Les membres à l'honneur

Démétri Volturi


Amaël O'Connell


Caroline Forbes

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous donner votre avis sur la version 8 du forum
spécial Revenant sur ce sujet (ici).
Pour toutes prises d'un postes-vacants ou d'un revenant, nous vous offrons 50 points supplémentaires
et la possiblité de faire un DC seulement 2 semaines après inscriptions à la place d'un mois.

Partagez | 
 

 Étais-je surveillée ? (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Étais-je surveillée ? (libre)   Mer 25 Avr - 0:56

Étais-je surveillée ? (libre)
Nous étions arrivées à Forks, papa m’avait beaucoup parlé de cette ville, si pluvieuse et de quitter la Nouvelle-Orléans, je m’y plaisais bien  mais si nous devions partir, c’est que nous n’avions pas le choix, j’avais l’habitude de voyager avec maman, un voyage de plus pas bien grave.

Une maison,  un bel endroit avec un grand jardin ce qui attira le plus mon attention, les jours qui suivirent notre arrivée j’ai appris à connaître Ambre, cette femme que papa avait l’air d’aimer, je voyais de temps en temps mes oncles et mes tantes, avec qui j’appréciais de partager des moments.

Maman était avec nous mais très occupée, Ambre aussi était là pour s’occuper de moi, j’ai su que papa était parti aider une amie, à peine arriver que déjà il devait repartir, j’avais envie qu’il revienne vite, il me manquait déjà soustrayant le manque de mon papa avec tonton Elijah.

Ce jour là maman n’était pas là, ce fût Ambre qui s’occupait de moi, un bon petite déjeuner, je lui souris, je commençais à bien l’aimer, serait se une deuxième maman pour moi ? Je me posais bien la question, était ce si important ?

Je demandais si c’était possible comme à mon habitude d’aller jouer dans le jardin, Ambre n’y voyait pas d’objection me l’accordant, je lui fis un bisou au passage, j’allais chercher mes pinceaux, ma peinture.
J’installais me chevalet dehors et commençait à peindre ce que je voyais fleurs, animaux, les arbres, le ciel, quand quelque chose m’interpella, je lâchais mon pinceau pour me diriger vers la forêt qui bordait la maison.

Il y avait une biche de blessée, je regardais autour de moi, je retirais mon bracelet, je me concentrais sur la blessure pour la guérir, j’avais l’impression comme échouer comme-ci mon pouvoir n’était pas assez fort, je recommençais encore, j’étais têtue, je réussie enfin, je remets mon bracelet.

Je me redirigeais vers mes pinceaux quand je vis une ombre qui était présente dérrière mon chevalet, je n’osais plus bouger, retenant ma respiration.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Mer 25 Avr - 16:09

Hope & Ambre


Si il y a peu de temps, je me sentais seul dans cette ville, loin de tout et de tout le monde. Il était difficile de penser de la sorte à l'heure actuelle. En effet, la famille Mikaelson au grand complet avait maintenant élu domicile chez moi à ma plus grande joie.
Je devais réapprendre à connaître chaqu'un d'eux après toutes ces années éloignées. Et puis, il y avait eu des changements notables dans ma vie. J'avais retrouvé mon père et je ne savais pas encore quel serait sa réaction face à Klaus et à sa famille.

En me réveillant ce matin, Klaus reçu un appel qui paraissait important. Il s'agissait d'un appel de Caroline Forbes, une amie à lui qui résidait à Mystic Falls. Il devait partir pour lui porter assistance à elle, mais notamment à ces deux filles. Je ne m'y opposa pas le moins du monde, même si être de nouveau éloigné l'un de l'autre allait être assez difficile à supporter. Hayley étant absente de la maison, Klaus me demande si je pouvais garder Hope. J'en étais ravie, ainsi nous pourrions avoir du temps ensemble afin qu'elle apprenne à me connaître d'avantage.
Alors que son père venait de partir, tout en prenant le temps d'expliquer à sa fille qu'il ferait au plus vite, elle me demanda si elle pouvait jouer dans le jardin.

- Bien sur Hope, tu es ici chez toi. Je te rejoins dans une minute avec le petit déjeuner comme ça nous pourrons grignoter ensemble dans le jardin.

La petite fille amena dehors de quoi faire de la peinture et de mon côté, je me dirigeais à vitesse vampirique dans la cuisine. Je voulais la laisser seule le moins de temps possible. Sur un plateau, j'entassais une montagne de divers gâteaux, ne sachant pas trop lesquels elle aimait, ainsi que du chocolat au lait et du jus d'orange. Lorsque je me dirigea vers dehors, je vis Hope qui regardait son chevalet sans bouger. Je lâchais rapidement le plateau qui tomba à terre, les verres se fracassant en mille morceaux. Peu m'importer, je pris le pieu que j'avais toujours à ma portée et me dirigea à vitesse vampirique derrière l'inconnu, le pieu braqué contre son dos et le tenant pas le coup.

- Hope ma chérie, tout va bien ? Prends mon téléphone et appelle ton père.

fiche codée par rawr

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur
Chasseur
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Chloe Bennet
En ligne

MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Mer 25 Avr - 18:34





La surveillance étrange


becoming a savior to supernatural


La vie n'a jamais été très simple pour moi. Perdre ses parents tôt a souvent cet effet-là. C'est toute une histoire, perdre des repères, des ancres, des piliers de sa vie. C'est compliqué de se reconstruire après. J'ai eu la chance, si l'on peut appeler ça comme ça, de ne perdre mon père qu'une fois mon adolescence bien entamée. Autrement, j'aurais fini perdue dans un système ingrat et inadapté, avec un foyer pour ados, et mise à la porte à ma majorité. Heureusement que les choses se sont déroulées ainsi, comme ça j'ai pu finir ma scolarité, devenir indépendante, ne pas devoir prétendre être quelqu'un d'autre. J'ai pu vivre. Ça a été le dernier cadeau de mon père, ça. Vivre.

C'est sûrement pour ça que j'ai maintenant cet instinct très fort de protéger les innocents. Protéger les enfants, en particulier. Faire du mal à un enfant est l'un des pires crimes possibles dans mon livre de loi. Mon code moral me pousse à agir, automatiquement. Même si la situation n'est pas surnaturelle.

Alors lorsque je suis en voiture, en train de me balader, et que je vois un homme stalker une petite fille dans son jardin... J'ai le sang qui est en train de bouillir, et je me gare en vitesse, pas très légalement mais ce n'est pas grave, et je bondis hors de ma voiture. Pour me figer sur place. La personne qui veille sur la petite fille n'est pas humaine, c'est une certitude. Probablement une vampire. Comme les Volturi. Ou les Cullen. Peu importe, là tout de suite, c'est la petite fille qui est importante.

Je m'avance à grands pas, je regarde l'intrus, mais je me dirige vers la petite brune. Sa nounou, ou sa mère, a l'air d'avoir la situation plutôt bien en main, avec son pieu. Je me met à genoux devant l'enfant.

"Salut princesse, moi c'est Rhenna. On va s'éloigner un peu, le temps que ton amie s'occupe du méchant, d'accord ? Je ne te ferai pas de mal, sur mon âme je te le promets."

Voilà ce que je murmure à la petite fille, me mettant devant elle pour la protéger au cas où l'intrus stalker échapperait à la vampire. Je n'aurai pas la mort de cette charmante demoiselle sur la conscience.





Snotra (c)

_________________

awesome as you can't handle it

As we were one | ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
http://shinysnotra.tumblr.com/

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Mer 25 Avr - 22:16

Étais-je surveillée ? (libre)
Le temps qu’Ambre prépare le petit déjeuner, je suis partie dans le jardin m’amuser, surtout à ma passion le dessin entre autre, j’aime aussi les animaux, j’étais prête à risquer de défaire mon bracelet pour utiliser ma magie pour soigner les pauvres bêtes, ce que je fis aujourd’hui.

Je revenais sur mes pas mais une ombre m’arrêta net, je vie au loin Ambre, avec un pieu, j’étais figée sur place, je ne savais pas quoi faire et encore moins utiliser ma magie, je ne savais pas qui cela pouvait être, Ambre tenait à bout portant cette ombre.

Je n’avais pas vue venir, cette brune qui vient ce mettre à genoux devant moi, elle n’avait pas l’air de me vouloir du mal au contraire, elle était là pour me défendre.

  Oui Ambre je…je vais bien, il y a une dame qui est là aussi, elle est entre moi et l’ombre.

Je regardais Rhenna, je lui fis un sourire, elle se présenta à moi,  je sentais qu’elle ne me mentait pas, lui faisant confiance.

 Je suis Hope, il faut aider ma mam…mon amie, s’il vous plaît,  je dois appeler mon papa.

Ce qui m’importait c’était d’aider Ambre qui à ce moment là, comme-ci que je vis ma maman être en danger, et d’appeler mon papa. Son téléphone état juste là sur la table quelques pas, que je fis rapidement, avant de m’éloigner un peu cette personne qui me voulait peut être du mal.

  Papa, papa, il y a un monsieur dans notre jardin, il en a certainement après moi, j’ai peur pour Ambre, rappelle-nous vite, papa, je t’aime, reviens vite à la maison.

Je raccrochais, en regardant la scène, je ne savais pas quoi faire, devais-je mais papa et maman allait m’en vouloir, et si cette personne en avait après ma magie encore.

  J’ai appelé papa, j’ai laissé un message.

Dis-je a Ambre, toujours éloignée de la scène non loin de Rhenna qui ce tenait entre nous.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Jeu 26 Avr - 14:25

Hope & Ambre


Je tenais fermement l'agresseur de Hope et je ne comptais pas le lacher. Il était, pour je ne sais quelle raison, près à tout pour s'en prendre à Hope. Il n'arrêtait pas de répéter toujours la même chose.

- Je dois la tuer, je dois la tuer, je dois la tuer., se débatant de toutes ses forces.

- Tu ne la toucheras pas. Même si je dois te tuer et faire de moi un monstre, il est hors de question que tu l'approches. J'espère que tu m'entends bien.

Il avait l'air comme sous l'hypnose d'un vampire. Malheureusement si tel était le cas, il ne s'arrêterait pas tant qu'il ne serait pas mort. Hope me rassura en me disant qu'elle allait bien. Je m’apprêtais à l'assommer pour me donner le temps de mettre Hope en sécurité lorsque je vis une jeune femme débarquer et s'approcher de Hope. Qui était-elle ? Étais-ce une complice de cette homme ? Je n'en savais rien et la voir parler à Hope me mettait dans un état insupportable. Elle se prit mon portable comme je lui avais demandé et tenta d'appeler son père. Il ne répondit pas et elle lui laissa un message.

- Je suis fière de toi Hope. Écoutes moi, tu vas rentrer dans la maison et te prendre un bon gâteau qu'il y a sur la petite table. J'arrives dans une minute.

Je me retourna vers la jeune inconnue qui nous avait rejoint. Elle n'avait pas été étonné de me voir avec un pieu. Ainsi elle faisait soit parti des êtres surnaturels, soit, elle était au courant. J'essayais de la jauger, qui était-elle je n'en savais rien. Tellement de danger, planée au dessus de Hope que je ne pouvais pas prendre de risque. Je savais qu'elle était ma seule solution, même si je savais que je me détesterais pour ce que je m'apprêtais à faire. J'allais devoir devenir le monstre que j'avais toujours crains, mais Hope en valait largement la peine.

- Toi tu restes ici et tu ne bouges pas ! dis-je à notre visiteuse.

Maintenant que Hope était rentrée dans la maison. Je pris une grande inspiration et murmura à l'humain qui était en sommeil derrière cette ordre qu'un vampire lui avait imposé.

- Je suis vraiment désolé pour vous, sachez que si j'avais pu faire autrement je l'aurais fait.

Il continuait de se débattre et de hurler qu'il allait la tuer. Je vérifiais du coin de l'oeil que Hope ne regardait pas dans notre direction et d'un coup sec, je brisais la nuque de l'humain. Le corps tomba à mes pieds, et de mon côté je tomba à genoux. Mes yeux prirent la couleur de ceux d'un loup et à présent, je savais que cette malédiction était activée. Je me relevais tant bien que mal, et je cachais rapidement le corps de l'homme pour que Hope ne puisse le voir.
Je me retournais vers la jeune femme. J'avais envie de pleurer, de hurler de douleur pour ce que je venais de faire, mais je n'en avais pas le temps, seule la sécurité de Hope avait de l'importance.

- Je ne sais pas qui tu es, ni même pourquoi tu es là, mais si tu avais l'intention tout comme lui de toucher à un seul cheveux de cet enfant, tu subira le même sort.

fiche codée par rawr

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur
Chasseur
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Chloe Bennet
En ligne

MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Jeu 26 Avr - 17:13





La surveillance étrange


becoming a savior to supernatural


La petite fille a l'air de me faire confiance, pour l'instant, et ça me soulage. Je ne suis pas un monstre. Les circonstances sont telles qu'elle pourrait très bien paniquer, vouloir me faire du mal, mais... non. Et je lui en suis reconnaissante. Mon instinct de protection a parlé, et je me détesterais de faire du mal à Hope. Même pour simplement la maîtriser.

La nounou, la mère, que sais-je, de la petite lui demande d'aller dans la maison, ce qui est un choix intelligent. Au moins, je sais qu'elle tient réellement à Hope. Je fais un sourire à la petite fille, et attends qu'elle soit entrée dans la maison pour me placer devant la porte, interdisant ainsi l'accès à l'intrus. Intrus qui est rapidement maîtrisé par la brune...

La parole de l'adulte me fait hausser un sourcil, mais j'obéis, et je ne bouge pas. Je reste dans ma position défensive. En revanche, je ne peux rester stoïque devant le meurtre d'un être humain, ni devant la transformation qui s'ensuit. Mon rythme cardiaque s'accélère, je reconnais instinctivement la présence d'un prédateur, et je sors à moitié mon couteau de ma poche. Ma formation me hurle de passer à l'attaque, mais ce sont les yeux de la jeune femme qui me stoppent. Ce ne sont pas des yeux de tueuse sans coeur. Ils sont emplis de remords, de peine, et de culpabilité. Elle prend à nouveau la parole, pour me menacer. Agaçant, mais compréhensible.

"Paix, je ne suis pas là pour m'en prendre à Hope. Je m'appelle Rhenna Hisa, et je suis une chasseuse. Ce que je sais, c'est que cet homme avait l'intention de s'en prendre à la petite fille. Voilà pourquoi je me suis arrêtée, et pourquoi je me suis permise d'intervenir. J'ai beau ne pas respecter grand-chose, j'ai un code moral qui me hurle de protéger les enfants, peu importe leur race. Était-ce réellement nécessaire de le tuer...?"

Ça me brûle, de demander ça, mais la moindre des politesses c'est de se renseigner. Je ne vais pas juger d'un coup. Lui voulait faire du mal à Hope, et elle est intervenue pour le stopper. Probablement qu'elle sait pourquoi il ne voulait pas s'arrêter, même sous la menace.



Snotra (c)

_________________

awesome as you can't handle it

As we were one | ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
http://shinysnotra.tumblr.com/

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Jeu 26 Avr - 18:11

Étais-je surveillée ? (libre)
Je restais sur place, évitant le moindre geste, surtout ne pas me mettre en danger pour rien, j’entendais qu’il voulait la tuer moi ? Oui certainement mais pourquoi ? Ambre est intervenue de suite en menaçant l’homme, Rhenna aussi était intervenue, elle était entre lui et moi.

Je pris le téléphone pour laisser un message à papa mais, c’était le répondeur, mais au moins il était au courant des choses, je gardais mon sang froid comme je pouvais, j’écoutais Ambre et Rhenna, elles voulaient le mieux pour moi.

Oui Ambre.

Je fis un dernier sourire à Rhenna, avant de courir d’un coup vers la maison, en fermant la porte derrière moi. Le cœur battant, je pris un verre d’eau, Ambre avait raison il y avait de quoi manger, les gâteaux d’Ambre étaient bons depuis que j’étais là aussi bon que ceux de ma maman.

J’entendais discuter dehors, j’évitais de pointer mon bout de nez bien que j’étais curieuse, je préférais monter dans ma chambre et dessiner, le temps que les choses se calme, j’avais gardé le téléphone de ma protectrice du jour, j’essayais de rappeler papa, mais encore le répondeur en lui expliquant que l’homme voulait me tuer et qu’il y avait une dame au nom de Rhenna qui est intervenue mais ne m’a pas fait de mal, que je suis en sécurité.

J’entendais toujours parler dehors, j’étais trop curieuse, je regardais discrètement par la fenêtre, je voyais Ambre et Rhenna discuter l’homme n’était plus là, je voudrais bien redescendre maintenant qu’il n’y avait plus de danger mais tant qu’Ambre ne me disait rien, je restais dans la maison protégée, il était rare que je désobéisse, il  avait tellement eu de danger pesant sur la famille qu’il fallait mieux que je reste tranquille dans ma chambre à dessiner.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Ven 4 Mai - 14:31

Hope & Ambre


J'écoutais le discours de la jeune femme, et même si elle me semblait sincère, mon instinct me disait de ne jamais faire confiance trop vite. Elle me demanda une explication quand au meurtre qui venait de se produire sous ses yeux. Même si je n'en avais nullement l'obligation, j'y consédais.

- C'était nécessaire, il avait été hypnotiser par un vampire et seul sa mort ou celle de Hope l'aurait arrêté. Mon choix était vite fait, plutôt lui qu'elle. Je suis désolée de paraître si froide, mais dans un monde comme le notre et avec ce qu'il vient de se passer, tu comprendras qu'il est dur d'accorder sa confiance.

Il fallait que je me débarrasse du corps. Qu'allais-je en faire ? Je ne le savais pas, mais je ne voulais pas que Hope le trouve ici. D'un autre côté, je ne pouvais laisser ma protégée seule avec une inconnue même pendant une seconde.
Je le dissimulais tant bien que mal dans l'abri tempête qui se trouvait dans le jardin. J'étais seul à avoir le code du cadenas avec Rebekah. Je lui enverrais un sms quand j'aurais récupéré mon portable pour qu'elle puisse gérer ce qui venait d'arriver. Je me retournais vers l'inconnue que je n'avais pas lâcher des yeux.

- Vu que tes intentions n'évaient pas l'air mauvaise, veux-tu venir prendre un verre dans la maison pour te remercier ?

Je lui fis signe de me suivre. Nous rattrapâmes dans la maison ou je ramassais au passage les débris que j'avais fait tombé. Je n'avais que peu de visite chez moi, mais heureusement, étant un peu maniaque, la maison était toujours propre.

- Hope, mon ange tu veux bien descendre avec mon téléphone s'il te plait ?

Lorsqu'elle nous rejoins, je lui souris et je ne peux m'empêcher de la prendre dans mes bras. C'était certes pour lui montrer que tout aller bien, mais aussi pour me rassurer. J'avais enclenché mon côté loup et je ne savais pas encore comme j'allais pouvoir gérer ça.

- Je pense que nous devrions nous présenter. Je m'appelle Ambre et comme tu le sais déjà, la petite princesse c'est Hope.


fiche codée par rawr


Ps: je suis désolée que ce soit un peu court mais comme je ramène ma fille au docteur dans pas longtemps et comme j'avais promis de répondre à mes rp je voulais vous faire quand même une petite réponse.

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur
Chasseur
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Chloe Bennet
En ligne

MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Ven 4 Mai - 18:30





La surveillance étrange


becoming a savior to supernatural


Une fois ses raisons expliquées, je me détends. Il n'y a pas mort d'homme. Haha, quel humour Rhenna. Toujours est-il que je peux comprendre son geste. Je n'accepte pas la mort d'humains innocents, surtout de ceux pris au piège par le surnaturel, mais je comprends pourquoi elle a fait ça. Je sais qu'il n'y a pas moyen d'arrêter la compulsion d'un vampyre, et surtout pas par un vampire. Alors j'accepte, je me tais, je hoche la tête en réponse à sa déclaration.

Je l'observe se débarrasser du corps, je n'ose proposer mon aide, elle ne serait sûrement pas bien prise par la créature, le loup-garou, qui vient de se réveiller. Je suis une étrangère aux intentions visiblement non-agressives dans son territoire. Je ne vais pas chercher à me faire mordre, ou encore moins tuer. J'ai encore des choses à faire sur cette Terre pourrie. Y compris tuer les Volturis. En attendant, je cherche à avoir l'attitude la plus soumise possible, pas la peine d'attirer les foudres de la créature puissante dans ce jardin et gardienne de l'enfant.

Elle me propose de boire un verre à l'intérieur, c'est surprenant. Je hausse un sourcil, puis acquiesce de la tête, avant de la suivre à l'intérieur de la maison. C'est un endroit charmant, lumineux, et très différent du QG du Conseil qui est sombre et tout le temps poussiéreux. Hope descend, et elles se font un câlin. Ça m'attire un sourire attendri, et soulagé. La petite sera sauve.

"Je suis Rhenna Hisa. Merci de votre accueil, et de votre proposition, Ambre. Sachez que je ne veux pas vous déranger, ni m'imposer. Je n'ai tout simplement pas pu résister à mon instinct de protection, comme je vous l'ai dit. Et je le referai sans hésiter pour toi, Hope.

Après ces paroles, je me détends un peu. L'heure n'est pas à l'agression, mais au contraire à la célébration. La princesse est sauve, tout le monde va bien, sauf l'humain certes, et une catastrophe a été évitée. C'est une bonne journée. Je me retrouve même à leur sourire tranquillement, certes un peu embarrassée sans savoir où me mettre pour ne pas déranger, mais un réel sourire et pas le rictus de requin que je réserve à mes clients. C'est... agréable.



Snotra (c)

_________________

awesome as you can't handle it

As we were one | ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
http://shinysnotra.tumblr.com/

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Ven 4 Mai - 21:42

Étais-je surveillée ? (libre)
J'étais rentrée dans la maison comme Ambre m’avait demandé, j’avais pris un gâteau au passage et monter dans ma chambre, je commençais à dessiner avec mes pastels, quand j’entendis les deux femmes discuter, pointant le bout de mon nez par la fenêtre.

Je ne comprenais pas tout ce qu’il se passait cela devait être une histoire entre les grands, je ne me posais pas de questions tant que l’on me demandait pas plus, je laissais les adultes gérer les soucis.

Le temps de la discussion je finis mon beau dessin, un jardin avec des fleurs et des paillions, quand j’entendis la porte s’ouvrir ainsi que la voix des deux femmes se font entendre, c’était finis, j’avais mon cœur qui battait encore vite de cet homme qui me voulait du mal.

J’entendis Ambre m’appeler, c’était vraiment fini et descendre avec son téléphone que j’avais gardé, je descendais quand…je remonte tout de même pour prendre mon dessin. Je rejoins les bras d’Ambre, faire un câlin, je la regardais avec un beau sourire.

  J’ai essayé rappeler papa mais il ne m’a pas répondu.

En redonnant le téléphone. Je posais le dessin sur la table, presque timidement dans l’oreille d’Ambre.

 Je pourrais avoir un verre de jus d’orange s’il te plaît ?

Je regardais, Rhenna qui était intervenu, lui faisant un grand sourire, en écoutant se qu’elle me dirait.

 Merci Rhenna.

De nouveau dans l’oreille d’Ambre, j’avais du mal à passer ma timidité et à parler comme cela devant des personnes que je ne connaissais pas.

 Tu crois que je peux lui donner mon dessin ?

J’attendais la réponse avant de faire un pas vers Rhenna qui était assise devant moi.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Hybride
Hybride
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias

MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Mer 9 Mai - 18:38

Hope & Ambre


Lorsque je lui donnais la raison pour laquelle j'avais du exécuter cet humain, elle sembla un peu plus rassuré. Je ne savais pas si on pouvait réellement l'être, je n'avais jamais été pour la mort de qui que ce soit, mais malheureusement, je n'avais eu aucune autre solution qui s'offrait à moi.

Elle se présenta ensuite à moi. Elle s'appelait Rhenna Hisa, je n'en avais jamais entendu parler. Mais elle accepta mon invitation, même si elle ne désirait pas nous déranger. Elle avait simplement voulu protéger Hope et ça je ne pouvais pas lui en vouloir si tel était la réalité.

- Si je vous invites c'est que vous ne me dérangez absolument pas, je vous assures. Vous habitez en ville depuis longtemps ? Je ne vous ai jamais croisé.

Hope arriva rapidement après que je lui ai demandé de venir. Elle avait essayé de rappeler son père. Cette enfant était d'une intelligence monstre et mon attachement pour elle, était sans limite. Elle me rendit mon téléphone, et j'envoyais rapidement un sms à Rebekah "Il y a le corps d'un homme enfermé dans la cave, nous devons nous en débarrasser ASAP, je te racontes plus tard. Ambre"
Hope me demanda ensuite un verre de jus d'orange que je lui servis immédiatement, j'en profitais par la même occasion pour servir un bourbon pour mon invité et moi-même.
Au moment, ou je donnais à Hope son verre, elle me demanda en chuchotant dans mon oreille si elle pouvait donner son dessin à Rhenna.

- Bien sur Hope, si Rhenna veut bien l'accepter il n'y a pas de problème et puis ça nous permet de lui dire merci de nous avoir aider avec le méchant monsieur.

J'embrassais Hope sur le front et repris mon portable pour envoyer un sms à Klaus. "Nous avons eu un incident à la maison, tout est réglé. Freya n'est pas là pour lancer des sorts de sécurisation. Je prépares quelques affaires et je te rejoins à Mystic Falls avec Hope. J'ai hâte. Ton amour. Ambre.

Je souris.


fiche codée par rawr

_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur
Chasseur
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Chloe Bennet
En ligne

MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   Aujourd'hui à 14:59





La surveillance étrange


becoming a savior to supernatural


Tout n'est pas rose, bien sûr. J'ai encore beaucoup à faire, et rien que de penser à l'appel que je vais devoir passer au Conseil, j'ai un mal de crâne qui s'annonce. J'éviterais bien cet appel, mais ils sont déjà au courant, j'en suis sûre. Ils surveillent efficacement leurs chasseurs. J'aimerais bien savoir comment, d'ailleurs... peut-être par les caméras de surveillance ? Ou alors ils ont des employés discrets dédiés à la surveillance. Peut-être les deux. En tout cas, la plupart du temps, c'est bien utile. Sauf que là, ça m'emmerde, parce que j'aurais aimé passer l'incident sous silence. Maintenant, je vais devoir justifier de ma décision de ne pas tuer la créature qui a assassiné un humain. Et Dieu que ça me fait chier d'avance... Mais là, maintenant, tout de suite, je suis avec Ambre et Hope, et je suis heureuse.

J'accepte volontiers le verre de bourbon que me propose Ambre, et je m'assois à son invitation dans un fauteuil. La petite Hope me tend ensuite son dessin, et je ne peux retenir un sourire attendri. Elle est vraiment adorable.

"Merci Hope, il est très beau. Tu as du talent !"

Je bois ensuite une gorgée, appréciant la qualité du liquide. C'est pas de la merde, ça c'est sûr. Je dirais même, c'est l'un des meilleurs alcools que j'ai jamais bus. Il a probablement bien eu le temps de maturer et de prendre sa richesse à travers les siècles.

"En réalité, ça fait à peu près une dizaine d'années que je vis ici. Je me suis installée à Forks en 2007. Mais la plupart du temps, je reste chez moi, ou alors je vais dans la forêt, je n'aime pas trop la compagnie des autres. J'ai une fibre assez asociale, suite à certaines... connaissances."

Je ne vais pas sortir d'un coup que je préfère rester à l'abri parce que je chasse les créatures surnaturelles et que du coup les humains me dégoûtent par leur ignorance, je suis jalouse d'eux. Ça ferait mauvais genre, comme première rencontre.



Snotra (c)

_________________

awesome as you can't handle it

As we were one | ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
http://shinysnotra.tumblr.com/



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Étais-je surveillée ? (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Étais-je surveillée ? (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Forks :: Quartier Sud :: Habitations :: Maison d'Ambre-
Sauter vers: