Les membres à l'honneur

Rebekah Mikaelson

Alexander Grimwood






 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous donner votre avis sur la version 8 du forum
spécial Revenant sur ce sujet (ici).
Pour toutes prises d'un postes-vacants ou d'un revenant, nous vous offrons 50 points supplémentaires
et la possiblité de faire un DC seulement 2 semaines après inscriptions à la place d'un mois.
Venez participer à l'animation n°1 du forum : (ici).

Partagez | 
 

 That is really bad form, my dear!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Tom Riley

MessageSujet: That is really bad form, my dear!   Lun 12 Mar - 22:45


That is really bad form, my dear!

Quelques jours seulement que je suis à Forks, et la lassitude me tient déjà. Non pas que cette ville ne regorge pas d'intérêt pour qui s'y attarde un peu, mais ce n'est pas chez moi. Chez moi, c'est n'importe où tant que les miens sont là, et la solitude me pèse déjà. Alors je m'en vais prendre l'air dans le parc, profitant que la nuit en ai chassé les promeneurs pour cesser de me cacher derrière mes lentilles, laissant mes yeux rouges de ma dernière victime - chassée à à peu près trois heures de route au sud, si ça intéresse quelqu'un - briller à la lumière de la lune. Jusqu'à ce que l'odeur du sang me monte au nez, en quantité suffisante pour m'attirer. Et en vérité, attirer aussi bien le vampire que le flic, parce qu'une telle quantité de sang, ce n'est décidément pas normal. Je laisse mon flair me guider jusqu'à une scène de crime me donnant une impression de déjà-vu comme j'en ai trop ces derniers temps. Seule satisfaction, mon intuition concernant mon vampire était la bonne. Une autre chose peut-être. C'est bien plus frais que d'ordinaire, assez pour que je puisse presque parier qu'il se trouve dans le coin.
Un pressentiment me fait d'ailleurs me retourner pour me retrouver nez à nez avec les yeux de fauve d'un prédateur averti, encore plus écarlates que les miens.
"On se retrouve enfin, Evenson."
Entre nous, on retrouve les gens qu'on connait déjà. Lui et moi, aux dernières nouvelles, on se connait pas. Bien que je serai idiot de ne pas comprendre qu'en effet, il m'en veut personnellement. Mais pourquoi?
"Si vous le dites. Vot nom c'quoi?" L'étonnement sur son visage montre qu'il ne devait pas s'attendre à discuter. "Vous connaissez le mien, j'ai le droit de connaitre le votre, non?"
Ce coup ci, plus d'étonnement. Plutôt une furieuse envie de me sauter à la gorge.
"Au fait, saigner un humain pour bouffer, j'peux comprendre, mais la boucherie, c'est pour quoi? A part risquer de nous faire découvrir bien sur."
Honnêtement? Devant un tel spectacle, moi-même, je détourne assez aisément le regard, et pourtant, j'en ai vu pas mal, que ce soit de par mon métier ou ma nature. Je prend plaisir à jouer avec la nourriture, personnellement, mais tant qu'elle est vivante, et entière. Où est l'amusement à mettre en pièce un humain, franchement?
"Tu y es."
Il se rapproche de moi, mettant à peu près tous mes signaux d'alerte au rouge, comme je reconnais maintenant son odeur, puissante, celle que je sens d'ordinaire latente sur les lieux de ses méfaits.
"Je te les prendrais. Tes petits animaux de compagnie. Et ils t'auront, ces hommes que tu penses avoir berné sur ce que tu es autant que tu te bernes toi-même."
Le coup part sans que je n'y ai pensé. Je suis du genre calme et contrôlé, mais on menace pas ma famille. C'est la seule limite à ne pas dépasser. Et donc mon poing vient rencontrer sa mâchoire avec le bruit d'un coup de tonnerre.
La réplique ne tarde pas à venir, et je recule de deux pas sous l'impact avant de lui foncer dessus, jusqu'à ce qu'il me catapulte dans l'arbre voisin, où j'atterris le plus proprement possible, à quelques branches cassées près. Quelques minutes de bataille acharnée plus tard, je me retrouve un bras autour de la gorge, avec non pas le risque de me faire étrangler - ça se saurait si on pouvait étrangler un vampire! - mais surtout, de me faire arracher la tête sur place. Et c'est pas mes tentatives de lui faire lâcher prise qui semblent efficaces.
"Vas-y t'attends quoi?!"
Oui, il est déjà bien assez remonté pour que la provoc ne soit pas utile, mais quitte à y rester, je compte bien qu'il note dans un coin de sa sale caboche que j'ai pas plié face à lui.


Afterglow


_________________
Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Ven 16 Mar - 19:58



This is really bad form, my dear !

Silas
Jasper faisait des allers retours entre Forks et Volterra depuis un petit moment déjà. Mais ce n'était clairement pas comme ça qu'il allait pouvoir de nouveau reconquérir Alice. Alors, il avait pris sur lui pour rester à Forks, même si la vie y était plutôt ennuyante. Quoique ce soir là allait peut-être briser la monotonie de sa non-vie.

Cette nuit là, il était parti chasser en solitaire. De toute manière, il avait la vague impression que depuis que les choses avaient été mises au point avec son ex-femme, les autres ne faisaient que le tolérer. Ou du moins, c'était l'impression qu'il s'en faisait en restant le plus éloigné d'eux, restant muet comme une tombe. Pour le coup, il préférait se faire oublier. D'autant plus que depuis Volterra, il avait touché au sang humain. Et c'est d'ailleurs l'odeur du sang humain qui l'attira sur les lieux d'une véritable boucherie. Il fixa alors le massacre, avant que les voix de deux autres Vampires ne le fasse se retourner et oublier les corps sans vie des humains.

Voyant un Vampire en position de faiblesse, il n'hésita pas avant de se diriger vers celui qui essayait de le décapiter, en lui lançant de profondes et violentes vagues de calme. Des ondes de calme si puissantes que l'assaillant finit par lâcher prise et tomber sur le sol, dans les vapes. Passant sa main dans ses cheveux, se rendant compte qu'il avait peut être un peu abusé avec son don, Jasper posa son regard sur le Vampire sanguinaire, en questionnant alors :

- Tout va bien ?
Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Tom Riley

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Sam 17 Mar - 0:29


That is really bad form, my dear!

La douleur qui me traverse la gorge est difficilement supportable, mais je parviens à pousser sur mes pieds pour passer au dessus de lui, me réceptionnant debout sur mes jambes tandis qu'il s'écrase durement au sol... où il ne reste qu'une demi seconde, avant de me faire face de nouveau.

"Nan, j'te tuerai pas aujourd'hui. Tu veux que j'te dise?" Je le regarde se rapprocher de moi, mon instinct me hurlant de ne pas la laisser faire. "Je boufferai ton bâtard, et j'me prendrais un peu de bon temps avec ta blonde, avant de lui faire connaitre le même sort. Et après oui, je te tuerai."

Je croise son regard un instant, avant qu'un mouvement me fasse baisser les yeux vers sa main, où se balance un pendentif que je ne connais que trop bien. Celui de ma fille, qui ne quitte jamais mon cou. Pas une seconde, pas un instant. J'essaye connement de le lui reprendre, avant que sa main libre n'enserre mon cou avant de me soulever de terre, et je ne peux que entourer son poignet de mes mains pour essayer de me dégager.

Jusqu'à ce que, sans que je ne comprenne ni comment ni pourquoi, l'autre s'effondre face à moi, et je me réceptionne aussi doucement que possible pour ne pas lui tomber dessus. Pas par soin de ne pas le blesser, ça, totalement rien à foutre. J'ai juste pas envie qu'il ne fasse que jouer la comédie de l'inconscient et me rattrape le râble en partant. Je me penche cependant à coté de lui pour retirer de sa main ce qui m'appartient.

"Ça, c'est à moi, espèce de pourriture."

Je lui colle un coup de pied dans les côtes avant de remettre ma chaine autour de mon cou, plus courte que d'ordinaire vu les maillons cassés lors de notre échauffourée. Je réparerai ça plus tard.
Après un dernier regard à celui que je devrais tuer ici et maintenant, je réalise la présence d'un autre vampire à coté de nous. Un de ces yeux vinaigre qui croient que les lapins méritent davantage de se faire bouffer que les humains. Enfin, je pense pouvoir parier qu'il n'est pas innocent dans l'arrêt pour panne de batterie de mon ennemi, donc, je ne lancerai aucun débat aujourd'hui.

"Ça ira mieux quand je serai définitivement débarrassé de ce type."

Un bruit me fait me retourner pour me rendre compte que l'autre a filé, et la seule chose qui m'empêche de partir à sa suite est que je n'ai pas la moindre idée d'où il a pu aller. Tout ce que je sais, c'est que je compte bien mettre Adé et Tom à l'abri avant qu'il ne leur tombe dessus. Je gronde dans le vide avant de regarder de nouveau le vegan face à moi, surement inconscient de la galère dans laquelle il vient de mettre les pieds.

"Pardon. Commissaire Evenson, de la police de Portland... et ça, c'était le suspect numéro un d'une série de tueries du même genre que celle que vous voyez là... Si j'peux me permettre de vous demander, c'est quoi la politique chez vous? Appeler le shérif local ou dissimuler ce genre de scène?"

Me remettre au travail, laisser le flic passer devant le vampire, et l'homme. La seule manière que je sais trouver pour me remettre à grande vitesse du trouble dans lequel cette pourriture m'a mis. Parce que oui, il a gagné aujourd'hui. Il m'a foutu une peur panique, et la seule envie que j'ai, là, c'est de rentrer chez moi et serrer ma sœur et mon neveu dans mes bras. Alors, je laisse passer le travail devant, c'est pour le mieux.


Afterglow


_________________
Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Mer 21 Mar - 14:10



This is really bad form, my dear !

Silas
Jasper ne savait même pas qu'il pouvait sédater les autres comme il venait de le faire. Peut-être qu'il était tellement déboussolé par le choix d'Alice que son don s'en trouvait aussi perturbé. Il haussa alors les sourcils, ne sachant pas trop comment prendre la chose, tout en notant dans un coin de sa tête d'en parler à Carlisle. Quoiqu'il préférait de loin se faire oublier de tout le monde en ce moment. Tiens, peut-être que s'il tombait une nouvelle fois sur Jane il pourrait tenter de la sédater aussi...

- Oh, je vois... Vous voulez que je vous aide à le démembrer, j'ai envie de passer mes nerfs sur quelqu'un...

Bon, à l'heure actuelle, c'était plutôt Jane qu'il avait envie de démembrer. Mais il était presque certain qu'elle aimait tellement la douleur qu'elle risquait de prendre son pied s'il faisait ce genre de chose. Il leva les yeux au ciel, remarquant la disparition de l'autre sanguinaire et leva les yeux au ciel. S'il faisait un autre massacre, ils allaient encore devoir tous déménager...

Il n'eut cependant pas le temps d'avertir qui que ce soit qu'un sanguinaire se trouvait en ville que le Vampire qui était en mauvaise position il y avait deux secondes se présenta à lui. Ainsi donc, il était le commissaire de la police de Portland. Autant mettre les choses au clair tout de suite alors...

- Jasper Hale. Généralement on dissimule et on se fait oublier. Là en l'occurrence, il faudrait aussi rattraper l'autre idiot qui voulait votre mort pour le décapiter. J'ai pas envie d'avoir de problème avec les Volturi...

Quoiqu'à bien y penser, la blondasse devrait être heureuse de le revoir et d'expérimenter de nouvelles choses avec lui...

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Tom Riley

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Mer 21 Mar - 23:30


That is really bad form, my dear!

"Je dois avouer que je serai plus favorable à l'attraper vivant. J'attends de lui quelques réponses."

Oui, je suis probablement maso. C'est la réflexion qui me vient alors que mes doigts passent sur ma gorge, pour en revenir rouges de mon sang. Un peu plus et il me l'arrachait vraiment, la tête, ce salopard! Bref, ça guérira. Il en faut plus pour m'achever. L'avantage de cette altercation est que, si je n'ai pu obtenir de lui aucune information précise, à part la confirmation qu'il en a véritablement après moi, j'en ai profité pour le voir, vraiment. Et si il y a une chose en laquelle je suis doué, c'est bien en dessin. Un portrait robot de sa personne ne sera qu'une formalité pour moi.

"Va pour la dissimulation. Je me permettrais juste de prendre quelques clichés, pour mon dossier personnel. Celui qui ne sortira pas de mon appartement. Si je pouvais avoir de quoi identifier la victime, également. Histoire que je prévois le coup si un jour je me retrouve à enquêter sur sa disparition..."

Sauf que je sortais prendre l'air, pas enquêter. Donc, le seul truc utile que j'aurai sur moi, c'est mon portable, et un paquet de mouchoirs... Je rejoins donc la scène de crime dont je prend plusieurs clichés avec mon portable, d'un point de vue plus ou moins proche. Quand à l'utilité des mouchoirs? Quelque chose pour lequel mon experte scientifique préférée va me taper sur les doigts. Récolter un peu de sang sur un mouchoir, que je fourre dans l'emballage que je replie sur lui-même, pour éviter le maximum de contamination. Hé, je l'avais dit que les experts du protocole et des trucs stériles allaient râler. Mais je fais avec les moyens du bord.

"Le décapiter. J'y compte bien. Quand j'l'aurai coincé, et cuisiné un peu. Au fait, c'vous qui l'avez court-circuité tout à l'heure? Sympa cette capacité.

Les Volturis. Un nom qui me tire un frisson non feint, courant des cheveux derrière ma nuque jusqu'au bas de mon dos. Un nom de cauchemar pour moi. Un qu'il me va très bien de ne pas entendre trop souvent.

"Les Volturis n'ont rien à faire là-dedans. Il est hors de question que je leur soit redevable de quoi que ce soit... quoique je suis certain qu'ils préfèreraient se le garder dans un coin que le tuer. Et cette idée m'est plus insupportable encore."

L'idée que ce type en ai après ma famille me mine déjà, pas la peine de rajouter le fait qu'on lui offre tout le loisir de s'en prendre à eux. Un truc pire qu'un psychopathe? Un psychopathe avec de bons arrières. Et quels meilleurs arrières en notre monde que le clan régnant de notre race? J'en connais pas. Et ce malgré les dernières déconvenues des Volturis, que je ne serai pas assez fou pour considérer comme capable de les renverser durablement.



Afterglow


_________________
Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Mer 28 Mar - 11:53



This is really bad form, my dear !

Silas
Généralement, Jasper n'était pas si violent. Mais depuis les derniers événements qui avaient eu lieu, il avait vraiment besoin de passer ses nerfs sur quelqu'un. Alors le sanguinaire qui venait de fuir semblait être une bonne option. Mais ce n'était pas ce que le commissaire Evenson souhaitait.

- Tant pis,j'irais passer mes nerfs sur Jane...

Ah moins que ce ne soit qu'une mauvaise idée qui enfoncerait plus le clou auprès d'Alice. Le blond hocha donc négativement la tête, avant de lever les yeux au ciel. Au final, peut-être qu'il allait se tenir tranquille et oublier toute cette histoire. Il conseilla donc au commissaire de plutôt dissimuler la scène de crime, afin d'éviter une venue inutile des Volturi.

L'Empathe observa donc le sanguinaire prendre des photos de la scène de crime tout en restant à distance. Il avait déjà fait asse d'erreur comme ça et il ne comptait pas replongé à cause d'un peu de sang humain. Il avait d'ailleurs bloqué sa respiration inconsciemment avant que l'autre ne revienne vers lui pour lui indiquer qu'il voulait cuisiner un peu son ennemi. Et le blond ne peut s'empêcher de lâcher :

- La vengeance ne vous mènera à rien. J'ai expérimenté et ça ne m'a apporté que des emmerdes.

Il leva alors les yeux au ciel lorsque le commissaire lui rappela ce qu'il venait de faire avec l'autre Vampire. Lui-même ne savait même pas qu'il pouvait faire ce genre de chose en amplifiant à l'extrême son don.

- Je l'ai pas fait exprès... Je voulais simplement qu'il se calme un peu. Je crois que je l'ai trop calmé...

Tiens, d'ailleurs, peut-être que si le méchant de l'histoire venait à aller voir les Volturi et leur parler de tout ça, peut-être qu'Aro voudrait de lui dans ses rangs. Le roi des Vampires pouvait quand même aller se faire voir pour que l'Empathe ne les rejoigne. Il était désespéré mais pas à ce point...

- J'peux vous aider à la traquer avant que les Volturi ne lui tombent dessus si vous voulez.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Tom Riley

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Mer 4 Avr - 9:39


That is really bad form, my dear!

Je lève un sourcil intrigué quand le vampire aux yeux vinaigre face à moi me dis qu'à défaut d'aller s'en prendre à mon vampire, il ira passer les nerfs sur Jane. Jane, comme dans "Jane Volturi"? J'avais presque oublié qu'ils n'avaient pas la côte dans le quartier, les Volturis. Mais je pensais que le désir de leur régler leurs comptes était une affaire de Cullen. Enfin, apparemment, ils ne sont pas les seules vinaigrettes du quartier, donc après tout, pourquoi celui là ne voudrait pas lui aussi liquider la blonde?

Mes investigations faites, je m'éloigne du corps pour revenir vers le blond, reprenant une respiration que je ne me souvenais pas avoir coupé, avant de l'écouter me faire le chapitre sur la vengeance. Il attends quelle réponse à ça? "Oui papa, promis, je serai sage"? Ça, ça serait plutôt la réponse de ma frangine quand je lui dit de ne pas trainer seule dehors à la nuit tombée, au retour du taf.

"Je compte pas me venger de lui. Juste m'en débarrasser quand l'occasion se présentera. Sauf si l'idée qu'il en soit à la vingt deuxième scène du même genre sur Portland et sa périphérie ne vous donne pas la gerbe."

J'ai d'autres projets de vengeance. Une saloperie de blond décoloré albinos aux yeux rouges. Celui là, je me le réserve tout particulièrement. Même si je n'ai pas la folie de penser que je reviendrais vivant de ce combat. Parce que je n'ai pas la folie de penser qu'il se battra à la loyale, à un contre un. Je pense plutôt que je vais avoir de la chair à canon à tuer, pis quelques gardes bien plus efficaces... et si jamais j'étais encore debout après, les Volturis restent un clan, quand je suis seul et sans alliés assez fous pour m'accompagner au casse-pipe.

"Ma vengeance concerne quelqu'un d'autre que ce bâtard tout juste sorti du giron maternel."

Si moi je suis un gamin au milieu de tous ces vampires trois fois centenaires, celui-là ne doit franchement pas être beaucoup plus vieux que moi. S'il avait été plus puissant, il me l'aurait arrachée, la tête, et pas seulement essayé.

"C'pas plus mal. Ça me fait mal de l'avouer, mais je crois que j'étais mal barré, sans votre intervention."

Sérieusement, devoir la vie à un vegan? Va falloir que je prenne trois douches pour oublier ça. J'ignore si je possède beaucoup de fierté, mais là, elle en a pris un coup sévère. Enfin, je ne serai pas désagréable quand même...

"C'est pas l'envie qui m'en manque. Mais ça fait des mois que je lui cours après. On l'aura pas aujourd'hui. Vaut mieux se charger de nettoyer son bordel, avant qu'un promeneur nocturne ne tombe dessus."



Afterglow


_________________
Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Dim 29 Avr - 14:25



This is really bad form, my dear !

Silas
Jamais Jasper n'aurait imaginé tomber sur quelqu'un en allant chasser en réalité. Encore moins sur une bagarre de Vampire dont il avait dû empêcher l'issue fatale. Et il ne savait même pas qu'il était capable de sédater les autres grâce à son don. Ou alors, il devait vraiment être au plus mal...

- Vingt deuxième ? Et les Volturi n'ont pas encore débarqué ? Ca m'étonne d'eux...

Peut-être qu'il avait tellement fait de mal à Jane en la laissant en plan la dernière fois qu'elle ne comptait plus agir sur Forks. Au moins, ils auraient tous la paix pour quelque années ainsi... A moins qu'elle ne prépare une vengeance bien planifiée contre lui. Et en parlant de vengeance, l'autre Vampire disait qu'il avait un autre ennemi.

- Vous n'êtes donc pas très sociable...

Lui non plus, mais il avait au moins le mérite de ne pas avoir d'autres Vampires à dos, si l'on omettait Maria et Jane. Mais peut-être aussi que ses nombreuses cicatrices effrayaient aussi la plupart des Vampires qui préféraient le laisser tranquille afin d'éviter la bagarre...

- C'était avec plaisir.

Et d'ailleurs, il proposa même de courir après le Vampire sanguinaire pour en finir avec lui. Mais d'après Silas, ce dernier était plutôt difficile à coincer. Et la scène de crime était bien trop importante pour ne pas qu'ils la cachent. L'Empathe poussa un soupir de frustration, puisqu'il aurait largement préféré ce défouler sur quelqu'un plutôt que de faire le ménage...

- Vous auriez un briquet ? Autant faire un barbecue géant...

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Tom Riley

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Dim 29 Avr - 18:56


That is really bad form, my dear!

"Les Volturis, moins je les voit, mieux je me porte."

Et je suis ravi qu'ils n'aient pas jugé utile de faire le déplacement jusqu'à Portland. Pour un stupide vampire voulant faire son intéressant, je suis parfaitement d'accord avec eux, cela ne vaut pas le coup. Et puis de toute façon, si ils essayent de venir, je saurait leur montrer la sortie... même si je pense douiller en essayant.

"Franchement, quand je vois le traitement qu'il réserve à ses victimes, il faut déjà y aller pour comprendre que c'est un vampire qui leur inflige cela. On est plus près du chien errant. Et je veille au grain pour éviter que quiconque n'ai cette supposition en tête. Croyez que je suis devenu flic pourquoi?"

Pas pour cette ordure en particulier, certes, mais pour dissimuler mes propres meurtres. Bien moins horribles que celui-là, et bien plus typiques du vampire lambda. Deux boutonnières au cou, parfois, un bon bleu là où j'ai du tenir ma victime pour ne pas qu'elle ne s'échappe, et on en parle plus.

"Je suis sociable avec ceux qui le méritent."

C'est à dire ma sœur, mon neveu, les membres de mon équipe qui subissent mes foudres à chaque fois que je remarque que le commissariat ne sait pas fonctionner sans moi et dont je vante pourtant les mérites, parce qu'aucun incompétent n'est toléré dans mon service. Pour ceux qui me font des crasses, du genre de l'autre givré ou de ces conards de Volturis, non, je ne sais pas être sociable.

"Pour tout vous dire, j'ai un compte à régler avec l'un de ces maudits italiens. Et il ne vaut mieux pas être dans mon chemin quand je m'y frotterai."

Je n'ai aucune chance, je le sais bien. C'est bien pour cela que je prend mon mal en patience jusqu'à ce que Adé et Tom n'aient plus à dépendre de moi, ou ne risquent pas d'être les victimes collatérales de mes actes.
Enfin, je me contente de hocher la tête rapidement après l'avoir remercié de m'avoir sauvé la peau, et fouille dans les poches de ma veste puis de mon jean à la recherche d'un briquet que je lui tend sans hésiter. Enterrer l'une de mes victimes, je sais faire. Faire disparaitre une boucherie dans les flammes, je le laisse gérer. Chacun son domaine, et celui là n'est clairement pas le mien. Je recule même d'un pas pour ne pas risquer de prendre feu avec. Trouillard? Peut-être un tout petit peu en ce qui concerne ce qui peut effectivement me tuer.

"J'ai entendu dire que le coin était protégé. Que c'était ce qui empêchait les Volturis de monter par ici, et plus au nord. Des yeux jaunes, comme vous. Les Cullen?"

Du peu que j'en ai entendu, sacrée famille que celle là. Il fallait déjà le faire de s'associer à des loups et à la moitié des clans du globe pour tenir tête aux italiens...Bref, si la proximité de Portland à Forks peut les empêcher de venir me faire chier, moi je prend tout à fait.


Afterglow


_________________
Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Jeu 17 Mai - 14:47



This is really bad form, my dear !

Silas
Les deux Vampires étaient d'accord sur un point en particulier. Les Volturi étaient bien mieux loin d'eux. Il hocha donc la tête positivement, avant de fixer d'un mauvais oeil la scène de crime. Il était vrai que tout cela paraissait un peu trop sanglant pour que quelqu'un ne suspecte les Vampires. Et le fait que Silas mette tout cela sur le compte d'un chien errant était plutôt pas mal.

- Peut-être que vous aimez le pouvoir plus qu'autre chose en réalité ?

Après tout, c'était bien ce que les gens pas vraiment sociables faisaient la plupart du temps, n'est ce pas ? Le blondinet arqua donc les sourcils, en apprenant que le flic avait des comptes à régler avec l'un des italiens. Ah tiens donc ?

- Avec lequel avez-vous des comptes à régler ?

Il n'eût cependant pas de suite de réponse, puisque l'autre Vampire lui tendit un briquet, qu'il attrapa avec un rictus au coin des lèvres, trouvant dommage qu'Emmett ne soit pas là pour profiter du barbecue avec lui. Il leva les yeux au ciel en voyant Silas se reculer par mesure de sécurité, alors que lui-même s'accroupissait pour mettre le feu au corps, tout en écoutant le flic parler.

- Disons que les loups protègent plus ou moins bien le territoire depuis l'imprégnation de Jacob...

Il marqua alors une pause, se redressant pour s'éloigner du feu qui commençait à dégager une odeur nauséabondes, avant de finalement se retourner vers son compatriote, pour annoncer :

- Quant à ma famille, elle se trouve bien au Nord. Vous avez l'air d'en savoir beaucoup sur nous.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Tom Riley

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Mer 23 Mai - 18:17


That is really bad form, my dear!


Je manque rire, récupérant un semblant de contenance en passant une main sur ma nuque et dans mes cheveux. Si moi j'aime le pouvoir, et bah dis donc...

"J'aime être écouté, et que l'on respecte mon avis autant que celui d'un autre. Question pouvoir... pour votre gouverne, j'ai commencé à la circulation, comme la moitié des flics du pays. Disons que j'ai fait une vocation de ce qui n'était à la base qu'un arrangement pratique."

Autre façon de dire que j'aime mon métier. Même si je préfère de loin être sur le terrain que devoir régler la paperasse. Mais si je délègue pas mal de travail à mes équipiers, je me dois d'assurer l'intérim de la fonction de chef d'équipe qui est la mienne. Donc il m'arrive aussi d'être dans mon bureau, à trier des dossiers et réunir mon équipe pour discuter du dernier cas en cours... et c'est en général dans ces moments là que je fais montre de ma capacité à changer d'humeur trois fois en vingt secondes chrono, incendiant tout le monde avant de leur rappeler que, s'ils appartiennent à mon équipe, c'est qu'ils sont les meilleurs dans leur domaine.

Jasper me demande avec lequel j'ai un compte à régler, et je réfléchis un instant à ce qu'il me dit, lui tendant mon briquet pour passer le temps. Ah oui, quel Volturi. Je n'y étais plus.

"Le blond. Caïus. Rassurez-vous, je sais que je n'ai pas la moindre chance face à lui ou à son armée. Mais je mourrai en essayant s'il le faut."

Les loups? Ah oui, j'en ai vaguement entendu parler. Non ok, arrêtons trente secondes de faire l'idiot. Bien sur que j'ai entendu parler des chiens de garde des Cullen, seulement, ce n'était pas mon sujet. Question protection d'un territoire, un clan de huit ou neuf vampires se suffit à lui-même. L'imprégnation, en revanche, aucune idée de ce que ça peut être.

"Votre famille? Vous êtes l'un de ces Cullen?"

Ok, d'un coté, j'aurai du être capable de mettre deux et deux ensemble. Il n'y a pas 50vampires aux yeux jaunes à travers le monde, et les coïncidences n'existent pas.

"Je ne sais que ce que tout le monde sait sur vous. Certains des vampires que vous avez approchés il y a quelques années ne vous ont certes pas rejoint, mais ça ne les a pas empêché de parler de vous. Même si, d'ordinaire, j'évite la proximité des vampires."

Je marque une pause avant de doubler sa prochaine question.

"J'aurai pu m'allier à vous, à l'époque. Mais ma famille passe avant celle des autres."

Afterglow


_________________
Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Jeu 31 Mai - 18:24



This is really bad form, my dear !

Silas
A priori, l'autre Vampire avait un grand problème avec l'humour au second degré puisqu'il se justifia du fait qu'il n'aimait pas le pouvoir mais qu'il avait commencé à donner des contraventions puis avait gravit les échelons du métier. Jasper leva donc les yeux au ciel, préférant ne rien répondre à cet argument.

Il se contenta de prendre le briquet qui lui était tendu, pour faire un bon feu de tous ces corps sur le sol. En espérant simplement que tout cela n'attirerait pas les loups non plus. Il n'avait pas vraiment envie de subir les remontrances de Jacob ou de Sam. Pour une fois qu'il n'était même pas à l'origine du massacre... Mieux valait quand même que les Volturi ne soient pas au courant de tout cela aussi...

- Caïus hein ? Pour l'affaiblir, il faudrait déjà commencer par séparer les trois. Diviser pour mieux régner.

Ce qui le rammenait sur le fait accompli que c'était peut-être bien lui qui aimait le pouvoir après tout. Mais passons... Parce qu'il était bien plus intéressé par l'effet de surprise qu'il venait de créer en annonçant qu'il était de mèche avec les Cullen.

- Ouais, je suis le petit dernier.

Maintenant restait à déterminer ce que voulait le Vampire à sa famille. Parce que lui vivant, il était hors de question qu'un ennemi ne vienne s'en prendre à leur clan une nouvelle fois. D'autant qu'il n'avait pas été là pour les aider à contrer les Volturi avec la naissance de Nessie...

- Je n'aime pas trop qu'on en sache trop sur nous. Mais d'un côté notre histoire à fait le tour du monde parmi la population Vampirique.

Mais derrière cette remontrance, Silas avait de bonnes raisons de ne pas s'être battu avec eux pour les aider. Puisque lui aussi avait une famille. Peut-être avait-il simplement voulu les protéger ?

- Une famille de Vampires ? Vous vous faites discrets, je n'ai jamais entendu parler de vous...

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Tom Riley

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Lun 11 Juin - 15:56


That is really bad form, my dear!

J'incline légèrement la tête sur le coté quand Jasper parle de "diviser pour mieux régner". Étrange comme expression quand on l'utilise dans une conversation sur les rois vampires italiens. Une envie de trône, Mr Hale?

"Ce qui n'est déjà pas une mince affaire. Enfin, je saurai trouver."

Je peux comprendre l'aversion à la "célébrité" de sa famille qu'éprouve le vampire. Moi-même, j'aime autant à rester discret, et il me va parfaitement de ne pas compter plus de vampires que ça dans mes connaissances. Rallier la cause de la race, pas mon truc.

"Effectivement. Vous avez gagné une certaine notoriété. Surtout parmi ceux qui pensent que les Volturis règnent depuis trop longtemps. Enfin, je n'entends que les rumeurs, le cercle de mes relations vampiriques est plus que réduit."

Son intérêt pour ma famille me met un instant infime sur la défensive. A sa décharge, j'ai été le premier à en parler, et d'après le peu que je sais sur eux, les Cullen ne constituent pas une menace pour les miens.

"Je suis le seul vampire de la famille. Je vous demanderais juste de ne pas chercher à en savoir davantage. J'ai bien assez attiré l'attention des Volturis par le passé pour refuser que ma famille se retrouve entre eux et moi."

Je récupère mon briquet, avec lequel je joue un instant entre mes doigts avant de le glisser dans ma poche.

"Je ne compte pas être votre ennemi, c'est tout ce qu'il y a à savoir de moi."


Afterglow


_________________
Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Mer 20 Juin - 9:08



This is really bad form, my dear !

Silas
Jasper n'avait pas pû s'emppêcher d'avouer à demi mots ses envies de meurtres sur les rois Italiens. De son point de vue, il trouvait simplement que ces trois là ne servait pas à grand chose, à part mettre des règles qu'eux-même ne suivait pas. Abus de pouvoir...

- Je ne doute pas de vous.

Dans tous les cas, il était curieux de savoir ce que Silas savait de sa famille. Mais en réalité, il ne semblait avoir eu vent que de quelques rumeurs. Ils étaient donc en sécurité avec lui dans les parages puisqu'il ne semblait pas vraiment avoir de relations chez les Vampires. Quant à lui, il ne comptait pas interférer avec sa famille d'humains.

- Détendez-vous, je ne compte pas en savoir plus. Du moment que vous ne venez pas chasser sur notre territoire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Tom Riley

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Mar 17 Juil - 18:40


That is really bad form, my dear!

Je hoche la tête, en signe d'accord, quand le Cullen me dit qu'il ne doute pas de moi. Pour ma part, je me fierai aux locaux parce que c'est la chose la plus logique à faire. Je connais pas le coin et j'ai vraiment pas prévu de me mettre un clan complet à dos. Plus, comme je l'ai déjà dit, l'ennemi de mon ennemi est mon allié, et entre Cullens et Volturis, oui, je vais me farcir les yeux vinaigrette.

Je suis d'un naturel méfiant quand il s'agit de ma famille. Néanmoins, j'ai envie de le croire, quand il m'affirme qu'il ne cherchera pas à en savoir plus. Quand à chasser chez eux, pas prévu non.

"Rassurez-vous, j'ai pas prévu de vous chercher des poux. Je suis ici pour mon enquête, en tant que flic. Le vampire a son nid à Portland et n'ira chasser que là-bas. Vous avez ma parole."

Je tourne le regard vers le brasier qui finit de se consumer avant de porter la main à mon cou, une vérification toute bête après avoir fini finir décapité. J'avais pensé autrement ma première rencontre avec un végan. Ok, seconde, si on compte Nessie, mais Nessie n'est pas tout à fait un vampire donc... ok, c'est une Cullen, ça compte. Donc seconde rencontre. Y en a plus que 7 à risquer de me lyncher, c'est ça?


Afterglow


_________________
Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Lun 13 Aoû - 17:31



This is really bad form, my dear !

Silas
Finalement, cette rencontre n'était pas si négative. Après tout, le Vampire sanguinaire venait de promettre de ne pas chasser sur le territoire de la famille. Les Cullen n'auraient donc pas à devoir surveiller les environs. A part bien évidemment si les Volturi venaient à leur tour y mettre leur grain de sel. Dans tous les cas, si le flic avait besoin d'aide pour son enquête, il pouvait au moins compter sur le clan des Végétariens.

- N'hésitez pas si vous avez besoin d'aide pour votre enquête. Vous savez où nous trouver.

D'ailleurs, il faudrait peut-être qu'il finisse par rentrer à la villa un jour ou l'autre, s'il ne voulait pas inquiéter sa famille. Mais il était hors de question qu'il ne s'en aille réellement avant que le brasier ne soit totalement éteint.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire sanguinaire
Vampire sanguinaire
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Tom Riley

MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   Mar 14 Aoû - 15:39


That is really bad form, my dear!

Je sens qu'il est temps pour moi de quitter les lieux, comme le feu presque éteint ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir, et mon vampire pas du genre à rester trois heures au même endroit, si j'en crois mon expérience interposée avec lui.

"Effectivement, je sais où vous trouver. Merci de votre proposition. Mais ce type est mon problème. J'veux pas mettre d'autres vies en jeu que la mienne dans cette histoire."

Je lui tend la main en guise de salutation, gardant la sienne dans la mienne alors que j'ai une précision supplémentaire à faire.

"Et si jamais vous tombez sur une autre scène du même genre, pensez à moi."

Je relâche sa main pour glisser la mienne dans la poche de ma veste, en retirant une carte de visite que je glisse entre deux doigts avant de lui tendre.

"Forks n'est pas une grosse ville, mais vu que l'homme a inventé les portables, autant en profiter."


Afterglow


_________________
Men create their own chains. I'll free myself of mine.
⊹ lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: That is really bad form, my dear!   

Revenir en haut Aller en bas
 
That is really bad form, my dear!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dear Journal ~
» Dear Diary ~ Elanore Loyld
» [ANIME] Dear Boys : Présentation
» Libre ♣ Oh dear, we're in trouble. | abandonné
» ☴ oh dear, we are in trouble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Forks :: Quartier Est :: Tilicum Park-
Sauter vers: