et s'éteindre? Et si tel est le cas, leur venin peut-il y changer quelque chose? Bien que cette question, Carlisle n'est pas convaincu de la poser. Si les relations entre les Quileutes et les Cullens se sont améliorées, certains tabous ont la vie dure, et nul doute que Billy préfèrerait voir son fils mourir de sa belle mort que devenir l'un des leurs.

"Si j'en crois l'air enjoué de Alice et les tentatives de Jasper de paraitre aussi emballé qu'elle par l'idée, ce doit être pour du shopping. Quoique le fait qu'elle ne t'en ai pas parlé me fait penser que j'en ai déjà trop dit."

Enfin, Alice savait certainement avant de partir qu'il cracherait le morceau. Si ses visions se montrent "importantes" la plupart du temps, Carlisle la suspecte parfois d'en avoir de plus intéressées, mais ne l'en blâmera pas. Quitte à avoir un don, autant l'utiliser. Après, il se peut aussi que le shopping n'ai été qu'une excuse trop valable pour faire autre chose. Où Bella dit avoir vu Ambre déjà?

"Heureusement que l'age ne fait pas tout en médecine. En général, passé le premier patient sauvé, ça va déjà mieux. Et puis, si je prétendais avoir dix ans de plus en arrivant, je ne tiendrais pas longtemps en ville. Plus on arrive jeune, plus on peut rester longtemps."


Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Ven 25 Nov - 18:31







Carlisle Cullen  
 Comment lui dire ?



«  Il est vrai que pour vous il est plutôt nécessaire que vous partiez assez tôt mais bon ça va surement nous faire bizarre de ne plus vous avoir prêt de nous. »
Dit elle alors en regardant le vamppire, elle ne savait quoi pensée de tout ça. Il était rare que les Cullens se séparent réellement longtemps, et la jeune femme ne voulait pas faire qu’a sa tête tout simplement parce que sa famille était présente et que Jacob elle ne voulait pas qu’il s’arrache à sa famille parce qu’elle s’en voudrait à ce moment la et elle ne pouvait le nié malheureusement c’était comme ça.
L’union faisait la force, une force que peu avait eu le courage d’avoir face au Volturi, c’étaient des vampires puissant mais un rien les avaient fait fuir comme des lapins. Ils auraient très bien lancé l’attaque tout de même, après tout les visions d’Alice n’était pas toujours vrai n’est ce pas ?

«  Tu as bien raison il faut que tu demandes, oui peut être mais les loups sont des animaux qui sont toujours en meute, pareil pour Jacob je ne suis pas sûr que le faire devenir Omégas soient bon.. Réellement, l’union fait la force, ils nous ont aidés et ils sont toujours soudés je ne pourrais pas lui faire ça. Il m’a sauvé plus d’une fois la mise, même si il a parfaitement conscience qu’on ne pourra pas rester ici si longtemps que lui, je peux pas réellement lui faire ça parce que soit ses loups et camarades le suivent comme nous le faisons souvent avec chacun de nous … »

Le père de Jacob n’était pas immortel, mais son père non plus puisqu’il était mort depuis un moment. C’est bien pour cela que la jeune femme s’inquiétait parce que sa fille verrait mourir Jacob, comme son grand père et grand-mère maternel après tout elle savait très bien qu’ils ne seraient pas aussi long dans leurs vies, qu’un rien pouvaient faire qu’ils décède ce qui forcément était compliqué pour elle. De plus si elle pouvait le rendre immortel, elle savait qu’il ne voudrait pas de ça alors elle respecterait sa décision comme il avait fini par le faire pour la sienne.
«  Oh le shopping, m’en parle pas je sais pas ce qu’elle a avec tout ça sérieusement… C’est pas comme si tout le monde dans cette famille avait suffisamment de vêtements non ?

La jeune femme était inquiète mais si Alice n’avait pas réuni la famille, c’était qu’ils allaient bien mais si il se trouvait avec Jacob, elle ne le verrait pas du tout c’était ce qui l’inquiétait sur le fait que les deux soient ensemble. Elle soupira et joua avec ses cheveux et regarda le blond avant de se mettre à rire.
«  Mais tu apprends aussi à ses jeunes à devenir de meilleur médecin ce n’est pas plus mal non ? Oui c’est vrai, mais tu dois te faire passer pour un surdouée pour arriver à cet âge à ce stade non ? Je ne suis pas pro mais la médecine c’est bien six, sept, dix ans d’études non ? »






Eyota

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Mer 30 Nov - 10:41


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
"Il n'y a pas besoin d'aller très loin pour pouvoir repartir de zéro. Et, aujourd'hui, il est quasiment impossible de ne pas rester en contact. Au besoin, nous serons là. Et puis, cela ne sera que pour quelques années."

La remarque de Bella fait sourire une fois de plus Carlisle, appréciant qu'elle se considère des leurs autant qu'il la considère de la famille. Plus que sa belle-fille, le vampire la considère totalement comme n'importe lequel de ses enfants, même s'il ne compte pas que Esmée et lui ne prenne la place de Renée et Charly. Pas tant qu'ils sont encore de ce monde en tout cas. Par la suite, ça sera à Bella de décider quel soutien elle souhaite de la part de ses beaux-parents. Il ne compte clairement pas lui forcer la main à ce sujet.

"J'irai lui parler. J'en profiterai pour voir si on a besoin d'un médecin dans la réserve."

En matière de loups, il n'en connait pas plus que ce qu'on trouve dans les livres, ou le peu qu'il a appris de Jacob et des siens. A savoir pas grand chose. C'est pourquoi, plutôt que des hypothèses, il préfère en parler directement avec celui qui saura lui en dire le plus à ce sujet.

"C'est son truc. Comme le mien est de sauver tout ce qui peut l'être, et celui d'Esmée est de refaire intégralement l'intérieur de cette maison à peu près trois fois par décennie. Non, ceux que je plains le plus, ce n'est pas ceux qui doivent subir ses essayages. Ce sont ceux qui doivent l'accompagner pour les achats."

De son coté, le blond n'a pas trop à se plaindre, il échappe la plupart du temps aux folies de Alice. Bon, y a bien eu l'épreuve précédant le mariage de Bella et Edward, mais pour le coup, il avait su se prêter au jeu. Après tout, ce ne serait pas tous les jours qu'il marierait son fils ainé! Il ne peut nier qu'avant l'arrivée de Bella dans leur vie, il avait plus ou moins abandonné l'idée qu'Edward trouve un jour la personne parfaite à ses yeux.

"Franchement? Quand un hôpital de campagne trouve un médecin compétent qui en plus ne compte pas ses heures et se moque peu d'être rentré chez lui pour le diner, il ne pose pas trop de questions. Quand aux internes, oui, en effet, même si, pour être honnête, la médecine n'a fait qu'évoluer en trois siècles. Ils m'en apprennent parfois autant que je leur en apprend, même si je ne soutiens pas toutes les méthodes qui se font aujourd'hui."


Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori




dsl du retard, m'installer une heure devant l'ordi c'était pas jouable, trop mal au dos pour ça x)
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Mer 30 Nov - 21:43







Carlisle Cullen
Comment lui dire ?



« Je sais bien qu’il n’y a pas besoin de tout ça, mais tout de même même si j’ai choisi cette vie me séparer de mon père va surement être plus dur que je ne le pense. Certes mais tu connais mon père, il voudra me voir un jour ou l’autre bien qu’avec Renesmée il a bien vu qu’elle a bien trop vite grandis pour que ça soit possible que ça ne soit pas vraiment normal. Peut-être mais bon.. »

Elle poussa un soupire en regardant le vampire, elle se mordit doucement la lèvre. Oui elle se considérait comme un membre de la famille même si parfois ça avait été dur encore plus maintenant, enfin non en réalité c’était beaucoup moins compliqué pour elle. Mais il était sur que la mort de ses parents lui feraient forcément très mal, chose qu’elle ne pourrait que faire en sorte de se faire soutenir par sa famille adoptive maintenant.
« D’accord, tu verras bien mais je pense pas sinon il t’aurait surement appeler je pense tu sais. »

La brune sourit un peu parce que celui-ci n’en savait pas des masses sur les loups, elle connaissait les légendes et tout ce qui les avaient poussés a haïr les Cullens même si eux n’étaient pas des vampires comme les autres bien au contraire c’était tout de même compliqué mais bon.

« Je peux pas dire le contraire, tu sais à quel point j’ai horreur de ça je pense que c’est pour ça qu’elle m’y emmène jamais et qu’elle prend Jasper parce que je pense que c’est le plus amène à aimer tout ça. Oh ça c’est sûr qu’on ne peut pas faire bien autrement, mais changer un peu de décor c’est pas plus mal après on s’en lasse. Je me souviens bien d’Edward qui voulait nous faire faire toute l’île d’Esmée parce qu’il avait peur de me faire mal encore, c’est toujours sympathique de voir de nouveaux décors et pas toujours les mêmes. »

Oui bon elle n’allait pas lui dire le pourquoi du comment, du fait que celui-ci avait décidé de la faire crapahuté partout dans l’île au lieu de lui faire gentiment l’amour comme un mari aurait du le faire. Bien qu’elle avait fini par réussir, elle avait finit par tomber enceinte de son petit rayon de soleil et rien que pour ça, elle redeviendrait bien humaine.

« C’est sur qu’avec toi, tu passes presque beaucoup de temps la bas. On apprends tous les jours, moi-même mes stagiaires m’apprennent encore des choses, j’adore ce contact qu’on peut avoir avec les autres. Je me doute bien, mais la médecine à beaucoup aider le monde non ? »





Eyota


Tu fais comme moi, tu t'affales sur ton lit avec ton ordi x)

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Jeu 1 Déc - 22:16


Comment lui dire?
Bella & Carlisle

Villa Cullen...
"Je comprend. Et je te répondrais de profiter de lui au maximum. Aucun de nous n'a eu cette chance que tu as de pouvoir garder des liens après sa transformation. Profite en tant que tu le peux."

A vrai dire, ce n'est pas vraiment de ne plus voir son père qui a vraiment traumatisé Carlisle en quittant le monde des vivants. Pour tout dire, il était tellement certain de finir décapité et brulé sans plus de considération pour les liens de sang qui ont un jour existé entre eux que l'idée de revoir son père ou n'importe qui qu'il avait connu dans sa vie d'avant - celle où il chassait de supposés monstres - ne s'est pas même approchée de son esprit. Et franchement, il ne lui est jamais arrivé de regretter ce choix.

"Tu connais la fierté des Quileutes. Nous vivons désormais en paix, mais ils ne veulent pas dépendre de nous en quoi que ce soit. Ils ne m’appelleront pas pour un rhume. Par contre, si je suis déjà sur place, ils m'en demanderont au passage."

Non pas qu'ils aient besoin d'un avis médical sur un rhume. Contrairement au reste des habitants de Forks, les Quileutes sont parfaitement capables de soigner la plupart des petites maladies avec ce qu'ils trouvent dans la nature autour d'eux. Sans compter qu'une proportion non négligeable d'entre eux ne risque plus vraiment de souffrir d'un rhume. Cependant, ils ne sont pas restés bloqué au Moyen Age non plus, et parfois, le passage d'un médecin peut être sujet à deux ou trois consultations imprévues.

"Je ne suis pas convaincu qu'il apprécie cela plus que nous. Seulement, il est le moins bien placé pour lui refuser de l'accompagner. Tu sais combien il est difficile de refuser quelque chose à Alice."

Alice, elle vous prend par les sentiments et vous ne savez même plus pourquoi vous n'étiez pas d'accord avec elle au départ. Son enthousiasme communiquant et son éternelle joie de vivre donneraient le sourire au plus déprimé des dépressifs et le plus opiniâtre des obstinés ne pourrait rien contre ses idées. S'il y a bien quelqu'un pour être toujours de bonne humeur quoi qu'il arrive, c'est elle, et si même elle est d'humeur maussade, c'est que le temps est vraiment à l'orage.

"Esmée a fait des prouesses sur cette ile. Elle y a bien plus de place qu'ici pour exprimer ses talents. Je ne m'en lasse jamais."

D'ailleurs, depuis le temps qu'Esmée et lui ne sont pas retournés faire un tour sur cette ile, il se pourrait qu'ils profitent du fait d'être les premiers à devoir quitter la ville pour s'y offrir un peu de vacances à deux. Quels parents ne voudraient pas se débarrasser des gosses pendant le week end?

"La médecine a aidé et aide beaucoup de monde, et heureusement que certaines méthodes ont bien évolué. Mais je ne serais pas médecin si j'approuvais tout ce qui se fait aujourd'hui, ou ce qui se fera demain. Pour tout dire, certaines innovations me paraissent aussi magnifiques qu'effrayantes, mais on n'arrête pas le progrès."


Sometimes a little white lie is necessary


fiche par Dori




J'suis pas sure que monter la tour de 10kg au premier étage aurait été une idée brillante xD
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kristen Stewart

MessageSujet: Re: Comment lui dire ?    Sam 3 Déc - 23:15







Carlisle Cullen  
 Comment lui dire ?


«  Je compte bien profiter de mon père tout comme ma mère, même si pour elle ça risque d’être compliqué puisque maintenant je ne pourrais plus me retrouvé au soleil alors que j’adorais ça.. Vous n’avez pas eu les mêmes conditions de transformation que moi, et puis j’aurais très bien pu ne pas survivre à la transformation, on le sait aussi bien tout les deux. »
Elle pouvait bien comprendre que les autres n’avaient plus eu de contact avec les autres, ce qui pour Bella était différent puisque la jeune femme avait eu aucun mal à se reprendre quand elle avait senti l’humain se blessé et qu’elle s’était rendu compte qu’elle devait partir mais elle n’avait pas reçu d’aide ce qui était assez surprenant parce qu’a entendre même les vampires plus vieux, comme Jasper par exemple avait du mal à ne pas céder à la tentation. Elle avait fait les frais du problème de contrôle de Jasper humaine, mais elle avait été un nouveau-né qui arrivait à se détourner de l’odeur si particulière du sang alors qu’elle n’avait qu’en réalité trois jours en tant que vampire et seulement quelques minutes une fois réveillée.

« Ca pour connaitre leur fierté je la connais, peut-être surtout celle de Jacob vu ce qu’il a pu me faire sentir quand monsieur s’est transformée. Ils n’ont pas besoin de toi pour un rhume ou pour une maladie commune, et puis ils peuvent pas tomber ou rarement tu sais bien non ? »
Les Quileutes avaient la chance de ne pas pouvoir tomber malade, seulement il aurait forcément besoin de Carlisle s’ils se faisait brisé les os et la ça ne serait pas des plus doux, mais bon pour le moment elle ne pensait pas qu’ils avaient besoin de lui non plus.
« Ah bah ça en même temps même nous on a du mal de pouvoir lui dire non, donc ça devient bien plus difficile pour lui qui partage tout ça... »
Dit-elle alors, Alice avait ce don en plus du sien réellement mais elle n’avait réellement pas envie de l’accompagnée en shopping, elle montrait simplement. La jeune femme n’avait jamais aimé mais bon comme la plupart, c’était à la limite si elle n’était pas comme un mec dans sa tête. Avant qu’Alice ne mette sa main dans ses placards, Bella était un garçon manqué et elle l’assumait cependant.


«  Oh ça je ne peux pas te contrarié pour ça, l’île est sincèrement magnifique peut être un peu grande tout de même pour une pauvre humain qui a du mal à suivre. »
Dit elle en faisant la moue Edward était vraiment méchant, quand il se barrait loin  et qu’elle galérait à le retrouvé parce que monsieur était sincèrement buté.  Maintenant elle espérait que la villa soit réparé parce qu’ils avaient un peu tout massacré dans la chambre.
«  Le progrès est à la fois magnifique et a la fois très négatif. »




Eyota

 Effectivement x)

_________________

                                 
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment lui dire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment te dire... que je ne t'ai pas oublié... [PV : Fred]
» Un au revoir (PV Gemma)
» Adam ~ Je ne sais pas comment te dire que je t'aime alors je préfère te le montrer
» (Hot)... Comment te dire à quel point je suis désolé... (Aliédor)
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Les RPs-
Sauter vers: