Partagez
 
 Toute histoire a un commencement...
The Deadly Hunters :: Flashback :: A Forks :: Quartier Ouest :: Forks Community Hospital
Aller en bas 
() Ven 9 Nov - 18:35
Kara Watson
Kara Watson

Humain
Je suis en ville depuis le : 17/09/2018 J'ai aujourd'hui : 27 ans Je vis à : Forks Je suis un(e) : Humaine Mon passé en 1942 ? :
  • Malheureusement non, je ne me souviens pas !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Laura Vandervoort Je dois mon avatar à : Laura Vandervoort et mon pseudo sur internet est : Adou
Mes messages sont aux nombres de : 198
Mes points sont aux nombres de : 1893


Toute histoire a un commencement... Empty
Toute histoire a un commencement...
«Sauver la vie d'un homme vaut plus que de construire une pagode de sept étages.»

Quelques heures après la visite d’Esmée, Kara était allongée sur son lit d’hôpital, à regarder par la fenêtre quand une infirmière entra dans la chambre. Elle adressa un sourire à la jeune femme, et après l’avoir saluée pour la deuxième fois dans l’après-midi, elle commença à lui prodiguer les soins sur son visage. Puis, elle lui changea les pansements sur les autres parties de son corps. Mais avant de partir, Kara s’assura que son enfant à naître était en bonne santé. L’infirmière lui confirma que tout allait pour le mieux pour sa progéniture. La femme lui fit une dernière piqûre contre les douleurs et s’en alla avec un sourire.

Mais le temps était horriblement long pour une adolescente de seize ans, enfermée dans une chambre d’hôpital, sans aucune visite. La seule visite qu’elle eût reçue fut celle de cette femme d’une grande gentillesse qui avait veillée sur elle. Mais, malgré l’interdiction de bouger qu’on lui avait ordonnée d’exécuter, Kara ne put tenir en place et se leva. Elle alla en direction de la porte, passa sa tête à travers celle-ci et s’assura qu’aucun médecin ne la surprenne debout, et retourna sur son lit quand une douleur la fit se plier sur elle-même. Elle laissa la porte entrouverte, oubliant de la refermer et reprit sa place sur son lit. En un instant, la douleur disparut. Elle soupira d’ennuie et de solitude. Pendant quelques secondes, elle resta adossée contre le mur et se ressassa son ancienne vie, loin de ses meilleures amies. Avec tout ce qu’elle avait vécue, le lycée semblait si loin qu’elle en avait quasiment oubliée les raisons de son départ de la France. Et quand son regard se dirigea vers son ventre, la réalité resurgit. Elle en était à ce stade de sa vie en raison d’une simple erreur de jeunesse. Pourtant, des erreurs, elle en avait commis d’autres depuis l’histoire avec Aaron. Elle était devenue une catin à la suite de sa rencontre avec Peter, qui avait réussir à la salir en si peu de temps. Sa vie se résumait désormais au sexe et à la prostitution. Tout ce qu’elle savait faire, c’était donner du plaisir aux nombreux chiens qui s’approchaient d’elle et payaient pour satisfaire leur fantasme aberrant. Peter s’en était dignement vanté de l’avoir soudoyée à le rejoindre et pour cela, il n’hésitait pas à l’humilier et la traiter comme un vulgaire objet sexuel. Elle était coincée. Du moins, elle ne l’était plus… pour le moment. Depuis que cet homme tout aussi mystérieux que son nom ne la sauve de ses griffes. Mais il n’était plus trouvable et elle le regrettait.

Soudain, la tristesse prit sur elle. Des larmes ruisselaient le long de ses deux joues. Ses parents et ses amis lui manquaient terriblement. Elle ne possédait aucune photo d’eux, seulement les souvenirs, qui surgirent après quelques minutes de réflexion. Elle regarda par la fenêtre, comme si elle s’attendait à les voir apparaître à travers la vitre. Sa main gauche posée sur son ventre, elle commença à le cajoler. Après tout, c’était son fœtus sa famille, désormais. Et elle se devait tout faire pour son avenir, à savoir, changer de vie et atteindre sa majorité. Son regard tourné en direction de la porte de sa chambre, toujours entrebâiller, juste assez pour voir les gens traverser le couloir, elle s’allongea complètement à l’intérieur de ses draps et attendit que quelqu’un entre dans la pièce. Esmée, peut-être ? Il n’y avait personne d’autre qui était au courant de son admission à l’hôpital, excepté peut-être Demetri, qui par raisonnement, aurait comprit où elle se trouverait ? Esmée ou bien même ce Carlisle, pourraient lui indiquer le numéro de la chambre dans laquelle elle se trouvait, si l’envie lui prenait de venir prendre de ses nouvelles.

Elle continua à sangloter sous ses draps, d’autant plus quand elle vit des familles traverser le couloir, ensemble, l’air heureuses, sans aucun problème. Mais au même moment, où un couple de personnes âgées passait devant sa chambre, la porte s’ouvrit en grand et laissait place à une meilleure vue. Kara pensa à un courant d’air. Elle se redressa, puis se releva pour aller refermer la porte. Et quand elle l’atteignit, elle se saisit la poignée, puis elle vit une jeune femme plutôt ravissante, marcher dans le couloir. Elle relâcha aussitôt la poignée et admira la démarche de la jeune brune qui avançait. Elle ne la quitta pas du regard quand elle fut prise de douleur. Elle se recroquevilla une seconde fois sur elle-même, puis tomba sur le sol, le corps sortant directement dans le couloir. Aucun médecin ne se trouvait à l’horizon, juste un jeune couple, près de l’ascenseur qui se trouvait à l’opposé du couloir et cette jeune femme resplendissante. Pourtant, à ce moment précis, Kara ne pensa plus à cette inconnue, mais à ce qu’elle était en train de ressentir. Elle en pleura de douleur et commença à appeler de l’aide, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Elle tenta de faire demi-tour jusqu’à sa chambre et de refermer la porte, mais les douleurs étaient plus intenses que jamais.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
() Lun 3 Déc - 11:55
Ambre Masen
Ambre Masen

miss 2019
Je suis en ville depuis le : 02/04/2015 J'ai aujourd'hui : 97 ans mais j'en paraît seulement : 18 Je vis à : Forks avec : personne Je suis actuellement : en couple Je suis un(e) : Hybride un mélange de : Vampire / Loup et j'ai le don de : rendre humain les créatures surnaturelles Mon passé en 1942 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias Les gens savent que je suis : etudiante en histoire. Je dois mon avatar à : SmileAlways et mon pseudo sur internet est : Eyota
Mes messages sont aux nombres de : 1298
Mes points sont aux nombres de : 3639
DC/TC : Shanna/Sélène

My story : Toute histoire a un commencement... Tumblr_m0ac7aOjKk1qjuvtn
I'm evil, baby!

My relationships :
Spoiler:
 

RP en cours :
Spoiler:
 

L'accro au codage


Toute histoire a un commencement... Empty

Toute histoire a un commencement...

Forks, petite bourgade insignifiante des Etats-Unis, si insignifiante, que le surnaturel y avait élu son domicile. D'après mes dernières recherches, cette ville était bordée de nombreuses légendes mystérieuses. En tout cas, le climat y était idéal et propice à une vie vampirique. Le voyage pour y venir avait été long et je ne m'étais alimentée que de sang animal depuis plusieurs jours. Ma nature spécifique, m'obligeant à conserver une part d'alimentation en sang humain, et m'étant refusé de tuer, j'avais décidé de me rendre à l'hôpital de la ville afin d'y dérober une poche de sang. Je ne savais pas encore comment j'allais y parvenir, mais je le devais.

L'hôpital était bondé et les soignants avant tous l'air très occupé, ma tâche ne pouvait en être que plus facilité. Je scrutais tout autour de moi, essayant de me diriger tant bien que mal dans ce lieu qui m'était encore inconnu. Je ne souhaitais pas me fier à mon odorat, dans un hôpital, le sang était présent dans chaque pièce. Une infirmière passant à côtés de moi, je lui demandais où se trouvait le service de don sanguin, elle était tellement absorbée par le dossier qu'elle avait entre les mains, qu'elle ne prit même pas la peine de me répondre, voir même de m'écouter.

Je poursuivis ma route dans un couloir beaucoup plus calme, il n'y avait pour ainsi dire personne si ce n'est un couple pour qui tout semblait bien aller et qui se dirigeait vers l'ascenseur. Alors que j'allais poursuivre mon chemin, je perçu de mon oreille vampirique le chute d'un corps au sol, suivi de gémissement de douleur. Je me retourna et vie une femme enceinte par terre et qui avait l'air d'avoir besoin d'aide. Aucun médecin à l'horizon, je me dirigeais vers elle et la prit dans mes bras avant de la remettre sur son lit. J'actionnais le bipeur médical immédiatement.

"Avez-vous mal à quelques part ? Avez-vous besoin d'aide ou de tout autres choses ?

Afterglow


_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)


Revenir en haut Aller en bas
() Dim 9 Déc - 18:54
Kara Watson
Kara Watson

Humain
Je suis en ville depuis le : 17/09/2018 J'ai aujourd'hui : 27 ans Je vis à : Forks Je suis un(e) : Humaine Mon passé en 1942 ? :
  • Malheureusement non, je ne me souviens pas !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Laura Vandervoort Je dois mon avatar à : Laura Vandervoort et mon pseudo sur internet est : Adou
Mes messages sont aux nombres de : 198
Mes points sont aux nombres de : 1893


Toute histoire a un commencement... Empty
Toute histoire a un commencement...
«Sauver la vie d'un homme vaut plus que de construire une pagode de sept étages.»

Les yeux plissés, la jeune adolescente fut incapable de se relever. Pourtant, malgré la douleur qui la rongeait, elle sentit qu’on la touchait et l’aidait. Elle rouvrit ses yeux et remarqua que c’était la jeune femme qu’elle avait vu quelques secondes auparavant qui se tenait là. Elle était au plus mal, à un point même qu’elle n’arrivait plus à sortir un son de sa bouche. L’inconnue, qui semblait savoir ce qu’elle faisait, prit les choses en mains et fit de son mieux pour la remettre confortablement sur son lit. Tout allait si vite qu’elle ne comprit pas ce qui se passait. La jeune femme prit soin de la garder éveillée et lui proposa son aide. Puis, en même pas quelques secondes d’intervalles, trois médecins firent irruption dans la chambre et prirent le relais.

Les larmes coulantes à flots, Kara suivit les moindres faits et gestes des aides-soignants tandis que ses pensées se tournaient sur celle qui venait de lui sauver la vie. Elle ignorait ce qui était en train de se passer, mais elle se sentait au plus mal. La crainte de perdre son enfant s’exacerba et la peur de mourir la submergea. La blonde prise de panique, vit sa tension montée, ce qui forçait les médecins à lui injecté un sédatif pour la calmer.

Elle s’endormit aussitôt et ne se réveilla que quelques heures plus tard, lorsque la nuit tomba dans sa chambre. Et quand elle commença à se redresser, la porte s’ouvrit et un médecin l’accueillie.

- Bien dormi, mademoiselle Watson, lui demanda t-il en entrant avec un chariot. Évitez de trop bouger, vous risquerez d’ouvrir votre cicatrice.

- Que m’est-il arrivée ? demanda la jeune femme, inquiète.

- Vous avez simplement eu une crise d’appendicite, rien de bien grave, je vous assure. Maintenant, reposez-vous et  restez allongée. Vous vous sentirez mieux d’ici quelques jours, quand votre cicatrice sera parfaitement refermée.

Kara releva sa chemise par-dessus son nombril et vit une gigantesque cicatrice. Elle l’observa, puis se souvint :

- Où est passé la personne qui m’a aidée ? demanda t-elle aussitôt. Je voudrais la voir et la remercier pour tout ce qu’elle a fait pour moi.

- Ah, je ne peux pas vous garantir qu’elle soit toujours là, lui répondit-il avec un sourire. Je vais aller me renseigner et voir si elle a laissé un message ou quelque chose. En attendant, reposez-vous !

Il repartit, la laissant seule avec ses pensées. Tout ce qu’elle espérait, c’était de la revoir, elle, et la remercier pour tout. Mais elle était probablement déjà partie de l’hôpital. Elle ne serait pas restée juste pour une prostituée enceinte.

Elle s’adossa contre son oreiller et resta dans le silence tout en contemplant le ciel à travers la fenêtre. Quand elle le put, elle tourna la tête vers l’entrée de sa chambre et s’imagina l’inconnue entrer et prendre de ses nouvelles. Elle l’imaginait prendre de gauche et lui rendre visite au milieu de la nuit, sans qu’aucun agent de sécurité ne puisse s’en apercevoir. Mais pour cela, il faudrait qu’elles soient amies ou bien même qu’elle soit une créature pour passer sans se faire remarquer.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
() Jeu 20 Déc - 10:42
Ambre Masen
Ambre Masen

miss 2019
Je suis en ville depuis le : 02/04/2015 J'ai aujourd'hui : 97 ans mais j'en paraît seulement : 18 Je vis à : Forks avec : personne Je suis actuellement : en couple Je suis un(e) : Hybride un mélange de : Vampire / Loup et j'ai le don de : rendre humain les créatures surnaturelles Mon passé en 1942 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias Les gens savent que je suis : etudiante en histoire. Je dois mon avatar à : SmileAlways et mon pseudo sur internet est : Eyota
Mes messages sont aux nombres de : 1298
Mes points sont aux nombres de : 3639
DC/TC : Shanna/Sélène

My story : Toute histoire a un commencement... Tumblr_m0ac7aOjKk1qjuvtn
I'm evil, baby!

My relationships :
Spoiler:
 

RP en cours :
Spoiler:
 

L'accro au codage


Toute histoire a un commencement... Empty

Toute histoire a un commencement...

Rapidement, les soignants arrivèrent en trombe dans la chambre. Je leur expliquais rapidement l'avoir trouver par terre, seule et l'avoir remise dans son lit. Je sortis ensuite de la chambre de la jeune femme afin de ne pas les déranger dans leur soin. Incapable de partir sans savoir comment allait cette jeune femme, je pris place dans la salle d'attente, repoussant au plus profond de mes pensées cette soif de sang qui ressurgirait bien assez tôt. Je pus observer au fil des heures, de nombreuses allées et venues dans sa chambre, certainement pour vérifier ces constantes et lorsque je pris la peine de demander des nouvelles, on m'envoya généreusement sur les roses, sous prétexte que je n'étais pas de la famille. Si seulement cette personne avait conscience qu'en seulement une seconde je pouvais lui arracher la tête.

Je repartis m'assoir, je savais que dans de tel moment, ce n'était pas moi qui avait ces pensées, mais c'était la soif de sang qui me essayait de me pousser à l'inévitable. Heureusement, j'en avais l'habitude maintenant et arrivais à bien résister à cet appel. Malgré que la nuit fut tombé, j'étais resté là à attendre et sermonner quiconque désirait me faire sortir, leur rappelant que sans moi, cette femme aurait pu passer des heures sur le sol. Alors que je m'apprêtais à aller me chercher un peu de nourriture, une infirmière sortit de sa chambre, me cherchant des yeux. Je la rejoignis.
- Mademoiselle Watson désire vous voir, les visites étant fini depuis longtemps, je vous demanderais de ne rester que quelques minutes, sans quoi j'aviserais la sécurité !

Je soupirais et sans même lui faire réponse, je frappais doucement à la porte avant de l'ouvrir. Elle était toujours sur le lit et semblait épuisé.
"Bonjour, et bien je dois dire que vous m'avez fait une belle frayeur tout à l'heure. Comment vous sentez-vous ? "

Afterglow


_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)


Revenir en haut Aller en bas
() Dim 20 Jan - 10:48
Kara Watson
Kara Watson

Humain
Je suis en ville depuis le : 17/09/2018 J'ai aujourd'hui : 27 ans Je vis à : Forks Je suis un(e) : Humaine Mon passé en 1942 ? :
  • Malheureusement non, je ne me souviens pas !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Laura Vandervoort Je dois mon avatar à : Laura Vandervoort et mon pseudo sur internet est : Adou
Mes messages sont aux nombres de : 198
Mes points sont aux nombres de : 1893


Toute histoire a un commencement... Empty
Toute histoire a un commencement...
«Sauver la vie d'un homme vaut plus que de construire une pagode de sept étages.»

Kara était épuisée. C’était la première fois qu’elle passait autant de temps dans une chambre d’hôpital, impuissante. Les rares fois qu’elle y avait été admise, c’était seulement l’histoire d’une journée ou d’une nuit. Cette fois-là, le temps lui parut une éternité. Elle s’inquiétait de son sort, bien que plus tôt dans la journée, Esmée lui avait bien précisé que tout allait bien. Elle lui mentait probablement, c’était un fait incontestable. Plus rien n’allait chez la jeune adolescente entre ses troubles de sommeils, ses crises et ses douleurs intestinaux. Et contrairement à ce qu’elle pouvait penser, l’hôpital était l’unique endroit de Forks qui lui garantissait une sécurité, surtout après la venue d’Esmée. Et, au même moment où elle pensa à la femme du Docteur Cullen, quelqu’un frappa à sa porte de chambre. Elle tourna la tête en direction de celle-ci et un visage de jeune femme passa à travers l’embrasure. C’était la jeune femme qui l’avait secourue. Elle se redressa légèrement et avec un sourire gêné, l’invita à entrer.

- Bonsoir, lui répondit-elle en évitant soigneusement de croiser son regard attirant. Je suis vraiment désolée de vous avoir fait perdre votre journée. Mais je tenais absolument vous revoir afin de pouvoir vous remercier. Sans vous, je suis sûre que je serai morte à l’heure actuelle. Vous m’avez sauvée la vie.

Elle tenta de regarder son invitée. Et quand son regard se posa sur l’inconnue, elle rougit légèrement.

- Pour le moment mon état s’est amélioré, mais j’ai la certitude qu’il y a quelque chose qui cloche chez moi. Mais je ne tiens pas à vous embêter avec ma vie. Je voulais juste vous remercier en personne et vous rendre la pareille, si un jour vous avez besoin de quelque chose. C’est le moins que je puisse faire pour vous.

En lui proposant ce service, Kara comprit qu’elle voulait la revoir très vite, peu importe de la manière dont elle allait si prendre. Malgré tout ce qu’elle vivait, cette inconnue était source de guérison et à chaque fois qu’elle posait ses yeux sur les siens, c’était comme une renaissance de sa personnalité, comme si elle s’apprêtait à reprendre goût à la vie. La rencontre avec sa sauveuse pourrait à jamais changer sa vie.

- Vous vivez dans le coin ? Pourrais-je connaître votre nom ? lui demanda t-elle avec précipitation.

Mais aussitôt, elle se rendit compte qu’elle avait été maladroite et égoïste. Elle plaqua ses mains sur son visage et dit :

- Excusez-moi, s’excusa t-elle. J’ai manqué de tact. Je n’avais pas à vous demander ça. C’était irrespectueux de ma part. Je suis tellement confuse. Je ne sais pas ce qu’il m’a pris.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
() Ven 1 Fév - 16:10
Ambre Masen
Ambre Masen

miss 2019
Je suis en ville depuis le : 02/04/2015 J'ai aujourd'hui : 97 ans mais j'en paraît seulement : 18 Je vis à : Forks avec : personne Je suis actuellement : en couple Je suis un(e) : Hybride un mélange de : Vampire / Loup et j'ai le don de : rendre humain les créatures surnaturelles Mon passé en 1942 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias Les gens savent que je suis : etudiante en histoire. Je dois mon avatar à : SmileAlways et mon pseudo sur internet est : Eyota
Mes messages sont aux nombres de : 1298
Mes points sont aux nombres de : 3639
DC/TC : Shanna/Sélène

My story : Toute histoire a un commencement... Tumblr_m0ac7aOjKk1qjuvtn
I'm evil, baby!

My relationships :
Spoiler:
 

RP en cours :
Spoiler:
 

L'accro au codage


Toute histoire a un commencement... Empty

Toute histoire a un commencement...

Lorsque j'entrais dans la pièce, elle tourna rapidement la tête et tenta de se redresser avec un sourire un peu forcé. Je pris son invitation à entrer avec un sourire. Elle se confondit en excuse sur ce qu'il était arrivé. De mon côté, j'estimais que toute personne devrait faire preuve d'une telle chose dans un moment pareil. En me voyant, elle rougit légèrement. Avait-elle honte de ce qu'il lui était arrivée ou d'avoir été vu en position de faiblesse ?

- Bonsoir, sachez que vous n'avez aucune excuse à me faire. Toute personne devrait apporter assistance lors que c'est nécessaire. Sachez que vous pouvez vous confier, vous ne m'embêtez absolument pas.

Je sentais cette jeune femme désorientée, comme si elle avait besoin de s'accrocher à toutes personnes qui pourraient lui porter amour et attention. Avait-elle une famille au sein de cette ville ? Être seule dans une pareil situation n'était pas forcément une bonne chose. Il était mieux d'être entouré au moins pour pouvoir se changer les idées de temps à autres.

- Je suis de passage en ville. Je ne serais pour combien de temps. Je m'appelle Ambre et vous ?

Elle semblait de nouveau mal à l'aise et c'est paroles m'indiquèrent le pourquoi de ce changement d'humeux.

- Ne vous en faite pas, ça fait parfois du bien de faire la conversation dans de telle condition.

Afterglow


_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)


Revenir en haut Aller en bas
() Sam 2 Fév - 19:21
Kara Watson
Kara Watson

Humain
Je suis en ville depuis le : 17/09/2018 J'ai aujourd'hui : 27 ans Je vis à : Forks Je suis un(e) : Humaine Mon passé en 1942 ? :
  • Malheureusement non, je ne me souviens pas !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Laura Vandervoort Je dois mon avatar à : Laura Vandervoort et mon pseudo sur internet est : Adou
Mes messages sont aux nombres de : 198
Mes points sont aux nombres de : 1893


Toute histoire a un commencement... Empty
Toute histoire a un commencement...
«Sauver la vie d'un homme vaut plus que de construire une pagode de sept étages.»

La jeune blonde sourit bêtement quand l'inconnue lui assura ne pas l'en vouloir pour sa maladresse. Et quand elle se présenta en lui révélant son prénom, les poils des bras de Kara se dressèrent. Elle oublia alors tous les problèmes survenus plus tôt.

- Vous avez un nom assez rare, dit-elle sans réfléchir, enfin, je veux dire que là, d'où je viens, je n'ai pas pour habitude de côtoyer des femmes portant votre nom. Je m'appelle Kara et je viens d'emménager dans cette ville plutôt étrange, à mon goût. Mais depuis ce matin, mon refuge c'est cette chambre vraiment horrible.

Elle dévisagea de la tête au pied la jeune femme et la dévora des yeux quand ils se posèrent sur les siens. Son cœur battit de plus en plus vite, ne laissant plus rien d'autre pénétrer accélérer ses battements.

- Ça va vous paraître bizarre, commença t-elle, mais ça vous dérangerait de rester avec moi, encore quelques minutes ? Je sais que ça peut sembler assez étrange comme question, surtout que vous ne me connaissez pas et que je ne suis certainement pas votre genre de fille...

Elle se plaqua les mains devant sa bouche et comprit aussitôt ce qu'elle venait de balancer à voix ce qu'elle pensait tout bas.

- Putain, mais quelle conne ! S'insulta t-elle en se donnant une tape sur le front. Désolée, c'est pas ce que je voulais vous dire... ça m'est complètement sorti de la tête.

« T'es vraiment obsédée par les femme » lui dit une voix dans sa tête. Elle se recouvrit le visage de son drap et se coucha sur le dos, l'air affolée.

- Je suis nulle aujourd'hui, s'exclama t-elle au moment où elle retira le drap de son visage. Ce que je voulais dire, c'est que vous n'êtes pas ici pour moi, uniquement, mais pour quelque chose d'autre. Néanmoins, si vous partez, est-ce que je pourrais vous joindre ? Vous parler ? Peut-être devrions-nous nous tutoyer ? Enfin, vous, vous le pouvez car je ne suis pas encore majeure. Ou alors, vous pouvez vous en aller comme si rien n'était et oublier mes nombreuses maladresses envers vous, bien que j'ai le quota de la honte pour la journée.

La jeune blonde jeta un regard sur la longue chevelure de la dénommée Ambre et se passa la langue sur les lèvres. Elle était belle, c'était un fait.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
() Mar 2 Avr - 15:38
Ambre Masen
Ambre Masen

miss 2019
Je suis en ville depuis le : 02/04/2015 J'ai aujourd'hui : 97 ans mais j'en paraît seulement : 18 Je vis à : Forks avec : personne Je suis actuellement : en couple Je suis un(e) : Hybride un mélange de : Vampire / Loup et j'ai le don de : rendre humain les créatures surnaturelles Mon passé en 1942 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias Les gens savent que je suis : etudiante en histoire. Je dois mon avatar à : SmileAlways et mon pseudo sur internet est : Eyota
Mes messages sont aux nombres de : 1298
Mes points sont aux nombres de : 3639
DC/TC : Shanna/Sélène

My story : Toute histoire a un commencement... Tumblr_m0ac7aOjKk1qjuvtn
I'm evil, baby!

My relationships :
Spoiler:
 

RP en cours :
Spoiler:
 

L'accro au codage


Toute histoire a un commencement... Empty

Toute histoire a un commencement...

De toute évidence, cette jeune femme semblait aller beaucoup mieux que lorsque je lui avais porté secours. Certes, les hopitaux pouvaient être encombré, mais je ne comprenais pas comment une telle chose avait pu arriver. Si je n'avais pas était en ce lieu à ce moment précis, qui l'aurait relevé et surtout dans quel état. Je balayais ma colère passagère du revers de la main et sourit à mon interlocutrice.

- Il est vrai que mon nom est assez peu courant contrairement à certain très voir trop répendu comme Smith ou ce genre de chose. C'est un très jolie prénom que vous avez. Qu'est ce qui vous a amené à une hospitalisation si ce n'est pas trop indicret ?

Je lui souris tentant de la rassurer autant que je le pouvais. Elle me semblait toujours un brin mal à l'aise mais on l'était toujours dans un hopital. Je me mis à rire à ces dernières paroles.

- Bien sur que je peux rester et arrêtez de vous confondre en excuse, vous n'en avez pas besoin.

Je m'assis sur la chaise destinée au visiteur avant de lui répondre.

- Il y a des jours où les mots sortent bien trop vite de notre bouche. Je ne suis pas majeur non plus donc je pense que nous pouvons nous tutoyer sans problème.

Afterglow


_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)


Revenir en haut Aller en bas
() Dim 7 Avr - 10:11
Kara Watson
Kara Watson

Humain
Je suis en ville depuis le : 17/09/2018 J'ai aujourd'hui : 27 ans Je vis à : Forks Je suis un(e) : Humaine Mon passé en 1942 ? :
  • Malheureusement non, je ne me souviens pas !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Laura Vandervoort Je dois mon avatar à : Laura Vandervoort et mon pseudo sur internet est : Adou
Mes messages sont aux nombres de : 198
Mes points sont aux nombres de : 1893


Toute histoire a un commencement... Empty
Toute histoire a un commencement...
«Sauver la vie d'un homme vaut plus que de construire une pagode de sept étages.»

Avec un peu de chance, Kara espéra de toutes ses forces que la femme qui se tenait devant elle n'avait pas compris son approche. Pour le coup, elle s'y était très mal prise. En temps normal, Kara n'avait aucune difficulté quant au fait de faire des avances direct à une fille. Mais cette fois-là, elle s'était vraiment sentie très mal. Était-ce parce qu'elle n'était pas dans son lycée ? Après tout, elle était devenue populaire, ce qui avantageait pas mal ses approches. Ici, à Forks, elle n'était plus dans son élément et ces derniers jours avait été pour elle très riches en émotions.  

Elle resta dans le silence et écouta Ambre. Cette dernière avait acceptée de rester auprès d'elle, ce qui ravit l'adolescente enceinte. De plus, quand elle lui déclara ne pas être majeure, un sourire du coin des lèvres de la blonde vint redorer son désir de rester en vie ; plus tôt, elle avait souhaitée mourir au détriment de sa vie actuelle. Mais le sourire s'effaça quand l'invitée lui demanda les raisons pour lesquelles elle avait été hospitalisée. Bien sûr, elle n'était pas prête à lui révéler son histoire comme auparavant avec Esmée, mais après tout, elle lui avait sauvée la vie, par conséquent, elle avait le droit de connaître son récit. Néanmoins, elle resta sur ses gardes et ne lui raconta que les points importants.

- C'est une histoire un peu bizarre, commença t-elle à lui expliquer. Si vous voulez... si tu veux savoir, je suis en quelque sorte... elle vérifia que la porte n'était pas ouverte. Je suis une pu... enfin, je suis en quelque sorte une prostituée. Je sais, ça fait très salope, surtout pour une fille de mon âge, mais j'ai été forcée à le devenir...

Elle détourna son regard de celui de Ambre. La honte de révéler ce qu'elle était la mis de plus en plus mal à l'aise. Comment Ambre allait-elle la voir, désormais ? Mais elle tenta de lui expliquer plus clairement.

- Tout a commencé peu après mon arrivée en ville, poursuivit-elle en ramenant ses deux jambes devant elle. Un homme du nom de Peter m'a trouvée et forcée à devenir celle que je suis aujourd'hui... et si je j’obéissais pas, il n'aurait pas hésiter à prendre la vie de mon enfant et par la même occasion, la mienne. Il a fait de moi sa chose. Il m'a fait faire des choses horribles et... rien qu'en y pensant, j'ai tellement honte. Aucune fille de seize ans devrait avoir à vivre comme ça.

Elle ferma les yeux, traumatisée par son passé. Elle en avait assez de parler de cette histoire, mais Ambre avait quelque chose qui lui inspirait de la confiance. Elle poursuivit son récit, tout en restant le plus clair possible.

- J'ai été dupée par deux fois en moins de six mois, reprit-elle avec assurance. En juillet, un de mes camarades de classe a lâchement profiter d'une soirée bien arrosée pour me droguer ou je ne sais quoi pour me baiser et m'engrosser. La nouvelle s'est ensuite répandue dans notre lycée et je suis devenue la fille la plus risée, abandonnant mon statut de fille populaire. Puis, il y a ce pervers qui m'a recrutée et fait de moi sa pute, tonna t-elle, en tremblant. Je suis plus personne. J'ai été salie indéfiniment. Mon enfant va avoir une mère catin et mon image va se refléter en lui. Je ne peux plus vivre ainsi.

Des larmes se mirent à couler le long de ses joues et elle commença à trembler de colère.

- Ma vie est finie, continua t-elle. Peter finira par retrouver ma trace et me butera pour lui avoir tenue tête et désobéis. Je ne veux pas mourir ! Ce type est un danger publique et un meurtrier !

Le vent se mit à souffler et les branches des arbres qui se trouvaient à quelques centimètres de la fenêtre, vinrent se cogner dessus. Kara se retourna brusquement, en fermant les yeux.

- Je ne veux pas rester seule, pas cette nuit, dit-elle précipitamment, le cœur battant à toute vitesse.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
() Jeu 2 Mai - 14:28
Ambre Masen
Ambre Masen

miss 2019
Je suis en ville depuis le : 02/04/2015 J'ai aujourd'hui : 97 ans mais j'en paraît seulement : 18 Je vis à : Forks avec : personne Je suis actuellement : en couple Je suis un(e) : Hybride un mélange de : Vampire / Loup et j'ai le don de : rendre humain les créatures surnaturelles Mon passé en 1942 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias Les gens savent que je suis : etudiante en histoire. Je dois mon avatar à : SmileAlways et mon pseudo sur internet est : Eyota
Mes messages sont aux nombres de : 1298
Mes points sont aux nombres de : 3639
DC/TC : Shanna/Sélène

My story : Toute histoire a un commencement... Tumblr_m0ac7aOjKk1qjuvtn
I'm evil, baby!

My relationships :
Spoiler:
 

RP en cours :
Spoiler:
 

L'accro au codage


Toute histoire a un commencement... Empty

Toute histoire a un commencement...

Le récit de mon interlocutrice me touchait particulièrement. Comment pouvait-on obligé une personne à se prostituer. Le monde humain pouvait être d'un dégoûtant. Entre les guerres, les meurtres, les viols, les pédophiles et maintenant l'obligation de se prostituer, je pouvais comprendre pourquoi certains vampires prenaient la voie de tuer des criminels.

Elle détournait son regard de moi. Je pouvais comprendre sa honte et sa peur de révéler de telle chose à une inconnue, même si à mes yeux, ce n'était pas elle qui devait avoir honte, mais plutôt cet espèce de Peter.

- Ecoute, ces hommes sont des salops. Tu n'as pas du tout à t'en vouloir, ni même à avoir honte. Des manipulateurs autant que des sales types persème ce monde. Malheureusement tu es tombé sur deux d'entre eux, mais sache que aujourd'hui cet homme ne pourra plus rien te faire. Et si par malheur, il essaie de venir te voir un jour, je lui ferais sa fête. Je déteste ce genre de personne. Et ton enfant t'aimera pour ce que tu seras avec lui et non pour ton passé.

Le vent qui avait fait tappé les branches contre la fênetre avait surpris et effrayé Kara. Elle était tellement traumatisée. Ce n'était ni bon pour elle, et ni bon pour son bébé.

- Je veux bien rester ici avec toi si tu as besoin. Je peux comprendre qu'être seul dans cette chambre puis-ce être difficile pour toi et tout ce stress n'est pas bon pour le bébé.


Afterglow


_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)


Revenir en haut Aller en bas
() Jeu 20 Juin - 22:18
Kara Watson
Kara Watson

Humain
Je suis en ville depuis le : 17/09/2018 J'ai aujourd'hui : 27 ans Je vis à : Forks Je suis un(e) : Humaine Mon passé en 1942 ? :
  • Malheureusement non, je ne me souviens pas !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Laura Vandervoort Je dois mon avatar à : Laura Vandervoort et mon pseudo sur internet est : Adou
Mes messages sont aux nombres de : 198
Mes points sont aux nombres de : 1893


Toute histoire a un commencement... Empty
Toute histoire a un commencement...
«Sauver la vie d'un homme vaut plus que de construire une pagode de sept étages.»

Il y avait bien longtemps que la jeune blonde n'avait plus reçu le moindre soutien de la part d'une personne, excepté peut-être la femme du Dr. Cullen qui l'avait épaulée tout au long de sa visite. Elle ne se sentait plus seule, désormais. Cependant, Ambre ne serait bientôt plus là pour la comprendre comme elle le faisait si bien en cet instant. Elle ne la prenait pas pour une folle.

- Tu n'es pas obligée de te sentir dans l'obligation de rester juste parce que je te l'ai demandée, répondit Kara quand Ambre accepta son invitation. Bien sûr, je serai rassurée de te savoir à mes côtés, mais je veux pas que tu remettes à plus tard ce que tu avais prévu de faire. Juste, je serais ravie de te revoir avant que tu décides de repartir de cette ville... Juste pour m'assurer que je n'ai pas rêver et que tu es bien réelle. On a dû m'injecter tellement de sédatifs depuis mon arrivée dans cette chambre qu'il ne serait pas impossible que tout ça soit un simple rêve. Mais si tu vraiment là, je veux que tu saches que tu es superbe et que tu es très sexy... Voilà que je divague encore... Désolée !

Pourtant, c'était la réalité. Ce qu'elle voyait chez Ambre, en plus de sa sympathie et de sa sagesse, c'était la beauté qui l'accompagnait. Ses yeux étaient probablement ce qui l'attirait le plus. S'ajoutait à cela sa silhouette fine qui lui plaisait tant. Et quand elle ouvrit la bouche pour parler, elle souriait. Ce dont elle voulait en ce moment précis, c'était de rester auprès d'elle toute la nuit, qu'elle ne quitte pas sa chambre et qu'elle veille sur elle tel un ange gardien. Cependant, elle savait que les anges n'existait pas, que ce n'était qu'imaginaire. Mais Ambre avait surgit soudainement et l'avait sauvée.

- Tu as raison, tu sais ? dit-elle après un court silence. À propos des gars. Ce sont des abrutis, de gros cons, ajouta t-elle en souriant du coin des lèvres. Ils n'ont rien dans le crâne, ces types ! Comment fais-tu, toi, quand tu croises ce genre de gars, dans les rues ? Moi, soit je me fais siffler ou huer et même insulter parce que je réponds pas à leurs attentes. Comment tu fais pour supporter ça quand tu es dans la rue, car autant l'avouer, tu es irrésistible, tu en ferais tomber plus d'un ou plus d'une si on te croisait.

Et ce n'est pas l'envie qui lui manquait, en ce moment, à la jeune blonde. Ambre l'attirait comme jamais une femme ne l'avait fait, sauf peut-être son ancienne meilleure amie qui s'était lâchement détournée d'elle.  

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
() Mer 24 Juil - 12:36
Ambre Masen
Ambre Masen

miss 2019
Je suis en ville depuis le : 02/04/2015 J'ai aujourd'hui : 97 ans mais j'en paraît seulement : 18 Je vis à : Forks avec : personne Je suis actuellement : en couple Je suis un(e) : Hybride un mélange de : Vampire / Loup et j'ai le don de : rendre humain les créatures surnaturelles Mon passé en 1942 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Mélanie Iglésias Les gens savent que je suis : etudiante en histoire. Je dois mon avatar à : SmileAlways et mon pseudo sur internet est : Eyota
Mes messages sont aux nombres de : 1298
Mes points sont aux nombres de : 3639
DC/TC : Shanna/Sélène

My story : Toute histoire a un commencement... Tumblr_m0ac7aOjKk1qjuvtn
I'm evil, baby!

My relationships :
Spoiler:
 

RP en cours :
Spoiler:
 

L'accro au codage


Toute histoire a un commencement... Empty

Toute histoire a un commencement...

J'avais toujours détesté l'injustice. Cette jeune femme en avait malheureusement été victime. Je ne comprenais pas que personne ne lui soit venu en aide ou qu'elle soit encore seul à ce jour. N'existait-il pas des associations pour les femmes qui avaient besoin d'aide et de se sortir du pétrin ? A croire que le monde avait vocation de s'autodétruire.

- Je suis très heureuse de pouvoir rester ici. Ne t'en fait pas, j'ai toute ma vie pour m'occuper du reste, rien ne presse dans l'instant. Et puis, je suis heureuse de savoir que les sédatifs t'empêchent de voir le gros pustules que j'ai sur le nez.

Je rigolais, détendant l'atmosphère dans la pièce. Kara était débousollée, désorientée et elle avait raison, les sédatifs, malgré qu'il l'aidait à gérer ses douleurs, la faisait clairement divaguée. Je ne lui en voulais cependant pas du tout. Je m'approchais donc d'elle, la rebordant afin soit bien installé dans son lit. J'avais un besoin irresistible de la protéger coûte que coûte.
Ses questions étaient lourdes de sens.

- J'ai appris à me battre et si il s'approche de trop prêt, et bien je lui fais une tête au carré. L'ignorance est la meilleure des réponses Kara, mais tu dois aussi être prête à faire face aux personnes trop insistante. Quant tu iras mieux je t'apprendrais si tu le souhaites.

Je lui caressais les cheveux afin de l'apaiser. Elle avait beaucoup trop souffert pour une si petite vie, mais le bonheur d'être mère l'attendait ainsi que de nombreux et mervilleux moments de joies.


Afterglow


_________________
I'm a vampire and a werewolf.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)


Revenir en haut Aller en bas
() Dim 28 Juil - 10:41
Kara Watson
Kara Watson

Humain
Je suis en ville depuis le : 17/09/2018 J'ai aujourd'hui : 27 ans Je vis à : Forks Je suis un(e) : Humaine Mon passé en 1942 ? :
  • Malheureusement non, je ne me souviens pas !
Mon passé en 2026 ? :
  • Bien sûr que je me souviens !
On me confond souvent avec : Laura Vandervoort Je dois mon avatar à : Laura Vandervoort et mon pseudo sur internet est : Adou
Mes messages sont aux nombres de : 198
Mes points sont aux nombres de : 1893


Toute histoire a un commencement... Empty
Toute histoire a un commencement...
«Sauver la vie d'un homme vaut plus que de construire une pagode de sept étages.»

Kara écouta la belle brune s'exprimer. Tout ce qu'elle lui disait avait un sens moral. Elle savait de quoi elle parlait. Finalement, elle se sentait moins seule dans cette situation ; elle avait probablement dû subir le même genre de traitement, ou du moins la moitié de ce qu'elle avait reçu en quelques semaines.

- Tu serais prête à te battre pour quelqu'un que tu connais pas ? demanda t-elle à Ambre lorsque celle-ci vint la border. Je suis certaine que tu as mieux à faire que te préoccuper d'une adolescente qui a peu d'estime pour elle. Mais c'est gentil de vouloir me remonter le moral. Tu as dû être mère par le passé pour réussir à me redonner le sourire.

La présence de Ambre rendit Kara heureuse. Et quand celle-ci lui avait affirmé vouloir rester auprès d'elle pour la nuit, elle ne se sentit plus en danger, même si Peter était toujours en liberté, à sa recherche. Elle savait qu'elle mettait Ambre en danger en lui demandant de veiller sur elle, mais elle ne pouvait rester loin d'elle.

- Au fait, je me demandais... est-ce qu'il serait étrange que je te demande ton âge ? Je sais que ça peut paraître idiot comme ça, mais je ne te donnerais pas plus de la vingtaine.

Elle regarda Ambre dans les yeux : celle-ci s'était installée près d'elle et lui caressait les cheveux. Leur deux visages étaient presque collés l'un sur l'autre. Kara désirait l'embrasser pour la remercier, mais elle craignit la réaction de Ambre. Il y avait bien longtemps qu'elle n'avait plus ressenti de l'attirance pour une personne, plus depuis sa meilleure amie. Toutefois, elle tenta de résister à son envie et trouva un sujet de conversation pour combler le vide.

- Ton parfum sent très bon... Enfin, je veux dire, qu'est-ce que c'est comme parfum ? se rattrapa t-elle.

C'était la première fois qu'une fille se tenait près d'elle. La tête posée sur les épaules de Ambre, son regard balaya le fond de la chambre avant qu'il ne tombe sur la forte poitrine de la belle brune. Elle releva la tête pour éviter de rester figée dessus.

- Ambre, commença t-elle. Pourquoi tu acceptes de rester avec moi ? Je ne t'en aurais pas voulue si tu prenais la décision de partir. La vie est trop courte pour perdre du temps. Je te dis ça parce que, je suis bloquée dans cette pièce pour une durée indéterminée. C'est un coup, ils vont jamais me laisser partir. Je suis un cas perdu. Personne ne veut de moi dans ma famille et mes amis... du moins, s'ils m'en reste, j'en parle même pas. Je ne veux pas me sentir coupable de ta perte de temps avec moi. Tu as probablement des amis à aller voir plutôt que te retrouver dans une chambre d'hôpital à mourir d'ennui. 

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
()
Contenu sponsorisé



Toute histoire a un commencement... Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Toute histoire a un commencement...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» AGATE ♣ L'histoire d'une vie, l'histoire d'une envie.
» Musique et Histoire...
» Les génies précoces de l'Histoire...
» 08. Histoire Triste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Flashback :: A Forks :: Quartier Ouest :: Forks Community Hospital-
Sauter vers: