Nous remercions

Le staff remercie Carlisle et Emmett pour leur soutien et leur fidélité à toute épreuve.








 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nous donner votre avis sur la version 9 du forum
spécial nouveau contexte(ici).
Venez participer aux sujets commun du réveil.
en 2026 et en 1942.
Participez à notre premier atelier écriture
(ici).

Partagez | 
 

 Réunion de famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Réunion de famille    Mar 6 Mar - 19:38

Réunion de famille
Il est temps de passer aux aveux, de creuver les abcès...
Depuis quelques temps maintenant, la famille Cullen n’est plus celle que je pensais. Des secrets, des trahisons, des querelles étaient au rendez-vous au plus grand étonnement de tous, emmenant chacun à faire sa vie dans son coin. Moi qui avait toujours admiré notre cohésion, notre esprit familial et l’amour qui régnait entre nous tous, moi qui avait toujours essayé de conserver à chaque conflit cette petite partie de chacun pour que cette famille demeure toujours unique ; je n’en avais plus réellement envie. A vrai dire, il était difficile de savoir ce que je voulais réellement à part un esprit de vengeance rongeant l’intérieur de moi. Merci pour tout Jasper ; tu as su réveillé en moi une Alice que j’avais pourtant décidé de ne jamais faire remonter à la surface…

(…) La sonnerie de l’université se fit retentir, me laissant alors quelques minutes pour ranger l’ensemble de mes affaires dans mon sac quittant ce dernier par ses immenses couloirs. Je n’avais jamais autant apprécié aller en cours en réalité. Au moins ici, j’étais loin de tout et je pouvais enfin me retrouver avec moi-même et les choses pour lesquelles je souhaitais me battre dorénavant. Même si cela fait de nombreuses années que j’étudie. J’ai toujours aimé me perfectionner dans les domaines qui me passionnent et croyez-moi qu’actuellement, je m’en donnais à cœur joie. Rien que penser à toutes ces idées me laisser esquisser un léger sourire. Au moins une chose qui sait me rendre heureuse actuellement. On va se contenter de ce qu’on a n’est-ce-pas ?
Mon portable se mit à vibrer dans ma poche, me sortant alors de ma rêverie. Un message de Carlisle et Esmée :

« Bonjour à tous, je pense qu’il est temps pour nous de tous se réunir. Nous avons pas mal d’abcès à crever. On vous attend Esmée et moi à la maison pour 18h. Je compte à ce que toute la famille soit là, alors soyez à l’heure. »

Ce message me fit soupirer et fit monter la pression plus rapidement que je ne l’aurais cru. Une réunion de famille pour crever les abcès ? Je ne crois pas que cette idée était la meilleure qu’ils avaient pu avoir tous les deux mais, rater cette réunion aurait déclarer certainement mon arrêt de mort. Replaçant la lanière de mon sac sur l’épaule, inspirant et expirant profondément comme pour me motiver, j’avançais alors péniblement vers la voiture afin de regagner la route en direction de la villa.

Cela faisait quelques jours maintenant que je n’avais pas franchit les portes de la maison et un sentiment bizarre se laissa ressentir en franchissant la porte. Beaucoup de souvenirs que j’aurais préféré oublier en quittant la porte la toute dernière fois que j’y étais m’aurait certainement bien aidé… Mais bon, il est toujours bon de rêver n’est-ce pas ? Je claquai alors la porte me dirigeant vers le grand salon où certainement Esmée et Carlisle nous attendaient déjà. Passant la porte, je les observais alors, un léger sourire timide au coin des lèvres, me dirigeant à leur rencontre pour les serrer chacun leur tour dans mes bras « Bonjour » lançais-je timidement. J’étais heureuse de voir que personne d’autre n’était encore arrivé, me permettant de ne saluer personne d’autre que mes parents. Cette idée me plaisait pleinement. Au moins, personne ne m’aurait dévisagé comme une chienne enragée à mon arriver. J’avais enfin la dignité de pouvoir prendre place comme je le souhaitais. Attrapant un thé chaud dans la cuisine, je revins en leur compagnie m’installant confortablement dans l’un des canapés de la maison, en attendant l’arrivée des autres. Il n’était plus question de faire demi-tour, il allait falloir affronter nos tensions et nos rancœurs à tous. Bon courage !
(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>


Dernière édition par Alice Cullen le Ven 16 Mar - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kellan Lutz

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Mer 7 Mar - 1:05



Avec Famille Cullen


Réunion de famille
je me suis fait petit depuis quelque jour à vrai dire ma famille on appris que j'avais une aventure avec mon angle Opa et que Jasper avais déraper avec Jane donc depuis dans cette famille on sais pu trop se qu'il se passe c'est la guerre Alice Jasper ne se parle plus et moi je n'ai toujours pas pu lui parler car je ne les pas revue je ne sais même pas si elle est au courant ce cette tromperie et a vrai dire je crois que ma famille est pas au courant que je compte la quitter pour Opa.
Il doivent penser que c'est une aventure sans lendemain alors que non c'est sérieux mais aller leur faire comprendre

Bip Bip tien un message:

« Bonjour à tous, je pense qu’il est temps pour nous de tous se réunir. Nous avons pas mal d’abcès à crever. On vous attend Esmée et moi à la maison pour 18h. Je compte à ce que toute la famille soit là, alors soyez à l’heure. »

Bon voila j'ai compris la sentence est proche pour moi je pense que sa va barder je vais devoir leur dire la vérité et a rose aussi je lui doit.
J’espère que jasper n'a pas fait le choix de quitter Alice pour Jane même si je suis mal placée c'est glauque bref je ne dit rien.
je rentre dans le salon je vois Carlisle et Esmée

Bonsoir...

je vais m'assoir honteux à vrai dire je salue Alice de la tète je pense que elle m'en veux aussi, je préférè regarder le sol que d'affronter le regard des parent et celui de sa sœur me fait mal





_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.





Dernière édition par Emmett Cullen le Sam 17 Mar - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Mer 7 Mar - 8:09



Réunion de famille

Alice & Emmett
La journée à la fac était enfin terminée. Et en réalité, Jasper n'avait pas du tout été concentré de la journée. Il avait en réalité passé une partie de sa journée, la tête dans ses bras croisés sur sa table, à faire semblant de dormir, au fin fond des amphithéâtres. De toute manière, sa souffrance était poussée au maximum, ce qui avait évité que les professeurs ne l'embêtent et que les élèves trop curieux ne viennent le voir pour lui demander ce qu'il se passait. Et de toute manière, il aurait bien été embêté de répondre.

Ce qu'il se passait voyez-vous, c'était qu'il se détestait pour ce qu'il faisait subir à Alice. Mais d'un autre côté, il était aussi fou dingue de l'emprise que Jane avait eu sur lui l'autre jour. Et il voulait la revoir. Mais Alice n'allait jamais lui pardonner s'il décidait simplement de tout plaquer pour se rendre à Volterra. D'autant plus que les Volturi allaient lui faire sa fête s'il se rendait là-bas... Il poussa un soupir, ne se rendant même pas compte qu'il était sorti en moins d'une minute lorsque la sonnerie avait annoncé la fin de son purgatoire. Il n'était pas sûr de ce qu'il lui prenait mais sa décision était prise, il allait retrouver Jane. Peu importait les conséquences de ses actions. Alice le saurait certainement avant lui...

Il se dirigea vers sa Ducati. Parce que depuis qu'il avait parlé avec sa femme, elle l'évitait au maximum. Alors, en plus de faire chambre à part, il faisait aussi voiture à part. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas sorti sa moto. Alors qu'il allait démarrer, son portable vibra et il le sortit pour lire le message de Carlisle. Il grimaça en voyant l'objet du jour : une réunion de famille. Il soupira de lassitude, avant de prendre le chemin de la villa. Ce n'était pas ce soir qu'il retrouverait l'objet de tous ses désirs...

Laissant sa moto au garage, il monta alors jusqu'au salon, où Alice et Emmett se trouvaient déjà. Il n'avait jamais été très bavard pour tout dire. Alors, il se contenta de lancer un regard de nouveau désolé à son petit lutin, tout en ignorant Emmett. Lui non plus n'avait pas fait mieux avec Opaline, mais contrairement à lui, personne ne lui reprochait rien...

Sans un seul mot, l'Empathe alla se poser dans un coin de la pièce, préférant rester debout, adossé contre le mur le plus proche, tandis qu'il croisait ses bras sur son torse. S'ils comptaient tous sur son don pour les calmer lors de cette réunion improvisée, ils se foutaient tous le doigt dans l'oeil. De toute manière, il était bien trop touché par cette ambiance tendue...

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Elizabeth Reaser

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Mer 7 Mar - 21:08


Réunion de famille

○ Cullen's family
Je n'avais le cœur à rien aujourd'hui, tout partait en miette au sein de notre famille; comment pourrais-je être heureuse ? Voilà plusieurs jours maintenant que nous avions apprit que Jasper avait trompé Alice avec Jane et que voilà bientôt dix ans qu'Emmett était avec une autre que Rosalie et que personne n'avait rien vu.  Comment était-ce possible ? Comment tout cela avait-il pu leur échapper? Lui échapper, une mère devait sentir ce genre de chose non. Mais après tout elle n'était que leur mère adoptive, elle n'avait sans doute pas ce lien avec eux, elle avait du louper quelque chose! Elle qui croyait avoir des liens fort avec chacun d'entre eux, elle s'était trompé sur toute la ligne. Elle était vraiment très mal. Jasper ne leur adressait quasiment plus la parole; Alice avait quitté la villa, Rose était partie en vadrouille (j'ignorais si elle était au courant de la situation et ce n'était surement pas à moi de le lui annoncer) et Emmett se faisait également très discret. La villa qui était d'habitude si pleine de vie, était maintenant en pleine stase. Nous en avions longuement parlé avec Carlisle, lui aussi n'était pas au meilleur de sa forme, même si nous ne le montrions pas de la même façon. Et nous avions décidé qu'une petite réunion s'imposait pour mettre la situation au clair et peut-être comprendre comment nous avions pu en arriver là, ou tout du moins savoir ce que nous allions faire maintenant. Carlisle avait donc envoyé un message à tout le monde, pour leur demander d'être là à 18h tapante.

Alors qu'il ne restait plus que quelques minutes, je posais mon livre sur mon bureau. Livre que je n'avais pas réussi à lire, j'étais trop plongée dans mes pensées. Je quittais donc mon bureau et me rendais dans le salon où Carlisle m'attendais déjà. Je viens m'asseoir à côté de lui sur l'accoudoir du fauteuil, j'avais besoin de sa présence près de moi, pour supporter cette entrevue. Alice arrive la première et vient nous embrasser; je ne la lâche qu'après un petit moment. Je suis contente de la voir, elle m'avait manqué. Je lui dis bonjour plutôt doucement, je n'avais aucune envie de parler plus fort, d'autant plus que c'était inutile avec toutes ces oreilles surnaturelles.

- Bonjour Alice. Merci d'être venue ce soir!

Elle va s'asseoir et c'est ensuite Emmett qui fait son entrée, il dit bonjour à tout le monde à la volée et va s'asseoir, je lui répond tout aussi doucement que je l'ai fait pour Alice.

- Bonsoir mon grand!

Ensuite c'est au tour de Jasper de faire son entrée. J'avais entendu son bolide dans le garage; il entra sans un mot, sans un regard vers nous. J'en fus plus blesser que je ne voulais bien l'admettre. Je ne pus m'empêcher de lui parler, même si lui ne le souhaitait pas, je ne supportait plus cette tension avec lui. Je l'aimais comme un fils, qu'il le veuille ou non et malgré ce qu'il avait pu faire. Il était impardonnable certes, mais je l'aimais!

- Bonjour Jasper. Contente que tu sois venue ce soir.

J'étais sincère. Même si il ne me regardait pas, j'avais besoin qu'il sache que malgré se qu'il avait pu faire et même si je lui en voulais pour le mal qu'il avait pu faire à Alice, tout comme le mal qu'Emmett avait pu faire à Rose, il restait tout de même mon fils et je ne supportais plus ce silence entre nous.

(c) miss pie



_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”





Dernière édition par Esmée Cullen le Mer 7 Mar - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Robert Pattinson

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Mer 7 Mar - 22:10

Réunion de Famille.
feat Cullen's Family
Le téléphone d’Edward se mit à vibrer. Il était en pleine répétition pour le concerto. Et quand il vit le destinataire, il se mit à soupirer. Il stoppait alors les violonistes qui s’apprêtaient à jouer, et s’écartait de tous, en s’excusant. Il ouvrit le message pour en lire le contenu.

« Bonjour à tous, je pense qu’il est temps pour nous de tous se réunir. Nous avons pas mal d’abcès à crever. On vous attend Esmée et moi à la maison pour 18h. Je compte à ce que toute la famille soit là, alors soyez à l’heure. »

Aie. La douleur allait être intense. Les pensées allaient s’entrechoquer et pire, des dégâts collatéraux allaient se créer. La famille était au bord de l’implosion, et c’était de la faute de chacun. Personne n’avait su se préserver, se protéger. Ou pas assez manifestement. Celui qui lui faisait le plus peur était Jasper. Car il était le plus incontrôlable de tous, et pour Edward, il était tout à fait capable de partir du jour au lendemain. Il espérait juste qu’il aime réellement Alice pour ne pas s’en aller définitivement, car s’il rejoignait les Volturis, une nouvelle bataille se profilait. Edward regardait l’heure et vit que la sentence s’approchait durement. Alors il coupait son téléphone et informait ses musiciens que la répétition était terminée, pour cause familiale. Il remerciait chacun d’entre eux puis, Edward pris ses affaires, son violon, et allait à un pas rapide (mais normal) jusqu’à sa Volvo, direction le manoir. Il avait peur des conséquences de cette soirée, mais il la savait inévitable. Il était temps que tout soit établi. Pour de bon. Il appelait sa Bella en route, l’informant qu’il était sur le chemin, et lui avouait avoir peur de ce qu’il pourrait se passer. Elle le rassurait, comme toujours. Sa femme était formidable, optimiste. Et pour ça il l’aimait d’autant plus. Il avait à peine eu le temps de lui dire qu’il l’aimait, qu’il était arrivé. Il prit sa veste, son violon et sa sacoche, et à la vitesse de la lumière allait ranger tout ça dans la demeure. Les pensées de chacun étaient d’une tristesse affolante. Jasper s’en voulait. Alice pleurait intérieurement. Emmett voulait se terrer dans un trou. Mais le pire fut Esmé. Elle s’en voulait de la situation. Elle était éparpillé en mille morceaux tant la famille était éclaté. Comme une mère. Edward ne pu s’empêcher de dire.

« - Oh Maman. »

Alors rapidement, il descendit et la pris dans ses bras pour la consoler, et l’embrasser sur le front. Il ne supportait pas de voir sa mère ainsi, elle qui les avaient tous protéger, et aimer comme une mère.

« - Ce n’est pas de ta faute. Je refuse que tu te sentes coupable. On est tous responsable de nos actes, et tu n’es aucun cas fautive. Et je crois que tout le monde ici, ne pourra qu’affirmer ce que je dis. »

Il déposait de nouveau un baiser sur le front de sa mère, puis allait prendre Alice dans ses bras pour la saluer, lui souriant doucement.

« - Mon lutin, t’es magnifique aujourd’hui. »

Il déposait un baiser sur le front de sa sœur, puis la lâchait pour aller faire une accolade à Emmett, bien viril, en lui souriant tout de même, puis se dirigeait vers Jasper qui semblait mutique. Il lui fit aussi une accolade, car malgré le mal qu’il avait engendré, il restait son frère, et il était content de le voir.

« - Jasper. Mon frère.  Je suis content de te voir. »

Un sourire. Sincère, puis il retournait vers Alice, près de sa mère, pour les soutenir dans cette épreuve. Il sentait qu’elles en avaient besoin, l’une comme l’autre.

☾ anesidora

_________________

I CAN'T LIVE WITHOUT YOU


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Réunion de famille    Sam 10 Mar - 6:33

Réunion de famille
All the family

Plus rien n'était comme avant dans ma famille. C'était la crise. L'implosion. Pour reprendre les termes exacts de ma grand-mère, tout partait en miettes et c'était bien peu dire. On aurait dit que Damoclès s'était pointé à Forks en personne pour tout rayer de sa légendaire épée. Dans tout ce remue-ménage, je ne savais trop où me mettre, ni même si je n’avais une quelconque part de responsabilité. Ma relation avec Jacob faisait-elle partie de ces abcès à crever ?  Cela dit, pour le peu que je savais, oncle Emmett était amoureux d'une autre femme, en l'occurrence le nouveau-né auquel nous nous étions frottés quelques jours auparavant et pour qui j'avais bien failli servir de repas. Quant à oncle Jasper, j'ignorais encore à ce jour qu'il avait lui aussi déshonoré son mariage, mais je voyais bien que les choses n'allaient pas du tout entre lui et tante Alice. Que diable se passait-il avec ma famille ?

Tout le monde me tenait un peu à l'écart, ce qui était normal au regard de mon jeune âge. Sans doute voulait-on me préserver de tout ça. En attendant, j'assistais, impuissante, au déchirement des miens. Le plus difficile pour moi était de voir à quel point cela affectait ma douce grand-mère. Elle n'était devenue que l'ombre d'elle-même. Partis sa joie de vivre et son merveilleux sourire. Elle semblait… brisée. Même grand-père, pourtant solide comme un roc, me paraissait comme dépassé. Je ne connaissais peut-être pas le fin fond des choses, mais je ne pouvais m'empêcher de penser que certains d'entre s'étaient comportés par pur égoïsme, sans soucier de ce que mes grands-parents avaient fait de sacrifices, au fil des décennies, pour bâtir et protéger notre famille. C'était injuste pour eux et ils ne méritaient aucunement cette affliction. C'est donc tout naturellement, encouragée par mes parents, que j'avais décidé, contrairement au reste de ma famille, de passer le plus de temps possible à la villa. Bon, ma présence n'avait en rien calmé les choses, mais je sentais pour le moins qu'elle faisait du bien à ma grand-mère. Lui changer les idées m'apparaissait essentiel.

Un peu plus tôt cette journée-là, j'avais reçu, comme tout le monde, ce message de grand-père et grand-mère conviant toute la famille à une réunion. À cet instant, je ne savais pas si je devais m'y présenter ou non. Je supposais que c'était à ma discrétion. J'appréhendais les choses. J'avais peur de me sentir de trop ou d'être choquée par ce que j'allais entendre. Une réflexion s'imposait et une simple marche dans les bois m'avait permis de prendre ma décision. J'étais membre de cette famille à part entière et je me devais d'être là et de soutenir les miens, sans compter que je n'étais plus gamine.

J'arrivai tout juste au moment où mon père étreignait ma grand-mère en la rassurant. J'allai faire un énorme câlin à ma tante Alice de même qu'à mon oncle Emmett, puis une accolade tout en retenue à mon oncle Jasper.


"Bonsoir… J'ai bien réfléchi et je crois que je vais rester." Je regardai mon père et le reste de ma famille, comme en attente de leur approbation. De toute façon, qu'ils approuvent ou non, je me laissais la liberté de quitter cette réunion de famille à tout moment. Mes appréhensions étaient à leur summum.  

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Peter Facinelli

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Sam 10 Mar - 14:54


Réunion de famille

J'ignore ce qui ne tourne pas rond en ce moment dans cette famille. A dire vrai, je dirai que tout va de travers. Tout le monde part en vrille, et les rares exceptions font davantage craindre la découverte d'un nouveau secret inavouable qu'elles ne sont rassurantes. Pour ma part, je me suis accordé quelques jours de congés loin de l'hôpital, de quoi me permettre de me ressaisir autant que de laisser mes yeux reprendre leur couleur dorée habituelle, couleur étrange aux yeux des hommes mais plus simple à expliquer que le rouge sang qui m'allait si mal au teint ces derniers jours. Me ressaisir, passer un peu de temps avec mon épouse, qui a plus que besoin de soutien au milieu du raz de marée que provoquent les frasques des enfants, et réfléchir à la situation de la manière la plus posée qui soit. S'il existe une manière posée d'y réfléchir. Si j'étais de mauvaise foi, je pourrais tout à fait mettre la responsabilité de mon écart de conduite, de cette soif de sang irréfléchie qui m'a pris à la gorge sans pouvoir y résister, sur le dos de mes fils et des tourments qu'ils nous imposent actuellement. Mais je ne suis pas de ceux à chercher des coupables ailleurs que là où ils se trouvent, et pour ce fait, je suis seul responsable. Pour le reste, je compte bien interdire à Esmée de prendre sur elle la responsabilité des conneries de nos enfants. C'est la meilleure mère qui soit pour eux, pour chacun d'entre eux, et elle n'a pas à se sentir coupable de l'ingratitude de certains membres de la fratrie. Énervé et usant de mots plus durs qu'à l'accoutumée? Et encore, j'ai pris soin de me trouver à manger avant cette petite réunion improvisée, de quoi faire redescendre un peu la tension que j'ai en moi. Mes fils font ce qu'ils veulent de leur vie, ce n'est pas ça le problème. Le problème est qu'ils ne pensent pas une seconde à Alice, Rose ou Esmée. Et ça, ça m'est insupportable.

Rendez-vous pris, cette journée fut l'une des plus longues dont ma mémoire devrait se rappeler. La partie de chasse rapidement expédiée, mon attention se disperse entre Esmée qui fait mine de lire un livre, alors que la même page reste ouverte depuis plus de dix minutes, ma montre que je regarde à peu près toutes les quinze secondes en me demandant si tout le monde va se pointer ou si certains préfèreront filer à l'anglaise, et les babioles posées sur une étagère que je change de place trente fois en un quart d'heure pour m'occuper l'esprit. L'heure approchant, je finis par m'installer dans un fauteuil, las par avance de la suite des évènements. Esmée finit par me rejoindre assez rapidement, s'installant sur l'accoudoir du fauteuil, et je glisse mon bras dans son dos, ma main sur sa hanche alors que j'appuie ma tête contre elle, y cherchant autant de réconfort que je tente de lui en transmettre.

Alice ne tardant pas à entrer dans la villa, je me relève pour l'accueillir, la serrant dans mes bras après qu'Esmée l'eut relâchée de son étreinte. Emmett ne tarde pas à suivre, et nous nous contentons d'un bref signe de tête là où Jasper nous ignore complètement, ce qui me fait passer un bras dans le dos d'Esmée pour venir poser ma main sur son bras, que je serre légèrement en une tentative de réconfort. Ensuite vient Edward, et ses paroles de réconfort envers Esmée dont je le remercie d'un regard, profitant de son pouvoir pour faire passer entre nous davantage de choses que je n'ai pour l'instant envie de dire devant ses frères. Le remercier de son soutien, de son attention à l'égard de sa mère, d'être le seul ici à penser un temps soit peu à l'affliction d'Esmée dans ce bordel qu'ont su créer les autres, et d'être là, tout simplement, ne nous laissant pas, Esmée et moi, gérer seuls le dit bordel, sans un terrain neutre sur lequel nous appuyer entre, disons le franchement, le clan des garçons et celui des filles. Car c'est de cela qu'il s'agit, mettre les points sur les i et laisser chacun s'expliquer face aux autres sans qu'une moitié de la famille ne se déchire suffisamment pour se séparer. Je les aime tous autant les uns que les autres, et je ne compte pas me retrouver à devoir choisir qui reste et qui part, dussé-je en assommer deux pour leur faire comprendre mon point de vue.

Quelqu'un que je n'avais pas prévu de voir venir, la faute à ce maudit portable que je ne gère pas encore tout à fait certainement, c'est Nessie. Bien sur qu'elle fait partie intégrante de la famille et qu'il est parfaitement normal qu'elle soit présente, mais c'est un spectacle que je lui aurai bien épargné. Mais, présente pour présente, je ne lui demanderai pas de partir comme j'aurai pu le faire à la petite fille qu'elle fut il y a quelques années. Alors j'acquiesce d'un signe de tête à sa requête avant de l'attirer contre moi pour lui offrir un maigre sourire.

"Je peux sentir l'odeur de Jake au dehors. Ne crains pas de partir si tu le souhaite, on ne t'en voudra pas. C'est déjà beaucoup d'être venue."

Intérieurement, je la remercie d'avoir laissé le loup dehors. Si Jacob fait désormais presque partie de la famille, ses réparties parfois peu réfléchies n'auraient sans doute pas aidé, bien que j'ignore si quoi que ce soit puisse être véritablement utile. Je libère Nessie pour la confier à sa grand-mère avant de jeter un œil à la ronde. Pas de trace de Rose en vue. Ce qui me fait légèrement grimacer.

"Edward? Bella compte se joindre à nous?"

Un regard vers mon fils ainé avant de regarder en direction du cadet.

"Jazz, cesse de jouer les enfants pris en faute et rapproche toi. Tu fais une connerie, tu l'assumes. T'as passé l'âge qu'on te l'explique. C'est pas en boudant au fond de la pièce que tu vas nous aider."

Afterglow


_________________
+we sloow for no one+
Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.




Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Ven 16 Mar - 20:03

Réunion de famille
Il est temps de passer aux aveux, de creuver les abcès...
Mon arrivée à la villa fut calme et à vrai dire, mon appréhension fut très vite disparue en voyant la réaction d’Esmée : ma maman. La seule qui s’était réellement battue au côté de Carlisle pour que notre vie à tous soit celle que nous avions actuellement. « Bonjour Alice. Merci d’être venue ce soir ! » me dit-elle. Je ne pus m’empêcher de sourire à ses mots, apaisée par sa réaction. Je gardai alors son étreinte un peu plus longtemps contre moi, heureuse de ce petit moment. Je restai juste silencieuse, ne rajoutant rien de plus à ce moment qu’un baiser sur sa joue, mon regard triste et désolée de tout ça, dans le sien. Je me retournai alors rapidement vers Carlisle, installé non loin d’Esmée, me prenant à son tour dans ses bras. J’appréciai réellement ce moment, prolongeant l’étreinte un peu plus, laissant lui faire ressentir ma désolation. Il n’avait pas mérité de vivre tout ça, lui non plus, il avait tellement mérité qu’on le remercie pour sa compassion et sa véritable patience à notre égard depuis des années. Je lui souris alors légèrement, ne sachant que lui répondre de plus. Puis je gagnai alors mon sofa habituel attendant l’arrivée des autres.

(…) Le « tic-tac » de l’horloge du grand salon rythmait les battements de mon cœur ; en effet, j’essayais de concentrer mon esprit sur celle-ci plutôt que sur l’angoisse et la rage qui gisaient de plus en plus fortement au fond de moi. J’appréhendais réellement cette réunion que ce soit par la présence de chacun ce soir mais aussi pour les paroles qui risqueraient de tous nous blesser. Je détestais ça, je détestais ce moment. J’aurais voulu courir de toutes mes forces vers l’inconnu pour ne jamais en revenir. Mon bol d’infusion à la main, je restais dans mes pensées essayant de calmer ma déesse intérieure qui ne pouvait s’empêcher de faire les cent pas sur le parquet du salon de la villa.

Je fis très vite interrompu par l’arrivée d’Emmett dans la maison. Il était le deuxième après moi. A vrai dire, je ne pensais pas non plus qu’une véritable distance se serait installée entre nous deux. J’avais toujours apprécié ses moments de folie, nos petits moments rien que tous les deux où nous pouvions nous livrer l’un à l’autre et se montrer tel que nous étions sans chercher à en mettre des limites. Il était parfois le seul à comprendre réellement mes petits moments d’égarement. Néanmoins, je n’avais aucunement envie de limiter la rage et la colère que j’avais à son égard ce soir. Il m’avait comme trahi lui aussi. Mais qu’avait-il tous dans la tête ? Les tromperies… A quoi tout cela rime-t-il ? Avions-nous réellement besoin de souffrir comme ça Rosie et moi ? Je n’avais aucune réponse à apporter à tout ça mais j’espérais réellement que cette réunion allait pouvoir peut-être apaiser notre souffrance à toutes les deux… Il me fit un petit signe de tête avant de s’installer non loin de moi. Je lui répondis par un signe de main rapidement, ne prenant pas le temps de poser mon regard sur le sien. Je n’avais vraiment pas envie de le faire, il ne le méritait pas vraiment. Je laissais donc le silence reprendre le dessus de la situation.

Mais mon cœur, ne mit que peu de temps à réagir en entendant la moto de Jasper prendre place dans le garage. Je ne pus mon tromper. Son odeur était déjà palpable à des kilomètres. Je l’aurais reconnu entre mille malgré les jours que nous avions passé loin l’un de l’autre. Cela était tellement rare et pourtant, j’en avais tellement eu besoin. J’avais réellement eu besoin de me retrouver loin de lui, loin de tout ce qui aurait pu nous rapprocher auparavant. Son arrivée dans la pièce ne me laissa pas indifférente malgré la rage toujours bien présente en moi. Mon cœur battait la chamade mais pourtant les larmes restaient au bord de mes yeux. Je pris une grande bouffée d’air frais comme pour calmer le stress m’envahissant. Son regard croisa la mien, me laissant entrevoir une pointe de désolation. J’en profitai alors pour lui lancer à mon tour, toute la souffrance encore bien présente de cette situation.

Le silence reprit alors sa place entre tous, laissant une pointe de mal être régnait dans l’atmosphère. J’aurais voulu exploser, et hurler. Mais je me retins, me concentrant sur cette tasse que je serrai de plus en plus fortement entre mes mains. J’aurais pu l’exploser d’ailleurs mais, je crois qu’une pointe d’apaisement régna dans l’air actuellement. Un sourire gagna mes lèvres en voyant Edward arriver et serrer Esmée dans ses bras. Il était enfin arrivé. Quand il s’approcha alors de moi, je me redressai du sofa le serrant fortement dans mes bras un sourire apaisé sur les lèvres. J’étais comme apaisée par sa présence. Je fermai les yeux au contact de ses lèvres sur mon front, puis répond par un tendre baiser sur sa joue « Mon lutin, t’es magnifique aujourd’hui » me dit-il. Je ris légèrement à sa réplique, premier rire sincère depuis quelques jours avant de lui laisser entendre aussi « Merci mon Edward, t’es vraiment pas mal non plus tu sais ! » J’étais prête à me réinstaller quand je vue ma Nessie entrait à son tour. J’étais comme un peu étonnée par sa présence mais il est vrai que malgré tout elle faisait partie de la famille comme chaque présent ce soir. Elle avait donc le droit d’y participer malgré son jeune âge. J’avais toujours besoin de la protéger, voire même la surprotéger. Je la pris alors contre moi, laissant trainer cette étreinte pendant un petit moment encore avant de lui déposer un tendre baiser sur son front « Bonsoir… J’ai bien réfléchi et je crois que je vais rester. »Je lui souris alors, caressant ses longs cheveux avant de lui lancer doucement « C’est tout à fait ton droit ma beauté, mais je pense que si tu ne veux pas assister à l’ensemble de cette réunion alors je te donne l’autorisation de t’enfuir d’ici. Protège-toi de tout ça surtout ma belle. » lui répondis-je tout en me réinstallant dans le sofa derrière moi, le mug d’infusion à la main.

Le silence se réinstalla un petit moment dans la pièce jusqu’à ce que Carlisle demande à Jasper de se joindre à nous plutôt que de rester à l’autre bout de la pièce « Jazz’ cesse de jouer l’enfant pris en faute et rapproche-toi. Tu fais une connerie, tu l’assumes. Tu as passé l’âge qu’on te l’explique. Ce n’est pas en boudant au fond de la pièce que tu vas nous aider ». Je jetai alors un rapide coup d’œil à Jasper au fond de la pièce, comme pour affirmer les paroles de Carlisle en silence. Je serrai un peu plus fortement ma tasse dans mes mains, laissant mes lèvres trempées dans le liquide encore bien chaud comme pour apaiser cette colère bouillonnante en moi. Je restai cependant silencieuse et loin de tout ce monde. J’avais besoin de me centrer à nouveau sur moi-même pour éviter d’exploser chaque petit visage pour qui j’avais de la haine actuellement notamment celui de Jasper et d’Emmett. Heureusement que ma déesse intérieure restée en garde devant moi comme pour me stopper dans le moindre de mes mouvements hâtifs. Calme toi joli lutin, cette réunion est censée apaiser les tensions.
(c) sweet.lips

_________________
A lost heart.
Chaque personne que l'on s'autorise à aimer, est quelqu'un que l'on prend le risque de perdre. Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois, ça fait encore plus mal de décrocher... •°¤ Mags.


>
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Kellan Lutz

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Sam 17 Mar - 15:39



Avec Famille Cullen


Réunion de famille
Bon après que je me soie assis Jasper rentre dans le pièce est reste debout seul dans son coin et ne dit même pas bonjour à vrai dire il est comme moi dans la même situation Alice ne le regarde même pas.
Je vois Edward rentrer il me salut je fais de même mais reste bien silencieux j'attend que tout le monde arrive avant de parler après tout je me suis cacher assez longtemps
Ma nièce fait son apparition après dans la pièce super même la plus petite va tout voir tout savoir je suis super ravi
Mais jasper se fait rappeler à l'ordre par Carlisle car il reste dans son coin et surtout ne parle a personne à vrai dire je pense qu'il prépare un truc mais je ne saurais quoi. Mais de voir Alice ne pas regarder Jasper me donne encore plus envie de me cacher mais je ne peux pas je sais même pas si Rose va venir à vrai dire je n'ai pas de nouvelle d'elle depuis bien longtemps et je sais que un jour sa va faire mal très mal et je serai près à tout subir pour Opa je ferrai tout je me redresse je prend sur moi et prend la parole

Bon je pense que tout le monde est la si les autres arrive ben qu'il arrive je sais se que vous pensez de moi je suis le pire salaud de la planète oui

Je me lance sur un sujet encore jamais dit à personne

Je vais divorcer de Rose je ne peux plus jouer je l'ai assez fait j'aime Opaline et je veux rester avec elle j'éprouve pour elle plus de chose que je n'ai jamais eu pour Rose

Je regarde tout le monde un par un

Vous pouvez me frapper m'insulter me jeter des pierre je ne reviendrai pas sur ma décision je ne peux pas lutter contre mes sentiments même si sa fait souffrir Rose en restant avec je la fait encore plus souffrir  


Je regarde Jasper car lui sens mes émotion

Tu le sens les sentiments que j'ai pour Opa tu voit bien que je ne mens pas

Je me rassoie et attend une réponse de leur part une claque une baffe un coup de point une exclusion de la famille c'est pas grave tout se que je voulais sur le moment c'est cette putain de vérité soit enfin dite




_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.



Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Jackson Rathbone

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Dim 18 Mar - 21:22



Réunion de famille

Alice & Emmett
La tension montait de plus en plus dans la pièce. Et malgré le fait qu'Edward l'ait salué, l'Empatha n'avait pas bougé d'un pouce, le regard rivé sur Alice, prenant toute sa souffrance pour lui. Parce que s'il y avait bien une chose qu'il ne supportait pas ici, c'était que la brune souffre par sa faute. Et ce n'est que lorsque Carlisle le rappela à l'ordre qu'il observa le patriarche de la famille et s'avança alors près du groupe, en continuant de bouder. Le pire dans l'histoire c'était que c'était lui-même qu'il boudait...

Alors qu'il allait ouvrir la bouche pour s'expliquer, c'est Emmett qui le devança. Et lorsque sa sentence tomba, le blond arqua les sourcils. A cet instant, il détestait fortement Emmett pour faire souffrir encore plus Rosalie. Mais il pouvait aussi fortement ressentir ses sentiments pour Opaline. Il gronda alors sur le brun, se rappelant soudainement que toute la famille était là, mais surtout que Nessie assistait aussi à la scène. Se promettant donc de régler ses comptes avec son frère pour faire souffrir Rosalie comme il le faisait, il finit par tourner son regard vers Alice, en avouant alors :

- Tu me manques...

Il garda son regard ancré dans celui de son lutin, reprenant toute sa souffrance pour lui, sachant très bien que de simples excuses n'allaient pas suffire à se faire pardonner. Il se mordit alors la langue, avant de se mettre à fixer tous les autres les uns après les autres, avant de finalement lâcher :

- Je voulais m'excuser auprès de tout le monde pour vous avoir fait souffrir. Surtout auprès de toi Esmée, et toi Alice...

Après un moment d'hésitation, il se rapprocha d'Alice, prenant place à ses côtés, en respectant son espace de liberté, tout en ajoutant alors à son attention :

- Je sais que ce que j'ai fais n'est pas excusable. Mais je t'aime à en crever. Et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour me rattraper auprès de toi.

Au moins, ils ne pouvaient pas lui reprocher d'être aussi idiot que son frère aîné. D'ailleurs, il allait sûrement régler ses comptes avce lui à la suite de cette discussion...

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Elizabeth Reaser

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Lun 19 Mar - 23:17


Réunion de famille

○ Cullen's family
A son arrivé, Jasper ne m'a pas répondu. Il est allé s'installé au fond de la pièce et n'a plus quitté Alice des yeux. Ce qui me fit plus de mal que je ne voulais bien l'admettre. Carlisle place son bras dans mon dos et sa main sur mon bras m'apaise un peu. C'est ensuite au tour d'Edward de faire son entré. Il me prend dans ses bras et j'en profite pour le remercier mentalement pour sa présence des derniers jours. il va ensuite vers Alice et reste près d'elle pour la réconforter, elle en a bien plus besoin que moi après tout. Finalement c'es Renesmée qui fait son entrée. Pourquoi? Pourquoi être venue ce soir? Elle a beau faire partie de cette famille, elle sait le minimum grâce à notre rencontre avec Opaline, il est inutile selon moi qu'elle en connaisse tous les détails, mais personne n'a l'air de s'en préoccuper d'avantage que ça alors je me tais. Après tout si quelqu'un à quelque chose à dire c'est Edward, pas moi. Je la prends dans mes bras un instant après qu'elle est Carlisle est échangé deux mots, puis elle va vers les autres membres de la famille.

Une fois tout le monde arrivée, Carlisle demande à Jasper de se rapprocher de nous, ce qu'il fit non sans rechigner. Et là Emmett se lève et prend la parole. Ce qu'il dit me brise le cœur. Il s'adresse à chacun de nous et à personne en particulier. Il dit se qu'il ressent pour cette femme. Je ne le blâme pas pour l'amour qu'il ressent pour cette femme ( les sentiments sont hors de notre contrôle), mais d'avantage pour se qu'il fait à Rosalie. *Pourquoi avoir attendu aussi longtemps?* Que la famille ne sache pas tout est une chose, mais que Rosalie soit gardée dans l'ignorance et inconcevable pour moi. *Divorcée carrément? C'est une blague?* Heureusement pour moi je suis assise. Machinalement ma main va à la rencontre de celle de Carlisle sur mon bras et la serre plus fort que je ne l'aurais souhaité.
Il se rassoit et c'est Jasper qui prend la parole. il s'excuse auprès d'Alice pour ce qu'il lui a fait subir et pour avoir été aussi exécrable ses derniers temps. Je lui fait un léger signe de tête et un sourire. je le vois bien à sa façon d'être avec Alice qu'il s'en veut et qu'il l'aime. cela me réchauffe un peu le cœur, même si rien n'est gagné pour eux.

Soudain, je pense à Rosalie. Je ne vois plus qu'elle. J'imagine sans mal sa peine, son désarroi. Est-elle seulement au courant de son intention? Je l'ignore nous ne l'avons pas vu depuis que nous savons pour lui et la blondinette. Elle ne tenait à cette vie que grâce à lui, comment allait-elle faire maintenant? Se livrer aux Volturi, je ne pouvais plus voir que ça, rien d'autre ne pouvais me traverser l'esprit actuellement. Je serrais encore d'avantage mon emprise sur la main de mon mari. Mes yeux brillaient, mais je ne pouvais pas me laisser aller à pleurer, pas comme ça, pas devant eux. Je le devais à Rose et Alice c'était à elles d'être mal, pas à moi, pas comme ça. Mais je ne pouvais rien dire pour autant. Il nous regardait tous les uns après les autres. Qu'il n'attende rien de moi pour l'instant, j'en étais incapable. Je mettais jurer de ne pas prendre partit pour aucun des enfants, mais là s'était trop.

(c) miss pie




Même moi je savais pas quoi dire, alors imaginez Esmée, dsl, ça fait pas avancée le schmilblick, j'en suis consciente. :/

_________________
† “L’amour est emportement L’amour est enthousiasme L’amour est risque.”



Revenir en haut Aller en bas

Vampire végétarien
Vampire végétarien
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

On me confond souvent avec : Robert Pattinson

MessageSujet: Re: Réunion de famille    Dim 25 Mar - 9:06

Réunion de Famille.
feat Cullen's Family
Edward était sur le point d’imploser, les pensées de tous s’entrechoquaient dans sa tête. Et ça faisait mal, tellement mal. Il percevait le mal-être Carlisle, la tristesse immense d’Esmé, la peine et la colère d’Alice, le désarroi de Jasper, et la volonté sans faille d’Emmett. Et sa douce petite fille qui était présente, et qui ne savait plus où se mettre. Il aurait voulu la protéger de tout ça, lui dire de s’en aller, mais elle était dans son droit. Elle était une Cullen, une belle jeune femme, même si elle restait sa petite fille à ses yeux. Alors, il attirait sa fille à lui, la protégeant dans l’étreinte de ses bras, restant proche des femmes Cullen, même si dans le fond, il était le terrain neutre que Carlisle et Esmé n’arrivait pas à faire. Trop attristés pour faire la part des choses. Il regardait alors Carlisle, pour répondre à sa question.

« - Elle ne pense pas être là, mais elle m’a fait part de vous dire qu’elle était la part de neutralité de la famille, qu’en aucun cas, elle ne vous jugera. Autant les hommes que les femmes de cette famille. »

Edward jetais un rapide coup d’œil à tout le monde, puis déposait un baiser sur le front de Nessie, la serrant encore plus contre lui. Il souriait sincèrement à Alice de sa réplique, puis se sentit un peu mieux quand il comprit qu’elle riait réellement. Car il ne l’avait plus rire depuis quelques jours au grand désarroi de ses parents et de sa femme. Emmett prit alors la parole, et comme à son habitude, fonçait tête baissé dans le mur, annonçant sans remord qu’il allait quitter Rose, et probablement la famille, s’auto insultant par la même occasion. Mais le pire n’était pas les mots car les sentiments qu’il éprouvait étaient réellement sincères, car Jasper me le confirmait par ses pensées, ses réactions. Mais dans un sens Emmett n’avait pas tort. Il allait créer plus de dommage en restant ici qu’en partant. Je me tournais alors vers Emmett, et lui demandait le plus simplement du monde, sans ressentiment.

« - Comptes-tu tirer un trait sur nous en partant avec elle ? Parce que sans toi dans cette famille, ça va être incroyablement vide. Et Nessie a besoin de toi. »

Rosalie allait souffrir, plus que permis. Mais Edward savait que la famille Cullen saurait la soutenir et qu’elle remonterait la pente, non sans vouer une haine sans nom envers Emmett. Il l’a connaissait trop bien pour ça. Puis vint le tour de Jasper. Il était d’une sincérité sans faille, et il l’entendait, dans sa voix, dans ses pensées. Il éprouvait des regrets, réels, et ça c’était rassurant. Jasper était plus réfléchit qu’Emmett, plus pondéré. Une qualité qu’Edward trouvait remarquable. Il adressait alors un regard à Jasper, lui souriant sincèrement, puis se tournait vers Carlisle et Esmé, vers Alice, qui avait aussi besoin de savoir. Edward était le terrain neutre de la famille, le seul sur qui tout le monde pouvait s’appuyer.

« - Jasper est sincère. Et je sais qu’il est capable de tout pour récupérer notre lutin. Merci de ta sincérité Jasper. »

Puis Esmé eu un cri du cœur. Une pensée qui coupait le souffle d’Edward, tant sa mère souffrait. Il serrait sa fille contre lui, puis la lâchait, s’abaissant à hauteur d’Esmé pour la regarder droit dans les yeux.

« - Non maman. Je t’interdis de penser comme ça. Quelqu’un a déjà fait cette erreur-là, une fois. Et ça se reproduira plus. Je te le promets. »

Edward pris ses mains, puis les serraient forts, gardant son regard dans le sien pour assurer ses propos.

« - Rosalie est forte. Plus forte que nous tous réunis. Elle saura réagir et ne pas se laisser abattre, quitte à éclater la figure d’Emmett. Ce dont il se doute d’ailleurs. Mais on sera là, nous tous, pour l’aider à s’en sortir d’accord ? N’ai pas peur, personne ne mourra dans cette famille, on en fait tous le serment. »

Sentir la peine d’Esmé lui éclatait le cœur, et il demandait alors du regard à Jasper d’atténuer la douleur de leur mère pour ne plus qu’elle se sente ainsi, car elle était le pilier de cette famille, et il ne fallait pas qu’elle s’écroule pas maintenant.


☾ anesidora

_________________

I CAN'T LIVE WITHOUT YOU


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Réunion de famille    

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion de famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunion de famille (pv Aaron)
» Réunion de famille [Arianne Martell]
» Réunion de famille[Pv Amaterasu]
» Réunion de famille [Syracuse en Sicile PV Ares]
» Réunion de famille [PV : Rafael Di Marzio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Deadly Hunters :: Hors RPG :: Les RPs-
Sauter vers: