Intrigue en cours

Le réveil

Vous vous réveillez dans un monde inconnu, vous regardez autour de vous ne reconnaissant rien, ni personne. Qui êtes-vous ? Vous ne vous en rappelez même plus. Il fait sombre, il fait froid et vous vous sentez affamé et assoifé. Découvrez ce monde prison créait pour vous, Blackstone city.
Lire plus (2026) Lire plus (1942)

Nos membres à l'honneur

à adopter de toute urgence !

Petites annonces

19/09/2018 — Atelier écriture 3 venez ici pour y participer ...
19/09/2018 — Atelier écriture 2 venez ici pour y participer ...
10/09/2018 — Atelier écriture 1 venez ici pour y participer ...

Musique

©️linus pour Epicode
En bref
The Deadly HuntersConnexion

Partagez

descriptionAdélaïde Evenson

more_horiz

Adélaïde Grace Evenson


Nom : Evenson • Prénom(s) : Adélaïde Grace • Surnom(s) : Tout le monde m'appelle Adé ou Addie • Date de naissance : Je suis née le 22 juillet 1984 • Âge physique : 33 ans • Race : Humaine • Études : J'ai fait mes études en travail social près avoir reçu "l'Appel". • Métier : Je suis assistante sociale auprès d'adolescentes filles-mères • Classe sociale : J'ai tout ce dont j'ai besoin, sans plus. • Statut matrimonial : Oh... C'est compliqué. • Orientation sexuelle : Je n'ai d'attirance que pour les hommes... salopards, de préférence. • Plus grande peur : Vieillir, puis mourir en laissant Silas seul. • Plus grand rêve : Cesser de m'embourber dans des conneries... • Avatar : A.J. Cook

Code:

<span class="avatarpris">ANDREA JOY COOK</span> • [url=lien fiche prez]Adélaïd Evenson[/url]

Code:

[spoiler="•• Type de don - Nom du personnage"]Explications du don, qu'est-ce qu'il permet de faire ? Essayez de détailler au mieux.[/spoiler]

Caractère
Je suis une femme enfant ; une adulte et une petite fille à la fois, quoi. C'est du moins ce que mon frère prétend. L'enfant en moi se dévoile surtout en privé. Avec Silas, c'est comme si je redevenais systématiquement une gamine que l'on doit protéger de tout et d'elle-même. Je manque cruellement de maturité. Sans lui, c'est aussi la catastrophe. Irresponsable, oui, j'ai du mal à conjuguer avec les aléas de ma vie et à prendre des décisions raisonnables. D'où mon don de m'attirer des ennuis. C'est… plus fort que moi ? Silas me dit aussi que j'ai cette spontanéité qui fait rire et qui attendrit. J'ignore si je dois prendre ça pour un compliment, mais toujours est-il que j'ai vite compris que cela me rendait charismatique, voire même attirante. L'autorité ? Ça, je ne sais pas faire. Je m'estime encore heureuse que mon fils n'ait pas choisi le côté sombre de la force. C'est un brave gamin qui ne sait pas faire avec la désobéissance. Voyez comme on se complète !  Enfant, assurément, mais aussi adulte… C'est surtout au boulot que je dévoile cette facette, même si je doute perpétuellement de moi. Malgré tous mes défauts, on ne pourra jamais reprocher de ne pas avoir été assez aimante et dévouée à mes hommes. Je donnerais ma vie pour la leur s'il le fallait.

Signes particuliers
Aucun, sinon cette capacité presque maladive à me foutre dans le pétrin. Je n'apprendrai jamais de mes erreurs...
we're on the right side of rock bottom
Behind the screen
Pseudo web : Miss Juju  • Surnom(s) : Juju ou Lily • Âge : Vieille ! Razz   • Ce que tu fais dans la vie : Je suis enseignante au primaire (professeur des écoles, comme certains disent). Mes élèves ont 10-11 ans, ce qui correspond, je crois, au CM2. • Comment avez vous connu le forum ? : Par hasard sur un top site je crois. Le forum me fait de l'oeil depuis quelques semaines déjà. • Comment trouves tu le forum ? : Séduisant, y a pas d'autres mots. • Un petit mot : Je suis tellement folle dingue de vous que je me suis pris un DC !!!
Afterglow



Dernière édition par Adélaïde Evenson le Lun 5 Mar - 14:54, édité 8 fois

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz

This is my story

Il avait la cinquantaine bien tapée ; elle n'en avait que 23. Quand on y pense… Elle aurait pu être sa fille. Toujours est-il que c'était un beau parleur et qu'elle avait été naïve au point de croire à ses belles paroles. Ma conception relève-t-elle de l'amour au sens propre ? Je ne crois pas, non. Je suis le fruit d'une idylle passionnée, certes, mais davantage établie sur l'attirance charnelle que sur une réelle attache amoureuse. De ce qu'on a pu me raconter sur mon père, j'en sais suffisamment pour savoir qu'entre elle et lui, ça n'aurait pas duré, de toute façon. C'était voué à l'échec, parce qu'il était incapable de fidélité et parce qu'elle méritait mieux. Il aurait tôt ou tard trouvé une autre femme plus belle, plus jeune, plus appétissante. Enfin… C'est sûrement ce qu'il aurait fait bien plus tôt si ce n'eut été de ma mère lui annonçant sa paternité à venir. Ce fut là également pour lui le moment d'en venir à la conclusion qu'il était vraiment le roi de la connerie lui qui un peu plus de trente ans auparavant avait une erreur similaire.

La vie est tout de même drôlement faite.  D'eux deux, ce n'est pas ma mère aurait dû partir la première. Elle m'a tellement attendu, tellement désiré. Et pourtant… Une chaussée mouillée par la pluie fraichement tombée, un chauffard ivre, un feu rouge bêtement brûlé, une femme enceinte traversant la rue au mauvais moment. Ma mère, à qui il ne restait que quelques semaines de grossesse, n'a pas eu de chance.  Elle a été déclarée morte avant même que je voie le jour par césarienne. Jamais elle n'a pu me prendre contre son sein. Ma mère… Elle est sûrement celle qui manque le plus à ma vie aujourd'hui.

N'ayant d'autres choix que d'assumer ses responsabilités, mon père a pris soin de moi au mieux de ses aptitudes en matière d'éducation parentale; avec une infinie maladresse, mais sans pour autant que je manque de quoi que ce soit. Puis vint notre… sauveur ? Je n'avais que deux ans lorsque papa me présenta à celui qui était en réalité son fils, mon demi-frère... Silas. Je l'ignorais encore, mais j'allais devenir l'une des personnes les plus précieuses à ses yeux. Si je fus d'abord trop jeune pour comprendre quel lien nous unissait, mon frère et moi, c'est tout naturellement que je me suis rapprochée de lui. Il devint pour moi tout ce dont j'avais besoin qu'il soit… un second parent en remplacement de ma mère, un ami, le confident, grand frère assurément, puis un père lorsque le nôtre a été emporté par la maladie. Il était alors tout ce qui me restait. Il était, somme toute, mon univers tout entier.

FLASHBACK

Je devais avoir sept ou huit. Je combattais une énième fois un épisode d'oreillons. D'aussi loin que je me souvienne, c'était particulièrement douloureux. Comme toujours, j'étais blottie contre mon père de substitution. La température de son corps savait à elle seule m'apaiser lorsque j'avais cette fâcheuse tendance à faire de la fièvre. À mi-chemin entre l'éveil et le sommeil, je me laissais bercer au son de sa voix, paisible et rassurante. Juste assez éveillée, je levai les yeux vers celui que j'appelais parfois papa pour lui poser cette question toute bête.

"Pourquoi as-tu la peau si froide ?"

Pendant un bref, je cru percevoir dans son regard comme de la stupéfaction. Sans doute ne s'attendait-il pas à ce que je l'interroge sur sa "nature" que j'ignorais encore à ce jour. Pour toute réponse, il me sourit de la plus tendre des façons avant de poser ses lèvres sur mon front chaud. Réponse ou non à mes interrogations, il ne m'en fallu pas plus pour fermer les yeux et m'endormir. Je savais que je n'avais rien à craindre… Silas serait encore là à mon réveil.

Puis j'ai tout doucement quitté l'enfance. Avec les années, Silas et moi avons créé autour de nous une sorte de bulle. Une bulle que l'un et l'autre a pris soin de tenir jalousement fermé à quiconque voulant la pénétrer ne serait-ce qu'un peu trop. C'était lui et moi contre le monde entier. Notre relation – fusionnelle, si j'ose dire – ressemblait davantage à une relation père-fille que fraternelle. Seulement, il vient toujours un moment où l'oisillon veut et DOIT quitter le nid. J'ai vite compris que cela relèverait de l'impossible lorsque j'ai eu l'audace de le lui présenter. J'étais éperdument amoureuse et follement éprise de lui. Ce "lui", c'était Peter, joueur de l'équipe de foot du lycée, beau gosse (va sans dire), don Juan en puissance et salopard en devenir. Mais ça, je refusais l'admettre même si Silas m'avait plus d'une fois mis en garde. Je n'avais d’yeux que pour lui, voyez-vous, ce qui n'allait pas sans déplaire à mon frère qui n'avait jusque-là encore rien vu de mon ingénuité…

FLASHBACK
J'étais couchée en boule, recroquevillée sur moi-même. Les larmes n'en finissaient plus de ruisseler sur mes joues. Tout doucement, Silas entra dans ma chambre pour venir s'asseoir tout près de moi, impuissant devant son inconsolable demi-sœur.

"Dis-moi ce qui ne va pas, Adé. Te voir ainsi m'est insupportable…"

"C'est Peter… Il m'a quitté…"


Pendant un bref instant, j'eus l'impression de voir un rictus se dessiner sur les lèvres de mon frère. Je ne lui laissai guère le temps de me répondre une quelconque remarque désobligeante à l'égard de Peter ou de mes choix le concernant. Il n'y avait pas une once des reproches qu'il s'il s'apprêtait à me faire que je ne m'étais pas déjà dit à moi-même.

"Je suis enceinte, Sil… Et Peter ne veut ni de moi ni du bébé…"

"Ce bâtard t'a mise enceinte ?!"


Je ne crois pas avoir déjà vu Silas avec une telle fureur dans les yeux. Jamais je n'aurais pu imaginer un seul instant qu'il serait responsable de la disparition du père de mon enfant.

Je n'ai plus jamais eu de nouvelles de Peter. Sa disparition a d'abord fait les manchettes avant de sombrer dans les abimes des faits divers. À ce jour, il s'agit encore d'une affaire non classée. Quoi qu'il en soit, quelques mois plus tard, je donnais naissance à un garçon en parfaite santé, Tomas, mon petit prince. J'étais comblée. Que demander de plus ?

Que demander de plus sinon que le temps s'arrête. Tomas a grandi en ce beau grand jeune homme, j'ai vieilli – sans pour autant m'assagir, comme dirait l'autre – et je suis devenue, comme s'il s'agissait d'une évidence, assistante sociale afin de venir en aide aux filles-mères qui comme moi ont été abandonnées par leur soi-disant prince charmant. Et Silas… Lui, il n'a jamais changé. Pas d'un seul trait. Pas de cheveux blancs, pas de rides. C'est humainement impossible, à moins d'avoir un sacré bon chirurgien plastique. Depuis toute petite, je questionnais à son sujet, mais j'ai fini par tirer mes propres conclusions. Je sais ce qu'il est. Tomas le sait aussi. Mes lèvres brulent d'envie de le prononcer même si mon frère m'a supplié, m'a fait promettre de ne pas chercher à en savoir davantage. Je n'ai pas tenu ma promesse et je finirai tôt ou tard par lui faire avouer son secret. Il me… il NOUS doit bien ça. Non ?

Aujourd'hui… Voilà quelque temps que Silas est partie pour Forks. Une enquête plus compliquée que prévu, m'a-t-il dit. Il était inquiet avant son départ. Je l'ai rassuré en lui disant que tout irait bien. Tu parles, que tout irait bien ! Depuis qu'il est parti, Tom et moi tournons misérablement en rond, ne sachant que faire de nos dix doigts. Le fait est que sans Silas, je suis perdue au point d'en faire des conneries. Mon fils ne se plait visiblement pas à Portland, plus encore depuis que son oncle est parti. Alors, autant le rejoindre à Forks. On a besoin de lui…


Afterglow



Dernière édition par Adélaïde Evenson le Lun 5 Mar - 6:26, édité 8 fois

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
rebienvenue :D ❤ :cheers:

_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.



descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
re miss

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
re bienvenue :D

_________________
+we sloow for no one+
Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.




descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
fraaaaaannnngggiiiiiinnnneeee!!!!!!
:saut3: :<3: :lechouille: :39: :061: :46: 😋

_________________
en 1942 : ne se rappelle de rien après 1971. So il est marié à une mégère, toujours humain et en attente de sa première fille.
en 2026 : se rappelle

Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
Rebienvenue :p

_________________

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
OUah ça c'est de la prise de scénas rapide^^

Rebienvenue ici! Hésites pas à la moindre question ;)

_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”



descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
Bienvenue

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
Re bienvenue avec ce nouveau personnage.

Bon courage pour la suite de ta fiche.

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
j'a-dore l'histoire **
j'vais même la re re relire tiens, j'ai que ça à faire today xDD (si seulement xD mode procrastination ON)

_________________
en 1942 : ne se rappelle de rien après 1971. So il est marié à une mégère, toujours humain et en attente de sa première fille.
en 2026 : se rappelle

Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
Raaaaah, l'histoire te plait !!!! Je suis soulagée !!
Ma fiche est terminée frangin ! Va falloir célébrer ça !!! :red:

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
Rebienvenue !!!! Bon courage pour ta fichette Razz

_________________
ImageImage
“But I’ll never see anyone else, Nessie. I only see you. Even when I close my eyes and try to see something else. Ask Quil or Embry. It drives them all crazy” @lovely - epicode

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
j'adore j'adore j'adore :D

_________________
en 1942 : ne se rappelle de rien après 1971. So il est marié à une mégère, toujours humain et en attente de sa première fille.
en 2026 : se rappelle

Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima

descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz

Congrats



J'ai l'honneur de t'annoncer que ta fiche est VALIDEE !!!

Le reste du forum s'ouvre désormais à toi !
Tu peux donc le découvrir tranquillement, mais avant tout n'oublie pas ces quelques points :
- Tu peux dès à présent aller créer tes fiches de liens et de sujets et aller voir celles des autres membres ! Tu disposes d'un délai d'UNE semaine pour les faire !
- Comme on a tous besoin d'un endroit pour vivre, viens faire ta demande :
- N'hésite pas à ajouter les admins sur Skype pour les avoir en contact en cas de problèmes : ICI!

N'hésite surtout pas à aller jeter un coup d’œil aux fiches des autres membres pour avoir rapidement des liens et peut-être même des RP's !
Si tu rencontres le moindre souci les admins sont et seront toujours à ta disposition !

A très bientôt sur le forum ! Profite bien !

∞ Un petit mot de l'admin :
[Très sympa cette fiche! Hâte de voir comment la belle humaine que tu es va se débrouiller devant tant de créatures surnaturelles! Soit de nouveau la bienvenue parmi nous :) Hâte de pouvoir rp avec toi!]


Afterglow


_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”



descriptionRe: Adélaïde Evenson

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum