Nous remercions

Le staff remercie Carlisle et Emmett pour leur soutien et leur fidélité à toute épreuve.








 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous donner votre avis sur la version 9 du forum
spécial nouveau contexte(ici).
Venez participer aux sujets commun du réveil.
en 2026 et en 1942.
Participez à notre premier atelier écriture
(ici).

Partagez | 
 

 Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Jeu 8 Mar - 15:54


Alice ? Enfin ft Alice et Jasper


Plutôt dans la matinée, j'avais eu la grande surprise de revoir après plusieurs années, mon meilleur ami, mon confident, Jasper. Ce fût pour moi une réelle surprise, tout comme les conditions de notre rencontre. Il était en plein supermarché, au milieu d'une montagne d'humain, sans la moindre souffrance et surtout à faire des courses pour sa nièce. Qu'est-ce-qu'il avait pu changer depuis notre dernier moment ensemble. A l'époque, je devais faire mon possible pour qu'il n'égorge pas la moindre personne passant à proximité de nous. J'étais fière de lui et surtout j'étais ravi que sa dulcinée Alice, dont il m'avait tant parler, lui ai tant apporté.

Nous n'avions jamais perdu contact, même si il restait évasif quand à sa famille d'adoption sur laquelle je ne connaissais rien, il m'avait parlé d'Alice à de nombreuses reprises. Je sentais souvent dans la voix ou dans ses lettres, à  l'époque, tout le bonheur qu'elle pouvait lui apporter. Mon meilleur ami était heureux et j'étais déjà soulagé de savoir une telle chose. J'avais tant galéré depuis ma transformation et si mal vécu que je ne voulais être un poids pour personne. La solitude m'allait à ravir et de cette façon personne n'était mis en danger par le monstre que je deviendrais un jour. Seul Klaus, me faisant tantôt changer d'opinion.

Je revenais sur Terre, éloignais mes pensées et me concentrer de nouveau sur la préparation de nos boissons. J'avais prévu du sang de divers animaux, de l'alcool et de la nourriture au cas ou il désirerait que je leur rendes des sensations gustatives. Je maîtrisais maintenant tellement bien mon don, que je pouvais rendre une personne totalement humaine, ou juste lui redonner des sensations tel que le goût, la chaleur, la fatigue.
Alice et Jasper pourrait choisir la façon dont il désirerait passer leur soirée. L'utilisation de mon don à des fins d'amusement était rare, il était plutôt utiliser pour moi comme une arme de défense.
C'est en posant la dernière poche de sang sur la table basse, face à la télévision diffusant des musiques en fond sonore que j'entendis frappé à la porte. Je m'étais bien apprêté pour rencontre la femme de mon ami pour la première fois, et c'est, un peu stressé que j'allais leur ouvrir la porte.

fiche codée par rawr

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)



Dernière édition par Ambre Masen le Lun 12 Mar - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Jeu 8 Mar - 23:04

Alice ? Enfin
Nous ne faisons pas de rencontre par accident. Généralement, elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison...


La journée était enfin finie. Après une journée entière, la tête dans les bouquins de l’université, j’allais enfin pouvoir me délasser un peu à la maison. Les moments détentes se faisaient de plus en plus rare et à vrai dire, je rêvais de me prélasser dans un bon bain chaud le temps d’une bonne demi-heure. Rien que l’idée m’extirpa un large sourire. Cependant, ce n’était pas encore pour cette fois. Jasper m’avait envoyé un message un peu plus tôt dans l’après-midi pour me prévenir d’une invitation chez sa meilleure amie. Il souhaiterait que nous nous rencontrions toutes les deux. Et, ce que Jasper souhaite, il m’ait toujours bien difficile de lui refuser. J’avais alors fini par céder, laissant ma soirée détente à plus tard. Et puis, après tout, j’avais toujours apprécié ce genre de soirée et la rencontre avec de nouvelles personnes. Alors, si en plus il s’agit de proches de Jasper, je dis un grand oui. Je suis certaine que la soirée ne peut que bien se passer.

Replaçant alors rapidement la lanière de mon sac sur mon épaule, je quittai alors l’amphithéâtre du dernier cours magistral, les yeux rivés sur mon portable. Des messages ? Pas encore, apparemment Jasper n’avait toujours pas terminé de son côté. Nous étions venus qu’avec une seule voiture comme à notre habitude, prenant le temps de s’attendre à la fin des cours. C’était notre petit rituel et je ne comptais pas le perdre. Le début des journées étaient tout de suite moins moroses en sa compagnie et le retour à la maison étaient d’autant plus satisfaisants. Que rêver de plus ? Partager le plus clair de son temps avec son âme sœur ne peut que vous réjouir.  Je secouai alors rapidement la tête pour me sortir de mes pensées, un large sourire sur les lèvres, puis j’entrepris alors de lui envoyer un message :

Monsieur Cullen, j’espère que votre journée s’est bien passé et que vous comptez sortir de votre cours dans peu de temps car sachez qu’une demoiselle brûle d’impatience de vous revoir. Elle tient à préciser qu’elle serait capable de succomber si un de vos baisers tant attendus ne viennent pas la sauver. Bon courage mon vampire. A toute suite, je t’aime.


Je savais que ce message aurait un certain impact sur lui et rien que d’y penser, un rire amusé se fit entendre. Je m’installai alors sur le banc à côté de la voiture attendant patiemment sont arrivés. Le soir était tombé, il faisait maintenant nuit noire. Ambre devait certainement déjà nous attendre. Puis, après quelques minutes, je le vis devant moi. Je me redressai, un sourire des plus sublimes sur les lèvres, me penchant pour l’embrasser amoureusement. Je voulais que ce baiser lui prouve tout mon amour pour lui mais également le manque que j'avais pu ressentir durant toute cette journée loin de lui « Il était temps que tu arrives, tu me manquais beaucoup trop. Ca va ? » dis-je en avançant vers la portière du côté passager « Je pense qu’il faut que l’on discute dans la voiture, ta meilleure amie risque de nous attendre et tu sais comme je déteste arriver en retard, allez hop, on y va ! » Je m’installai donc sur le siège passager laissant Jasper prendre la route jusque chez Ambre.  

Après un certain laps de temps, nous nous approchons de la porte d’entrée de chez elle, laissant Jasper prendre place devant moi pour frapper. Après tout, c’est sa meilleure amie non ? Il pourra très bien faire les présentations quand elle nous ouvrira.
(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>


Dernière édition par Alice Cullen le Mar 13 Mar - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Sam 10 Mar - 12:17



Alice ? Enfin

Ambre & Alice
La journée avait été longue. Assis sur le dernier rang de l'amphithéâtre de son cours de sociologie, Jasper s'ennuyait à mourir. Pourquoi, et bien tout simplement parce que son cours avait lieu sur le thème de l'Empathie. Quel comble pour lui qui en souffrait tout les jours. Et puis aujourd'hui était un jour tout particulier puisqu'il allait enfin présenter sa femme à Ambre. Autant dire que comme à chaque fois qu'il voulait que la journée passe au plus vite, cette dernière s'étirait en longueur...

La dernière heure arriva enfin et Jasper avait totalement décroché des paroles de son prof, préférant lire le message que sa femme venait de lui envoyer, ne pouvant s'empêcher de ressentir un désir profond d'enfin la retrouver. Il réalisa qu'il lui restait une heure de cours à tenir et il soupira de frustration, comptant mentalement les secondes qui le délivrerait enfin de cet enfer. Et lorsque la sonnerie annonça la fin de son purgatoire, il fut le premier dehors.

Il arriva alors devant sa femme, s'imprégnant de son amour avec un grand sourire, en lui rendant son baiser, l'attirant contre lui au passage. Et honnêtement, il serait bien resté ainsi durant des heures. Mais malheureusement , toute bonne chose avait une fin et Jasper dut se résoudre à lâcher son âme-soeur, la laissant se diriger vers le côté passager de la voiture.

- La journée était beaucoup trop longue sans toi. On devrait songer à sécher les cours un jour ou deux, pour s'offrir des vacances rien qu'à nous.

Mais pour le moment, il n'était pas question de prendre des vacances improvisées. Parce que Jasper savait bien que son lutin n'aimait pas être en retard. Il prit donc place sur le côté conducteur, démarrant la voiture, tout en rajoutant alors, un sourire au coin des lèvres :

- On devrait essayer de négocier avec Carlisle et Esmée pour avoir l'île d'Esmée pour nous. J'vois pas pourquoi Edward aurait le droit d'y aller et pas nous...

Prenant la route pour se rendre jusque chez Ambre, ils arrivèrent assez rapidement en réalité. Et Alice sortit la première de la voiture, toute excitée à l'idée de faire une nouvelle rencontre. Jasper ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel, avant de sortir à son tour, se plaçant devant le lutin, frappant à la porte.

Aussitôt, c'est le stress d'Ambre qui le saisit et il se mordit les lèvres en lui envoyant une vague de calme alors qu'elle leur ouvrait. il lui sourit, avant de l'enlacer, en s'excusant de leur retard :

- Excuse nous du retard. J'avais l'impression que mon cours ne se terminerait jamais.

Il se dégagea de devant Alice, lâchant sa meilleure amie pour attirer son épouse à lui, en faisant les présentations, espérant vraiment que les deux filles s'entendraient à merveille :

- Alice, je te présente Ambre. Ambre, voici Alice, mon âme-soeur.


Dernière édition par Jasper H. Cullen le Ven 16 Mar - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Lun 12 Mar - 13:46

A l'aube ft Jasper


Je remerciais intérieurement Jasper en ouvrant la porte. Je savais que mon changement d'émotion du stress au calme était son oeuvre. Je le pris dans mes bras, avant de me reculer pour voir Alice. Elle était magnifique. Il s'associait parfaitement tout les deux. Je l'a pris également dans mes bras, après tout nous allions devenir ami.

- Jaz', on se fout du retard, on a l'éternité entière non. Je suis ravie de faire ta connaissance Alice. Entrez ne rester pas devant la porte.

Je m'écartais du passage pour leur laisser le champs libre. A vitesse vampirique, je rangeais les deux ou trois préparatifs qui traînait. Et je les dirigeais vers le salon ou se trouvait déjà sur la table basse un pichet de sang de puma, ainsi que divers alcool et de la nourriture humain. Je savais que j'en faisais beaucoup trop, mais j'étais comme ça. Je n'avais que peu d'ami, alors quand je les voyais, j'aimais qu'il ne manque de rien et qu'il soit reçu comme des rois. Je leur souris avant de leur dire de faire comme chez eux.

- J'ai tellement entendu parler de toi, Alice, que j'ai l'impression de déjà te connaître. Mais en tout cas, vous êtes beau à voir tout les deux.

Je ne savais pas si Jaz avait parler de moi à Alice, de ma nature, de mon don, de ma vie même. Il allait de soit que si elle n'en avait pas entendu parler, il valait peut-être mieux qu'elle ne visite pas mon cachot pleine lune aménagée à la cave de la maison.

- Qu'est-ce que je vous sers ? Dans le pichet, il y a du sang de puma, vu que je sais que vous buvez que du sang animal et ensuite j'ai de l'alcool ou de la nourriture humaine. C'est à votre choix.

fiche codée par rawr

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Mar 13 Mar - 23:02

Alice ? Enfin
Nous ne faisons pas de rencontre par accident. Généralement, elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison...


« La journée était beaucoup trop longue sans toi. On devrait songer à sécher les cours un jour ou deux, pour s’offrir des vacances rien qu’à nous. » Bizarrement, je n’étais pas contre cette idée, bien au contraire même. Moi qui habituellement reste très proche des règles, ayant un besoin de tout contrôler me sent comme transporter par cette fabuleuse idée. Il est vrai que depuis quelques temps, les moments avec Jasper se font de plus en plus rares à ma plus grande déception. Je l’enlace un peu longtemps, le sourire aux lèvres puis finit par fermer les yeux tout en collant mon front contre le sien « Oh oui, qu’est-ce que j’aimerai m’enfuir avec toi-même juste le temps de quelques heures… ». Puis, il finit même par ajouter : « On devrait essayer de négocier avec Carlisle et Esmée pour avoir l’île d’Esmée pour nous. J’vois pas pourquoi Edward aurait le droit d’y aller et pas nous… » Après tout, je ne pouvais pas lui donner tort. Il est vrai qu’un peu de bon temps avec l’amour de ma vie, loin d’ici serait juste le pied. Je me redresse alors, l’embrasse fougueusement puis trépigne sur mes pieds « Je suis pleinement d’accord et je compte bien mettre cette idée à exécution. Nous partons bientôt mon amour, crois-moi. Tu peux songer à préparer ta valise dès que nous serons rentrés tout à l’heure. » dis-je tout en prenant place sur le siège passager de la voiture.

Arrivée devant chez Ambre, je descendis alors de la voiture me laissant devancer par Jasper qui décida donc de prendre les devants. A vrai dire, c’était plutôt à mo, plus grand plaisir, je savais donc que les présentations ne seront pas gênantes et faite même dans les règles de l’art, à ma grande convenance. Il frappa donc à la porte, suivi de peu par l’accueil d’Ambre le sourire aux lèvres. Je ne pus m’empêcher de sourire en les voyant tous les deux se serrer l’un contre l’autre. Puis, après quelques minutes, Jasper me rapproche de lui me présentant officiellement à sa meilleure amie « Alice, je te présente Ambre. Ambre, je te présente Alice mon âme-sœur » Ses mots résonnèrent dans ma tête me faisant fondre une nouvelle fois. Il savait trouver les mots pour me faire succomber encore et encore. Avant même de pouvoir m’avancer dignement vers Ambre. Je me tourne vers lui, dépose ma main sur sa joue, mon regard plongé dans le sien afin de déposer mes lèvres sur les siennes pour un baiser chaste « Je t’aime toi » puis me tourne ensuite vers Ambre d’un air joyeux. Je m’avance alors vers elle, l’enlaçant à mon tour « J’ai tellement entendu parler de toi Alice, que j’ai l’impression de déjà te connaître ! Mais en tout cas vous êtes beaux à voir tous les deux » A vrai dire, ses paroles me touchèrent et me firent sourire.  « Enchantée de faire ta connaissance Ambre ! Je peux enfin mettre un visage sur cette fameuse Ambre. Mais sache que je suis heureuse de savoir que mon mari parle de moi à d’autres femmes, c’est rassurant ! » répondis-je en riant, lançant un joli clin d'oeil à Jasper proche de moi.

Après les présentations nous nous dirigions alors dans le salon afin de nous installer dans le canapé en attendant son retour. Assise proche de Jasper, mes bras enroulés autour des siens, je laissais ma tête se caler contre son épaule, observant attentivement les gestes d’Ambre. Elle avait elle aussi, le don de vouloir que tout soit parfait et ce geste me fit rire me rappelant alors mes propres petits défauts. Je déposais donc rapidement mon bras sur le sien, la regardant dans les yeux afin de la rassurer « Ne t’en fais pas ma belle, tout est déjà parfait. Nous passons déjà une agréable soirée, tu peux me croire. Pose toi avec nous et laisse le temps t’immerger. Ce sera d’autant plus top pour toi » C’était plus fort que moi. Je ne pouvais pas la laisser s’angoisser pour cette soirée. Il fallait qu’elle puisse en profiter également. « Qu’est ce que je vous sers ? Il y a du sang du puma, vu que je sais que vous buvez du sang animal et ensuite j’ai de l’alcool ou de la nourriture humaine. C’est à votre choix. » Je regardais alors toutes ses préparations avant de lui répondre pour ma part « Je veux bien un verre de sang de puma, je vais honorer cet effort que tu as pu faire pour nous. »
(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>


Dernière édition par Alice Cullen le Sam 14 Avr - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Ven 16 Mar - 19:03



Alice ? Enfin

Ambre & Alice
Lorsqu'Alice l'enlaça, Jasper ne pût s'empêcher de la coller encore plus à lui, avec un léger sourire amusé. Il avait attendu impatiemment la fin de la journée pour enfin la retrouver. Lorsqu'elle colla son front contre le sien, en lui exprimant son souhait de seulement s'échapper quelques heures seule avec lui, il finit par murmurer, plein de désir pour sa femme :

- On n'a qu'à annuler pour ce soir. On peut prétexter qu'on avait besoin d'aller chasser...

Mais une meilleure idée lui vint à l'esprit et il ne put s'empêcher de parler de l'ile d'Esmée. C'était bien assez loin de tous les autres membres de la famille. A cette proposition, la brunette l'embrassa avec fougue et le blond lui envoya une vague d'amour. Puis elle lui annonça qu'ils partiraient bien vite. Le blond ne pût s'empêcher de sourire en coin, envisageant déjà plein de possibilités avec son amour. Il espérait juste que la soirée n'allait pas s'étirer maintenant...

A peine était-il arrivé sur place qu'il ressentit le stress de son amie. Avant même qu'elle n'ouvre la porte sur eux, il l'avait calmé de son don, avant de l'enlacer et de lui présenter Alice. Une Alice qui se mit à fondre de nouveau pour lui, ce qui le fit sourire un instant. Un sourire qui s'agrandit lorsqu'elle posa sa min sur sa joue, plongeant son regard dans le sien. A cet instant, Jasper oublia même la présence d'Ambre, ressentant tout l'amour de sa femme, lui rendant au centuple, avant qu'elle ne l'embrasse de nouveau, lui murmurant un je t'aime.

- Moi aussi je...

Mais elle l'avait déjà lâché pour se diriger vers Ambre. Le Vampire poussa un léger soupir de frustration, avant d'observer les deux filles commencer à discuter. Et malgré le clin d'oeil joueur d'Alice, il était presque certain que cette soirée allait être très longue...

Le couple s'assit donc dans le canapé du salon et Jasper en profita pour tenter un léger rapprochement avec Alice. Depuis ses paroles de voyages, il n'avait plus qu'une seule envie : la kidnapper sur l'ile d'Esmée et ne jamais rentrer. Et à l'heure actuelle, il devait faire des milliers d'efforts pour ne pas faire ressentir son désir aux deux filles. Il se concentra donc sur le stress d'Ambre, pour la calmer, avant de passer son bras autour des épaules de sa femme et l'attirer à lui. Lorsqu'il sentit sa tête contre son épaule il sourit et se mit à lui caresser son bras, conscient du fait qu'il lui faisait ressentir au passage son désir.

Ce n'est que lorsqu'elle prit conscience du fait qu'Ambre n'allait pas bien et la rassura que Jasper s'arrêta, fixant son amie qui prenait enfin place face à eux, en leur demandant ce qu'elle leur servait. Bien évidemment, Alice demanda un verre de sang de puma, ce qui fit sourire Jasper, qui ajouta alors :

- La même chose pour moi, Ambre. Ca tombe bien, j'avais la flemme de chasser ce soir.

Il aurait été bien trop distrait par Alice de toute manière...

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Mar 27 Mar - 11:25


Alice ? Enfin ft Alice et Jasper


Une fois dans le salon, comme à mon habitude, je voulais en faire des caisses. Pour une première rencontre avec la femme de mon meilleur ami, je voulais que toi soit à la perfection. J'avais prévu beaucoup de choses tant à boire qu'à manger. Il fallait dire que je mangeais beaucoup moi-même, heureusement pour moi, je ne prenais pas de kilo. Je me demandais au passage, si les vampires obèses existaient ? Surement pas.

- Ca se voit tellement que ça que je suis perfectionniste.

Je lui souriais et pris place devant la table passe afin de leur présenter les divers mets que j'avais mis à leur disposition. J'étais ravie de voir mon meilleur ami aussi amoureux, ils étaient si mignon. C'est à les voir comme ça que je me rendis compte à quel point Klaus me manquait. Même si il n'était pas du genre câlin, romantique et dîner entre ami. Une attention, un baiser et un mot doux de sa part était d'un réconfort immense, et si peu habituel pour sa personne que c'était comme une déclaration d'amour à chaque fois.

- Allons-y alors pour le sang de puma pour vous deux. Comme ça Jaz tu pourras prendre plus de temps pour ta chérie ce soir, tu vois je t'évites même la sortie chasse. Ne serais-je pas une amie parfaite ?

Je rigolais ravie de ma tirade et leur tendis leur verre. De mon côté, je me servais un verre de bourbon et me saisit d'un mini burger que j'avais préparé plus tôt dans la journée et le portait à ma bouche. Qu'est ce que je pouvais aimer manger. J'aimais la nourriture autant que le sang, même si mon régime spécial du à ma condition, ne me permettait que peu de fois de me nourrir de sang animal. Heureusement pour moi, j'avais la solution, des poches de sang tout droit sorties d’hôpitaux.

- Alors Alice, parles moi de toi ? J'ai entendu beaucoup de choses de Jasper, mais tu connais les hommes, il se contente toujours d'en dire le minimum et de garder le meilleur pour eux et surtout à leur avantage.

Je regardais Jasper et lui dirait la langue avant de reposer mon regard sur Alice. Je dégustais également une gorgée de ce bourbon hors de prix que j'avais découvert à la Nouvelle-Orléans. Quel arôme divin, je ne savais pas comment les vampires faisaient pour ce passer de tout ceux-ci, la nourriture, boire, la chaleur ?

fiche codée par rawr

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Sam 14 Avr - 21:14

Alice ? Enfin
Nous ne faisons pas de rencontre par accident. Généralement, elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison...


« On n’a qu’à annuler pour ce soir. On pourrait prétexter qu’on avait besoin d’aller chasser… » Mes yeux se rivèrent dans les siens, le sourire amusé au coin des lèvres. Jasper avait une petite idée derrière la tête et ses paroles ne faisaient qu’affirmer ma pensée. Il avait l’air de vouloir jouer et croyez-moi qu’à ce jeu-là, je n’étais pas la dernière non plus. Je le pousser alors délicatement contre le mur le plus proche, mon index posé sur ses lèvres. J’approchais alors mon visage du sien, laissant mon regard suivre le sien puis ajoutais-je au creux de son oreille : « Nous en reparlerons après le diner Jasper, je suis certaine que tu ne manqueras pas d’idée pour que je m’en rappelle. Et promis, je te laisse carte blanche. » A la fin de ses mots, je lui mordis le lobe de l’oreille l’air de rien, me concentrant à nouveau sur le reste du repas. Ça pour un jeu, il allait en avoir pour sa dose.

« Ça se voit tellement que ça que je suis perfectionniste. » me répondit-elle. Ses propos me firent rire. Le perfectionnisme. Cela signifiait déjà beaucoup de choses pour moi aussi. J’avais toujours eu ce don de vouloir tout contrôler et que tout soit parfait. Une véritable maniaque du contrôle si je puisse dire. Je posais alors ma main sur son épaule, acquiesçant à son propos d’un simple clin d’œil, la laissant reprendre son service. « Allons-y alors pour le sang de puma pour vous deux. Comme ça Jaz’ tu pourras prendre plus de temps pour ta chérie ce soir, tu vois je t’évite même la sortie chasse. Ne serais-je pas une amie parfaite ? » A ses mots, j’attrapais donc le verre qu’elle me tendait puis trinqua contre le sien en riant, avant de jeter un nouveau regard vers Jasper, lui faisant comprendre que son plan n’aurait pas fonctionné. Je claquais alors délicatement mon verre contre le sien, puis bu une gorgée laissant mon regard joueur défié le sien. Bon j’avoue, j’avais le don d’envenimer un peu plus la situation et même de m’en amuser. Rien de bien méchant voyons… « Santé mon amour ».

Le silence reprit le dessus sur la situation actuelle avant qu’Ambre décide de le briser à nouveau pour me poser quelques questions. Mon regard tourné vers le sien, j’écoutais donc attentivement ses propos : « Alors Alice, parles moi de toi ? J'ai entendu beaucoup de choses de Jasper, mais tu connais les hommes, il se contente toujours d'en dire le minimum et de garder le meilleur pour eux et surtout à leur avantage. »  Je ris à nouveau, posant alors mon verre sur la table basse, me centrant à nouveau sur Ambre. « Jasper préfère me garder pour lui, c’est pour ça, il ne faut pas lui en vouloir tu sais ? » dis-je en riant, tournant à nouveau mon regard vers lui, posant délicatement ma main sur sa jambe, laissant mon pouce le câliner « Que voudrais-tu savoir dis-moi ? »
Après tout je pense qu'après 117 années, il y a des millions de choses à raconter sur moi. Alors autant lui laisser l'opportunité de pouvoir me poser les questions qu'elle souhaite me poser. Je pense être plus à même de lui répondre de façon claire dans ce cas.

(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>


Dernière édition par Alice Cullen le Jeu 17 Mai - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Mar 17 Avr - 20:27



Alice ? Enfin

Ambre & Alice
Jasper n'avait qu'une seule et unique envie ce jour là : celle de louper le repas avec son amie et de profiter d'Alice. D'autant qu'elle venait de lui donner des tas d'idées. Alors, lorsqu'elle le plaqua contre le mur le plus proche, son index posé sur ses lèvres pour le faire taire, et qu'elle s'approcha de lui pour lui murmurer à l'oreille qu'elle lui laissait carte blanche après le repas, il se mit à cogiter. Il frissonna lorsqu'elle lui mordit le lobe de l'oreille, avant de la suivre en lui faisant ressentir sa frustration.

Ils prirent donc place autour de la table basse de la jeune Ambre, alors que cette dernière leur proposait toute sorte de sang; Son plan initial n'aurait donc pas marché. Mais au moins, ils allaient gagner du temps à ne pas aller chasser ce soir là. Il sourit donc à Ambre, faisant comme si de rien n'était, en lâchant :

- Tu es l'amie parfaite !

Il trinqua alors avec elle, la fixant dans les yeux, avant de faire de même avec Alice, ne pouvant s'empêcher de sourire en coin en constatant qu'elle continuait de s'amuser avec lui, comme pour le provoquer. L'air de rien, il lui envoya une vague de désir, amusé, alors qu'Ambre brisait le silence, en insinuant qu'il n'avait pas assez parlé de sa femme. Pas qu'il soit égoïste, mais il ne partageait pas sa douce. Il eut à peine le temps d'ouvrir la bouge qu'elle prenait d'ailleurs sa défense, en posant sa main sur sa jambe, le caressant du pouce. L'Empathe lui sourit alors, la serrant un peu plus contre lui, en posant sa tête contre la sienne.

- C'est pas ma faute si je suis accroc à elle...

Il fit un sourire innocent à Ambre, caressant le dos de sa femme tendrement, en attendant la suite de la conversation. Mais pitié, faites en sorte que le temps passe plus vite...

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Mer 25 Avr - 14:14


Alice ? Enfin ft Alice et Jasper


J'étais perfectionniste effectivement et Alice rigola en attendant mes paroles. D'après ce que j'avais entendu de Jasper, Alice était un peu comme moi. Elle posa alors sa main sur mon épaule et me fit un clin d’œil. Ils prirent tout deux leur verre respectifs et trinquèrent. Et oui, j'étais une amie parfaite pour un ami parfait. Jasper était vraiment une bonne personne même si il n'aimait pas souvent s'ouvrir aux autres. Après avoir avalé une bouché de mon mini-burger, je pris une gorgée de mon bourbon favoris. J'avais envie d'en savoir plus sur Alice, sur la personne qui partageait la vie de mon meilleur ami.

- J'aimerais en savoir le plus possible. Après tout, il faut que j'apprenne à connaître la femme qui partage la vie de mon ami.

Certes nous ne pouvions pas nous racontez l'ensemble de nos vies, sans quoi, nous en aurions sans aucun doute pour des journées entières. Il fallait peut-être plus que je cible mes questions. Jasper m'avait dit qu'Alice n'avait aucun souvenir de sa vie humaine, donc je n'allais pas aborder ce sujet. Aimait-elle être un vampire ? Mauvaise question puisqu'elle ne connaissait finalement que cette vie.

- Je me demandais si ton régime alimentaire a toujours été une évidence pour toi ou en as-tu suivi un autre avant comme Jaz ?

De mon côté, je buvais mon breuvage. Il n'était pas des meilleurs que j'avais goutté, mais je serais m'en contenter. Finalement, j’espérais que Jasper n'allait pas trop s'ennuyer au milieu de ces conversations de fille. Je lui souris avant de lui tirer la langue comme aurait pu faire une gamine de 5 ans.

- Et si nous pimentions cette petite rencontre avec un peu d'humanité quand pensez-vous ? Est-ce que quelqu'un est partant ?

fiche codée par rawr

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Jeu 17 Mai - 20:28

Alice ? Enfin
Nous ne faisons pas de rencontre par accident. Généralement, elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison...


Une vague de désir se fit ressentir… Une vague qui ne manqua pas de me parvenir, laissant ma peau réagir à cette subtile attaque. La chair de poule. J’en étais comme toute retournée. J’essayais de faire profil bas. Inspirant profondément tout en laissant mes doigts s’enfoncer sensuellement dans sa chair. Laissant Ambre servir les verres, je me rapprochai alors de son oreille, lui susurrant « Vous jouez à un jeu très dangereux mon cher. »

« J’aimerai en savoir le plus possible. Après tout, il faut que j’apprenne à connaître la femme qui partage la vie de mon ami. » me dit-elle. Ses paroles me firent revenir rapidement à la réalité. Merci Ambre ! A cet instant, je savais que j’avais perdu pied et que cette jolie jeune femme m’avait comme sauvé la vie sans même qu’elle ne s’en rende compte. J’aurais pu lui baiser les pieds si la situation me l’avait permis. Néanmoins, je me retins laissant ma déesse intérieure rire face à toutes ses pensées. Je pris alors une nouvelle gorgée de sang de puma, qui gagnait progressivement mon corps. Un pur délice ! Elle n’avait vraiment pas fait les choses à moitié. « Alors, je suis Alice Mary Cullen. Je suis née le 12 Juillet 1901 à Biloxi, une petite ville du Mississippi. Pour le peu que je me souvienne, ma famille était adorable avec moi et je les appréciais réellement. C’est d’ailleurs peut être les seuls détails que je peux te fournir d’eux puisque je ne m’en souviens plus réellement, je ne sais même plus à quoi il ressemble véritablement, pour mon plus grand malheur devrais-je même dire. J’aurais aimé pouvoir les connaître un peu plus… » me stoppais-je, les yeux rivés dans mon verre forçant ma mémoire à se souvenir d’autres détails concernant mes géniteurs. Rien, nada. Tout était vide. Ce manque de souvenirs m’avait toujours rendu très triste et Carlisle avait toujours fait don de beaucoup de patience avec moi, me laissant le temps d’avancer comme je le souhaitais. Carlisle était véritablement comme mon paternel, il n’y avait aucun doute.

Je secouai donc rapidement la tête comme pour forcer mon esprit à revenir à la réalité. Mon regard croisa celui de Jasper avant même de se poser délicatement dans celui d’Ambre « Carlisle m’a d’ailleurs beaucoup aidé dans cette quête. Il a pris vraiment la place du père que j’ai toujours rêvé d’avoir, tout comme Esmée d’ailleurs. Ils demeurent mes véritables paternels et à vrai dire, je ne pourrais jamais assez les remercier. Ils m’apportent tout deux, tellement de choses. Hm, que pourrais je te dire de plus à mon sujet... » dis-je en prenant une nouvelle gorgée de l’exquise boisson avant de reprendre la parole. « Je ne me souviens que de mon nom de famille, je m’appelais Alice Mary Brandon auparavant. J’ai été internée en hôpital psychiatrique en tant qu’humaine car je possédais déjà le don de prémonition que j’ai d’ailleurs encore à l’heure actuelle et qui s’est peut-être même surdéveloppé depuis que je suis vampire. C’est lors de mon hospitalisation dans cette clinique que j’ai eu l’occasion de rencontrer mon transformateur et que mon monde vampirique a débuté. Il m’a comme sauvé du triste sort qui s’était alors abattu sur moi. Je te passe les détails morbides. A l’époque les dons comme les miens n’étaient juste reconnus par la société. Nous étions plus vus comme des personnes possédées par le diable. Je me suis retrouvée seule jusqu'au jour où j'ai aperçu pour la première fois son si beau visage.» Dis je en me tournant vers Jasper, posant ma main quelques minutes sur sa joue avant de reprendre « Puis, j'ai pu voir d'autres personnes de la famille. Tout s'est enchainé. De là, je suis entrée dans la famille Cullen. » souriais-je pour terminer mon monologue. Un silence s’installa quelques minutes, me laissant le temps de prendre la dernière gorgée de mon verre, le posant ensuite sur la table, laissant ma main regagnée celle de Jasper comme pour retrouver un peu de réassurance. Il avait toujours été le seul à trouver le moyen de me rassurer comme il le pouvait. « Et toi, raconte moi un peu ton petit parcours. »

« Je me demandais si ton régime alimentaire a toujours été une évidence pour toi ou en as-tu suivi un autre avant, comme Jaz ? » Cette question me fit sourire. Il est vrai qu’il n’est pas rare que le monde que nous rencontrons nous la pose. Il est toujours assez étonnant de croiser des vampires végétariens de nos jours. Je lui souris puis repris la parole à mon tour « Hm, et bien je dirais que j’ai suivi le régime classique de tout vampire pendant quelques semaines au début de ma transformation : le sang humain. Puis, Carlisle m’a aidé à prendre petit à petit mes marques sur le régime végétarien. Je ne m’étais jamais imaginé qu’un vampire pouvait se faire à autre chose qu’à du sang humain mais en le découvrant de moi-même, je dirais que j’aurais beaucoup de mal à en changer. Il me suffit amplement et laisse alors les hommes en vie. C’est tout ce qui m’apporte. Alors je dirais que oui, c’est devenu comme une évidence pour moi. » Je jetais à nouveau un rapide coup d’œil à Jasper un sourire sur les lèvres essayant de décrypter son humeur. Les conversations engagées ce soir n’étaient pas forcément évidentes pour qu’il puisse prendre place dans nos dialogues mais, après tout, il fallait quand même que nous trouvions le temps pour se découvrir toutes les deux. Ambre finit par lui tirer la langue ce qui me fit rire, en profitant alors pour venir caresser sensuellement et amoureusement son dos de façon discrète, en simple esprit de vengeance. « Et si nous pimentions cette petite rencontre avec un peu d’humanité qu’en pensez-vous ? Est que quelqu’un est partant ? » Je me frottais alors les mains, dandinant sur le sofa. « Je suis partante. Comment veux-tu pimenter tout ça ? »
(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Ven 18 Mai - 15:52



Alice ? Enfin

Ambre & Alice
Bien évidemment qu'il jouait à un jeu dangereux. D'autant plus lorsqu'il constata qu'il venait de faire perdre tous ses moyens à la brunette. Il lui fit un sourire innocent, comme s'il ne savait pas du tout de quoi il était question, en murmurant, pour que seul Alice ne l'entende alors :

- Je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parler, mademoiselle...

C'est Ambre qui les coupa dans leur jeu très dangereux et Jasper attrapa alors un verre de sang de puma qui traînait sur la table, laissant tout le loisir à sa femme de parler, racontant sa vie, en sachant très bien d'avance qu'elle allait être peinée rien qu'à l'idée d'évoquer son passé inconnu. Il lui envoya donc une vague de calme, la gardant contre lui durant tout le long de ses explications, ne pouvant s'empêcher de sourire niaisement lorsqu'elle mentionna leur rencontre.

- Je sais que j'ai du charme.

Il fit un clin d'oeil à Ambre, avant que sa femme ne finisse par demander à l'hybride ce qu'elle avait vécu à son tour. Cependant, Ambre ne semblait pas du tout encline à se dévoiler puisqu'elle se mit à parler de leur régime alimentaire. Ah, sujet quelque peu tabou chez lui. Il leva donc les yeux au ciel lorsqu'Alice tenta de capter son humeur à ce propos.

-Admettons que ça garde les hommes en vie, on pourrait quand même se défouler sur des enflures et...

Il fut coupé court par Alice qui prenait sa revanche en lui caressant le dos de manière sensuelle. Si elle continuait ainsi, il n'allait jamais pouvoir attendre jusqu'à le soir-même. Il frissonna alors de plaisir, avant de lui faire ressentir son envie, espérant qu'elle mettrait ainsi fin à la conversation en partant. Mais Ambre en avait décidé autrement puisqu'elle voulait pimenter tout cela avec son don. Et bien évidemment Alice était partante...

- Je ne serais qu'un observateur pour cette fois-ci. Mais allez-y, prenez votre pied.

Et bien évidemment, il n'avait pas pû s'empêcher de se tourner vers Alice à la fin de sa phrase, en lui envoyant une nouvelle vague de désir un peu plus violente que précédemment. Il se vengeait à sa manière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Jeu 24 Mai - 9:59


Alice ? Enfin ft Alice et Jasper


A ma demande, elle me racontait son histoire. « Alors, je suis Alice Mary Cullen. Je suis née le 12 Juillet 1901 à Biloxi, une petite ville du Mississippi. Pour le peu que je me souvienne, ma famille était adorable avec moi et je les appréciais réellement. C’est d’ailleurs peut être les seuls détails que je peux te fournir d’eux puisque je ne m’en souviens plus réellement, je ne sais même plus à quoi il ressemble véritablement, pour mon plus grand malheur devrais-je même dire. J’aurais aimé pouvoir les connaître un peu plus… » Elle stoppa son discours, comme si elle cherchait au plus profond de se mémoire. Je sentais une tristesse montait en elle et ce n'étais pas ce que je voulais, je viens me mettre à ces côtés et lui pris la main. Elle se reprit rapidement et repris.

« Carlisle m’a d’ailleurs beaucoup aidé dans cette quête. Il a pris vraiment la place du père que j’ai toujours rêvé d’avoir, tout comme Esmée d’ailleurs. Ils demeurent mes véritables paternels et à vrai dire, je ne pourrais jamais assez les remercier. Ils m’apportent tout deux, tellement de choses. Hm, que pourrais je te dire de plus à mon sujet... » Elle avait l'air particulièrement aimante envers la famille et c'était un bonheur à voir. Avoir une famille, si Ambre n'était pas ce qu'elle était, peut-être qu'elle aurait pu l'envisager. Heureusement pour elle, elle avait Klaus et également le soutien des membres Mikaelson. « Je ne me souviens que de mon nom de famille, je m’appelais Alice Mary Brandon auparavant. J’ai été internée en hôpital psychiatrique en tant qu’humaine car je possédais déjà le don de prémonition que j’ai d’ailleurs encore à l’heure actuelle et qui s’est peut-être même surdéveloppé depuis que je suis vampire. C’est lors de mon hospitalisation dans cette clinique que j’ai eu l’occasion de rencontrer mon transformateur et que mon monde vampirique a débuté. Il m’a comme sauvé du triste sort qui s’était alors abattu sur moi. Je te passe les détails morbides. A l’époque les dons comme les miens n’étaient juste reconnus par la société. Nous étions plus vus comme des personnes possédées par le diable. Je me suis retrouvée seule jusqu'au jour où j'ai aperçu pour la première fois son si beau visage. Puis, j'ai pu voir d'autres personnes de la famille. Tout s'est enchainé. De là, je suis entrée dans la famille Cullen. Et toi, raconte moi un peu ton petit parcours.»

- Je suis navrée que tu ai du vivre ta vie humaine dans de tel condition, mais finalement pour toi, devenir vampire fut une délivrance. Et puis comme dit Jasper, il a du charme alors tu as gagné au change.

J'avais tellement été subjugué par son discours que je ne savais pas si je devais à présent parler de moi tout de suite. J'enchaînais dont avec une demande un peu particulière, celle de son régime alimentaire. Je n'avais eu que peu d'occasion de rencontrer des vampires qui se nourrissaient de sang animal, pour beaucoup s'était d'un tel dégout qu'il ne pensait même pas à essayer. Elle ne mit pas longtemps à me répondre. « Hm, et bien je dirais que j’ai suivi le régime classique de tout vampire pendant quelques semaines au début de ma transformation : le sang humain. Puis, Carlisle m’a aidé à prendre petit à petit mes marques sur le régime végétarien. Je ne m’étais jamais imaginé qu’un vampire pouvait se faire à autre chose qu’à du sang humain mais en le découvrant de moi-même, je dirais que j’aurais beaucoup de mal à en changer. Il me suffit amplement et laisse alors les hommes en vie. C’est tout ce qui m’apporte. Alors je dirais que oui, c’est devenu comme une évidence pour moi. » Je pouvais comprendre cette volonté de ne pas tuer. Bien sûr, Jasper qui avait été adepte d'une tel alimentation pendant des années ne manqua pas de donner son point de vue qui me fit éclater de rire. Admettons que ça garde les hommes en vie, on pourrait quand même se défouler sur des enflures et... Il n'avait pas changé et c'est ce que j'aimais chez lui. Il disait toujours ce qu'il pensait. Une telle franchise n'étais malheureusement pas donner à tous.

Par la suite je proposais de pimenter cette soirée avec un peu d'humanité. Jasper m'avait dit plutôt que lui n'y prendrait pas part mais qu'Alice en serait surement ravie. Leur discours me confirma ce que je pensais.

- Et bien qu'elle est la sensation que tu souhaites retrouvé en premier ? Le goût ? Le toucher ? La chaleur ? Si tu veux on fait un petit jeu, à chaque bouchée humaine que tu prends, tu auras le droit de me poser n'importe quel question et petit bonus pour toi Jasper tu peux faire de même avec ton verre de sang.

fiche codée par rawr

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)

Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire mort
Vampire sanguinaire mort
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Elle fanning

MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   Sam 1 Sep - 10:13

sujet archivé
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice ? Enfin (Alice, Jasper & Ambre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le RCL Lunery
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Hors RPG :: Les RPs-
Sauter vers: