:: Hors RPG :: Les RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline]
Silas Evenson
Vampire sanguinaire
En savoir plus
Silas Evenson
Vampire sanguinaire



Sam 29 Déc - 11:51 ()

Enquête à contre-courant


Ma rencontre avec cette sorcière a été des plus étranges. Faut dire que de sorcières, j'en croise pas tous les matins non plus. Enfin, elle m'a laissé avec plus de questions que de réponses. Et je suis flic depuis assez longtemps pour dire que la recherche de réponses, ça me coule dans les veines. Alors j'ai fait jouer ma position pour m'adresser au shérif local, d'agent de la loi à agent de la loi, me contentant de tourner autour du pot quand à la question du surnaturel... enfin, il n'a pas fallu longtemps pour qu'il suppose qu'on avait des histoires pareilles à Portland et qu'il ne me donne le contact d'une amie à lui "qui pourrait m'éclairer davantage".
Me voilà donc face au manoir Salvatore. Je crois. On m'a parlé d'un manoir à colombages à l'extérieur de la ville. Doit quand même pas y en avoir 50 dans le même style. Je flaire les extérieurs sans parvenir à deviner à quoi correspondent toutes les odeurs qui me viennent dans les narines, gardant l'ensemble de mes sens en éveil en cas de grabuge. Il y a bien assez de nuages pour me permettre de marcher en plein jour sans briller, alors je suppose que le soleil ne brulerait pas l'un de ces vampires s'il se montrait. L'avertissement de la sorcière valait peut-être le coup d'être écouté. Partir tant qu'il en est encore temps. Et pourtant, je m'avance jusqu'à la porte d'entrée avant de frapper le bois, à poing fermé, juste assez fort pour le faire résonner. Si j'ai du mal à cerner ma force? J'ai eu trente ans pour ça. C'est plus le niveau d'audition des humains avec lequel j'ai du mal. Combien de fois j'ai fait sursauter Adélaïde en étant convaincu d'avoir fait assez de bruit pour me faire remarquer...

Afterglow


_________________
[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline] 181224082341291696

NB
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En savoir plus
Invité
Invité



Jeu 3 Jan - 14:32 ()


Enquête à contre-courant
Caroline & Silas

Déjà une semaine que Stefan était mort et la vie à Mystic Falls était enfin redevenu normal. Est ce qu'on pouvait vraiment parler de normalité quand Mystic Falls abrite des vampires, des sorciers, des revenants ... En tout cas le calme était enfin revenu, plus d'ennemis à combattre, enfin nous pouvons tous reprendre nos vies.
Le temps était nuageux aujourd'hui, ce qui présageait rien de bon. Mes pensées s'égaraient sur le journal de Stefan. J'aimais lire ses mots, j'avais le sentiment qu'il était là à mes côtés. Alaric et les filles étaient partis faire des courses, ils voulaient faire un grand repas pour me remonter le moral. J'ai hâte de voir les filles faire la cuisine, j'ai du mal à croire que ce ne sont plus des bébés.
Quelqu'un frappa à la porte, Alaric avait sûrement encore oublié ses clés.
J'ouvris la porte en râlant.

- Alaric, tu as encore ...

Un homme se tenait devant moi, je ne l'avais jamais vu auparavant.

- Excusez-moi je pensais que c'était ... Que voulez-vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Silas Evenson
Vampire sanguinaire
En savoir plus
Silas Evenson
Vampire sanguinaire



Sam 5 Jan - 0:21 ()

Enquête à contre-courant


La porte s'ouvre assez rapidement sur quelqu'un qui devait s'attendre à une autre personne derrière la porte. Alaric? Nom à retenir, ça peut toujours servir.

"Pardon madame, Silas Evenson, de la police de Portland."

Je fouille dans les poches de ma veste pour en sortir mes papiers, que je lui tend, pour confirmer mon identité. J'ai beau être en congé, et hors de toute enquête, je crois que le sujet pour lequel je suis là mérite le minimum de crédibilité qu'offre une plaque de police.

"En congé, pour être honnête. Le shérif Donovan m'a indiqué votre nom. Il semblait penser que vous pourriez m'offrir quelques éclaircissements sur les quelques mystères qui planent ici."

Je profite de mimer une respiration pourtant inexistante depuis trois décennies pour sentir l'air autour de moi, cherchant l'odeur d'un vampire. En vérité, je sens bien une odeur étrange, que je suis incapable d'identifier, bien qu'elle pourrait presque s'approcher de celle d'un hybride, mais pas l'odeur d'un vampire tel que je les connais. Cependant, décidant de suivre ce dont m'a parlé cette sorcière, c'est un autre de mes sens qui aura toute ma confiance. Mon ouïe. Et l'absence de battement de cœur dans cette maison. Ok, je peux me permettre de parler plus librement, maintenant que j'en ai confirmation. Tout en remarquant que j'aurai peut-être du faire cette vérification avant même de descendre de ma voiture, en vérité... J'ai encore des trucs à apprendre en matière de vampire, c'est pas nouveau.

"Vous êtes de ceux qui brulent au soleil, n'est-ce pas? Je n'y connais pas grand chose, à dire vrai. Vous voudriez bien m'en apprendre davantage? D'un point de vue professionnel, j'entends."

Afterglow


_________________
[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline] 181224082341291696

NB
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En savoir plus
Invité
Invité



Mar 26 Fév - 17:07 ()


Enquête à contre-courant
Caroline & Silas

Je pensais avoir droit en trombe d'Alaric. Il est parfois tête en l'air, surtout en ce moment où il faut penser à tellement de choses pour l'école, que nos esprits s'égarent.
L'homme qui sonna à la porte m'était inconnu. Je connaissais bien la ville et il n'était pas du tout du coin. Il était grand, brun avec une belle prestance. J'eu du mal à le croire quand il s'annonça de la police de Portland. Je l'observe qui farfouille dans ses poches et regarde ses papiers.
Je me demandais bien ce qu'un polcier de Portland, en vacances qui plus est pouvait faire ici. Mystic Falls n'est pas un lieu touristique. Cependant il est vrai que la création de notre école allait ramener du monde et surtout des curieux.
Je connais très bien le shérif Donovan, nous sommes très proches.
Je lui souris, rassurée de savoir qu'il n'était pas venu à l'improviste et qu'il avait parlé à Matt.
De quels mystères parlez-vous ? Il s'agit sûrement de l'école. Vous voulez en savoir plus sur ce qui va se passer ici ?
Silas avait un air très sérieux, j'espérais bien en savoir plus sur sa venue ici, au manoir Salvatore, un manoir qui appartenu jadis à une grande famille, les Salvatore.
Je sentais bien que cette homme n'était pas ordinaire, je n'arrivais à détectais de sang humain. Je compris vite de quels mystères il me parlait. Je voulais en savoir plus sur sa venue et s'il n'allait pas nuire à la quiétude de la ville.
Nous pouvons en discuter à l'intérieur, ça sera plus simple. Vous ne pensez pas ?
Je l'invita chaleureusement à rentrer.
Voulez-vous boire quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Silas Evenson
Vampire sanguinaire
En savoir plus
Silas Evenson
Vampire sanguinaire



Dim 3 Mar - 17:55 ()

Enquête à contre-courant


La jeune femme parait d'abord sceptique, puis plus rassurée après que je l'ai laissée voir ma plaque. D'ordinaire, j'évite de m'en servir quand je ne suis pas en service, mais j'ai conscience que ça peut parfois se montrer utile.

"C'est ce que j'ai cru comprendre oui. Il m'a assuré que vous étiez la personne la plus qualifiée pour répondre à mes questions."

Elle me parle ensuite d'une école, et je manque la reprendre avant de me dire que cette sorcière était bien assez pressée de s'en aller pour ne m'avoir pas offert un topo complet de la situation. On pourrait se demander ce que j'en ai à faire étant donné que j'habite à peu près à l'autre bout du pays, mais je suis curieux de nature. Et puis, il serait stupide de croire que je pourrai encore leurrer sur mon âge très longtemps à Portland. Cela fait quelques années que nous y sommes installés à présent. Demander ma mutation par ici, pourquoi pas. Quoique l'existence d'une menace pouvant s'en prendre à ma famille, et le soleil de la cote est sont deux choses rédhibitoires pour moi.

"Si vous acceptez de m'en dire plus oui."

J'accepte son invitation d'un hochement de tête, et la suit à l'intérieur tout en  replaçant mes papiers dans la poche interne de ma veste. La question de savoir si je veux boire quelque chose serait dérangeante pour d'autres de ma race n'ayant pas tant l'habitude que moi de consommer des mets humains malgré leur manque évident de goût.

"Ce que vous aurez. Ne vous embêtez pas pour moi."

Je laisse mon odorat m'en dire plus sur les habitants des lieux. Il semblerait que je ne sois pas le seul vampire à vivre au milieu d'une famille humaine. Son entourage est-il au courant? Question stupide, s'il l'était, Caius leur serait déjà tombé dessus. A moins que ces vampires n'obéissent pas aux règles des Volturis. Auquel cas, je me suis trompé de race à la transformation.
J'attends qu'elle ne s'installe pour en faire de même, avant de me permettre de prendre la parole en premier.

"Il y a quelques temps, j'ai croisé une sorte de sorcière, étrange, qui m'a parlé de cette ville. En arrivant, j'ai croisé une sorcière dans les ruines d'une église. Elle m'a parlé de vampires qui brulent au soleil, d'un massacre dans l'église, ou encore d'un chasseur ayant transformé ses deux fils en vampires... ma curiosité a fait le reste, et j'ai eu la chance de tomber sur un shérif face auquel je n'ai pas eu besoin de tourner dix ans autour du pot."

Je laisse le silence s'installer avant de poursuivre, remarquant qu'en vérité, je n'ai rien expliqué du tout. D'ordinaire, je suis assez direct, trop peut-être, ok, certainement même quand il s'agit d'annoncer certaines mauvaises nouvelles aux proches des victimes sur lesquelles j'enquête. Mais je suis légèrement hors de mes plates-bandes là.

" Vous savez, j'aurai pu passer à coté de vous sans tiquer. Vous n'avez pas du tout l'odeur d'un vampire. Et je suis si habitué au rythme d'un cœur humain que c'est à peine si je remarque son absence..."


Afterglow


_________________
[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline] 181224082341291696

NB
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En savoir plus
Invité
Invité



Dim 12 Mai - 6:06 ()


Enquête à contre-courant
Caroline & Silas

Silas Evenson, c'était son nom. Ce nom me plongea dans mes songes. Je pouvais l'affirmer, ça me disait rien.
J'esquissa un sourire avant de le faire rentrer.
Vous pouvez rentrer
Il rentra avant de s'installer dans le salon.
Je me faisais justement un café, vous en voulez un ?
Je le regarda avec insistance pour voir sa réaction. Il n'avait rien d'anormal malgré son sang qui coulait dans ses veines. Il n'était clairement pas humain mais ce n'était pas du sang de vampires, enfin pas celui que je côtoyais depuis des années. Je pensa à Damon, peut-être qu'il avait entendu parler d'une autre race de vampires. Même s'il préférait fuir toutes ces histoires et se consacrer pleinement à son amour retrouvé, il devait en savoir beaucoup plus que nous autres jeunes vampires.
Je remplis deux tasses de café et j'en tendis une au policier, toujours avec mon plus beau sourire qui caché un tas de questions.
Il me parla d'une sorcière, je faisais mine de ne pas comprendre et toussa en prenant une gorgée de café.
Les sorcières n'existent pas, ce sont simplement des légendes, monsieur Evenson. Des chasseurs et des vampires ? Je ne sais pas qui vous a raconté tout ceci mais ça semble tiré par les cheveux.
Il me conta ses découvertes avec le plus grands des sérieux. Il n'était pas dupe. Si je n'avais pas senti d'humanité chez lui, il y avait des chances qu'il savait à qui il avait à faire en venant ici et en étant face à moi.
Je ne pouvais plus nier ma nature face à cette étranger. Après tout, Caroline Forbes a toujours su se défendre face aux menaces surnaturelles. Si ce cher Silas s'avérer une menace, elle saurait défendre sa famille et ses amis. Les filles avaient toujours couru un danger, bien avant leur naissance et c'était mon devoir de les protéger.
Je souris machinalement.
Vous avez vu clair alors jouons cartes sur table. Je suis effectivement un vampire. Et maintenant j'aimerai savoir ce que vous cherchez exactement en venant ici.


[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline] F8rc
Revenir en haut Aller en bas
Silas Evenson
Vampire sanguinaire
En savoir plus
Silas Evenson
Vampire sanguinaire



Dim 12 Mai - 19:32 ()

Enquête à contre-courant


Après m'avoir invité à entrer, la jeune (ou pas, avec les nôtres, allez savoir) femme me propose une café, et j'incline la tête en signe d'acceptation avant d'y joindre la parole.

Un café, ça sera très bien oui."

Pour tout dire, en bon anglais qui se respecte, je préfère de loin le thé. Mais je saurai me satisfaire d'un café. Café qu'elle me sert rapidement, et je prend la tasse qu'elle me tend en main sans me préoccuper qu'elle soit chaude ou non. Nous avons une certaine résistance à la température, nous autres.

"Aussi tiré par les cheveux que le fait que je n'entende ni battement de cœur ni respiration dans cette pièce? Et croyez-moi, j'ai l’ouïe fine."

Elle finit cependant par comprendre que nous sommes sur un terrain d'égalité, et m'avoue être ce qu'elle appelle un vampire. Pas le même que moi en tout cas, ça c'est certain.

"J'en suis un également. Vampire. Bien que je présume aisément que nous utilisons le même mot pour deux choses différentes. Je ne suis pas bien calé en vampires, mais je les reconnais quand je les croise d'ordinaire... avec vous, je dois avouer ne pas être certain de ce que je sens."

Je comprend son inquiétude, à se demander la raison précise de ma venue. Et je tâche de trouver les mots justes pour y répondre, veillant à ne pas compliquer une situation déjà compliquée.

"Je suis autodidacte. J'ai appris à chasser seul, à me contrôler seul... tout ça pour dire que mes connaissances en matière de vampires sont plus que limitées. J'ai entendu parler de vampires différents, et je n'ai pu m'empêcher de vouloir en savoir davantage. De là, le shérif m'a mené à vous. Pardonnez le dérangement."


Afterglow


_________________
[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline] 181224082341291696

NB
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En savoir plus
Invité
Invité



Dim 14 Juil - 15:32 ()


Enquête à contre-courant
Caroline & Silas

Mon charmant visiteur n'avait rien de bien méchant en apparence, mais comme je l'avais appris durant mes quelques années en tant que vampire, les apparences peuvent être trompeuses. Même je lui ouvris ma porte et lui offrait un verre, je restais sur mes gardes. Mes amis de Mystic Falls étaient toujours inquiets pour moi mais j'avais fait face à plusieurs créatures surnaturelles, côtoyé les côtés les plus sombres des vampires. Je savais que je saurais me défendre face à ce nouveau vampire, peu importe la férocité du personnage.
Je faisais mine de ne pas comprendre quand il me parla de sorcières, chasseurs et vampires. Bien sûr qu'ils existaient, je les avais côtoyé toute ma vie sans le savoir. En y repensant j'étais bien sotte de ne pas l'avoir compris plus tôt.
Je manqua de m'étouffer avec mon café quand il m'avoua ne pas déceler la présence de battements de coeur. A présent je ne pouvais nier l'évidence, il savait qui j'étais et je ne pouvais plus le nier.
Je toussa un bon coup et repris mes esprits. Je souris et posa ma tasse sur la table basse qui me séparer de mon invité.
Je vois que vous avez un très bon flair,  les habitants de Portland doivent être en sécurité avec vous.
J'imaginais à tel point cela devait être dur pour Silas d'être seul face à sa nature de vampires. Pour ma part, j'ai eu de la chance d'être bien entouré. Je serais toujours reconnaissante envers mes amis qui m'ont soutenus et aidé à accepter ma nouvelle nature. Je souris avec un air compatissant face à l'histoire du policier.
Cela à du être dur de se réveiller en tant que vampire et de n'avoir personne avec qui en parler et qui puisse te guider.
Je repris une gorgée de mon breuvage.
Je suis loin de connaître tout sur les vampires mais je pense que je suis celle de Mystic Falls la plus à même de te guider. Mes amis vampires sont loin d'être aussi aimables et sociables que moi. Vous devez le savoir, être vampire peut nous rendre méfiant.
J'aurais pu  indiquer à Silas de se rapprocher de Damon, un grand vampire il fut un temps pas si lointain mais il avait toujours été très méfiant et il a toujours eu du mal à lier de nouvelles amitiés. Il méritait à présent une vie tranquille aux côtés de sa bien-aimée
Je pris une respiration et continua.
Matt me connaît très bien, il a eu raison de vous mener à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Silas Evenson
Vampire sanguinaire
En savoir plus
Silas Evenson
Vampire sanguinaire



Mer 31 Juil - 18:59 ()

Enquête à contre-courant


J'aurai peut-être du y aller plus en douceur. D'un autre coté, je pensais tellement que nous tournions autour du pot, et qu'elle m'avait aussi bien repéré que je l'avais repérée, que je ne m'attendais pas à ce qu'elle se retrouve à s'étouffer avec son café. Ok, accessoirement, j'ignorais qu'un vampire pouvais s'étouffer. Encore une autre différence, sans doute. Je tend une main vers elle, lui proposant mon aide alors qu'elle semble finalement se remettre de sa stupeur apparente.
Sa tasse posée à l'abri d'un renversement éventuel, elle me confirme ce que je sais déjà en me complimentant sur mes sens. Et en supposant que Portland doit être une ville sure grâce à moi. Si seulement.

"S'il n'y avait que des criminels humains, surement. mais je ne peux pas grand chose face aux nôtres, malheureusement. D'un coté, je crois que je serai mal placé pour les juger quand je suis moi-même coupable de nombreux meurtres chaque année..."

Aucune vantardise bien au contraire. Je suis loin d'être fier de ma façon de m'alimenter, même si je sais ne pas avoir le choix, et cibler au maximum le genre de personne qui ne manquera pas à la société. Le dernier en date? Il parait que le dernier prisonnier qui devait être transféré de la prison fédérale a disparu dans la nature. Je vous dirai bien de regarder sous les gradins du terrain de foot... j'ai pas eu le temps de rallier le cimetière avant qu'on ne m'appelle pour me prévenir de sa mystérieuse évasion.

Je relève le regard vers elle lorsqu'elle me fait part de sa compréhension, et je profite d'une gorgée de café pour reprendre constance. J'ai beau savoir ne pas avoir le choix, je suis heureux de ne pas avoir besoin de dormir la nuit, car assurément, je ne dormirai pas beaucoup. Ma seule consolation est d'être capable de ne pas être une menace pour ma famille, parfois malgré leur maladresse.

"J'imagine qu'on fait mieux comme transition. Mais j'ai eu une bonne raison de me reprendre. Et j'en ai encore deux aujourd'hui." Si je comprend ce que je dis, ça a l'air moins clair vu de l'extérieur. "Ma famille. C'est pour eux que je tiens. C'est eux qui me permettent de garder le maximum d'humanité en moi. Sans eux, je n'y verrai aucun intérêt."

Je n'ai pas fréquenté beaucoup de vampires au cours de mon existence. Il faut dire que je n'ai pas quarante années d'expérience dans le domaine, sans doute faut-il beaucoup plus pour se forger des relations, surtout quand on n'est issu d'aucun clan auquel se raccrocher. Mais du peu que j'ai pu voir, en effet, les vampires ne sont pas archi connus pour leur familiarité. Entre les anciens se prenant pour les rois du monde et les clans peu désireux de laisser des indépendants les approcher... quand on a pas affaire au psychopathe de base... autre souci de Portland qu'il me faudra veiller à arranger en rentrant.

"La peur qu'un jour, notre secret soit découvert. Je connais. Aujourd'hui, je dois avouer craindre davantage que l'un de mes collègues ne m'explique avoir découvert mes empreintes sur un macchabée ou qu'on me reconnaisse sur une caméra de vidéo-surveillance... la science n'est pas à notre avantage."

J'incline la tête quand elle me dit que le shérif a eu raison de me mener à elle. Je penserai à remercier l'homme en quittant la ville. A dire vrai, même si je n'ai bien sur pas prévu de chasser dans les parages, me voir quitter la ville sera peut-être le plus grand remerciement qu'il puisse demander. Ceux qui connaissent un vampire ont la fâcheuse tendance d'être capable de nous reconnaitre du premier coup d’œil. Que nos races divergent n'y changera peut-être pas grand chose.



Afterglow



après trois heures d'intense réflexion xDD j'ai pas réussi a caser qu'il aimerai bien en savoir plus sur ces autres vampires, mais ca marchera mieux au prochain épisode xD
encore désolée du retard :'(

_________________
[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline] 181224082341291696

NB
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En savoir plus
Invité
Invité



Mer 30 Oct - 14:38 ()


Enquête à contre-courant
Caroline & Silas

Un nouveau vampire en ville était monnaie courante depuis aussi longtemps que je le sache. Celui ci était différent des autres. Je l'observa attentivement, il n'avait rien de commun et semblait en connaître peu sur notre race.
Cet homme avait tout de même du cran de se pointer ici, lieu de vie de grands vampires et qui abritent des sorcières. Je ne voulais pas mettre mes filles une nouvelle fois en danger. Malgré leur jeune âge, elles avaient trop côtoyé d'êtres surnaturels à mon goût.
Malheureusement, les humains sont loin d'être une menace.
Je souris et lui tend une assiette de biscuits.
Nous sommes des prédateurs monsieur Evenson. Nous avons besoin de chasser et d'éliminer toute menace sur notre passage, vampire ou non. Même la sorcière dont vous me parlez s'est mise en danger en vous parlant.
Il se mit à parler de sa famille. Il semblait être ému en les évoquant.
La famille, c'est important de garder des liens affectifs sans cela on perd toute humanité. Je l'ai perdu une fois et estimez vous heureux de ne pas avoir croisé ma route à ce moment là.
Je souris un moment en écoutant attentivement mon hôte. Il était intéressant de rencontrer une autre race de vampire.
Il faut être très vigilant effectivement, ne pas perdre de vue qu'on ne doit pas être démasqué. Dans votre profession cela doit être très compliqué. J'imagine qu'au fil du temps vous améliorez votre discrétion. Parlant de cela, des gens savent que vous êtes ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Silas Evenson
Vampire sanguinaire
En savoir plus
Silas Evenson
Vampire sanguinaire



Mer 20 Nov - 12:18 ()

Enquête à contre-courant


Par simple politesse, je me saisis de l'un des gâteaux placés dans l'assiette qu'elle me tend, me contentant cependant de le garder entre mes doigts. J'ai appris à manger quelques miettes, principalement pour contenter l'inquiétude de ma sœur à ne pas me voir vider le frigo, quand l'excuse de "j'ai mangé au boulot" ne suffit pas à ses yeux, mais dans l'ensemble, la nourriture solide n'est pas franchement mon truc.

Sa vision des choses, concernant nos rapports avec les humains, me file des frissons dans le dos. J'ai tendance à ne plus espérer grand chose de la race humaine, exception faite de ma famille et des rares ayant su me montrer leurs bons cotés, mais je ne serai pas capable de ne voir les humains que comme du bétail, une source d'alimentation comme on en trouverai au supermarché. Il semblerait que cette enflure qui me mène la vie dure à Portland ai raison. Je suis décidément bien naïf pour un vampire...

"Pardonnez-moi, ma vision des choses diffère un peu de la votre, il semblerait. Quand je suis en chasse, laissant le prédateur dominer, oui, tout à fait... Mais en temps normal... je ne resterai pas auprès des miens si je pensais être une menace à leur intégrité."

Elle me dit ensuite que les liens affectifs sont importants, ce sur quoi je suis parfaitement d'accord avec elle. Laisser le monstre dominer lorsqu'il me faut me nourrir est la seule entorse que je lui autorise. Le reste du temps, il n'y a que Silas, bien que le vampire tente de remonter à al surface quand on le tente. Cependant, jusqu'à présent, je n'ai pas à me plaindre. Je supporte même de me retrouver sur une scène de crime - le passage obligé dans mon métier - sans sourciller. Tout juste à veiller à ne pas me laisser emporter par les pistes que je peux suivre. En effet, il semblerait que j'ai la chasse dans le sang, et que ça revienne vite. Mais je fais avec.

"A la chasse. Là, il vaut mieux éviter de me rencontrer. Enfin, vous n'avez pas l'odeur d'une proie, et je fais de mon mieux pour être sélectif sur mon repas... mais il peut arriver que ma proie ne soit pas la bonne."

Je hausse un sourcil à sa question. Je ne suis pas une petite fille naïve, mais cette question "quelqu'un vous attends? quelqu'un sait que vous êtes ici?" on la retrouve dans bien des scénarios d'enlèvement dans les films. Honnêtement, je ne la crains pas, mais ça me fait tiquer une seconde.

"C'est compliqué... et en même temps je suis le mieux placé pour faire disparaitre une preuve au besoin. Je n'en ai jamais usé jusqu'à présent, vous me direz. La difficulté est de ne pas relâcher son attention, se croire hors de danger parce que, jusqu'à présent, ça a été. Et pour vous répondre, mon équipe est au courant de ma destination. Je dois rester joignable."

Et ma sœur ne l'est pas, au courant? Elle sait que je ne suis pas en ville. Elle ignore que je suis à plusieurs centaines de kilomètres d'elle. Techniquement, je mettrais moins de temps à rallier Portland depuis Mystic Falls en courant, en cas de besoin, que de faire le trajet Forks/Portland en voiture, alors... c'est un mensonge qui n'a pas trop de conséquences.

"Je vais probablement me montrer trop curieux mais, quelles sont les caractéristiques de votre sorte de vampires? Je suis loin d'être expert en vampires... mais j'aimerai autant être prêt le jour où j'aurai à protéger ma famille, aussi bien contre les miens que les vôtres. Vous l'aurez compris, je suis un solitaire au sein de ma propre race. Les connaissances que je peux glaner en chemin sont mon unique force.

Afterglow


_________________
[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline] 181224082341291696

NB
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En savoir plus
Invité
Invité



Lun 10 Fév - 0:16 ()


Enquête à contre-courant
Caroline & Silas

J'observais attentivement mon nouveau visiteur, il était vraiment différents des autres. Il saisit un des gâteaux que j'avais fait pour mes filles le matin même. Il n'osait pas trop le goûter. Avait-il peur que je l'empoisonne ? Je n'avais pas de sang de loup-garou sur moi et même si j'en avais est est-ce que ça aurait un effet quelconque sur lui ?
Pensez-vous être une menace ?
Je regarda attentivement mon invité. Il avait l'air de s'interroger sur notre nature vampirique. Il semblait sincère dans notre démarche.
Je leva une main pour indiquer cette vieille bâtisse qui servait de demeure.
Savez-vous ce que nous souhaitons faire de ce lieu ? Une école pour personne comme nous qui sont en quête de réponses à leurs capacités surnaturelles. Nous voulons que des gens comme nous puisse exploiter leurs talents, les maîtriser et les utiliser à bon essient.
Silas semblait intrigué par ce que je lui racontait.
Je suis certaine que nous pouvons vous apporter beaucoup. Je pense que de votre côté vous pouvez nous aider à approfondir nos connaissances des vampires.
J'espérais ne pas lui avoir fait peur avec mes explications. Il faut dire que nous étions au tout début de notre projet pédagogique. Je redoutais déjà la réaction de Alaric après mes confidences.
Silas se demandait quel genre de vampire j'étais.
Vous voyez cette bague ?
Je lui montra mon doigt orné de la bague de jour.
Nous ne pouvons pas sortir en plein jour sans elle. Elle nous protège de la brûlure du soleil. Sans elle, un moindre rayon sur ma peau et je brûlerai.
Je marqua une pause, pris une gorgée de café et observa mon hôte. J'avais peur de l'avoir égaré en cours de route il faut dire que quand j'étais lancée c'était dur de m'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Silas Evenson
Vampire sanguinaire
En savoir plus
Silas Evenson
Vampire sanguinaire



Mer 4 Mar - 10:40 ()

Enquête à contre-courant


Je remarque rapidement qu'elle a remarqué, de son coté, mon manque d'enthousiasme pour le gâteau que j'ai dans les mains depuis à peu près dix bonnes minutes. J'y ai gouté, certes, mais j'avais même oublié l'idée de continuer à piocher dedans. J'ai parfois tendance à oublier comment on fait pour être un humain comme les autres, un de ceux qui aurait piqué un morceau au fil de la conversation sans même y penser.

"Pardonnez mon manque d'appétit. La nourriture solide ne fait plus partie de mon alimentation depuis ma transformation. Il m'arrive d'en consommer, pour donner le change... mais la gourmandise m'a quitté il y a longtemps."

Si je pense être une menace? Chaque fois que la part vampirique de mon être se rappelle à moi. Quand j'arrive sur une scène de crime, et que je dois me rappeler que ce sang qui pénètre dans mes narines ne doit pas me mettre en chasse d'autre chose que d'une piste utile à l'enquête. Quand je sursaute parce que Adélaïde a de nouveau fait jouer sa maladresse et que je dois me rappeler que ma sœur n'est pas le prochain repas. Ou quand je vois un tueur en série se foutre de ma gueule lors d'un interrogatoire et que j'ai une sourde envie de lui arracher la tête sur place pour en chasser ce sourire narquois qui y est affiché...
Mon regard parti je ne sais où revient enfin vers elle, et je desserre le poing que je n'avais pas remarqué serrer, avant de lâcher un souffle trop longtemps contenu.

"Je serai stupide de penser ne jamais en être une. Je tâche de limiter la casse, tant que cela m'est encore possible."

Je suis des yeux le mouvement de sa main balayant l'air autour de nous alors qu'elle m'explique qu'elle compte faire de cet endroit une école, afin de permettre aux créatures magiques qui en auraient besoin d'appréhender le monde dans lequel elles se trouvent.

"Seriez vous en train de me proposer un poste?"

Je dois avouer que cet endroit serait intéressant. Du moins, pour avoir les infos nécessaires à protéger ma famille contre ce monde qui nous entoure. Pour le reste, on réfléchira à ce que je ferai de ma vie après quand on y sera... l'éternité, c'est long à programmer.

Elle répond à ma question concernant la race de vampires à laquelle elle appartient en me parlant de cette bague qui orne son doigt, m'expliquant qu'elle lui permet de marcher en plein soleil sans bruler. Ok, Ce qui explique pourquoi les légendes concernant les vampires parlent de bruler en plein jour, et non pas briller. On aurait presque pu penser à une faute de frappe du premier qui l'a sortie, celle-là.

"Si je comprend bien, vous êtes plus proche des légendes que nous le sommes. Donc si on parle d'ail ou d'eau bénite?"

Afterglow


_________________
[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline] 181224082341291696

NB
Revenir en haut Aller en bas
Esmée Cullen
Vampire végétarien
En savoir plus
Esmée Cullen
Vampire végétarien



Lun 8 Juin - 23:37 ()
sujet archivé

_________________
[2018, Manoir Salvatore] Enquête à contre-courant [ft Caroline] 181224082318215139
Revenir en haut Aller en bas
En savoir plus
Contenu sponsorisé



()
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers:
FORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMHELL IN CHICAGOFORUMFORUMFORUM