Les membres à l'honneur

Rebekah Mikaelson

Alexander Grimwood






 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous donner votre avis sur la version 8 du forum
spécial Revenant sur ce sujet (ici).
Pour toutes prises d'un postes-vacants ou d'un revenant, nous vous offrons 50 points supplémentaires
et la possiblité de faire un DC seulement 2 semaines après inscriptions à la place d'un mois.
Venez participer à l'animation n°1 du forum : (ici).

Partagez | 
 

 Réconciliations [ALICE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Réconciliations [ALICE]   Dim 18 Mar - 7:47



Réconciliation

Alice
Jasper avait négocié ardemment avec Carlisle pour pouvoir avoir l'ile d'Esmée pour lui et Alice. Sa décision avait été si changeant au fil des jours qu'il espérait vraiment qu'Alice n'a rien vu venir. Ni qu'elle l'ait vu préparer deux valises. Une fois fait, il lui avait envoyé un SMS, lui disant de le rejoindre au plus vite à la villa, sans rien préciser de plus. Certes, peut-être qu'elle allait paniquer mais au fond il préférait qu'elle ne sache pas les raisons de son appel. Parce qu'elle risquait de ne pas vouloir le suivre, après son erreur...

Encore une fois, il s'assura qu'il avait bien pris tout ce dont il avait besoin pour leur voyage, avant de se mettre à faire les cents pas dans le salon de la villa, espérant que personne ne viendrait le déranger. Parce que l'enjeu était bien trop grand. Alors lorsque la porte d'entrée de la villa s'ouvrit, il se stoppa net, tournant son regard vers son lutin, le souffle coupé.

En moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire, il fut à ses côtés, se retenant à grande peine de la serrer dans ses bras. Parce qu'il était presque certain qu'elle allait le repousser. Cependant, il ne put s'empêcher de lâcher :

- Tu me manques.

Son regard croisa alors celui de la brunette et il ne pût s'empêcher de se mordre les lèvres, avant de se reprendre, en annonçant alors :

- J'ai pensé qu'un voyage sur l'île d'Esmée te plairait...
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Mar 20 Mar - 21:47

Réconciliations
Le vrai plaisir de la dispute, c'est la réconciliation...


Je ne comptais plus les allers-retours entre la villa et mon refuge actuel. Il est vrai que depuis la réunion de famille je leur avais promis de me montrer un peu plus présente. J’avais certes souffert de cette situation mais je faisais tout autant souffrir les parents que les autres membres de la famille qui n’y étaient d’ailleurs pour rien dans toute cette situation. Il était donc hors de question que je continue dans ce sens et avait donc promis d’y venir plus souvent.  J’essayais juste au maximum d’éviter Jasper. Non pas parce que je ne souhaitais plus le voir mais, le revoir me montre encore les grandes souffrances qui se bataillent encore au fond de moi. Nous nous parlions un peu plus depuis ses aveux, ses excuses et ses efforts ces derniers jours mais, je n’arrivais toujours pas à faire disparaître ces évènements et le cauchemar que j’avais vécu. Je le laissais donc revenir un peu plus près de moi mais garder pour autant mes distances. Assez compliqué je l’avoue mais au moins dans cette situation j’y gagnais et me retrouvais alors petit à petit. Egoïste peut être mais pour mon bien.
Je comptais d’ailleurs revenir à la villa ce soir, prendre un peu de temps avec Carlisle et Esmée et repartirai certainement au refuge pour la nuit. Je savais que Jasper serait présent ce soir, et je pense que le savoir dans la maison pour la nuit ne me rassurait pas forcément. Peur de ce que j’aurais pu faire, ressentir. Après tout, mes sentiments pour lui rester toujours au summum même si j’essayais pourtant de lui faire comprendre le contraire.

*Bip, bip, bip* Je fis rapidement sortie de ma rêverie quand j’entendis mon portable. Jasper. Quand on parle du loup. Il est encore impressionnant de voir le feeling entre nous. Nous arrivions toujours à nous surprendre l’un l’autre ce qui réussit à m’arracher un sourire. Son message était bref et rapide. Il souhaitait que je vienne le rejoindre à la villa au plus vite. Message qui ne me rassurait pas plus que ça, sachant qu’aucun détail n’y était laissé. J’inspirais alors rapidement laissant ma déesse intérieure relevait ses manches pour se préparer à la situation. Bon, quand il faut y aller il faut y aller… Ce message avait donc précipité les choses et avait certainement revu toute l’organisation de ma soirée. Je montais alors dans ma voiture, en direction de la villa.

Je la garais dans l’allée de la villa, avant de rejoindre le hall « Jasper, je suis là. Qu’est-ce qu’il se passe ? » dis-je simplement. J’avançais alors doucement à l’intérieur de la maison avant d’être surprise par la rapidité de son approche et de ses propos. Je restais comme paralysée sur place, ne comprenant pas trop la raison de ses dires « Tu me manques… » Je laissais donc le silence reprendre le dessus. Je savais qu’il serait peut-être plus facile de laisser le calme apprivoiser l’évènement. Non pas que je n’avais pas envie de lui répondre la même chose, mais juste parce que je n’avais pas envie de lâcher ma carapace, peur de souffrir à nouveau. Je laissais mon regard dans le sien lui faisant juste ressentir les battements de mon cœur en dire long sur la situation. « J’ai pensé qu’un voyage sur l’île d’Esmée te plairait… » enchaina-t-il. Alors il avait osé, il avait vu avec Carlisle et Esmée pour nous offrir ce voyage. Il s’en était souvenu. Nous en avions parlé tous les deux lors de notre soirée chez Ambre et tout s’était rapidement arrêté à la suite de son annonce. J’ouvris alors la bouche, impressionnée par cette proposition. Je ne savais que répondre. Au fond de moi j’étais heureuse de cette surprise mais une partie de moi avait peur de la suite des événements. « Pourquoi maintenant Jasper… ? Nous en avions parlé pour nous retrouver tous les deux… » et, sans vraiment m’y attendre ma raison avait trouvé une réponse facile à lui répondre. Exactement, pour s’y retrouver tous les deux, c’était donc le message qu’il souhaitait me faire passer. Il en avait besoin, et j’en avais besoin aussi je crois. Je pense que depuis notre dernière grande discussion cauchemardesque nous n’avions pu eu l’occasion de se retrouver tous les deux pour reparler de la suite des évènements. Nous avions d’ailleurs plutôt évité tout cela je crois. Mais est-ce réellement une bonne solution de s’éviter ? Il serait peut-être temps que nous assumions tous les deux ce qu’il se passe et que nous trouvions alors les solutions adéquates pour notre avenir à tous les deux ; que ce soit ensemble ou séparé. Je lui répondis alors seulement en guise de réponse : « Quand souhaitais-tu partir Jasper ? Rien est préparé… »
(c) sweet.lips
[/color]

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.





Dernière édition par Alice Cullen le Mer 21 Mar - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Mer 21 Mar - 19:07



Réconciliation

Alice
Lorsqu'Alice arriva, Jasper cessa de faire les cents pas, se contentant d'observer la brunette venir à lui, lui demandant ce qu'il se passait. Il entreprit en premier lieu de la calmer, en ressentant son inquiétude. Puis, il s'approcha d'elle à vitesse Vampirique, lui avouant alors qu'elle lui manquait. Et de son avis, il avait assez patienté comme ça pour la retrouver enfin, non ? Et puis, il pouvait ressentir le même désir de se retrouver provenir d'Alice. C'est pour cela qu'il lui proposa ce voyage, sur l'île d'Esmée, loin de tous...

Il sût qu'il avait gagné lorsqu'elle ouvrit la bouche, surprise par sa proposition. Elle n'avait donc rien vu venir. C'est donc un bon point pour lui. Et lorsqu'elle lui demanda pourquoi maintenant et qu'elle répondit elle-même à sa question, le blond soupira, avant de rajouter :

- Juste toi et moi perdu au milieu de nulle part.

Elle semblait dans tout les cas dubitative quand au fait que rien n'était prêt. Donc, elle n'avait vraiment rien vu du tout. Il sortit alors les clés de la mercedes de Carlisle de sa poche, en annonçant :

- Billets d'avion déjà réservés, valises dans le coffre de la voiture. En fait, il ne manquait plus que vous, mademoiselle Cullen... 

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Mer 21 Mar - 21:10

Réconciliations
Le vrai plaisir de la dispute, c'est la réconciliation...


« Juste toi, moi au milieu de nulle part » me répondit-il. J’en restais sans voix. Il me faisait revenir comme ça de nulle part pour me préparer une surprise pareille. Une surprise que j’avais rêvé des temps de fois et qui s’offrait à moi au moment où je m’y attendais le moins. Alors, il ne disait pas ces paroles dans le vent : il m’attendrait coûte que coûte et ferait tout ce qu’il a en son pouvoir pour reconquérir. Jasper, le véritable Jasper était alors de retour ? Je ne pus m’empêcher d’esquisser un petit sourire à ses paroles, laissant mes yeux se perdre dans les siens « Juste toi et moi au milieu de nulle part ou plutôt dans l’endroit le plus paradisiaque de cette Terre ? Dans un endroit qui nous avait tant fait rêver depuis quelques années ? Tu as osé affronter Carlisle et Esmée après tout ce qu’il s’est passé pour leur demander leur permission… » je laissais mon regard dans le sien, avant d’hocher la tête positivement à cette idée, imaginant pleinement la scène. Je pense d’ailleurs que cet élément n’a pas dû être une partie de plaisir pour lui et j’admire énormément l’effort qu’il a pu faire pour réussir à nous réunir tous les deux pendant l’espace d’un séjour.

Néanmoins, la préparation des affaires m’inquiétait et je n’appréciais absolument pas partir à l’improviste. Moi, maniaque du contrôle ça se comprend non ? C’est alors à ce moment qu’il sortit les clefs de la Mercedes de Carlisle de sa poche, ajoutant : « Billets d’avion déjà réservés, valises dans le coffre de la voiture. En fait, il ne manquait plus que vous Mademoiselle Cullen… ». J’en restais bouche bée. Alors il avait contre-carré l’ensemble de mon organisation pour que je ne puisse que profiter de ce qu’il me proposait et de ce qui allait s’offrir à moi. Je ne pensais pas qu’il reviendrait un jour et non pas de cette façon. Je ne savais que répondre. Je restais un long moment à le regarder, lui et les clefs de la voiture avant de passer la main sur l’arrière de ma tête gênée de la situation. Je ne savais que répondre mise à part : « Alors il ne me reste plus qu’à accepter cette proposition à ce que je comprends Monsieur Cullen ? » lui dis-je un sourire amusé sur les lèvres. J’adossa donc de nouveau mon sac sur mon épaule, avant de m’orienter vers la porte d’entrée de la maison, collant mon dos contre la paroi froide de celui-ci. Le silence prit le dessus jusqu’à ce que j’ose le défier du regard une nouvelle fois encore « Nous allons louper l’avion non si nous continuons à rester planter là tous les deux ? Il serait peut-être temps que nous partions, tu ne crois pas ? »

Je ne savais pas vraiment si ce que je faisais actuellement était la bonne solution mais je n’eus pas le temps de réfléchir que ma déesse intérieure avait déjà bouclé sa valise en route par l’aéroport. A vrai dire, mon cœur n’attendait que ça même si ma raison avait peur de souffrir à nouveau. Il faut prendre des risques dans la vie n’est-ce pas ? N’est-ce pas le bon moment pour commencer ?
(c) sweet.lips
[/color]

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.





Dernière édition par Alice Cullen le Sam 31 Mar - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Mer 28 Mar - 13:40



Réconciliation

Alice
Jasper avait ressenti la surprise d'Alice lorsqu'il lui avait annoncé qu'il avait fait face à Esmée et Carlisle pour négocier l'île. Cela voulait donc dire qu'elle n'avait rien vu venir. Ne restait plus qu'à espérer fortement qu'elle allait venir avec lui. Et là ce n'était pas gagner non plus. Il se mordit donc les lèvres, la boule au ventre. Tout simplement parce qu'il savait qu'il pouvait tout perdre en l'espace d'à peine une minute. Et lorsqu'elle hocha positivement la tête, il soupira doucement. Rien n'était perdu, même si elle doutait quand même un peu de lui...

- Je t'ai dit que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour te retrouver...

Si cela voulait donc dire affronter Esmée et Carlisle, il était prêt à tout. Il se devait de toute manière de regagner la confiance de tout le monde. Et à vrai dire, Carlisle lui avait bien fait comprendre que s'il faisait de nouveau souffrir Alice, il était très mal... Il ne restait donc plus qu'à convaincre Alice à présent...

Alors lorsqu'il lui annonça que tout était déjà réservé et qu'ils partaient dans quelques heures, il ressentit la gêne de la brune. Il se mordit alors les lèvres de nouveau, ne la lâchant pas du regard, tentant de lui inspirer de la confiance. Mais lui-même n'avait aucune confiance en lui. Finalement, lorsqu'elle accepta la proposition, il reprit un peu de confiance, tout en lâchant :

- Si tu n'as pas envie, je ne t'obliges pas à venir. Mais j'ai pensé que ça pourrait nous faire du bien.

Lorsqu'il la vit se diriger vers la porte, il resta figé. Donc elle acceptait aussi facilement que ça ?Est-ce-que cela cachait quelque chose pour la suite ? Parce que lui avait pensé qu'il devrait argumenter, comme il l'avait fait avec ses parents - pour la convaincre de venir...

Lorsqu'elle se tourna vers lui pour lui dire qu'il serait temps de partir car ils allaient louper l'avion, l'Empathe hocha alors la tête, avant de la suivre jusqu'au garage où il prit la place du conducteur de la Mercedes de Carlisle. Le voyage se déroula dans le silence parce qu'en vérité le blond ne savait pas quoi dire pour se faire pardonner. Autant rester silencieux pour ne pas envenimer la situation. Il ne pouvait cependant empêcher son regard de dériver vers Alice de temps à autre, jusqu'à ce qu'il n'arrête la voiture sur le parking de l'aéroport. Il sortit alors de l'habitacle, allant récupérer les valises dans le coffre puis ils passèrent l'enregistrement tous les deux. Le voyage en avion allait être long...

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Sam 31 Mar - 16:00

Réconciliations
Le vrai plaisir de la dispute, c'est la réconciliation...


J’avais souvent rêvé à ce genre de séjours pour lui et moi. Et pourtant, je n’aurais jamais cru qu’il se déroulerait au moment où Jasper et moi étions loin d’être le couple le plus fusionnel de cette Terre. L’île d’Esmée présentait pas mal d’endroits paradisiaques nous faisant alors vaciller dans une autre dimension à ce que nous avions pu en entendre. Bella m’en avait souvent parlé depuis leur lune de miel avec Edward. Jasper et moi n’avions jamais eu l’occasion de pouvoir y passer quelques temps avant aujourd’hui. Il savait à quel point j’étais curieuse de savoir ce qui pouvait bien s’y cacher et le fait d’organiser ce voyage maintenant me laisser à la fois surprise, septique mais pourtant heureuse. Je ne me voyais pas partager ce genre de voyage avec une autre personne que lui malgré tous les événements actuels.

« Je t’ai dit que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour te retrouver… » me dit-il. Je sortis alors de mes songes, laissant mon regard se poser délicatement sur le sien, contente de cette réponse. Ma main se posa alors instinctivement sur sa joue, le silence roi de cette pièce. Il est vrai qu’il ne m’avait pas menti et qu’il avait trouvé le temps de pouvoir m’organiser un voyage pour lui et moi. Un léger sourire se dessina sur le coin de mes lèvres, gênée par cette situation. Il était rare que la gêne se présentait dans ma personnalité surtout en sa compagnie et pourtant, j’apprenais à la découvrir dorénavant. J’avais tellement peur de l’avenir que je ne savais comment appréhender chacun de ses actes. J’avais beaucoup de mal à lui faire à nouveau confiance et croire à toutes ses paroles. Comme toutes femmes, je pense que je n’attendais que les actes pour prouver la vérité de ses dires. Je ne savais pourtant que répondre, laissant donc le silence reprendre le dessus. Le temps m’offrait alors l’opportunité de découvrir à nouveau chaque trait de son visage. Je ne peux cacher le Bonheur de le voir devant moi aujourd’hui. Il m’avait manqué, il n’y en avait nul doute. Pourtant, je ne souhaitais pas le lui montrer, je ne comptais pas lui donner le moindre espoir et lui laisser alors la preuve de ma faiblesse quand il est non loin de moi.  

« Si tu n’as pas envie, je ne t’oblige pas à venir. Mais j’ai pensé que ça pouvait nous faire du bien. » lança-t-il à nouveau. Mon regard se posa une nouvelle fois dans le sien. Je ne peux le laisser dans ce doute. Il s’était tellement démené pour préparer cet événement que je ne souhaitais pas lui briser le cœur. Ma déesse intérieure fit alors volte-face en entendant mes songes. Ne pas lui briser le cœur alors que pourtant, il y a quelques semaines de ça, c’était lui qui avait osé le faire et te lancer des ordures au visage. Je la fis rapidement taire. Je ne souhaitais pas entrer à nouveau dans ce petit jeu. Rien que penser à nouveau à toute cette dispute me donna alors la nausée. Une boule d’angoisse non loin de ma gorge. Je pris alors une grande inspiration dans le but de retrouver ma tranquillité puis me dirigea alors vers la porte d’entrée, attendant patiemment son arrivée. Voila ma réponse. J’allais partager ce temps avec lui. Peut-être que ce voyage serait donc le maître de notre destin, de notre avenir et serait peut-être ce qui serait donc judicieux de faire à la suite de tout ça ? Rien que d’y penser j’en avais à nouveau, un nœud dans l’estomac. Je ne comptais pas voir mon couple se détruire davantage car malgré tout, je savais que Jasper restait mon âme sœur.

Nous ne perdons pas de temps à rejoindre le garage afin d’emprunter la Mercedes de Carlisle. Installée sur le siège passager, je le laissais nous conduire alors vers l’aéroport. Le silence régnait dans la voiture et je ne comptais pas le briser non plus, peur que la moindre parole pourrait venir détruire ce moment de sérénité. Nous n’avions pas connu cela depuis un moment tous les deux et je comptais bien profiter de ce petit moment de bonheur. Les rares fois où nous avions pu nous croiser ces derniers jours étaient autres que pour nous lancer des méchancetés…

Une fois arrivée sur le parking de l’aéroport, je sortis à mon tour de l’habitacle, le laissant alors prendre les valises. L’enregistrement passé, nous voilà dorénavant assis à nos places dans la cabine de l’avion qui nous été alors réservé. Je m’installais donc confortablement dans le siège, laissant le stress m’envahir quelque peu. Je sais que j’étais peut-être ridicule, mais j’avais comme l’impression de vivre une nouvelle fois notre première rencontre. Nous avions perdu l’habitude de nous croiser depuis quelques temps et même de nous adresser quelques mots. Alors, rien que le fait de partir en vacances pour quelques jours avec lui me faisait appréhender la situation. « Dis-moi, je ne t’ai pas posé la question tout à l’heure... mais, combien de temps allons-nous rester sur l’île ? » dis-je pour essayer de lancer à nouveau la conversation entre nous deux, posant ma main délicatement sur sa jambe. Mon regard ne manqua pas de ce poser sur le sien, le laissant alors s’installer à son tour à proximité de moi. « Je te remercie quand même de ce geste, Jasper. J’avais bien compris que tu serais prêt à tout pour me retrouver mais, je ne pensais pas que tu te souviendrais de ce rêve que de découvrir l’île d’Esmée tous les deux. Je ne pensais pas que tu en aurais encore envie actuellement, et surtout avec moi. Alors merci de bien vouloir faire l’effort… » ajoutais-je le sourire gênée sur les lèvres.
(c) sweet.lips
[/color]

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.





Dernière édition par Alice Cullen le Lun 21 Mai - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Dim 15 Avr - 20:54



Réconciliation

Alice
Le voyage en avion allait être plus que long. D'autant que Jasper n'avait pas vraiment de sujet de conversation à vrai dire. Et qu'il pouvait ressentir l'angoisse grandissante d'Alice, ce qui ne l'aidait pas tellement. Il frissonna lorsque la jeune femme posa sa main sur sa jambe, en lui demandant combien de temps ils resteraient sur l'île. Le blond se passa la main dans les cheveux, en répondant alors :

- J'ai réussi à l'avoir quinze jours.

Maintenant, il espérait simplement que ce laps de temps allait pouvoir l'aider à réaliser tous ses projets avec sa femme. Et il espérait aussi qu'elle n'allait pas s'en aller non plus. D'autant plus qu'ils n'avaient pas énormément de choses à se dire pour le moment... Il profita de la quiétude du moment pour étendre son bras et rapprocher Alice de lui, lui laissant tout le loisir de poser sa tête contre son épaule. Il en profita aussi pour lui envoyer des ondes de calme, ne supportant plus vraiment d'être stressé.

- Ce n'était pas un effort à vrai dire... En fait, si pour la négociation. Mais tu me manque vraiment. J'ai besoin de te retrouver. Qu'on se retrouve comme avant. Alors si cela implique de devoir me frotter à Carlisle et Esmée pour tout ça...

Il posa alors sa tête contre celle de sa femme, lui envoyant une légère vague d'amour. Il déposa un baiser sur le sommet de son crâne, ne voulant pour rien au monde se séparer d'elle pour le moment, avant de questionner :

- Que voudras-tu faire une fois là-bas ? C'est toi qui décide du programme. Je te suivrais partout où tu iras.

Peu lui importait en réalité ce qu'ils allaient faire du moment qu'ils restaient ensemble. Parce que le but de ce voyage était de se retrouver en réalité, n'est ce pas ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Lun 21 Mai - 21:05

Réconciliations
Le vrai plaisir de la dispute, c'est la réconciliation...


C’était assez étrange… C’était la première fois que nous étions si loin et pourtant si proche l’un de l’autre. Je n’aimais pas cette situation, je n’aimais pas cette période dans notre couple. Et pourtant, j’avais encore bien des difficultés à me laisser aller à lui. J’avais accepté ce voyage parce que, le manque était présent malgré tout. Oui, je le savais et je ne pouvais me mentir : il me manquait, tout de lui me manquait. Mais, une partie de moi me freiner quant à ce que je pouvais entreprendre. Il y avait comme des barrières entre nous. Ma déesse intérieure était là face à moi, prête à me bondir dessus si je venais à faire le mauvais choix tel un garde du corps. J’avais souffert, j’avais tellement souffert de tout ça qu’il était difficile pour moi de me laisser aller. C’est alors que l’angoisse prit place ; comment voulez-vous vous détendre alors que vous avez beaucoup de mal à ne pas succomber à son charme ? A ne pas vous laisser aller dans les bras de l’homme que vous avez aimé éperdument il y a encore peu de temps ? Nous étions comme deux inconnus, comme deux personnes à leur première rencontre, deux personnes qui étaient encore incapable de se regarder dans les yeux de peur de ne plus plaire à l’autre si les regards venaient à se croiser.

Ma main se posa quand même sur sa jambe. J’en avais envie, j’en avais besoin même. Je ne pouvais pas me tenir distante alors que nous allions partager un séjour de rêver ensemble, un séjour dont j’avais tant rêvé et pour lequel il avait fait des pieds et mains pour me satisfaire. Je devais me montrer un minimum reconnaissant et respectueux pour tout ça. « J’ai réussi à l’avoir quinze jours. » me répondit-il. « Quinze jours ? Quinze jours rien que tous les deux sur l’île d’Esmée ? Mais ce n’est plus leur donner un bras que tu as dû faire dis-moi… » dis-je un sourire ironique et gêné sur les lèvres, la tête se baissant quelques minutes comme pour trouver quelques choses à articuler davantage « Merci beaucoup pour ce que tu as fait, Jasper. Ça me touche, tu peux me croire… » prononçais-je à nouveau. Non, je ne lui avais jamais rien caché, nous ne nous étions jamais rien caché tous les deux. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous en sommes là aujourd’hui. Mais malgré tout, nous sommes certains de la sincérité de l’autre… ou tout du moins dans la majorité des cas bien évidemment… Pourtant, j’étais prête à faire ces efforts pour essayer de sauver notre couple, essayer que tout se passe pour le mieux et que nous profitions pleinement de ce séjour ensemble. Le vol se passait alors dans le calme et la sérénité. Il se promettait long et pourtant, j’arrivais à me tranquilliser petit à petit avec sa présence à mes côtés. J’étais d’ailleurs heureuse au fond de moi de savoir qu’il était de nouveau là, avec moi et rien que pour moi. Ma déesse intérieure avait pris alors la première place du podium de son cœur, écrasant les filles qui se trouvaient aux marches de celui-ci. A cette pensée, je ne pus m’empêcher d’esquisser un large sourire. Son bras vint alors se positionner derrière moi, me rapprochant alors un peu plus de lui. Je jetais alors un rapide coup d’œil vers son visage, lui souriant délicatement. Je ne me fis pas prier pour nicher ma tête dans son cou et profiter de cet instant. Non, je ne souhaitais pas réfléchir à mes actes.  J’avais juste besoin de profiter de ce moment. Les ondes de calme envoyées par Jasper se fit rapidement ressentir, me laissant alors fermer doucement les yeux. Habituellement je me refuse à ses pouvoirs et pourtant, j’en appréciais leur utilité actuellement. Ma main se posa alors sur son torse, laissant mon pouce caressait sa peau par-dessus son t-shirt. Je le sentais stresser et il avait lui aussi besoin de se détendre.
« Ce n’était pas un effort à vrai dire… En fait, si pour la négociation. Mais tu me manques vraiment. J’ai besoin de te retrouver. Qu’on se retrouve comme avant. Alors si cela implique de devoir me frotter à Carlisle et Esmée pour tout ça… » me dit-il. Je relevais alors ma tête à l’entente de ses mots. Il me touchait au plus profond de moi. Sans même m’y attendre, les larmes perlèrent sur mes joues, mon regard plongé dans le sien. Je buvais ses paroles. Jasper, mon Jasper était là. Il n’y avait nul doute. Non, je ne devais pas craquer. Des mots étaient des mots et pourtant, Jasper savait trouver ce qu’il fallait pour me toucher au plus profond de moi-même. Ma main remonta alors de son torse vers son visage pour se poser sur sa joue, la caressant doucement laissant mon regard scruter le sien. « C’est d’ailleurs pour cela que j’ai accepté de venir, Jasper. Je suis vraiment heureuse de savoir que tu as fait ça de ton plein gré et non par effort. Tu me manques aussi, Jasper… Vraiment. Et, à vrai dire… je sais au fond de moi que je serai heureuse de te retrouver également… Mais, je vais avoir besoin d’un peu de temps pour tout ça et j’en suis désolée. » dis-je en baissant alors le regard comme honteuse de ce que je venais de sortir. Non, je ne pouvais lui mentir. Il avait le droit de savoir ce que je ressentais même si ces paroles devaient à ce moment lui briser le cœur.

Sa tête vint alors se poser contre la mienne me laissant profiter pleinement de ce moment, ma main laissée contre sa joue. Moi qui pensais que ce voyage serait interminable, j’en appréciais chaque instant pour le moment et espérer que tout cela allait encore durer. Son baiser au sommet de mon front ne manqua pas de me faire frissonner me forçant alors à résister à ne pas l’embrasser. Je renforçais alors l’étreinte entre nous, le forçant à appuyer davantage sur mon front. J’avais besoin de ses gestes de douceur, d’amour. J’avais vraiment besoin qu’il me prouve qu’il tenait à moi, que j’étais la seule fille qui lui plaisait et qu’il ne souhaitait plus d’autres filles que moi. J’avais besoin de me sentir unique pour son cœur… « Que voudrais-tu faire une fois là-bas ? C’est toi qui décide du programme. Je te suivrais partout où tu iras. » Je souris à cette réplique puis fis mine de réfléchir. « Je pense que la visite de la villa nous prendra certainement un sacré bout de temps. C’est ce que je compte faire en premier, puis certainement profiter de la salle détente d’Esmée. Après un long voyage, je pense que ça ne se refuse pas. Et ensuite… Je verrai. J’imagine qu’il y a tant de choses à découvrir ! Je ne vais plus savoir où donner de la tête. J’ai tellement hâte de voir à quoi ça ressemble et surtout de découvrir tout cela avec toi. Et puis, non je veux que nous décidions de certaines activités ensemble. J’ai besoin que nous décidions tous les deux comme avant, comme un couple Jasper. J’ai besoin que nous profitions de chaque instant de la même façon... tu comprends ? » répondis-je. J’étais heureuse de ces mots mais j’avais vraiment besoin de nous voir profiter de tout cela en couple, de voir comment nous serions prêt à gérer nos petites querelles toutes les deux après tout ce qu’il venait de se passer. C’est avec tout ça que nous serions si nous sommes vraiment fait pour être ensemble, pour vivre l’un pour l’autre pendant une éternité encore.
(c) sweet.lips
[/color]

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.





Dernière édition par Alice Cullen le Sam 26 Mai - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Mer 23 Mai - 22:34



Réconciliation

Alice
Jasper avait peur. Lorsqu'il venait d'annoncer qu'il avait réussit à avoir l'île pour quinze jours, il attendait avec une angoisse non feinte la réaction d'Alice. Allait-elle trouver tout cela bien trop long en sa compagnie ? Car après tout, il avait été horrible avec elle ces derniers temps. Alors si elle voulait écourter le séjour, il le comprendrait tout à fait. Mais lorsqu'elle lui annonça que tout cela la touchait, il fut rassuré. Elle ne refusait en rien sa présence. C'était déjà un premier pas de franchit.

- Ca en valait le coup, crois moi...

Lorsqu'elle nicha son visage dans son cou, Jasper ne put s'empêcher de passer un bras autour de ses épaules, pour la rapprocher de lui et profiter de cette étreinte. Tout cela lui avait terriblement manqué. Et lorsqu'elle posa sa main sur son torse, en le caressant doucement, il ne put s'empêcher de frisonner, lui faisant ressentir par la même occasion son bien-être. Un bien-être qui partit bien vite lorsqu'elle lui annonça que même si elle était heureuse de le retrouver, il lui faudrait tout de même du temps. C'était logique. Logique mais tellement blessant. Il détourna donc le regard, se concentrant sur le paysage qui défilait à travers le hublot, avant de poser sa tête sur celle de son lutin, en murmurant :

- J'attendrais toute l'éternité s'il le faut...

Il y eut alors un instant de silence, et Jasper en profita un instant, concentré sur chacune des émotions ressenties par sa femme, avant qu'il ne lui demande ce qu'elle comptait faire une fois sur l'île. Et il ne pût s'empêcher de sourire en l'entendant parler avec excitation de la découverte des lieux. Et soudainement, elle se reprit donc en lui disant qu'elle voulait qu'ils décident de certaines activités comme un couple, puisque c'était leur peut-être unique chance de se retrouver.

- On fera comme bon vous semble, madame Cullen. Mais le chemin jusque là-bas est encore long. Peut-être devrait-on trouver de quoi s'occuper le temps du voyage ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Sam 26 Mai - 23:06

Réconciliations
Le vrai plaisir de la dispute, c'est la réconciliation...


« Ça en valait le coup, crois-moi… » me répondit-il. Mon regard resta alors figé dans le sien un long moment, un sourire sur les lèvres. Je l’observais alors, scrutant chaque partie de son visage, chaque émotion, chaque sentiment qu’il laissait entrevoir physiquement. J’essayais de retrouver petit à petit le Jasper que j’avais connu, j’essayais d’entrevoir les parties de lui que j’avais toujours connu et qui me rassuraient. J’avais peur mais au fond de moi, j’étais à la fois excité de commencer ce séjour en sa compagnie. Cette épreuve serait alors du quitte ou double… Notre couple survivrait-il à tout ça ? Nous allions le savoir…

Cette pensée ne manquait pas de m’effrayer, me laissant alors la chasser rapidement, ma tête se nichant dans son cou. Son bras vint alors m’entourer, me rapprochant de lui. J’appréciais ce moment et j’aurais alors souhaité que le temps se fige pendant quelques temps encore afin d’en profiter encore un petit peu. Ces moments rien que tous les deux, ces étreintes, cette relation m’avaient manqué aussi. Même si je restais malgré tout sur mes gardes actuellement, je ne pouvais m’empêcher de sublimer ce moment. Cependant, je ne pouvais lui mentir, je ne pouvais le laisser croire que tout était gagné et que tout était alors oublié. Il m’avait fait mal, il m’avait même fait souffrir. Jamais je n’aurais cru pleurer de la sorte, me sentir autant détruire par un homme mais surtout par l’homme que j’aime un jour. Et pourtant, ce moment était arrivé… Il fallait donc que je me reconstruise, que nous nous reconstruisions tous les deux pour que tout fonctionne. Il fallait donc laisser le temps faire son effet et essayer de profiter au maximum l’un de l’autre. La première chose pour moi était donc de ne pas lui mentir. Il détourna alors la tête, à la suite de mes paroles me faisant alors baisser la tête. Je savais que je l’avais blessé à mon tour, à mon plus grand malheur mais je ne pouvais lui dire le contraire. Je laissais alors mes mains s’entremêlaient dans le but de calmer l’angoisse qui monter en moi. Puis, plus rapidement que je ne l’aurais cru, son front vint se coller contre le mien me laissant entendre « J’attendrais toute l’éternité s’il le faut… » Ces dires firent alors monter les larmes au bord de mes yeux. J’avais une envie folle de l’embrasser et pourtant, seul mon doigt se posa sur ses lèvres, les caressant délicatement. Mes yeux se fermèrent quelques instants laissant alors ces derniers perlaient sur mes joues sans même le vouloir. J’aurais aimé accélérer le temps et le retrouver entièrement mais l’impossibilité était bien là… « J’espère que ta patience et ton amour seront assez grand pour ça en tout cas… Je suis vraiment désolée… »

Le silence prit alors le dessus, nous laissant donc profiter l’un de l’autre. « On fera comme bon vous semble, Madame Cullen. Mais le chemin jusque là-bas est encore long. Peut-être devrait-on trouver de quoi s’occuper le temps du voyage ? » dit-il pour répondre à l’organisation du séjour. Je souris alors intriguer et curieuse de ce qu’il pouvait me proposer pour faire passer le temps de ce long voyage. Je fis mine de réfléchir. Puis, ma main vint alors se poser sur sa cuisse, la caressant délicatement « Je suis d’accord. Une idée vous passe peut-être par la tête Monsieur Cullen ? » dis-je un ton de malice dans la voix. Il avait raison, il était bien temps d'occuper le voyage pour que celui ci passe plus rapidement. Et puis, peut-être que celui-ci nous permettrait à tous les deux de dédramatiser un peu plus la situation? Nous arriverons peut-être bien plus détendu sur l'île et rien que cette idée me donner hâte. Je laissais donc mon regard planait activement dans le sien, lui laissant entrevoir mon impatience.
(c) sweet.lips
[/color]

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.





Dernière édition par Alice Cullen le Ven 1 Juin - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Ven 1 Juin - 17:26



Réconciliation

Alice
Jasper n'avait pas envie d'attendre à vrai dire. Mais il devait bien ça à Alice. Alors même si tout cela lui en coûtait, il ne pût s'empêcher de lui répondre qu'il patienterait toute l'éternité. Et il pouvait aussi ressentir la peine de sa femme. Il s'empressa alors de sécher des larmes, de son pouce, avant de l'attirer de nouveau à lui.

- Ne sois pas désolée...

Il laissa le silence prendre le dessus alors que le voyage commençait. Et c'était un long voyage qui s'annonçait. Autant donc en profiter pour passer un peu le temps. Parce qu'il était certain que le silence allait leur peser tout le long du trajet jusqu'au Brésil... Et évidemment, il avait une idée en tête...

- Qu'est ce que tu dirais d'un action ou vérité ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Ven 1 Juin - 19:04

Réconciliations
Le vrai plaisir de la dispute, c'est la réconciliation...


« Ne sois pas désolée… » Comment pouvait-il me dire ça alors qu’il était là, à essayer de faire tous les efforts du monde pour se racheter ? Il est vrai que la situation fut quelques choses de très difficile à surmonter de mon côté et que j’en souffrais encore intérieurement mais, je n’avais pas le droit de le faire souffrir à mon tour parce que, soyons honnête, il souffrait certainement pour les mots que je venais de lui prononcer. Cette façon d’être et surtout cette façon de faire ne me ressembler pas, et pourtant. Je laissais ma tête baissée quelques temps, les larmes perlant sur mon visage. Jasper ne manqua pas de les retirer de son pouce me faisant alors relever la tête en sa direction, m’appuyant tendrement contre sa main, fermant les yeux dans le but de profiter un peu plus encore de ce moment.
Je l’aimais, j’en étais certaine… Le souci était de savoir comment faire pour avancer et dépasser cette situation que nous avions traversé. « Bien évidemment que je le suis Jasper, parce que Dieu seul sait à quel point… » Je m'interrompis, je ne souhaitais pas qu'il soit plus mal encore. Je relevais alors la tête, tournant mon regard vers le hublot de l'avion. J'admirais les nuages virevoltaient autour de nous.

Nous avancions alors péniblement sur ce long voyage. Je savais qu’il y aurait eu des heures de vol, mais je ne m’attendais pas à ce que ça prenne autant de temps malgré tout. Jasper me proposa alors de se divertir à l’aide d’un jeu. Un jeu ? Il me prenait par les sentiments. Il savait à quel point j’aimais jouer et surtout, en sa compagnie « Qu’est ce que tu dirais d’une action ou vérité ? » me dit-il. Une action ou vérité, quelle divine idée de sa part. L’occasion de pouvoir à la fois profiter l’un de l’autre mais également de s’avouer des tas de choses de manière à dédramatiser la situation. Je me réinstallais confortablement face à lui, frottant mes mains, hâte de pouvoir commencer. « Alors, allons-y pour un action ou vérité, je suis preneuse ! » lui répondis-je.

Regardant avec attention l’assemblée, je finis par poser de nouveau mon regard sur lui « Alors, je commence… Action ou vérité mon cher ? »
(c) sweet.lips
[/color]

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.





Dernière édition par Alice Cullen le Jeu 21 Juin - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Lun 11 Juin - 13:59



Réconciliation

Alice
Jasper comprenait très bien qu'Alice lui en veuille. Et il savait aussi que le chemin jusqu'à la réconciliation serait long. Il ferait donc preuve de patience même s'il n'avait qu'une seule et unique envie : pouvoir serrer Alice dans ses bras et ne plus jamais la lâcher. Alors, lorsqu'elle commença sa phrase mais la laissa en suspens, il préféra ne rien dire, se contentant de sécher ses larmes. Il se devait de faire en sorte qu'elle aille mieux. Parce que c'était à cause de lui qu'elle se trouvait dans cet état.

Il y eut donc un cours instant de silence avant que l'Empathe ne propose un jeu, afin de s'occuper ensemble. Et il ne trouva rien de mieux qu'un action vérité. Au moins, peut-être que ce jeu allait pouvoir faire baisser les tensions existantes entre eux deux. Il laissa alors galamment sa femme commencer. Et bien évidemment, il pouvait compter sur elle pour se prendre au jeu.

- Partons sur vérité...

Et pourtant, il savait d'avance que la question pouvait être un piège. Autant jouer le jeu jusqu'à la fin n'est ce pas ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Jeu 21 Juin - 14:03

Réconciliations
Le vrai plaisir de la dispute, c'est la réconciliation...


Un « action ou vérité ». Alors c’était réellement le jeu qu’il souhaitait débuter avec moi ? A vrai dire, je ne manquais jamais une occasion de pouvoir jouer, me défouler, parier, me détendre voire même passer tout simplement un bon moment loin de tout problème. L’avantage avec le jeu, c’est que pendant un petit moment, on s’éloigne de ses problèmes, de ses malheurs et on profite enfin de l’instant présent. C’est réellement ce que j’appréciais dans tout ça. Néanmoins, le jeu choisi avait don de me mettre un peu mal à l’aise… Je ne comptais pas lui montrer, je voulais vraiment que nous changions nos idées tous les deux afin de dédramatiser au maximum la situation et peut-être profiter un peu l’un de l’autre et surtout loin de tout. Je savais très bien qu’il allait falloir reparler de tout ça à un moment ou un autre. Nous ne pouvions pas nous permettre de repartir sur des bonnes bases si tous les abcès n’étaient pas crevés. Promener son passé, ses casseroles n’allaient pas arranger notre couple mais le détruire bien plus encore. Pourtant, je comptais reculer ce moment encore un petit peu… Je n’en étais pas encore prête. Enfin c’est ce que je pensais.

Il me laissait l’honneur de pouvoir commencer. Je me positionnais au mieux dans mon siège, essayant de lui faire face, plantant mon regard dans le sien afin de lui poser l’ultime question du jeu. Après quelques minutes, il prit le courage de me répondre : « Partons sur vérité… » Le silence s’installa quelques minutes entre nous. J’étais devenue rouge écarlate et pourtant, je ne lâcherai pas l’affaire. Cette question promettait l’avenir de notre voyage peut-être. Je savais qu’il ne s’agissait pas d’une mince affaire et je comptais faire de mon mieux pour ne pas gâcher le moment même si, ma déesse intérieure me bousculait d’une multitude de questions à lui poser. Je fermais alors quelques minutes les yeux, inspirant profondément, dans le but de me concentrer au mieux sur l’instant. Je fis mine de réfléchir un petit temps puis, posa de nouveau mon regard dans le sien. Allez Alice, il est grand temps que tu lui poses la question mais, fais-en sorte de ne pas tout gâcher.


    - « Alors, tu choisis vérité. Pour cette question, je voudrais que tu me dises ce que tu ressens vraiment à ce moment précis. Quand je parle de ce moment, je veux dire, le fait que nous soyons là tous les deux, ce que tu attends précisément de ce voyage et surtout, qu’est ce que tu attends de toi, de moi mais aussi de nous Jasper. Je pense que cette question est peut-être celle qui me permettrait d’avancer. Alors, sois sincère, soit conforme à ce jeu même si les paroles que tu me diras pourrait me blesser. Dis-moi, tout simplement la vérité. »


J’avais opté pour un ton simple, calme et posé. Je ne comptais pas lui faire de reproche, je ne comptais plus le dénigrer ni même chercher à lui faire du mal. Ces éléments me semblaient un peu trop puériles pour vraiment nous ressembler. Il était temps pour moi de faire grandir notre couple et en quelque sorte, nous faire grandir tous les deux. Je ne sais pas s’il s’attendait réellement à ce genre de questions, mais en vérité, je pense qu’il aurait dû s’y attendre. Tout ce que je voulais, c’est que cela ne le mette pas mal à l’aise, et qu’il ne choisisse pas d’interrompre le jeu à peine commencer. Je déposais alors ma main, sur son genou, caressant délicatement l’intérieur de sa cuisse de tel sorte à le rassurer.

J’avais peur de la suite et pourtant je trépignais d’impatience au fond de moi de savoir ou tout cela allait vraiment nous emmener. Seul l’avenir nous le dira, non ?
(c) sweet.lips
[/color]

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.





Dernière édition par Alice Cullen le Ven 20 Juil - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Dim 24 Juin - 14:27



Réconciliation

Alice
Jasper avait fait exprès de prendre l'option vérité. Simplement parce qu'il savait que la seule façon de crever l'abcès était de faire ainsi. Sinon, jamais l'un d'entre eux ne parlerait. Et même s'il sentait Alice angoissée, il n'intervint même pas dans ses sentiments. Parce que lui-même était tout aussi angoissé qu'elle.Et lorsqu'elle lui posa sa question sur ce qu'il attendait de ce voyage, il se mordit les lèvres. En réalité, tout ce qu'il voulait à l'heure actuelle c'était de la retrouver. De se retrouver en réalité parce que lui-même s'était perdu. Il planta alors son regard dans celui d'Alice, ne pouvant s'empêcher de frissonner lorsqu'elle posa sa main sur son genou. Et c'est instinctivement qu'il posa sa main sur celle de sa femme, cherchant les bons mots pour lui répondre. Et c'est finalement après un instant de silence qu'il finit alors par répondre, en toute sincérité :

- Actuellement, je me sens angoissé. J'ai peur qu'on fasse tout ça pour rien au final. J'ai peur que ça nous éloigne plus qu'autre chose. J'ai peur de te perdre totalement.

En parlant, il ne s'était même pas rendu compte qu'il venait d'emmêler ses doigts à ceux de sa femme, espérant ainsi la retenir si elle partait. Resserrant sa prise sur elle, il l'attira sans le vouloir à lui, avant de finalement continuer sur sa lancée :

- Tout ce que j'attend de ce voyage, c'est qu'on puisse se retrouver. D'abord mutuellement, parce que je t'avoue que j'ai beaucoup de haine en moi, envers moi-même, puis ensemble. J'espère que ce voyage nous permettra de nous retrouver comme avant.

La sincérité même émanait de lui-même. Et il voulait réellement faire tout le nécessaire pour se retrouver avec Alice, comme si rien ne s'était passé. Il poussa donc un léger soupir, plus vraiment certain de vouloir faire ce voyage maintenant qu'il s'était confié, avant de se reprendre, en ne voulant pas contaminer sa femme avec ses émotions négatives.

- A ton tour ! Action ou vérité ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Ven 20 Juil - 18:51

Réconciliations
Le vrai plaisir de la dispute, c'est la réconciliation...



  • « Actuellement, je me sens angoissé. J’ai peu qu’on fasse tout ça pour rien au final. J’ai peur que ça nous élogne plus qu’autre chose. J’ai peur de te perdre totalement. »


Dans la famille « prend toi une claque de plein fouet » je suis l’ainée. Je savais à quel point cette situation n’était pas évidente pour l’un comme pour l’autre mais, jamais au combien jamais j’aurais imaginé l’ampleur de l’angoisse ressentie par Jasper. J’étais mal à l’aise, j’avais souffert de cette situation mais, il est vrai que je n’avais jamais vraiment pris le temps de me mettre à sa place. J’avais été très égoïste et n’avait encore une fois pensé qu’à moi. Si la situation, notre couple, notre relation en étaient arrivées là, j’en étais peut-être tout autant responsable.
Je restais alors comme paralysée dans ses yeux essayant de déceler chaque petit élément que j’avais pu manquer auparavant. Puis, petit à petit, ma main vint se poser contre sa joue, mon regard toujours plongé dans le sien. Les larmes baignées au bord de mes yeux craignant qu’il ne gagne le chemin de mes joues, laissant mon pouce profiter de chaque grain de peau qu’il pouvait percevoir.

  • « Je suis désolée pour tout Jasper. Sache que si je suis venue ici aujourd’hui c’est tout d’abord pour essayer de nous retrouver, essayer de sauver notre couple et surtout faire renaître l’amour qu’il y avait entre nous. J’y tiens vraiment, aussi. Néanmoins, je ne te cache pas que je puisse ressentir la même chose de mon côté et je suis angoissée par la suite, l’avenir. Alors qu’il y a quelque temps, j’étais convaincue de notre futur et j’aurais pu le crier sur tous les toits. Maintenant, l’idée de ne plus en être si certaine m’effraie et me fait souffrir à tel point que j’ai l’impression de manquer à ma seconde vie. Pourtant, je tiens à me démener, à mettre corps et âme dans ce séjour pour que nous tentions de réparer tout ça, pour que nous puissions nous retrouver. Je ne te cache pas que j’ai peur de ma réaction dans certaines situations et je m’excuse dors et déjà des blessures que je pourrais t’occasionner. Allons y au jour le jour et voyons comment surmonter ça à chaque nouvel étape que nous allons rencontrer ? D’accord ? »


Mes doigts se retrouvèrent mêler aux siens et sans réellement contrôler cet instant, j’en approuvais tous les sens. Mon cœur battait la chamade comme au premier jour et c’était tellement bon de ressentir à nouveau cette sensation. Je ne comptais donc pas en briser un seul instant, essayant juste d’éloigner les pensées lugubres. Je resserrais donc mes doigts sur les siens, profitant de ce contact peau contre peau. Puis, petit à petit, c’est son corps qui se colla au mien. Réticente au début, je finis par me laisser avancer vers lui, posant alors ma tête sur son torse, profitant pleinement de son odeur, une odeur tellement familière, une odeur qui m’avait tellement manquée. Involontairement, mon visage s’enfouit dans son cou, les yeux fermés. « Tout ce que j’attends de ce voyage, c’est que nous puissions nous retrouver. D’abord mutuellement, parce que je t’avoue que j’ai beaucoup de hane en moi, envers moi-même, puis ensemble. J’espère que ce voyage nous permettra de nous retrouver comme avant. » Je buvais alors chacune de ses paroles, profitant de chacune des notes sortant de sa bouche prenant un air rassurant. J’étais contente de savoir qu’il pensait la même chose que moi. C’était un très bon début mais, je ne pouvais cacher une réticence à tout ça. Malgré tout, une partie de ma confiance en lui avait été brisé et n’avait besoin que de preuves, d’actes pour y croire. Des paroles demeurent toujours trop simples… Je me redressais dans le but de lui faire face et d’admirer son si beau visage. Je lui souris lui faisant comprendre que j’avais bien écouté l’ensemble de son discours, mais je ne comptais pas me prononcer. Gardons l’esprit du jeu afin de ne pas gacher le moment entre nous. « A ton tour, action ou vérité ? » dit-il. Je souris alors amusé, sautillant sur mon siège comme une enfant, tapotant dans mes mains. Je fis mine de réfléchir quelques instants et d’un air sarcastique répondit : « Hmm, je suis joueuse. Action, mon cher ! »

(c) sweet.lips
[/color]

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.



Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   Lun 13 Aoû - 17:50



Réconciliation

Alice
Jasper n'aimait pas vraiment la tournure que prenait les choses actuellement. Parce que lui n'était pas vraiment du genre à s'ouvrir aux autres et surtout à avouer ses sentiments. Il avait toujours été très en retrait par rapport aux autres. Alors lorsqu'il avoua à Alice qu'il était angoissé par rapport à leur séjour, il venait en réalité de faire un grand pas. Mais lorsque sa femme lui avoua la même chose, ce n'était pas gagné. Peut-être avait-elle raison ? Peut-être devaient-ils voir au jour le jour...

- On arrivera à surmonter ça. on a toujours réussi.

Sauf qu'à présent la faute était bien grande. Alors, sans vraiment réellement faire attention, Jasper attira Alice contre lui, retrouvant son odeur, pour la protéger, espérant vraiment que ce voyage finirait par les faire se retrouver. Ou du moins le faire se retrouver lui-même parce qu'il avait vraiment commis la pire des conneries. Et finalement, Alice se redressa, en l'observant, toujours silencieuse. Pourquoi ne disait-elle rien ? Avait-il merdé de nouveau ? A moins qu'elle n'attende de jouer à son tour ? Il lui posa donc la question fatidique et ne put s'empêcher de sourire lorsqu'elle frappa dans ses mains, en demandant une action. Voyons voir...

- Embrasse-moi.

Il l'avait bien mérité après toutes ces révélations, non ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Réconciliations [ALICE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réconciliations [ALICE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Forks :: Le reste du monde :: Continent Américain :: L'île d'Esmé-
Sauter vers: