Nous remercions

Le staff remercie Carlisle et Emmett pour leur soutien et leur fidélité à toute épreuve.








 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous donner votre avis sur la version 9 du forum
spécial nouveau contexte(ici).
Venez participer aux sujets commun du réveil.
en 2026 et en 1942.
Participez à notre premier atelier écriture
(ici).

Partagez | 
 

 Incompréhension & réconfort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Elizabeth Reaser

MessageSujet: Incompréhension & réconfort   Mar 6 Mar - 0:24


Incompréhension & réconfort

○ Alice and Esmée
 J'avais passé la matinée chez mes clients, pour leur faire part des derniers plans. Ils étaient ravis du résultat et allez donc commencer les rénovations rapidement. Je n'interviendrais plus que pour la futur décoration le temps de casser certains murs, de changer certains espaces. Et pendant ce temps là, je pourrais partir avec Carlisle voir les Denali et aller sur l'île d'Esmée, comme nous l'avons envisager quelques jours plus tôt, d'ailleurs j'avais profiter de mon repas de midi pour aller manger avec lui à l’hôpital pendant sa pause et de mon après-midi pour aller acheter les billets d'avion. Je soupire d'aise en voyant le chemin qui mène à la villa se dessinait devant moi. Je me gare rapidement. Carlisle n'est probablement pas encore rentré, mais je n'arrive plus à me souvenir de ses horaires du jour, on verra bien. J'ai à peine franchit le seuil de la porte que je sens déjà l'odeur de Jasper et d'Alice, mais aucun signe des autres. Je vais poser mes affaires dans mon bureau, avant de me rendre dans le salon. Je compte bien y retrouver le livre entamé quelques jours plus tôt, mais une fusée passe non loin de moi, en direction de la sortie. Je reconnais Alice. Je vois Jasper déconfit dans l'encadrement de la porte. Visiblement il l'a suivait, mais il s'est arrêté en me voyant. Je me précipite à sa suite, tout cela n'annonce rien de bon. Il lui a surement parlé de la trempe qu'il s'est pris l'autre jour face à Jane et des souffrances qu'elle lui a infligé et Alice aura décidé de lui régler son compte. Je me précipite à la suite de ma fille pour l'empêcher de faire un acte qu'elle regretterait par la suite. J'arrive derrière elle, juste avant qu'elle ne sorte. Elle a la main posé sur la poignet, que dire, que faire pour l'empêcher d'aller tabasser la blonde (et souffrir elle-même) ?

- La vengeance n'ai pas une solution Alice. Elle paiera un jour pour se qu'elle a fait à Jasper et aux autres, mais que tu y aille n'y changera rien; elle te torturait toi aussi et après ...

Je pose ma main sur le bras d'Alice pour essayer de la retenir. D'un petit mouvement, je la fais se tourner vers moi.

(c) miss pie



_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”



Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Incompréhension & réconfort   Mar 6 Mar - 14:38

Incompréhension et Réconfort
Bien des coeurs se brisent sans pour autant pouvoir verser aucune larme tellement la déception est immense...
Moi qui pensais que cette journée aurait été pour moi le moyen de me ressourcer en solitude, de retrouver un peu de calme et de sérénité ; je m’étais mis le doigt dans l’œil. Jasper venait de tout m’avouer son altercation ainsi que sa relation avec Jane qui en fini même à une histoire de coucherie grotesque. J’aurais même presque regretté notre promesse quant à toujours se dire la vérité, blessante ou non en cas d’erreur ou de problème. Je n’aurais jamais pensé avoir aussi mal que dorénavant, je n’aurais jamais pensé pouvoir souffrir autant… Foutu transformation. Je savais très bien que les sentiments d’un vampire sont généralement décuplés mais je n’aurais jamais pensé que même en cas de souffrance celle-ci aurait été encore plus pénible.
Cette conversation avait duré bien des heures entre nous deux et à vrai dire nous en étions arrivés à un point de non-retour, ou en tout cas, pour ma part. Je ne savais plus vraiment quoi lui dire et quoi qu’il pût mettre en place pour essayer de diminuer cette colère en moi, il n’en arrivait jamais. J’étais lasse de cette situation, il était temps pour moi de le fuir et de réfléchir loin de tout mais surtout, loin de lui. Le plus dérangeant à l’heure actuelle était tout simplement l’horrible colère, l’horrible envie de vengeance qui baignait au fond de moi. Et à vrai dire, la seule vision que je pouvais apercevoir dans ma tête actuellement était la tête de Jane au bout d’une lance. Et, croyez-moi qu’elle allait pouvoir avoir peur de moi peut important le don et peut importe les conséquences que cette situation puisse avoir.

Un Sac de vêtement préparé sur le lit, j’attrape les lanières de ce dernier et descend les escaliers quatre à quatre en direction de la porte Nous étions seuls et il était temps pour moi de fuir avant que quelqu’un ne m’arrête. Ma colère prenait une place omniprésente dans ma tête, dans mon esprit. Plus rien avait d’importance, juste besoin de se venger. La main sur la poignée de porte, je sens une main sur mon épaule prête à me faire tourner. J’étais prête à devenir violente une nouvelle fois à cet instant, jusqu’à ce que j’entende cette voix si douce et si familière à mes oreilles « La vengeance n'ai pas une solution Alice. Elle paiera un jour pour se qu'elle a fait à Jasper et aux autres, mais que tu y aille n'y changera rien; elle te torturait toi aussi et après ... » Ses paroles résonnèrent dans mes oreilles, laissant mes yeux se fermer quelques minutes, mon sac tombant violemment sur le sol. Je fis demi tour pour me retrouver face à elle, mes yeux noir et triste dans les siens « Parce qu'en plus tu étais au courant toi aussi de toute cette mascarade? On peut me prévenir qui ne l'était pas pour que je suis certaine de ne pas paraître imbécile quand je croiserai quelqu'un d'autre de cette ...» dis je avec mine de dégoût avant de finir ma phrase « famille soit disant uni et fidèle »
(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>


Dernière édition par Alice Cullen le Dim 25 Mar - 18:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Elizabeth Reaser

MessageSujet: Re: Incompréhension & réconfort   Jeu 8 Mar - 0:35


Incompréhension & réconfort

○ Alice and Esmée
 Alice lâche violemment son sac et se retourne. Elle me jette un regard noir et ses paroles, je n'y comprends rien. Qu'ai-je dis comme bêtises encore ? Un flot de parole sort de sa bouche, un flot que je ne saurais arrêter. Elle pose un tel regard sur moi que j'en ai le souffle coupé, enfin façon de parler bien sur.

- Oui je pensais que l'idée de vengeance de Jasper sur Jane lui avait passé après notre discussion, vu l'état dans lequel il est rentré, mais visiblement j'avais tord si il t'en a parlé.

Je ne savais pas trop quoi dire pour empêcher ma fille d'aller au casse pipe. Je savais très bien que si elle allait lui demander des comptes Jane ne se laisserait pas faire, et je ne supportait pas l'idée qu'elle puisse être torturé, tout comme l'avait été Jasper quelques jours plus tôt. Je pensais avoir soulagé ses blessures et son esprit,
mais probablement pas. Je revoyais notre discussion et à bien y repenser, effectivement, j'avais peu de chance de réussir. Je tentais de garder mon calme et ne pas paniquer.

- Je voulais simplement éviter d'empirer la situation, Jasper était déjà si énervé; pas besoin d'y aller à deux têtes baissées. Je te promet qu'un jour tout se paie. Renonce Alice, je t'en prie!

Je ne savais pas trop quoi dire pour l'arrêter, j'étais désemparé.
Je priais mentalement Jasper de me venir en aide; je le savais non loin. Pourquoi était-il allait lui raconté cette histoire de torture, vraiment? Il ne la connaissait donc pas depuis tout ce temps?

(c) miss pie



_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”



Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Incompréhension & réconfort   Jeu 8 Mar - 22:38

Incompréhension et Réconfort


Bien des coeurs se brisent sans pour autant pouvoir verser aucune larme tellement la déception est immense...
« Oui, je pensais que l’idée de vengeance de Jasper sur Jane lui avait passé après notre discussion, vu l’état dans lequel il est rentré mais visiblement j’avais tort. » Alors c’est bien ça, ils avaient eu une discussion tous les deux bien avant qu’il se décide à venir me parler de toute cette mascarade. Ma colère devenait de plus en plus torrentielle. Je ne savais vraiment pas ce qui m’arrivait, je n’avais jamais été dans un état aussi démesuré. J’avais envie d’envoyer promener tout le monde, j’avais envie de retourner toute la maison et d’hurler toute la rage et la tristesse au fond de moi. Cependant, les mots d’Esmée trottaient dans ma tête : la vengeance de Jasper sur Jane ? Bizarrement je ne pense pas que la discussion que nous avons pu avoir tous les deux quelques minutes plus tôt révélait réellement l’histoire de vengeance justement. J’inclinais alors la tête comme pour saisir précisément les mots d’Esmée, puis repris la parole à mon tour. Effectivement, je pense qu’il est peut-être plus facile de poser la question par soi-même plutôt que de tourner autour du pot pendant encore un bon moment et de finir par m’énerver encore plus que je ne l’étais, je serai au moins fixé par tout ça « Comment ça la vengeance de Jasper sur Jane ? Je ne pense pas que ce qu’il s’est passé réellement entre eux deux peuvent se qualifier de vengeance tu vois ? Qu’a-t-il dit ? » J’étais on ne peut plus froide dans mes propos mais ma voix restait cependant posée à ma grande surprise.

Un silence s’installa entre nous deux, laissant mon pied battre le rythme sur le sol, trouvant un moyen de ne pas paniquer, de me contrôler du mieux qu’il le pouvait. Je regardais maman dans les yeux. Elle était totalement paniquée et la voir dans cet état avait le don de me glacer le sang. Elle qui avait toujours tout mis en œuvre pour nous, tout fait pour que nous ayons la meilleure vie peut importe notre passé. Elle faisait tout son possible pour satisfaire l’ensemble des besoins de la famille et je n’avais pas le droit de lui aboyer dessus comme ça. Mais, c’était plus fort que moi. J’avais beaucoup de mal à garder ce sang froid, surtout en sachant qu’elle avait peut-être était au courant de toute cette histoire sans même avoir poussé Jasper à m’en parler bien plus tôt. « Je voulais tout simplement éviter d’envenimer la situation, Jasper était déjà si énervé ; pas besoin d’y aller à deux, têtes baissées. Je te promets qu’un jour tout se paie. Renonce Alice je t’en prie ! » Elle avait toujours le don de trouver les bons mots mais ce que je ne comprenais pas c’est ce que Jasper comptait faire. Pourquoi avait-il était aussi énervé contre Jane ? Pourquoi toute cette histoire. J’ai vraiment l’impression que nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde et je compte bien tirer cette histoire au clair « Je ne comprends pas ton discours, pourquoi Jasper aurait été énervé contre Jane alors que Monsieur a passé un sacré moment au lit avec elle ? Elle n’était pas si bonne que ça ? Non mais il va falloir m’expliquer ce qu’il se passe parce que je ne comprends absolument rien de toute cette histoire ! Je dois vivre un véritable cauchemar, s’il vous plaît réveillez moi ! » dis-je en m’écroulant contre la porte d’entrée, les larmes coulant de nouveau sur mes joues. J’étais perdue, désemparée par toute cette situation. J’étais à la fois blessée et complètement absorbée par le doute et l’incertitude. Que s’est-il réellement passé ?
(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>


Dernière édition par Alice Cullen le Mar 20 Mar - 16:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Elizabeth Reaser

MessageSujet: Re: Incompréhension & réconfort   Ven 16 Mar - 20:20


Incompréhension & réconfort

○ Alice and Esmée
 Son regard ne me lâche pas. Elle m'en veut, parce que Jasper et moi avons discuté. Ce que je ne comprends pas. Oui j'aurais aimé qu'il garde cette séance de torture pour lui, afin que ma fille n'aille pas se venger tête baissée, mais visiblement il y a avait autre chose qui la dérangeait, quelque chose sur lequel je n'arrivais pas à mettre le doigts. Elle me demande pourquoi il voudrait faire ça, se qu'il m'a dit.

- Il est revenu totalement épuisé. Elle l'a torturé pour savoir où était Nessie et il n'a rien dit, alors elle a insisté. Le venin de ses cicatrices irradiait tout son corps, il souffrait tellement, il voulait se venger et j'ai cru que j'avais réussi à le calmer, mais apparemment pas!

Elle était tellement en colère contre jasper, contre moi sans que je comprenne pourquoi. Pas besoin d'être télépathe pour le voir, pour le sentir. Finalement, elle me dit que Jane et lui ont finit dans le même lit. Je ne comprends pas, il n'aurait jamais fait ça, elle l'a tant fait souffrir. C'est insensé! Après ces mots elle se laisse tomber sur le sol, en larmes.

- Quoi ? Qu'est-ce que tu dis? Jasper a couché avec Jane ? Qu'est ce que c'est histoire ? C'est impossible. Comment le sais tu ? Tu as eu une ......

Je suis complètement perdue. Il ne ferait jamais ça n'est-ce pas? Et en même temps si elle le dit. Je dois me reprendre, c'est Alice qui souffre là. Je m'accroupis devant elle et je ne peux m'empêcher de la serrer contre moi.

(c) miss pie



_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”



Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Incompréhension & réconfort   Mar 20 Mar - 16:01

Incompréhension et Réconfort


Bien des coeurs se brisent sans pour autant pouvoir verser aucune larme tellement la déception est immense...
« Il est revenu totalement épuisé. Elle l'a torturé pour savoir où était Nessie et il n'a rien dit, alors elle a insisté. Le venin de ses cicatrices irradiait tout son corps, il souffrait tellement, il voulait se venger et j'ai cru que j'avais réussi à le calmer, mais apparemment pas ! » me dit-elle. Je ne comprenais plus ses mots. De quoi me parlait-elle ? Jasper ne m’avait absolument pas parlé de toute cette histoire et en était juste venu au fait de sa coucherie avec Jane. Qu’avait-elle réussi à lui faire subir ? Ma rage montait de plus en plus en moi et me donnait encore plus envie de lui arracher la tête. Je grognais de colère en entendant ses paroles, mes yeux devenant noirs, le sang bouillonnait dans mes veines. Ma voix se fit tremblotant de rage « Qu’est ce que c’est que toute cette histoire ? De quoi as-tu parlé avec lui ? Il faut que tu m’éclaires Esmée. Rien de tous ces éléments ne me sont parvenus. » J’étais à la fois perdu et rempli de rage. Toute la rage accumulait précédent par Jasper et de ces nouvelles informations données par Esmée ne m’aidaient aucunement à me calmer. Je n’attendais qu’une chose : quitter cette maison et rejoindre Volterra le plus rapidement possible pour régler mes comptes avec Jane. Et croyez-moi, ce combat ne serait pas le plus propre. Je ne me serais jamais cru capable de me montrer aussi mauvaise envers une personne ; moi qui, il y a encore quelques temps, appréciait régler les situations pour que rien ne s’envenime, que rien ne devienne aussi sanguinolant. Mais en tout cas, aujourd’hui j’avais bien changé d’avis.
Ma main alla se fracasser dans le mur de la maison, non loin de la porte d’entrée comme pour essayer de contenir cette rage. Mes larmes baignaient mes yeux montrant à la fois de la rage et de la souffrance. Mon cœur était prêt à imploser, j’étais prête à me poignarder avec le meilleur des pieux de bois pour que tout s’arrête dorénavant. Je ne tolérais plus toute cette souffrance et pourtant… Mes jambes me lâchèrent alors me laissant regagner le sol, en larmes. Mes mots précédemment prononcés furent de trop et à ma plus grande surprise, Esmée n’était pas au courant de toute cette histoire. Je la regardais alors désemparer, écoutant attentivement ses mots : « Quoi, qu’est-ce que tu dis ? Jasper a couché avec Jane ? Qu’est ce que c’est cette histoire ? C’est impossible. Comment le sais-tu ? Tu as eu une… » me dit-elle. Je savais ce dont elle évoquait mais à vrai dire non. Je pense que la situation aurait été bien pire à supporter si je l’avais apprise par moi-même avec ce don si magique… J’essuyais rapidement mes yeux, concentrant à nouveau mon regard dans le sien, afin de lui expliquer « J’aurais aimé que tout cela soit impossible, ne soit qu’un de mes pires cauchemars mais malheureusement ce n’est pas le cas Esmée. Je descends tout juste de la chambre, là où Jasper m’a rejoint tout à l’heure pour me l’annoncer. Il a eu l'honnêteté de me le dire de lui même. Je crois que l'idée de l'avoir appris d'une prémonition m'aurait certainement encore plus détruire... Il ne fait aucunement office au Jasper que j’ai rencontré maman, aucunement. Je ne le reconnais pas, je ne sais pas quel est cet homme. Elle l’a transformé et je refuse de rester avec un homme comme celui-là. Je n’ai qu’une envie fuir et surtout lui arracher la tête. Ne me retiens pas je t’en supplie, laisse-moi faire ce qui me semble possible pour calmer cette souffrance insoutenable et cette rage indomptable... Je n’en peux plus maman, aide-moi je t’en supplie » lui dis-je en éclatant en sanglot. Je n’avais jamais autant pleuré que durant cette journée. C’était effroyable.
Alors qu’elle s’agenouille devant moi pour me prendre dans ses bras, je m’y jette à mon tour la serrant de toutes mes forces comme pour trouver un peu de sérénité, d’amour et de compassion auprès d’un de mes proches. Je me laissais aller contre elle, laissant juste le silence prendre le dessus de la situation puis je finis par lâcher à nouveau : « Je n’en peux plus maman… Je suis à bout… »
(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Elizabeth Reaser

MessageSujet: Re: Incompréhension & réconfort   Sam 24 Mar - 21:18


Incompréhension & réconfort

○ Alice and Esmée
Elle était folle de rage. Son poing vient fracasser le mur dans l'entrée. Je ne peux m'empêcher un sursaut, je n'ai jamais supporter la violence, cela fait remonter de trop mauvais souvenir. Durant un instant je ne vois plus Alice, mais Charles, ma main touche mon ventre, comme si ce coup m'étais porté à moi comme jadis. Je tremble, puis je retrouve enfin le visage de ma fille dans la brume qu'est ce souvenir. Je la vois s'écrouler, en larme.... Elle me dit qu'elle n'en en peu plus que tout cela fait beaucoup trop d'émotion à encaisser. Elle veut faire payer à Jane, pour ce qu'elle a fait à Jasper, pour se qu'ils ont fait tous les deux. Mais cela signifie aller à Volterra et se retrouver face à cette jeune fille qui sait si bien torturer. Je ne peux pas la laisser faire, mon cœur ne mère ne le supporterait pas.

Lorsque je me mets à son niveau et la prend dans mes bras, elle s'y jette. Elle pleure toutes les larmes de mon corps et mon cœur est brisé. Comment a-t-il pu lui faire ça? Tromper sa femme! Déjà que dans un couple ordinaire cela me semble totalement absurde, mais là ça me touche d'encore plus près, ce sont mes enfants qui se déchirent sous mes yeux sans que je n'y puisse rien. Et avec elle en plus, une Volturi, celle qui l'a fait souffrir, celle qui a fait souffrir tant des nôtres. Je ne comprenais plus rien, m'a tête était sur le point d'exploser...

- Je serais incapable de te retenir si c'est vraiment se que tu veux Alice. Tu es bien plus forte que moi! Pourtant j'aimerais que tu imagines la scène une seconde. Tu arrives à Volterra, ils te laissent rentrer et après quoi ? Tu vas vers elle et tu tentes de lui arracher la tête et là Félix, Démétri et Alec te saute dessus pendant qu'elle te torture. Et les Volturis auront enfin ce qu'ils veulent depuis tant d'années : toi à leur merci.

Je la lâche, et m'éloigne un peu d'elle. Je sèche ses larmes. Je ne sais aps quoi faire, ni quoi dire pour la retenir.

-  Je ne supporterais pas de te perdre Alice; c'est probablement très égoïste mais c'est la vérité.

Je ne dis plus rien, ne fais plus rien, c'est à elle de décider de se qu'elle veut faire maintenant. Je mets simplement mes mains dans les siennes pour lui donner un peu de courage, mais je ne sais quoi faire de plus.

(c) miss pie



_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”



Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Incompréhension & réconfort   Dim 25 Mar - 18:20

Incompréhension et Réconfort
Bien des coeurs se brisent sans pour autant pouvoir verser aucune larme tellement la déception est immense...
Anéantie, détruite, brisée. Je ne savais plus quoi faire pour calmer toute cette souffrance ni même ce désir de vengeance qui prenait presqu’entièrement le contrôle de mes pensées. Je n’avais jamais été aussi décisif sur le point de faire souffrir quelqu’un mais quand je pensais à Jane, je n’avais envie que d’une chose : la détruire comme elle avait pu le faire avec moi, Jasper, notre couple et même avec l’ensemble de la famille Cullen. C’était aussi facile à comprendre que ça, rien qu’à voir dans l’état qu’Esmée était actuellement. Notre pauvre maman était tout aussi affecté par toutes les situations actuelles que chacun de nous en tant que véritable protagoniste de l’histoire dans laquelle nous étions impliquée. Alors, je fondais en larmes dans ses bras, comme pour retrouver du courage, de l’espoir et de la sérénité mais aussi pouvoir partager tout cela avec elle également. Je comptais lui faire comprendre de ma désolation face à tout ça. Je ne savais que répondre de plus à tout ça, je laissais juste mes pensées réfléchir à ma place et le silence rythmait l’ensemble de l’événement.

« Je serais incapable de te retenir si c'est vraiment ce que tu veux Alice. Tu es bien plus forte que moi ! Pourtant j'aimerais que tu imagines la scène une seconde. Tu arrives à Volterra, ils te laissent rentrer et après quoi ? Tu vas vers elle et tu tentes de lui arracher la tête et là Félix, Démétri et Alec te saute dessus pendant qu'elle te torture. Et les Volturis auront enfin ce qu'ils veulent depuis tant d'années : toi à leur merci. » dit-elle. Alors je me détachais progressivement de ses bras écoutant attentivement son discours. Je plaquais alors ma tête contre la porte, laissant mes larmes continuaient leur chemin le long de mes joues. Ces larmes étant rapidement sécher d’un revers de main de sa part. « Elle le mérite tellement maman, si tu savais comme je rêverais de la voir souffrir autant que je souffre actuellement, de la voir détruite comme je puisse l’être au moment où nous en parlons. Je ne sais calmer cette soif de vengeance, je ne sais calmer cette envie de l’avoir mourir. Je n’ai jamais été comme ça, mais je ne sais comment cesser ma tête de penser de la sorte. Je voudrais juste que tout s’arrête, que ma vie s’arrête aussi si je ne puisse rien faire pour atténuer cette douleur… » Je n’aurais jamais pensé de la sorte auparavant et pourtant, voilà qu’aujourd’hui ma raison prenait la parole d’elle-même et guider l’ensemble de mes mouvements. J’étais vidée. Comment l’amour peut-il nous détruire à ce moment ? Comment une seule personne peut vous ternir à tout jamais ?

« Je ne supporterai pas de te perdre Alice, c’est probablement très égoïste mais c’est la vérité » dit-elle tout en laissant ses mains dans les miennes. Je laissais mon regard plongé dans le mien avant même de m’approcher d’elle et d’embrasser son front. « Je ne veux pas que tu souffres plus que ce que je suis déjà entrain de te faire endurer maman »
(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Elizabeth Reaser

MessageSujet: Re: Incompréhension & réconfort   Ven 25 Mai - 11:04

Abandonné par un commun accord

_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”



Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Incompréhension & réconfort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Incompréhension & réconfort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Le réconfort de tes bras (Mirka)
» "Elle a cherché du réconfort auprès de moi, c'était écœurant" Regina Mills arrive, prosternez vous !
» Une amie, une confidente. Un peu de réconfort dans une vie morbide. [Gaby L Tonkins] [SAISON 1]
» Un petit moment de réconfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Hors RPG :: Les RPs-
Sauter vers: