Intrigue en cours

Le réveil

Vous vous réveillez dans un monde inconnu, vous regardez autour de vous ne reconnaissant rien, ni personne. Qui êtes-vous ? Vous ne vous en rappelez même plus. Il fait sombre, il fait froid et vous vous sentez affamé et assoifé. Découvrez ce monde prison créait pour vous, Blackstone city.
Lire plus (2026) Lire plus (1942)

Nos membres à l'honneur

à adopter de toute urgence !

Petites annonces

24/10/2018 — Rp commun : Halloween en furie venez ici pour y participer ...
19/09/2018 — Atelier écriture 3 venez ici pour y participer ...
19/09/2018 — Atelier écriture 2 venez ici pour y participer ...
10/09/2018 — Atelier écriture 1 venez ici pour y participer ...

Musique

©️linus pour Epicode
En bref


 

Partagez | 
 

 Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée

Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Sam 16 Juin - 1:39
Dès que j'avais parlé de Forks, Shanna avait eu envie d'y aller. Peut-être avait-elle vue ça comme une destination vacance ou peut-être étais-ce un moyen pour elle de fuir les responsabilités lié au fait d'être l'équivalent d'une reine dans un château. En soit dans tout les cas, je comprenais bien que pour Shanna tout s'était déroulé beaucoup trop vite.

Cela faisait maintenant quelques temps qu'elle vivait ici et surement avait-elle eu le temps de se faire une vie en ces lieux. Craignant de mal la traiter et ne connaissant pas le coin j'avais fait construire un logement de luxe pour nous deux. J'avais acheter des terres pour me bâtir dessus et j'avais érigé pour elle le genre de maison dont rêve toute femme.

Un garage double permettant d'y loger 4 voitures sans problèmes, une maison avec des escaliers en verres et une cuisine tout en marbres. Je ne pouvais certes pas donner un toit à ma meute en entier ici, mais de toute façon, cette maison était pour elle et pour moi. ce n'était nullement une house party.

La court arrière présentait une piscine creusé immense et magnifique avec des chaises pour qu'elle se fasse bronzer. Toute cette court se trouvait dans une structure de verre dont la teinte était ajustable. Lorsqu'il faisait chaud et beau, elle pouvait laissé la lumière entré et lorsqu'il pleuvait, elle pouvait simplement teinté le verre donnant ainsi une ambiance tamisé sans gâché son temps libre.

Aujourd'hui il faisait chaud et beau. Nul doute qu'elle allait en profiter pour bronzer ou se baigner. Je fus agréablement surpris lorsque je vis pas une, mais deux femmes allongé sur des chaises longues à se faire bronzer. Je m'approchais en silence écoutant la jeune inconnue dire à Shanna

- Non mais avoue le ! Ton mec en faite pour te payé tout ça il fait un truc illégal ou bien c'est un vieux riche qui veux se payer une jeune ! C'est clairement pas un beau gosse. Je suis sure que c'est un espèce de quasimodo et que c'est pour ça qu'on le voit jamais chez toi. En faite tu le cache. C'est trop le bonheur ici pour ne pas avoir de contre-partie.

Le ton sur lequel tout ça était dit était simplement celui d'une taquinerie, mais elle n'avait pas tors sur un point : il y avait bel et bien une contre-partie. La jeune humaine était impressionnée et cela était facile à entendre dans sa voix. Je me demandais quand même ou avait-elle pu se trouver une amie humaine.

La jeune humaine retira bientôt son chemisier carroté pour être totalement en maillot.

Je continuai de m'approchai vers ma chérie avant de lui dire simplement " Pourquoi tu n'en fais pas autant " et d'offrir à Shanna un clin d'oeil et un sourire. Un baisé se logea par automatisme dans son cou et sur ses lèvres avant même qu'elle ne se soit levé de sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modificateur
Modificateur
On me confond souvent avec : Barbara Palvin

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Sam 16 Juin - 23:03
Vie de luxe à l'abri des regard

 Alexander Grimwood et Ambre Masen  


Situation initiale : Shanna est à Forks depuis plusieurs semaines durant ces semaines, elle a pu se lier d'amitié (si on peut aller jusque là) avec une humaine.


J'étais à Forks depuis maintenant plusieurs semaines, en plus d'avoir inspecter les environs et fournis autant d'information que nécessaire à Alexander, j'avais pu rencontré une humaine, avec qui le courant était plutôt bien passée. Les relations humaines n'étant pas dans mes habitudes, nous apprenions tranquillement à nous connaître.
Elle était venue à plusieurs reprises chez moi. Oui, j'avais 18 ans et je possédais déjà une magnifique maison de luxe, installée sur une propriété idéale.

Aujourd'hui, Loralaï, mon amie, devait venir à la maison afin de profiter des joies d'une piscine utilisable en tout temps. J'aimais assez passé du temps avec elle, nous pouvions parler de tout et de rien, sans qu'il n'y ai aucun jugement. Bien sûr, nous n'avions jamais évoqué le sujet de ma nature, pour elle, j'étais une simple humaine et il se devait que ça reste ainsi.

Avant d'accueillir, Loralaï, j'enfilais mon maillot de bain, puis une robe longue et me dirigea dans la cuisine. Je nous préparais quelques cocktails afin de profiter d'un moment de relaxation.
Alors que je posais le plateau près de la piscine, je pus entendre la sonnette du portail. Je me dirigea donc rapidement vers la visiophone se situant près de ma porte d'entrée et en voyant le visage de mon ami, je dévérouillais mon portail.

Rapidement, elle remontait l'allée et de mon côté, je l'attendais à la porte d'entrée. Je l'accueilli avec sourire et la salua par une bise. Elle avait, elle aussi, l'air heureuse de me voir. Nous nous dirigeâmes donc vers la piscine et nous nous installèrent sur les transat. Nous avions la chance aujourd'hui que le soleil soit au rendez-vous.
Nella, étant une pipelette, elle était encore une fois subjuger par cette maison qui était mienne et me relança son discours habituel.
Pour elle, je devais forcément cacher quelques choses pour avoir l'oportunité de vivre dans une telle demeure.
Je rigolais à ces paroles, si elle savait, elle en tomberait surement à la renverse.
Alors que j'allais répliqué, une voix que je connaissais trop bien me demandait pourquoi je ne me mettais pas moi aussi en maillot de bain.
Alexander, je ne savais pas qu'il devait arriver aujourd'hui et mon coeur se mit à battre à cent à l'heure en sentant ses lèvres dans mon cou puis sur les miennes.
Je ne pus résister plus longtemps et me leva en trombe pour le prendre dans mes bras.

- Je ne savais pas que tu devais arriver aujourd'hui, mais je suis tellement heureuse que tu sois là.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Sam 16 Juin - 23:52
Lorsqu'elle me sauta dessus pour ensuite me dire qu'elle ne savait pas que c'était aujourd'hui que je devais venir la rejoindre, je m'empourpra. Elle avait raison, ce n'était pas aujourd'hui que j'étais sensé la rejoindre...

- Bah en faite... je devais venir te rejoindre ce même jour, mais la semaine prochaine, mais je m'ennuyais trop de tes beau yeux et de me réveiller à tes côtés alors tu sais... j'ai légèrement devancé la date au risque d'écourté tes vacances. Heureux de voir que tu ne m'en veux pas. Je suis super heureux de voir que tu t'es faite une amie ici. Moi qui avait peur que ces quelques semaines à Forks te paraisse si longue sans personne.Puis dans un élan d'affection j'embrassai son décolleté. - Vous aussi je me suis ennuyé de vous les filles le jeune homme venait bel et bien de parler aux seins de Shanna.

L'amie de Shanna tant qu'à elle écarquillait les yeux en tentant de calculé ce qui se passait devant elle : un beau garçon venait de débarquer de nulle part en faisant comme si il était chez lui et il semblait très bien connaitre sa nouvelle amie. Elle avait comprise qu'une fois qu'ils s'étaient embrasser.

- Non, mais en faite t'es juste la fille la plus chanceuse du monde ! En plus d'avoir la maison de luxe t'a le mec de rêve ! Il est trop canon, on dirait un viking prêt à faire la guerre. J'espère que tu réalises le truc !

Je ne pu m'empêcher de rigoler en entendant son commentaire. Elle était exactement ce dont Shanna avait besoin et j'étais rassuré : une pipelette qui parle pour deux, mais qui est honnête. Shanna n'avait nul besoin d’hypocrisie dans sa vie. Sa manière de me décrire me faisait bien rire aussi : on aurait dit qu'elle parlait d'un super-héro ou d'un de ces personnage de série télé pour adolescente.

- Je sais pas si je suis tout ça, mais de mon côté je considère avoir gagné le jackpot.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modificateur
Modificateur
On me confond souvent avec : Barbara Palvin

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Lun 18 Juin - 11:40
Vie de luxe à l'abri des regard

 Alexander Grimwood et Ambre Masen  


Situation initiale : Shanna est à Forks depuis plusieurs semaines durant ces semaines, elle a pu se lier d'amitié (si on peut aller jusque là) avec une humaine.


La journée était décidemment parfaite. Il faisait beau, chose rare dans cette ville, mais surtout, Alexander venait de me retrouver.
Certes, il était arriver en avance, mais à aucun moment je ne lui en voulais, c'était une réelle torture de passer la moindre seconde loin de lui. Je n'avais jamais vécu ça avant mon imprégnation. Qui aurait cru finalement que ce que mes parents m'avaient fait, faisait au final mon bonheur.

- Non je suis heureuse que tu sois là et crois moi, aucune amie ne peux te remplacer et atténuer mon manque de toi lorsque tu es absent.

Lorsque Alexander se mit à parler à mes seins, je ne pus m'empêcher de rougir. J'étais le genre de personne peu excentrique alors faire ce genre de chose avec une présence autour de nous était légèrement génant pour moi.
Nella, de son côté, nous regardait les yeux grand ouvert, essayant comme elle pouvait de comprendre ce qui se déroulait sous ses yeux. Comme à son habitude, elle ne put garder sa langue dans sa poche plus longtemps. Et ses paroles me firent rire. J'en avais conscience de cette chance, et souvent je me disais que si nous n'étions pas imprégné, Alexander ne se serait surement jamais attardée sur une fille comme moi.

- Nella, je te présente Alexander, le vieux monsieur riche qui veux se payer une jeune. Alexander, voici ma seule et unique amie, Nella.

Avoir se genre de parole n'était pas trop mon genre, mais j'étais tellemement contente à ce moment que je n'avais aucun filtre. Je souriais à mon amie puis à Alexander et lui mit un coup de coude dans les codes lorsqu'il parla de jackpot.

- Je pense que nous pouvons dire que nous nous sommes gagné l'un et l'autre.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Lun 18 Juin - 19:06
- Je suis content de savoir que tu es capable de t'ennuyer de moi, malgré que je ne sois... qu'un vieux riche voulant se payer une jeune. Non, mais plus sérieusement chérie... nous allons devoir parler tout les deux...plus tard naturellement car pour le moment Nella est ici et il n'est pas dans mes habitudes de jeter dehors des invitées encore moins quand c'est une amie à l'amour de ma vie. Dit-moi Nella tu serais quand même pas végétarienne ? J'avais pensé à un petit Barbecue tout les 3. Questions que j'apprenne à connaître l'amie de ma chérie

lorsqu'elle me mit un coup dans les côtes tout doucement, je lui souris. - Tu sais que pour une fille qu'on surnomme Mute, tu parles beaucoup ma chérie...mais je t'en prit ne t'arrête jamais de parler. Je suis amoureux du son de ta voix depuis le premier jour ou je l'ai entendu. le son de sa voix, j'en était amoureux depuis bien avant notre imprégnation. Je l'avais entendu lorsque j'avais passé près de sa maison alors qu'ils étaient tous encore une famille unis. J'étais passé et avais assisté à une chamaillerie entre soeurs. Je n'avais pas porté attention aux mots, mais sa voix avait su retenir mon attention.

Je me disais souvent que sans imprégnation elle aurait su me faire craquer malgré tout. Cela aurait simplement prit plus de temps.

Je mis ma main à sa hanche. Celle que j'avais mordu si fort et profondément que la meute avait été forcé de me faire lâcher prise. J'avais malgré tout passé la nuit à l'aider à guérir ses blessures. Cette morsure était le symbole de tout ce que j’éprouvais à son égard : si pour la plupart des mâles, c'était une simple manière de dire "tu es à moi" pour moi et Shanna c'était bien plus, ce symbole avait exprimer physiquement à celle-ci que j'éprouvais intérieurement à son égard : un désir dévorant, une attirance animale,une possessivité non pas lié à de la jalousie ou à mon statut, mais plutôt lié au fait qu'elle était la première en 100 ans à me faire éprouver tout cela. J'avais passé la nuit suivante à être à ses côtés sous formes animale à lui dire par des aboiement de pitié " Je m'excuse pardonne moi,je recommencerai plus ". Maintenant c'était une cicatrice avec mon empreinte dentaire.

- Chérie t'arrive t-il de te demander si sans ce..."mariage arrangé", nous nous serions connu ?
Notre couple n'était pas officiellement un mariage, mais notre imprégnation en était l'équivalent et "arrangé" faisait plutôt référence à sa famille qui avait été assez sans coeur pour la vendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modificateur
Modificateur
On me confond souvent avec : Barbara Palvin

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Jeu 21 Juin - 8:54
Vie de luxe à l'abri des regard

 Alexander Grimwood et Ambre Masen  


Situation initiale : Shanna est à Forks depuis plusieurs semaines durant ces semaines, elle a pu se lier d'amitié (si on peut aller jusque là) avec une humaine.


Nous n'avions pas encore vécu notre histoire avec Alexander, vite séparer par la distance après notre imprégnation, cependant, nous étions si fusionnelle que personne n'aurait pu penser que nous nous connaissions à peine. Nous étions deux aimants, systématiquement attiré l'un vers l'autre et dépendant de l'autre.
Je ris de son petit discour, avant d'être curieuse et surtout un peu inquiète de ce qu'il devait me dire, surement quelques choses concernant la meute puisqu'il ne pouvait évoquer le sujet devant mon amie.
Il s'adressa rapidement à Loralaï détournant la conversation.

- Végétarienne, ce n'est pas pour les lapins qui le sont ? J'aime bien trop un bon cheeseburger pour ça.

Encore une fois, Loralaï avait le don de me sortir de mes pensées, même si j'était tout de même terriblement inquiète. Je ne voyais pas la meute. Leur était-il arriver quelques choses ?
La meute n'était jamais loin de son Alpha, désireuse de le protéger en toute circonstance.
Je repensais à ce jour, durant lequel mon père m'avait déposé sur le territoire d'Alexander. Avant de poser mon baluchon à mes pieds, il s'était adressé à Alexander : - Nous sommes quittes maintenant Grimwood.
Ce n'est qu'une fois les explications d'Alexander arrivaient que je pris pleinement conscience du monstre qu'était mon père. Cependant, aurais-je eu l'occasion de m'imprégner de l'homme de ma vie sans celà ? Aucune idée. Et si nous n'avions pas été des êtres surnaturels, aurions nous eu une attirance l'un pour l'autre. Moi certainement, mais lui, j'en doutais. Il était si beau, si tendre et si parfait. L'homme dont toute les filles pouvaient rêver et même Nella le penser à présent.

Il me sortit de mes pensées en posant sa main sur ma hanche, déclanchant ainsi des frissons dans tout mon corps.

- Je me le demandes tout les jours. Je pense que sans ça, tu ne te serais pas vraiment attarder sur la petite fille timide que e suis mais plutôt sur ma soeur.

Loralaï, nous regardant me sourit. Elle avait l'air heureuse pour moi. Je lui souris en retour.

- Nos cousins se joindront-ils à nous pour le barbecue ?

Bien sur par cousins je faisais référence à la meute, à notre meute. J'avais décidemment du mal à m'adapter aux conséquences de mon union avec l'Alpha.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Jeu 21 Juin - 9:34
Lorsque Loralaï me répondit non à sa manière, je rigolai. J'avais amené quelques viandes sauvage transformé en steak (rien de très extravaguant, principalement des chevaux et du cerf). Les morceaux ne semblaient pas aussi imposant qu'un Steak épais de vache, mais le goût à mon avis valais le détour et puis... tout au pire elle allait pouvoir dire avoir découvert un truc. Le goût de la viande allait être plus prononcé et surtout beaucoup moins gras.

Sentant l'inquiétude monter en ma chérie, j'approchai son visage du mien et lui caressa la joue tout en chuchotant " ne t'en fais pas pour eux " d'une voix si peu audible que seul elle et moi pourrions l'entendre.

- Tout les jours vraiment ? Je vais répondre à ta questions alors. Avant même de savoir laquelle des deux tu étais, j'espérais de tout mon être que celle qui m'était destiné était la belle timide à la voix chantante plutôt que l'enfant que ses propres parents n'arrivait pas à gérer. Avant même notre... "mariage arrangé" je t'avais remarqué ma chérie. Ta soeur n'a guère plus d'intérêt que toute celles avant toi qui ont tenté de me faire croire qu'elles étaient aussi exceptionnelle que tu réussi à l'être de manière naturelle. Nella nous regardais bouche-bée. Lorsqu'elle reprit sa faculté de parler, elle déclara simplement. -Et bah Shanna ! Celui là laisse le pas partir c'est un prince charmant !

-Ne t'en fais pas Shanna, elle ne peut plus me laisser partir, nous sommes mariés maintenant !

lorsque ma chérie évoqua la meute, je lui souris.
- Que tout les 3 j'ai dis. Un homme avec 2 jolie femmes que demander de plus ? Surtout quand l'une des deux est l'amour de ma vie. Seul quelques cousines sont venu en ville avec moi et pour l'instant elles veulent du temps entre à elles pour découvrir la ville

Mon sac à dos avait été préparé en fonction de ce que j'avais besoin pour notre encas : La viande en question, des vêtements propre pour m'établir dans la maison de ma chérie et mon tablier de cuisto favoris qui disait "Attention ! Homme au Fourneau"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modificateur
Modificateur
On me confond souvent avec : Barbara Palvin

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Jeu 21 Juin - 14:33
Vie de luxe à l'abri des regard

 Alexander Grimwood et Ambre Masen  


Situation initiale : Shanna est à Forks depuis plusieurs semaines durant ces semaines, elle a pu se lier d'amitié (si on peut aller jusque là) avec une humaine.


Loralaï et Alexander avait l'air de bien s'entendre et j'en étais heureuse. Elle était la seule amie que j'avais et je comptais bien la garder aussi longtemps que ma nature me le permettrait.
Cependant, j'avais du mal à participer à leur amusement, je me demandais ce qu'il se passait, de quoi devions nous parler et surtout ou était la meute ? Alexander devant ressentir mon inquiétude me dit de ne pas m'en faire pour eux. Ainsi, il était certain pour moi qu'ils allaient bien, Alexander ne me mentirait pas sur un point si important.
Je me détendis quelques peu et Loralaï ne put s'empêcher de me taquiner.

- Shanna détend toi, avec tant de stress du risque de nous faire une crise cardiaque jeune.

Je lui tirais la langue comme une gamine l'aurait avant de me blottir un peu plus dans les bras de l'homme que j'aimais. Il me caressait le dos, conscient que ça m'aider à me détendre et fut étonné que je puisse penser à ça tout les jours. Pourquoi était-il si étonné ? Il était un bien meilleur parti que je ne l'étais moi-même. Ce fut cependant la suite de son discours qui fit chavirer mon coeur et qui me fit verser une larme. Sa déclaration était si belle, même Loralaï en fut abassourdie.
Il était évidemment que jamais je ne laisserais cet homme. Comme il le disait notre imprégnation était comme un mariage, mais en 100x plus fort, personne ne pouvait comprendre notre ressenti sans avoir vécu la même chose.
Pas de meute à notre barbecue, dans un sens je me sentais soulagée, je n'avais jamais été très forte pour être au milieu de beaucoup de monde et je n'avais également pas eu l'occasion de beaucoup voir la meute depuis mon imprégnation avec Alexander. Que pense-t-il de moi ? Allait-il me concidérer comme n'importe quel membre de la meute ou allait-il voir en moi uniquement l'imprégnation de leur Alpha ? Tant de question, pour lesquelles les réponses devront attendre.
Je ne comprenais cependant pas pourquoi Alexander n'était pas venu avec la meute au complet, mais ça nous en reparlerions en tête à tête.
Je me separais à contre coeur des bras de mon adonis afin que ce dernier déballe ces affaires.
Je fis un clin d'oeil à Loralaï, me dévêti rapidement pour me retrouver en maillot et de concert, nous sautâmes dans la piscine si fort, que l'eau vint éclabousser Alexander. Loralaï rigolait et s'absenta un instant pour aller à la salle de bain.

- Et bien je pense que ce sont nous femmes qui avons de la chance d'avoir un homme comme toi pour nous faire la cuisine. Que dirais-tu de me rejoindre un peu pour te raffraichir de ce long voyage, nous ferons le repas après.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Jeu 21 Juin - 18:19
Lorsque les filles m'éclaboussèrent, je rigolai. Voyant la jolie Loralaï s'absenter, je me dis que c'était le bon moment pour ma chérie et moi de discuter. Ensuite, elle me complimenta et m'invita à la rejoindre.

comme j'étais déjà mouillé, je retira tout jusqu'à être en maillot tout comme elle. Je me glissai dans l'eau pour aller la rejoindre. Je me collai à elle doucement,mettant mes mains à ses hanches tout en les caressants. Je l'embrassai avant de dire simplement " Seigneur tu m'a tellement manqué ". Je ne pouvais décrocher mon regard du sien. "Au fait la seule chose dont je voulais te parler tout à l'heure, c'était nous. J'aimerais grandement que nous apprenions à nous connaitre mieux. J'aurais trouvé étrange de te poser des questions que tout couple devrait avoir la réponse devant ton amie. Tu comprend ? Que dirais-tu d'un Week-end en amoureux ? On aura qu'à demander aux gens de Forks si il y a des endroits romantiques dans le coin. Après tout les ado doivent bien se cacher de leurs parents ici aussi comme dans n'importe quelle ville."

Nous n'avions jamais consommé notre union, mais il était de plus en plus difficile pour moi de me résoudre à attendre son approbation. C'était notre entente certes, mais elle me paraissait plus attirante à chaque secondes. Aphrodite elle même ne m'aurait fait dévier du regard quand Shanna était là. Shanna en avait conscience ou tout du moins je l'espérais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modificateur
Modificateur
On me confond souvent avec : Barbara Palvin

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Ven 22 Juin - 11:02
Vie de luxe à l'abri des regard

 Alexander Grimwood et Ambre Masen  


Situation initiale : Shanna est à Forks depuis plusieurs semaines durant ces semaines, elle a pu se lier d'amitié (si on peut aller jusque là) avec une humaine.


A peine Loralaï avait-elle quitté les lieux que Alexander s'empressa de se dévétir pour me rejoindre dans la piscine. Je ne pouvais que discrètement admirer son corps magnifique. En pausant les yeux sur lui, il allait de soit que je rougis immédiatement. Me sentant comme une enfant prise au piège en train d'espionner quelqu'un. Rapidement, il se glissa dans l'eau et vint immédiatement se collait contre moi. Nos corps à moitié nu se toucher et je n'y étais pas habituer. Cependant, j'adorais cette sensation de le sentir contre moi, sans barrière. Il m'embrassa plus sauvagement contrairement à ce qu'il avait fait devant mon ami avant de me signifier à quel point je lui avais manqué.

- Tu n'imagines pas à quel point ton absence est difficile à supporter.

Nous nous regardions les yeux dans les yeux essayant de nous communiquer tout l'amour que nous ressentions l'un pour l'autre. Il enchaîna en me rassurant sur ce qui plutôt m'avait tracassé. Cette couversation, qu'il voulait que nous ayons. J'étais ravie de cette proposition car c'est vrai que, au fond, et malgré l'amour que nous nous portions, nous ne nous connaissions pas du tout. Certes, il connaissait ma famille, mais à aucun moment nous connaissions nos gouts, nos habitudes, nos peurs... Alors, oui, cette petite escapade en amoureux pourrait nous faire que du bien.

- C'est une excellente idée, que toi et moi, et nos questions l'un pour l'autre. Il y a des lieux très beau ici, mais de ce que j'ai vu c'est une ville assez sauvage et nature. Les ados, ici partent plus campés que en balade amoureuse, mais peut-être pourrions nous aller justement camper. J'ai vu sur une carte qu'il y avait des falaises non loin.

Je caressais ces cheveux qui étaient à présent mouillés et enroula mes jambes autour de ses hanches, me laissant flotter ainsi, contre lui.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Lun 25 Juin - 8:43
Je la vis rougir comme une adolescente devant son premier torse de garçon. Peut-être étais-je le seul homme qu'elle ait vue. Si c'était le cas j'en était honoré et si elle rougissait c'est qu'elle appréciait ce qu'elle voyait. Sous l'eau, je glissai ma main pour caresser ses formes. Je ne voulais pas que Loralaï me surprenne à l'agripper indélicatement au buste, mais je voulais en tout les cas avoir les mains sur son corps plus attirant que la lune ne l'était pour un loup garou et plus séduisant que n'importe quel vampire ne pouvait le devenir en un siècle.

-Chérie...j'adore quand tu rougie. C'est réellement la seule manière de faire embellir ton visage. Oh ! et j'adore te voir en maillot aussi ! T'es si belle que j'en frisonne rien qu'à te regarder !

Lorsqu'elle m'avoua que je lui avais manqué.
-Je l'imagine très bien ma chérie. Tu m'as toi aussi réellement manquée. Alors dis moi...je veux ton avis, tu aimerais ce genre de lieux pour vivre ? Que toi et moi dans la maison et peut-être... des enfants si un jour tu en as envie. j'eu un rictus et je me penchai pour lui parler à l'oreille : d'ailleurs ça me fais penser à une question qui me titille depuis que tu m'as été présenté... serais-tu vierge ma chérie ? N'aie pas honte si c'est le cas. Je veux simplement éviter de te brusquer et d'aller trop rapidement pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modificateur
Modificateur
On me confond souvent avec : Barbara Palvin

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Ven 6 Juil - 11:36
Vie de luxe à l'abri des regard

 Alexander Grimwood et Shanna Jaeger  


Situation initiale : Shanna est à Forks depuis plusieurs semaines durant ces semaines, elle a pu se lier d'amitié (si on peut aller jusque là) avec une humaine.


Malgré que je rougissais à en avoir honte, je me trouvais bien dans ces bras. Comme si il avait la forme parfaite pour m'accueillir. Nous étions ainsi lové l'un contre l'autre, apprenant à découvrir nos corps et nos formes. Lorsqu'il me dit qu'il aimait me voir rougir, je me sentis un peu moins ridicule et lui sourit avant de lui carresser la joue. Belle ? J'étais banale, mais si à ces yeux je représentais une telle beauté, il en était de même pour moi lorsque mon regard se posait sur lui.

- Nous sommes donc deux à penser la même chose. A chaque fois que mon regard se pose sur toi, je reconnais quelle chance j'ai d'être avec un homme aussi beau et attentionné que tu ne l'ais. Serons-nous toujours ainsi, subjuguer par l'un et l'autre ?

Nous nous étions tout deux manqué et ça prouvait une chose, que notre imprégnation était identique et d'une force qui dépassait tout. Il retourna au question un peu plus banale. Il est vrai que nous nous connaissions si peu et pourtant nous nous aimions tant. Des enfants ensembles ? Après tout, ce ne serait que le déroulement logique de notre amour, cependant, je ne voulais pas élever mes enfants dans la façon dont j'avais été élevé.

- La maison est magnifique, au delà de tout ce que je n'ai jamais eu. Et je pense que ce lieux sera parfait pour construire une belle famille. Tant que tu ne m'obliges pas à les faire vivre comme mes parents l'ont fait avec moi. Mais je sais que tu ne serais pas capable d'une telle cruauté.

Je l'embrassais quand il vint me parler à l'oreille. Qu'elle était cette question ? Je n'allais pas tarder à le savoir et j'étais des plus intriguée. Qu'avait-il bien pu avoir en tête depuis notre première entrevue ? Cependant, je ne m'attendais pas à entendre ça. Sa question était à la fois d'une grande indiscrétion et pourtant logique dans tout couple. Il était mon imprégné et je ne pouvais rien lui cacher. Pourtant, j'avais au fond de moi une grande honte, je savais que lui ne l'était pas, il avait connu des filles avant moi alors que moi je n'avais acquié aucune expérience.
Ma voix bagayante ne savais comment lui dire les choses.

- Je... enfaite... non plutôt... c'est à dire... Alexander Grimwood te rends tu compte que ta question est embarrassante ? Tu as connu des filles avant moi et je sais que je ne serais jamais à la hauteur de ce qu'elles ont pu te donner.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Ven 6 Juil - 16:54
-Je ne serais pas capable de te garantir que nous le serons toujours autant, mais j'espère que jamais je n'oublierai la chance que j'ai eu d'avoir été imprégné d'une femme qui me plaisait déjà avant son imprégnation et ce...malgré ton bas âge. Je crois que même sans imprégnation... je me serais battu dents & griffes pour toi. Je posai la main à sa taille directement sur sa cicatrice. Sa peau n'allait jamais complètement guérir d'une morsure si profonde qu'elle en avait très certainement passé le seuil de la mort.

-Chaque fois que je touche tes hanches... je me dis que cette cicatrice bien que plaisante à caresser d'une manière bien différente de ton autre hanche...me rappellera toujours ce que tu représente pour moi même lorsque tu seras vieille et beaucoup moins irrésistible pour le commun des hommes, tu m'auras toujours sur le dos et je prendrai toujours soin de toi ma bella. Je la rapprochai du rebord de la piscine jusqu'à ce qu'elle soit appuyer contre la piscine qui avait été creusé pour elle. Lorsque Loralaï revint, je fus avertit par son bruit de sursaut. Lorsque je levai un oeil vers elle, elle semblait fixé au niveau des hanches et des fesses mon tendre amour.

- Oh mon dieu Shanna ! Qu'es-ce qui t'es arrivé ?! On dirait qu'un monstre est parti avec un bout...de toi ! T'es sure que ça risque pas de se ré-ouvrir ? Je souris à Shanna avant de sourire à Nella et de dire le plus simplement du monde "La nature supporte mal la perfection". Sous l'eau, Shanna pouvait sentir la bosse dans mon maillot alors que nous étions coller l'un contre l'autre. Elle était parfaite à mes yeux. Tant mieux si ça repoussait les autres garçons car je n'étais pas prêt de vouloir la partager.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modificateur
Modificateur
On me confond souvent avec : Barbara Palvin

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Jeu 19 Juil - 10:31
Vie de luxe à l'abri des regard

 Alexander Grimwood et Shanna Jaeger  


Situation initiale : Shanna est à Forks depuis plusieurs semaines durant ces semaines, elle a pu se lier d'amitié (si on peut aller jusque là) avec une humaine.


Ces dernières paroles étaient rassurantes au delà de ce que je pouvais espérer. Parfois, même souvent, bon d'accord tout les jours, je me demandais ce qu'il se serait passé sans imprégnation. Aurais-je été mordu par un autre loup de sa meute ? Serais-je ici ? Toutes ces questions étaient maintenant balayer par ces paroles. J'étais heureuse de le savoir.

- Et bien monsieur Grimwood, voilà les paroles les plus rassurantes que je n'ai entendu depuis un long moment. Je dois dire de mon côté, que je n'avais jamais vu d'homme aussi beau et charismatique que toi avant notre rencontre. D'un côté, mon père s'était bien assuré que je ne vois aucun homme du tout, histoire surement de préserver le paiement de sa dette.

Mes paroles envers mon géniteur se voulaient haineuse, colérique et surtout avec une envie de vengeance énorme. Je rêvais de pouvoir lui jeter au visage un jour mon bonheur. Il s'était surement imaginer que j'allais devenir une petite louve soumise et peut-être même que ça lui plaisait. Dans tout les cas, je n'étais venu au monde que dans le seul but d'améliorer le financement de sa vie. Alexander avait-il eu d'ailleurs des nouvelles de mon ancienne famille ? Mes parents avaient toujours été très aimant envers ma sœur et de mon côté ne m'avait uniquement que supporter. Alexander me ramena au moment présent lorsque sa main vint se poser sur ma cicatrice. Elle était un symbole, un symbole de mon appartenance, un symbole du jour de notre imprégnation et symbole de notre amour. Mais la réalité de chose me revint en plein face, il avait raison, j'allais vieillir et pas lui, il était immortel et pas moi.

- Je ne veux pas devenir vieille, je veux passer l'éternité à tes côtés. Tu ne mérites pas de porter le fardeau d'une vieille bique ridée.

Rien que de penser qu'un jour, je devrais mourir et ne plus être à ces côtés, j'étais emplie de tristesse. Rapidement, alors que nous étions dans les bras l'un de l'autre, j'entendis un gémissement de stupeur. Je me retournais rapidement et vit Loralaï, les yeux rivés sur ma cicatrice.

- Une mauvaise morsure de chien ne t'en fait pas je cicatrise bien, il faut juste laisser le temps au temps.

Je souris à mon amie qui se voyait rassurer et qui s'allongea sur le transat. Alexander était collé à moi, et je pouvais sentir sous l'eau son envie. Je me pencha donc pour lui chuchoter à l'oreille.

- Je suis désolée, mon cher Alpha, mais nous avons une invitée, il va te falloir patienter un petit peu, mais surtout il va falloir bientôt aller préparer à manger, il serait donc gênant que Nella est une vague idée de ta masculinité.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Jeu 19 Juil - 11:11
- Je dois t'avouer une chose ma chérie, tu te méprends sur ton père. Il n'a surement pas voulu gâcher tes expériences de jeunesses, mais simplement éviter de te fendre le coeur. Ton père n'a pas été cruel avec toi, il a simplement agit en réponse au désespoir. Il vous aimait tout les deux j'en suis sur. Si je puis être plus simpliste, il avait toute les cartes en main pour vous assurez à tout les 4 une place dans le clan, mais il a tout gâché. Ne le diabolise pas. Considère toi simplement comme sa plus belle réussite, il s'était tellement mis les pieds dans la merde qu'il a préféré vous laissez une chance à toi et ta soeur de rentré dans le clan, sans eux plutôt que vivre en paria comme ils sont destinés. Toi tu as eu une place garantit et ta soeur a... disons qu'elle a la chance d'essayer, mais sans plus. Alors que tes parents n'auront jamais cette chance. Au et au fait ne m'appel plus monsieur. On est ensemble, un couple et je ne suis pas si vieux. Dis-je en lui tirant la grimace.

Lorsque je vis l'expression triste à son visage lorsqu'elle réalisai qu'elle vieillirait et moi non, je relevai son menton avant de l'embrasser.

- Chérie, tu es une chanceuse. Ma mère est tombé enceinte alors qu'elle était déjà vieille. Toi tu es jeune, si tu tombe enceinte assez rapidement et je dis ça sans vouloir te presser... peut-être que nos gênes dans ton ventre t'offriront ce cadeau que je chérirais autant que notre enfant. Pour ta gouverne ma chérie... tu ne seras jamais une vieille bique, tu seras toujours MA biquette lui dis-je pour l'agacer.

Lorsque Loralaï sortit et qu'elle vit la morsure, je trouvai l'excuse de Shanna aussi plausible que Loralaï visiblement.

- Tu te fou de moi ? On pourrait presque faire un moulage dentaire ! puis elle se retourna vers moi pour me demander si cela me repoussait et je fis glisser mes doigts le long de sa cicatrice. -Shanna est la plus belle femme qui soit à mes yeux. Une morsure n'enlèvera pas le désir ardent que j'éprouve chaque fois que je pose le regard sur elle. C'est par la suite qu'elle se dirigea vers le dit Transat.

Lorsque ma chérie vint me souffler quelques mots à l'oreille en m'appelant "mon cher Alpha", je frissonnai. Suite à ses murmures, j'en fis de même.

- Crois-tu que j'éprouve la moindre gêne vis à vis ma "Masculinité" ? Elle pourrait m'admirer nue que tout ce qu'elle verrait n'en resterait pas moins à toi et rien qu'à toi. je lui volai un baisé pour me détendre avant de sortir de l'eau avec un petit reste de ce que ma chérie m'avait provoqué. Je me mis au BBQ et commença la préparation de notre soupé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modificateur
Modificateur
On me confond souvent avec : Barbara Palvin

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Ven 27 Juil - 13:07
Vie de luxe à l'abri des regard

 Alexander Grimwood et Shanna Jaeger  


Situation initiale : Shanna est à Forks depuis plusieurs semaines durant ces semaines, elle a pu se lier d'amitié (si on peut aller jusque là) avec une humaine.


Alexander et moi ne nous étions jamais disputé, il fallait dire que nous n'en avions jamais eu l'occasion au vu de notre relation naissante. Toute fois, je n'aimais pas l'entendre défendre mon père. Il ne pouvait pas essayer de lui trouver des excuses, et ne devait surement pas se rendre compte de la douleur que ça m'infliger. Et moi dans tout ça ? Prenait-il en compte mes sentiments, prenait-il en compte l'impression que j'avais eu d'avoir été vendu tel un simple objet ?

- S'il te plait, ne le défend plus jamais face à moi. Tu peux lui trouver toutes les excuses du monde, aucune n'arriverait à appaiser ma peine, ma douleur et ma haine envers lui.

J'étais triste tellement triste des paroles qu'ils venaient d'avoir mais également de savoir qu'un jour la mort me mènerait loin de cet homme merveilleux. Jamais nous n'auront assez de temps ensemble. Une vie ne serait pas suffisante pour pouvoir réaliser nos rêves, nos projets futurs et tout ce que nous pourrions accomplir à deux.

- Je n'ai jamais été très chanceuse dans la vie, à part le jour de notre imprégnation, alors quelques choses d'aussi rare que la transmission de l'immortalité par une grossesse, ce ne sera certainement pas pour moi. Et bien avant de nous imaginer parent, peut-être faudrait-il que nous commencions par être amant mon amour.

Je rougissais à mes dernières paroles, comme à chaque fois que de tel mot sortait de ma bouche. Cette timidité que je portais en moi, me donner parfois envie de crier et hurler de colère. Pourquoi ne pouvais-je pas être décontracté comme l'était Alexander ou même Loralaï d'ailleurs. Allons savoir, c'était ma destiné. Sa biquette !? Je lui tirais la langue tel une gamine de 5 ans à qui on venait de dire une immonde bêtise. Loralaï, bizarrement, elle ne cru pas du tout à ma justification, mais comme à son habitude, elle extrapolait. Un moulage dentaire ! Et puis quoi aussi, ce n'étais pas si immonde que ça tout de même, et j'avais la fierté de pouvoir le montrer au reste de la meute qui eux, était conscient de ce que ça représentait. L'appelait mon Alpha lui plaisait de toute évidence, et je serais m'en rappeler au moment voulu et auportun.

- Il est vrai que en tant que loup, tu as l'habitude de te retrouver nu face au membre de la meute, mais delà à l'être aussi simplement devant tout le monde. Vu que cette partie de ton corps est mienne, comme tout le reste, je t'interdis de dévoiler cette partie à outrance. Je veux en garder l'entière propriété que ce soit visuel ou physique.

J'espérais que ce genre de parole inhabituelle venant de moi lui clouerez le bec, mais j'en doutais fortement. Alexander vint me voler un baisé avant de sortir de l'eau aussi naturellement qu'il y était entré. Non sans que je lui ai asséné une petit claque sur la fesse.

- Fais nous à manger homme. dis-je sur le ton de la plaisanterie.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Ven 10 Aoû - 15:41
-Tu as raison, je ne le défendrai plus, mais s'il te plait retrouve ce sourire qui me fait tant craquer chaque fois que je te regarde. Je posai ma tête à son cou avant d'y poser les lèvres entres son cou et son épaule. Elle pu entendre un vague gémissement comme les chiens faisaient pour se faire pardonner. J'étais amoureuse d'elle et ça allait au delà de ses formes et de notre imprégnation. Malgré le peu que j'avais toujours su d'elle, je n'avais jamais su supporter son chagrin et c'était d'autant plus vrais maintenant qu'elle et moi étions imprégné.

Lorsque je la vis dire qu'elle n'avait jamais été très chanceuse dans la vie, je lui souris comme un gamin. Bien qu'ayant un fond de tristesse, ses propos me touchaient droit au coeur. Chérie tu n'as que 18 ans ne pense pas à la mort ni a la vieillesse. Même si ta vie devais être courte, tu sais très bien que j'aimerais passer chaque seconde à tes côtés. De plus, comme tu l'a mentionné je n'ai pas encore eu l'occasion de te voir nue et ça... c'est presque un crime pour moi. Je lui fis un petit clin d'oeil pour la gêner encore plus face à ce qu'elle venait de dire. Je n'avais certes pas eu l'occasion de la déflorer, mais il était évident que cela viendrait bien assez tôt. Lorsqu'elle me tira la langue, je me rapprochai afin de l'embrasser mais cette fois-ci je pris soin d'y mettre la langue et d'y aller doucement tout en douceur afin qu'elle savoure ce petit moment d'intimité. Elle pouvait être gamine par moment ma Shanna, mais elle n'en restait pas moins la femme de mes rêves.

Lorsqu'elle se montra autoritaire face à moi je l'embrassai avant de lui sourire. "Je t'agaçais chérie, bien sure que je ne me dévoilerais pas devant quiconque d'autres que toi."

Une fois sortie de l'eau, ce fût BBQ time ! Nous mangeâmes tout les 3 notre souper au coucher du soleil (ce n'était pas le véritable coucher du soleil, mais ici les arbres étaient si haut et la nature si luxuriante que pour notre maison...ça le devenait). Après le souper tout le monde lava sa vaisselle dans la joie et la bonne humeur.

Nella prit soin de taquiner Shanna sur le fait qu'elle sortait avec l'homme idéal. Comme le quartier nord était peu développer et donc aussi méconnu que mal entretenu, Loralaï préféra partir tôt. Les loups de ma meute la surveillèrent jusqu'à la sortie de la forêt. Je regardai Shanna avec un regard plus que clair.

- Je crois que si tu lui aurais annoncé que nous étions frères & soeurs au lieu de fiancé...elle m'aurait sauté au cou ton amie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modificateur
Modificateur
On me confond souvent avec : Barbara Palvin

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Mer 12 Sep - 11:07
Vie de luxe à l'abri des regard

 Alexander Grimwood et Shanna Jaeger  


Situation initiale : Shanna est à Forks depuis plusieurs semaines durant ces semaines, elle a pu se lier d'amitié (si on peut aller jusque là) avec une humaine.


Je ne pouvais qu'accepter ces excuses, le simple fait d'un désaccord entre nous me tordait de douleur. Mon amour pour cet homme, bien que nouveau, me consumait de l'intérieur, comme si, il pouvait me tuer. Lorsqu'il posa sa tête contre mon cou, je me sentis tout de suite apaisé, sa chaleur m'enveloppait et me calmait alors que je sentais que comme moi la situation l'avait secoué. Qu'en serait-il lors d'une vraie première crises d'amoureux ? Nous serons surement comme deux idiots souffrant de notre stupidité.

Il avait raison, je n'avais que 18 ans, et pourtant j'avais l'impression d'avoir bien plus subi et vécu que les jeunes de mon âge, c'est d'ailleur pour ça que j'appréciais l'innonce de Nella. Elle profitait de la vie comme n'importe quelle adolescente, sans crainte, sans responsabilité alors que de mon côté à 18 ans à peine, je devais faire face à un abandon familiale, une imprégnation et mes fiancailles scellé par une morsure avec mon Alpha et tout ceux-ci dans un même jour. Je soupirais rien qu'à y repenser, mais les paroles d'Alexander me sortirent de ma réflexion et me firent rire. Il ne m'avait jamais vu nu c'est vrai. Je ne m'étais encore jamais transformer sous ma forme lupine non plus devant lui.
Avant de le connaître, je ne m'étais jamais interessée au sexe, mais il est vrai que depuis mon imprégnation, je n'étais jamais insensible à sa peau contre la mienne ainsi qu'à la vue de son corps. J'étais quelques peu honteuse tout de même de le faire patienter ainsi.

- Il vaut mieux sinon il pourrait t'arriver des bricoles, je dois déjà supporter que la meute te voit parfois nu et c'est assez pour mes nerfs.

Tout le repas se passa dans la bonne humeur, Loralaï apprenait à connaître Alexander et inversement. D'ailleurs, il s'entendait bien et était assez complémentaire quant il s'agissait de me taquiner. Pour la première fois de ma vie, je me sentais à l'aise, et surtout je me sentais à ma place. Loralaï décida de partir tôt au vu du quartier dans lequel nous vivions et c'est sans bronché que la meute la suivait discrètement pour s'assurer de sa sécurité.

- Et bien, je penses que tu as raison. Je vais devoir surveiller ma seule et unique copine. D'un côté, je la comprends tu es tellement beau et irresistible, l'homme parfait. Maintenant que nous sommes que tout les deux, comment veux-tu finir cette magnifique soirée ?

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire végétarien
Vampire végétarien
On me confond souvent avec : Elizabeth Reaser

Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée Lun 5 Nov - 16:19
sujet archivé

_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞


Message() Sujet: Re: Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée
Revenir en haut Aller en bas
 
Vie de luxe à l'abri des regards Pv : ma chère Imprégnée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Fabuleux voyage du Sultan - Royal de Luxe au Havre
» Dans un hôtel de luxe, nuit de noce ![Délire, PV ELISE xD]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Hors RPG :: Les RPs-
Sauter vers: